VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Tests » Tests objets connectés » Test du thermostat connecté de Somfy compatible avec les systèmes domotiques
Tests objets connectés

Test du thermostat connecté de Somfy compatible avec les systèmes domotiques

Somfy revient sur le devant de la scène domotique avec un produit de saison, puisqu'il s'agit d'un thermostat connecté. En plus d'être intéressant, ce nouveau périphérique du fabricant annonce un tournant dans la ligne de conduite des produits qu'il commercialise.

L’installation du thermostat

Avant tout, il convient de mettre en garde contre les dangers électrique, vous allez devoir connecter le récepteur (relais) au courant 220V de la maison au niveau de la chaudière, bien entendu, ce genre ne manipulation compte des risques et ne doit pas être faite sans avoir couper au préalable, le circuit au niveau du disjoncteur.

1 Commençons par l’installation du récepteur. Il s’agit du relais qui actionne la chaudière via l’envoi d’une information sur un contact sec prévu à cet effet sur la carte électronique de la chaudière.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-install-relais

2 Afin de procéder aux branchements, il faut ouvrir le récepteur. Rien de compliqué, il n’y à même pas de vis à retirer avant de l’ouvrir, il faut simplement appuyer sur un bouton sur le dessus et la parte bascule toute seule.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-install-recepteur

3 A présent, il faut dévisser les deux vis afin d’accéder au connecteurs à l’aide du tournevis fourni dans la boite.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-install-ouverture

4 A présent, il faut connecter sur la partie gauche le contact sec de la chaudière, la plupart du temps, ce contact est symbolisé par les bornes COM, NC et NO. Sur le bornier de droite, il faut ensuite connecté le câble d’alimentation. Pour rappel, le bleu pour le neutre et le marron pour la phase.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-install-fils

5 Une fois que c’est fait, rabattez le cache noir et revissez les deux vis de serrage.

somfy-thermostat-connecte-montage

5 La partie câblage est à présent terminée.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-fermeture-relais

L’appairage du thermostat avec le récepteur

Nous allons maintenant devoir associer le thermostat qui enverra la consigne de température avec son récepteur le relais, qui actionnera la chaudière.

1 Commencez par enserrer les piles dans le thermostat.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-appairage

2 La phase d’appairage est simple, cependant il se peut qu’elle ne fonctionne pas du premier coup.

somfy-thermostat-connecte-smarthome-appairage-module

3 Dans un premier temps, il faut mettre le relais en mode appairage. Pour cela, maintenez le bouton PROG pendant 3 secondes. La LED verte se met alors à clignoter. Vous avez à présent 10 minutes pour réaliser l’appairage.

somfy-thermostat-connecte-appairage-procedure

4 Du coté du thermostat utiliser un petit tournevis ou une pointe pour atteindre le bouton PROG de ce dernier. La documentation indique de faire une brève pression, j’ai pourtant réussi à associer les deux modules qu’en effectuant une pression d’environ 7 secondes sur le bouton du thermostat.

somfy-thermostat-connecte-appairage

Progression de la lecture

DebutFin

A suivre en page 3, la passerelle, la configuration et l’avis du domo-lab…

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

9 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      • Je pense me lancer dans la domotique. J’ai longuement hésité à prendre Tahoma car je suis équipé d’une alarme Somfy et de volets roulants Somfy Oximo RTS.
        Mais bien que somfy commence à s’ouvrir tout doucement, je trouve que leur protocole propriétaire est encore trop contraignant, même si je dois avouer que je suis satisfait de leurs produits.
        Je fais des recherches depuis quelques mois et de box domotique ont retenu principalement mon attention en l’occurrence jeedom et eedomus. Pas facile de faire le choix même si j’aurais un léger penchant pour jeedom qui est hyper actif sur les réseaux sociaux et semble vraiment très ouvert et professionnel

  • Comme toi Jérôme, j’hésite entre somfy, eedomus et jeedom.

    Somfy, je pense que je renonce, la communauté (forum) est atroce. Je me suis limité fait traité de stupide…

    Reste eedomus ou jeedom… Avec un léger avantage pour jeedom au moment où j’ai écrit ce post.

    Sur eedomus, l’un des plugins qui m’intéressent le plus, suivi consommation, nécessite l’installation d’une base de données sql sur un n’as ou autre.

    Je continue les lectures et je n’arrive pas à comprendre pourquoi somfy n’a pas prévu son thermostat connecté pour commander des chauffages électriques avec fil pilote. Le récepteur qu’on branche à la chaudière aurait très bien embarquer la technologie qu’on trouve dans les interfaces chauffage io homecontrol. Non ?

    • Il est vrai que j’aurais éventuellement une préférence pour jeedom qui me semble plus interactif et dont les personnes qui le gère semblent réactives et dynamiques.
      Par contre, au fil des articles que je lis, j’ai l’impression que j’y Dom nécessite malgré tout quelques connaissances une box comme Tahoma par exemple ne nécessite pas spécialement. En effet, il y a les notions de plugin de raspberry que je ne maîtrise vraiment pas à ce jour et j’ai l’impression qu’il y a une partie programmation pour rendre tout cela interactif. Jeedom me semble le plus ouvert et celui qui permet le plus de possibilités mais cela me semble être adressées plus à de véritables geek ayant un minimum de connaissances encodage et en programmation mais je peux me tromper. Je continue à me documenter via plusieurs sites et newsletter mais je reconnais que le choix n’est pas facile et que la domotique est encore à ce jour trop fermee et bloquée de part les problèmes de nombreux protocoles existant tel que RTS IO ZIGBEE THE WAVE INOCEAN …

      • Il est certains que jeedom nécessite un peu plus de connaissance que somfy.

        Par contre, entre eedomus et jeedom, je ne suis pas sur que le niveau de connaissance soit différent. Il faut autant de connaissance pour eedomus que pour jeedom, je pense … je suis conscient que cela va contre ce que j’ai pu lu sur différentes pages spécialisées …

        J’aimerai l’avis d’utilisateurs/testeurs des 2 solutions ?!?

      • La box eedomus reste plus simple à prendre en main. Le moteur de règle est extrêmement simple au niveau des conditions tout en étant puissant. la partie configuration et installation est également simple puisque pas locale.
        Pour débuter, je conseil en générale une eedomus.