VOUS ÊTES ICI: Accueil » Domotique » Bien commencer » A quoi sert la domotique dans la maison et quelle box choisir?
Bien commencer

A quoi sert la domotique dans la maison et quelle box choisir?

domotique-quoi-role-box-comment-diy-explication
La domotique, c'est cool,. Croyez-en mon avis "d'expert", au-delà de tous les fantasmes de la maison autonome, des voitures volantes et autres automatismes vus essentiellement au travers des films des années 90, la domotique est belle et bien réelle, concrète et "cool".

La domotique est de plus en plus réputée pour sa simplicité d’installation et de programmation, ce qui ne fut pas toujours le cas. Pendant des années la domotique a eu cette mauvaise image d’un système complexe, trop souvent buggé et inabordable… En 2021, la domotique se démocratise et s’installe chez Monsieur et Madame tout le monde. Mais à quoi sert la domotique? Et la domotique, c’est quoi plus concrètement ?

Véritable phénomène de société, propulsé par les objets connectés et les assistants vocaux Alexa, Google Home ou encore Siri qui contribuent rendre la maison plus intelligente. Cependant, il ne faut pas s’y méprendre! Derrière un système domotique, ce que l’on appelle plus communément “une box domotique“, il y a tout un écosystème plus ou moins souple et puissant. Attention! Je ne dis pas par là que certaines box sont de mauvaises factures, non. Toutes les box actuellement disponibles sur le marché sont bonnes.

Il faut toutefois y réfléchir à deux fois avant de sauter le pas. Sous peine de vite se perdre dans les protocoles, périphériques, scénarios et autres scripts de programmation. La domotique se dimensionne et s’adapte à son hôte. Encore faut-il faire le bon choix au départ.

Navigation dans l’article

La domotique, c’est quoi ?

Le mot “domotique” vient du latin domus signifiant maison, accompagné du suffixe -tique ayant pour signification la technique. Comprenons alors le sens étymologique du mot technique de la maison. La définition exacte, que ce soit dans le page d’un dictionnaire Larousse ou en ligne sur wikipédia la définition de domotique se résume ainsi :

La domotique est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, plus ou moins « interopérables » et permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison et de l’entreprise.

En réalité la domotique est bien plus que cela. Il s’agit de toute l’ingénierie et l’intelligence d’un moteur d’état et de conditions qui régissent en un même point toutes les automatisations et prises de décisions de la maison connectée.

Il est important de bien dissocier la domotique de la maison connectée. Si un système domotique peut rendre une maison connectée, la maison connectée n’est pas forcément constituée de domotique. En effet la maison connectée est une expression d’un nouveau genre. La Smart Home comme nous l’avons beaucoup appelé au début. Avant que l’expression maison connectée soit généralisée, il est très souvent fait appel à la smart home qui est autre que le mot anglais pour désigner cette dernière.

Domotique, définition et usages

La domotique c’est quoi? Definition, usages, etc

La domotique c’est quoi? Definition, usages, etc

Quelle drôle de question me direz vous! Et bien, en y regardant de plus près, pas tant que ça! En effet le terme domotique, rependu et de plus en plus connu…

Quoi qu’il en soit le terme de maison connectée (ou smart home) est plus généralement associé aux objets connectés. Ces derniers proposent un premier pas vers le confort et l’automatisation, mais sont encore trop souvent dépendants de nous, interaction vocale depuis un assistant, action depuis un écran (tablette, smartphone).

Même si les applications proposent un type de programmation, ce ne sont que des programmations dites basiques à un ou deux niveaux pas plus. La domotique quant à elle, à plus pour vocation à anticiper vos besoins et oeuvrer dans l’ombre. Plus généralement, j’aime faire cette analogie, et expliquer aux gens qu’une domotique efficace, c’est une domotique qui sait se faire oublier. Cela passe par de longues heures de programmation et de scénarisation bien évidemment. Mais une fois au point, plus besoin d’interface de commande. Le système agit quand il faut et avant même que vous ayez besoin de lui demander.

Quel est le but de la domotique ?

La domotique s’articule autour de 3 grands domaines d’application. Le confort, la sécurité et la gestion des énergies. Généralement, celui à qui tout le monde pensent en premier quand on parle de domotique est le confort. En effet, confort et domotique est l’association qui vient à l’esprit de chacun quand on parle de domotique. C’est d’ailleurs sans doute le premier pilier fondateur de la domotique. La sécurité dans le foyer, le second pilier fondateur est lui aussi au centre de nos foyers. Qui ne veut pas sécuriser sa maison et la rendre plus sûre pour ses proches? Sécurité ne veut pas forcément dire anti-intrusion. Il s’agit plutôt de sécuriser de manière efficace contre les dangers qui règnent plus largement sur la maison. L’incendie, la fuite d’eau, le gel des canalisations, le suivi des ouvertures, c’est vraiment un tout, bien plus complet qu’un simple système d’alarme.

Les 3 piliers qui sont la base d’un système domotique

Quel est le rôle la domotique ?

Quel est le rôle la domotique ?

La domotique s’articule autour de 3 axes principaux. Le confort, la gestion d’énergie et la sécurité. Trois piliers qui constituent tout l’intérêt d’une box domotique. Pour schématiser simplement la conception d’un…

Enfin, la technologie allant de l’avant et les mentalités aussi, la prise de conscience écologique que nous avons depuis une dizaine d’année a mis en lumière le troisième pilier. C’est effectivement un formidable outil pour suivre, analyser et comprendre sa consommation. Que ce soit électrique, gaz ou d’eau, à l’aide de l’outil domotique, il est très simple de réaliser des économies sans même sacrifier le confort.

Comment fonctionne la domotique pour rendre la maison connectée ?

Allumer, programmer, simuler, sécuriser, piloter, centraliser, automatiser, réaliser des économies … Tant de possibilités offertes par la maison connectée et une bonne box domotique. Ce sont toutes ces possibilités et pleins d’autres que j’oublie qui sont régies par un serveur domotique. Dans la finalité, j’ai tendance à dire que la domotique n’a pas de limite. C’est finalement l’imagination de son propriétaire qui est sa seule limite. Dans l’article ci-dessous, je vous propose une vision plus limpide sur le fonctionnement de la domotique. Basé sur une journée type, on voit rapidement que le fonctionnement est assez simple et que tout y est possible.

La domotique par l’exemple sur une journée

Exemple domotique : Comment se déroule une journée type dans une maison connectée ?

Exemple domotique : Comment se déroule une journée type dans une maison connectée ?

Nous avons tous en tête un scénario journée de travail avec une heure de lever, un rituel matinal, un trajet pour nous rendre sur le lieu de travail, une heure…

Bien entendu, il s’agit d’une vision personnelle. Il y a de multiples points de vues sur la question. À chacun sa routine personnelle et par conséquent à chacun sa journée type. Mais aucun problème, la domotique offre cette souplesse et s’ajustera parfaitement à votre besoin ou vos envies.

Qu’est-ce que la domotique DIY?

La domotique Do It Yourself (DIY) ou Fais-Le-Toi-Même en français est une nouvelle facette de la domotique. Ce nouveau concept propose à tout un chacun de fabriquer de A à Z une box domotique pour sa maison, à moindre frais, sans pour autant en négliger les performances et la fiabilité. C’est véritablement un phénomène de ces dernières années. Chaque année qui s’écoule offre de nouvelles opportunités et une simplification toujours plus importante de ce concept. La domotique DIY a signé la fin de la domotique inabordable et réservée à une catégorie de profils bien particuliers.

En 2021, c’est même cette dernière qui prédomine pour le plaisir de tous. De nouveaux périphériques, contrôleurs et protocoles permettent qui plus est d’y associer des périphériques de qualité dans une gamme de tarifs très accessibles. C’est par exemple le cas du protocole Zigbee qui est sans nul doute le nouvel eldorado de la domotique.

De quoi est constitué un système domotique DIY ?

L’émergence de la maison connectée ces dix dernières années a vu fleurir de nombreux nouveaux systèmes. Parmi ces derniers, la grande majorité sont des systèmes libres et gratuits qui ont permis de donner naissance à la domotique DIY. Vous connaissez peut-être de nom Jeedom, Domoticz ou encore Home Assistant. Il en existe d’autres mais ce sont le plus connus. Ces derniers sont bien souvent basés sur le système d’exploitation informatique Linux. Ils en adoptent donc la philosophie du “libre” et “gratuit” si cher à Linux et proposent aux curieux et autres bidouilleurs de fabriquer eux-même leur système domotique comme nous vous le proposons dans notre guide complet.

La box domotique DIY accessible pour tous

Raspberry pi: Liste du matériel pour créer une box domotique DIY Jeedom ou Home Assistant

Raspberry pi: Liste du matériel pour créer une box domotique DIY Jeedom ou Home Assistant

Vous vous demandez comment faire? Vous êtes prêts à vous lancer dans cette belle aventure qu’est la domotique? Vous êtes tombé au bon endroit! Ici vous trouverez tout ce qu’il…

A l’aide de ce guide pas à pas, tout le monde peut s’initier à la domotique avec un accompagnement solide pour bien démarrer.

Comment bien démarrer en domotique et rendre la maison intelligente ?

Je ne suis pas un professionnel de la domotique. Simplement un connaisseur passionné, mais au travers de mes années de recherches, de tests et analyses du milieu, je vais autant que possible vous aider et vous accompagner dans ce choix. Fort de mes années d’expérience à tester les nombreuses centrales domotiques, protocoles et autres périphériques, je vous ai proposé de nombreux articles sur le sujet que je parcours de long en large au quotidien.

domotique-maison-comment-démarrer-automatisation-domestique

Il est temps à présent de poser les bases et vous orienter dans le difficile choix de la solution domotique qui pilotera votre domicile. Il y a en effet plusieurs facteurs à prendre en compte. Comme je le dis plus haut, toutes les box sont bonnes et remplissent les fonctions pour lesquelles elles ont été conçues. Cependant, votre choix de départ sera décisif pour la bonne suite des opérations.

Un profil de départ en domotique !

Votre profil est une variable importante et à ne pas négliger dans votre choix. En effet, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil informatique au départ, que vous misez sur le mauvais cheval, vous risquez de vite être perdu dans cette fabuleuse aventure qu’est la domotique et vous trouvez bien au contraire dans une bien mauvaise posture. C’est à ce moment précis que s’alimente la bien mauvaise réputation de la domotique! Trop compliquée! Remplie de bugs! Mal conçue! Incompressible! Qui ne tient que du fantasme… Je pourrais remplir des lignes entières à ce propos, mais en y regardant sous un autre angle, ceux qui font ce genre de commentaires ont bien souvent fait le mauvais choix de départ.

domotique-maison-comment-démarrer-choix-box-profil

Je vais essayer de m’en tenir à trois profils. Tout un chacun devrait pouvoir s’identifier à un de ces profils. En partant de là, il sera déjà plus simple de connaître votre niveau et de vous orienter vers la bonne piste.

Débutant
Se classe dans la catégorie débutant, celui ou celle qui ne connaît la domotique que de nom. Pratique l’informatique à minima (ex: recherche sur internet, mail, jeux, saisie, etc…) ou utilise l’informatique comme outil de travail. Ce dernier cas est une vérité, je le rencontre tous les jours dans mon métier. Pour certains, l’informatique reste un outil de travail, ils peuvent allègrement s’en passer, à la maison cela reste un outil utile pour des recherches internet, une commande ou un suivi des comptes en ligne, mais cela s’arrête ici. La domotique et les objets connectés ou plus largement la maison connectée, ils connaissent bien sûr. On en voit partout aujourd’hui, ça les intéresse, ils aimeraient bien sécuriser un peu plus le domicile avec quelques caméras IP, apporter une touche de confort avec quelques actionneurs, une centralisation intelligente des volets roulants ou encore automatiser la climatisation ou le chauffage avec un thermostat connecté. Mais ça semble trop compliqué à mettre en place et difficile à maintenir par la suite !


Intermédiaire
Se classe dans la catégorie intermédiaire, celui ou celle qui touche un peu, bidouille chez lui. A une  pratique de l’informatique un peu plus poussée. A déjà formaté un PC voire même monté celui qu’ils utilisent. Plus à l’aise avec l’outil, il n’hésite pas à rechercher des solutions aux problèmes rencontrés sur les forums et teste des choses. Manipuler l’électricité n’est pas un problème et l’informatique encore moins. Il connaît un peu la domotique, dispose d’un système d’alarme et a déjà entendu parler de Z-Wave. Installer une caméra IP ou un thermostat sur une chaudière ne l’effraie pas. Il sait ce qu’est un script, s’est déjà intéressé au fonctionnement d’un script ou d’un Raspberry Pi par exemple.
Bien souvent, il a déjà une vision très claire de ce qu’il veut. Automatiser la motorisation du portail ou de la porte du garage avec un scénario d’approche GPS. Réduire la consommation électrique ou plus globalement la consommation énergétique de la maison. Installer quelques détecteurs de mouvements pour les utiliser dans de multiples scénarios. Ce qu’il manque au profil intermédiaire, ce n’est pas l’envie, mais plutôt le conseil pour faire le bon choix et ne pas tomber dans un piège insurmontable.


Expert
Tout est dit, on retrouve dans cette catégorie, une personne qui est totalement à l’aise avec l’outil informatique, elle est souvent de formation technique ou travail dans le milieu. Les scripts et les lignes de code, ne sont pas un problème. Actionneur, fil pilote, interface et commutateur sont des choses connues pour lui. Et les problèmes? Il en a l’habitude, rechercher des solutions, améliorer certaines choses ou voire même créer un nouveau script ou une nouvelle fonction, c’est son truc. Il ne manque pas d’inspiration, la domotique, ce n’est pas forcement son domaine, mais il n’a pas peur d’apprendre et de tester.


Je prends volontairement l’exemple du système d’information. Pourquoi me direz-vous? Tout simplement, car c’est le système le plus proche de la domotique. En effet, les ordinateurs sont courants dans nos foyers de nos jours, nous les utilisons tous, mais notre façon de les utiliser en dit long sur nos capacités à appréhender la domotique. Voilà pourquoi, selon moi, le parallèle avec l’informatique est très instructif et une constante essentielle pour la suite.

Un besoin de départ pour démarrer en domotique

Incontestablement, si la domotique permet beaucoup de choses, il faut bien commencer par un bout. Économies d’énergie, gestion des éclairages ou des appareils électriques, détection de fuite d’eau, commande vocale, gestion intelligente du chauffage, gestion de l’ouverture-fermeture des volets, de l’arrosage ou encore protection anti-intrusion avec une alarme domotique constituée de quelques détecteurs d’ouvertures, mouvements et des caméras IP… Les possibilités sont très très nombreuses, mais il faut faire un choix de départ.

Si le besoin de départ est connu, vous avez peut-être d’autres besoins futurs? Ceux-ci seront-ils réalisables avec la même solution domotique? Il est alors important de choisir un système domotique capable de réaliser vos besoins futurs avec un simple ajout de module. Et ne pas avoir à changer de système, car celui choisi au départ ne permet pas ce que vous voudrez faire plus tard !

Un conseil, essayez d’anticiper vos besoins et démarrez avec un aspect simple de la domotique. Histoire de vous familiariser avec la centrale domotique et ses nombreuses fonctionnalités avant de passer à une partie plus complexe.

Des protocoles domotiques en nombre

Ils sont nombreux, les protocoles de communication sont une autre variable à prendre en compte dans votre choix. Plus ou moins influencés par la première variable. En effet, vous possédez une station météo et vous aimeriez remonter ses relevés dans votre box domotique pour les intégrer à vos scénarios? Vous avez un automatisme de garage ou de portail, un Google Home ou Amazon Alexa, un système d’alarme propriétaire déjà en place? A moins que ce soit un visiophone, des télécommandes, des stores électriques, un détecteur de fumée connecté, etc… Il existe une multitude de protocoles. Il y a les protocoles que j’appellerais “ouverts” tel que le z-wave, le Zigbee le enocean, le 433Mhz

Notez qu’en 2021, c’est le Zigbee qui prend l’ascendant sur les autres. Proche du Z-wave avec des tarifs 3 à 4 fois inférieurs, on en trouve de plus en plus. Il y a donc un éventail déjà très large sur le marché. De plus, il ne suffit que d’un dongle de type Combee II ou Zigate pour les piloter depuis Home Assistant, Jeedom ou encore Eedomus.

domotique-maison-choix-systeme-protocole-zwave

Puis, il y a les protocoles propriétaires tels que Somfy, Deltadore, etc… Ces derniers, du fait qu’ils soient propriétaires sont assez “fermés” et fonctionnent pour la plupart qu’avec la box de la même marque. A contrario, les protocoles ouverts sont utilisés par plusieurs marques et compatibles avec tout un éventail de box. Notez cependant, que Somfy, bien connu du monde domotique, à maintenant ouvert l’accès à sa box pour actions et pilotage depuis un autre système domotique via le service IFTTT. Ce qui peut également être déterminant dans votre décision.

Voilà pourquoi, le choix du protocole n’est pas un choix à faire à la légère. Si vous disposez de matériel déjà en place d’une certaine marque qui utilise un protocole propriétaire, vous devrez peut-être vous orienter vers la box de la même marque sous peine de devoir remplacer le matériel ou le gérer indépendamment. A l’inverse, vous partez de rien? Il peut être judicieux de partir sur un protocole ouvert qui sera compatible avec une box simple pour commencer. Et, si votre installation vient à grandir et que vos compétences aussi. Cette box pourra céder sa place à une box plus complexe, mais aux possibilités plus poussées. Dans ce dernier cas de figure seule la box sera à changer. Il n’y aura pas d’investissement supplémentaire pour l’ensemble des périphériques de l’installation.

Les objets connectés dans la domotique?

Ils explosent depuis ces dernières années. Ils inondent nos maisons. De la balance à la montre en passant par l’ampoule, le thermostat ou encore l’aspirateur… il en existe de toutes sortes, des utiles, des moins utiles et d’autres complètement inutiles… Il va de soi que pouvoir intégrer les objets connectés de la maison au système domotique peut grandement améliorer le confort et l’expérience domotique.

domotique-maison-comment-démarrer-smarthome-iot

Le gros problème, avec les objets connectés, c’est le nombre conséquent d’applications qui encombrent nos smartphones. Ces applications sont nécessaires pour consulter les données collectées par les objets… À moins que… La box domotique sache, elle aussi les gérer! Dans ce cas de figure, l’application mobile n’est plus nécessaire. Tout est centralisé au même endroit, sur la box domotique. Ainsi vous libérer de l’espace sur vos périphériques mobiles. Mais surtout, vous pouvez faire interagir les objets connectés de la maison avec vos scénarios! Selon moi, c’est dans ce mode de fonctionnement qu’ils prennent tous leurs sens!

Les assistants vocaux connectés au centre de la maison

Résolument, c’est un fait. En 2021, Les assistants vocaux que sont Amazon Alexa, Google Assistant ou encore Siri d’Apple sont plus que jamais au centre de la maison connectée. Si comme expliqué plus haut, la domotique se doit d’être autonome, elle joue également un rôle de HUB ou concentrateur pour la smart home. Ainsi, les objets connectés, les capteurs et actionneurs, quel qu’en soit le protocole de communication y sont tous gérés en un seul et même point : La box domotique. Et l’assistant vocal é également son rôle à jouer. “Alexa, allume les lumières de la cuisine, OK Google ouvre les volets. Dis Siri, passe la consigne de chauffage à 21 degrés… “

Echo Show 5 : 10 utilités domotiques pour cet assistant connecté Amazon

Echo Show 5 : 10 utilités domotiques pour cet assistant connecté Amazon

L’echo Show 5 a été une des belles découvertes de l’année 2019. Suite à son achat et implémentation dans ma maison, j’ai trouvé tout un tas d’utilité pour cet assistant…

Cette nouvelle façon d’interagir avec la maison est somme toute un véritable plus pour encore plus de simplicité, de rapidité et de confort. Il serait donc dommage de ne pas l’intégrer au système domotique, d’autant qu’ils sont parfaitement pris en charge par ces derniers. La variante Echo Show ou Google Nest Hub proposent en plus du contrôle vocal un écran tactile pour facilement donner accès aux images des caméras par exemple et tout un tas d’autres utilités dans la smart home.

Mais alors, quelle box domotique choisir ?

Je n’ai pas pour vocation, à travers ce guide de vous influencer dans le choix de telle ou telle box domotique. Simplement d’utiliser mon expérience dans le domaine pour vous conseiller et bien orienter votre choix afin de vivre la meilleure expérience domotique possible en tenant compte des variables citées plus haut.

Ce guide n’est en aucun cas, sponsorisé ou influencé par une box plutôt qu’ une autre. Bien que j’ai mon propre avis sur la question, je reste neutre pour vous orienter au mieux dans votre choix. Simplement, si je peux tout de même vous soumettre une petite mise en garde, évitez les solutions opérateurs telles que SFROrange. Ces box domotiques pourraient être bien, oui pourraient…

Malheureusement, beaucoup de marketing autour. Peu ou pas d’évolutions, peu de matériels supportés, bref, évitez-les, elles ne vous permettront pas d’arriver au résultat escompté! Pire, elles viendront même à mourir naturellement, l’opérateur se rendra compte que la domotique ce n’est pas que du marketing… L’opérateur Orange en a d’ailleurs fait les frais cette année avec l’arrêt de sa solution.

Je n’ai pas forcément le même profil que vous, tout comme vous avec votre cousin, beau-frère ou voisin… Mon avis serait bien trop subjectif vis-à-vis du thème développé ici. Je le redis et c’est important, toutes les box domotiques, actuellement disponibles sur le marché sont bonnes. Elles correspondent simplement à des catégories de profils différents.

domotique-maison-comment-démarrer-jeedom-eedomus-somfy

Exemple concret d’une discussion avec un ami

“La box X? Laisse-moi te dire, passe ton chemin! C‘est vraiment une box minable, elle n’est même pas compatible avec mon script LUA qui me permet de calculer le rendement de mon nouveau système de récupération d’eau de pluie. Ce dernier est piloté via mon Raspberry pi ro à l’aide d’un script python et un module HC-SR04 pour lequel j’ai imprimé un petit boîtier en 3D

Là, votre ami vient de vous lancer un paquet de charabia pour lequel Wikipedia ou Google pourraient peut-être vous aider à comprendre… Votre ami, d’un profil très avancé, n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis. Pour lui, la box X n’est tout simplement pas la box appropriée car il a d’autres besoins que vous. La box Y devrait lui plaire, il pourra faire ce qu’il veut dessus. Cela ne veut pas dire pour autant que la box X est à éviter!

Vous ne connaissiez pas le LUA avant qu’il vous en parle! Au départ, vous désirez simplement gérer vos lumières. Mettre en place un petit système d’alarme connecté. Et peut-être aussi gérer votre système de chauffage? Et bien vous savez quoi, la box Z fait tout ça, et c’est probablement même super simple à mettre en oeuvre avec elle! En fait, c’est pile la box qui vous correspond!

À chaque profil correspond une solution domotique. Alors faites le bon choix !

domotique-box-choix-protocole-systeme-domoblog

Pour finir, je vous propose une étude domotique personnalisée. Suivez les 3 étapes ci-dessous et vous recevrez un bilan domotique personnalisé par mail qui vous indiquera quelle box domotique choisir pour vivre à fond la meilleure expérience domotique possible selon votre savoir, votre profil et vos compétences avec en bonus quelques conseils avisés. Alors à vous de jouer, j’ai développé ce petit algorithme d’après mon expérience et mes multiples échanges avec vous depuis 7 années.

Effectuez gratuitement votre étude domotique personnalisée et adaptée à vos besoins et vos envies

1Vos informations
2Vos notions en informatique
3Votre maison connectée



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

La domotique, c’est quoi ?

Le mot “domotique” vient du latin domus signifiant maison, accompagné du suffixe -tique ayant pour signification la technique. Comprenons alors

Quel est le but de la domotique ?

La domotique s’articule autour de 3 grands domaines d’application. Le confort, la sécurité et la gestion des énergies. Généralement, celui

Comment fonctionne la domotique pour rendre la maison connectée ?

Allumer, programmer, simuler, sécuriser, piloter, centraliser, automatiser, réaliser des économies … Tant de possibilités offertes par la maison connectée et

Qu’est-ce que la domotique DIY?

La domotique Do It Yourself (DIY) ou Fais-Le-Toi-Même en français est une nouvelle facette de la domotique. Ce nouveau concept

Comment bien démarrer en domotique et rendre la maison intelligente ?

Je ne suis pas un professionnel de la domotique. Simplement un connaisseur passionné, mais au travers de mes années de

Un besoin de départ pour démarrer en domotique

Incontestablement, si la domotique permet beaucoup de choses, il faut bien commencer par un bout. Économies d’énergie, gestion des éclairages

Les objets connectés dans la domotique?

Ils explosent depuis ces dernières années. Ils inondent nos maisons. De la balance à la montre en passant par l’ampoule,

Les assistants vocaux connectés au centre de la maison

Résolument, c’est un fait. En 2021, Les assistants vocaux que sont Amazon Alexa, Google Assistant ou encore Siri d’Apple sont

Mais alors, quelle box domotique choisir ?

Je n’ai pas pour vocation, à travers ce guide de vous influencer dans le choix de telle ou telle box domotique.

  • La domotique, c’est quoi ?
  • Quel est le but de la domotique ?
  • Comment fonctionne la domotique pour rendre la maison connectée ?
  • Qu’est-ce que la domotique DIY?
  • Comment bien démarrer en domotique et rendre la maison intelligente ?
  • Un besoin de départ pour démarrer en domotique
  • Les objets connectés dans la domotique?
  • Les assistants vocaux connectés au centre de la maison
  • Mais alors, quelle box domotique choisir ?