VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Domotique » Eedomus » Comment connecter le poulailler et l’intégrer au système domotique de la maison?
Eedomus Guides

Comment connecter le poulailler et l’intégrer au système domotique de la maison?

smart-chicken-poulailler-connecte-domotique-iot-eedomus-maison
Un titre qui peut faire sourire, mais c'est pourtant vrai! Voilà plusieurs années que nous avons des poules au fond du terrain. C'est peut être la seul surface de la maison qui n'etait pas encore domotisée, c'est maintenant chose faite !

J’avais déjà équipé une première fois le poulailler avec une sonde Oregon. Cela permettait de suivre l’évolution de la température à l’intérieur du poulailler. Surtout pour l’hiver, j’ai d’ailleurs remarqué que la température augmente à l’intérieur significativement quand les poules rentrent se coucher.

Les volailles ont une température corporelle qui tourne autour de 40°C, alors à 3 dans un petit espace, les cocottes se tiennent chaud et font vite remonter la température du poulailler.  A côté de cela, il peut être utile d’avoir un relevé de la température intérieur du poulailler en période hivernale pour se faire notifier du gel.

Enfin, il peut être intéressant de savoir quand aller ramasser les oeufs. Les poules ne pondent pas toujours à heure fixe. Et surtout pas toute en même temps. Il peut arriver que nous allions trop tôt les ramasser et revenions bredouilles ou avec un seul oeuf. C’est pourquoi je vous propose de « domotiser le poulailler » afin de nous simplifier toujours plus la vie et également surveiller nos gallinacés.

Domotisez le poulailler, mais comment?

C’est assez simple, j’ai choisi pour accomplir cette tâche le Motion sensor de Fibaro, petit, discret et complet, il remplit parfaitement les tâches demandées à savoir,

  • Surveiller la température du poulailler
  • détecter la présence d’une poule au pondoir
  • Nous alerter
Fibaro FGMS-001 Capteur de Mouvement
62 Commentaires

Dernière mise à jour du tarif le  2018-11-16 at 14:49

Couplé à la box domotique eedomus, vous allez voir que c’est très simple à réaliser et à scénariser. De plus, j’ai choisi la dernière version du Motion sensor, qui dispose d’une puce zwave plus qui lui confère une meilleure autonomie, ainsi qu’une bien meilleure portée, c’est parfait, car il sera à environ 35 mètres de la box, au fond du jardin.

Je ne présente pas le Motion sensor, il s’agit d’un périphérique que nous avons déjà vu dans un test sur le blog à sa sortie, je vous invite alors à consulter ce test si vous le souhaitez

Il s’agit tout simplement du même capteur dans sa version z-wave plus, les fonctionnalités embarquées restent les mêmes.

La mise en oeuvre du côté du poulailler

Elle est simple, il s’agit juste de fixer le motion sensor dans le pondoir. Il faut le fixer de manière à ce qu’il regarde uniquement dans le pondoir et pas dans la périphérie, sans quoi, il enverra de fausses notifications si une poule passe dans le poulailler sans aller au pondoir.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

La mise en oeuvre du côté de la box Eedomus

1 Il faut à présent faire un peu de tuning dans la configuration du motion sensor. Après installation j’ai reçu un tas de notification, tout simplement, car il n’y a pas plus curieux qu’une poule et qu’elles ont défilé à tour de rôle dans le poulailler pour regarder le nouvel objet curieux qui fait de jolies lumières de couleur sur détection d’événements…

Afin de calmer la curiosité des poules, il faut appliquer les paramètres suivants sur le Motion sensor

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Cette configuration permet de couper les alertes visuelles sur le détecteur, permettant ainsi une plus grande discrétion et un allongement de l’autonomie au passage. En effet, le capteur qui s’allume en vert pour signaler une détection de mouvement attirait plus les poules qu’autres choses et de fait provoquait la cohue au pondoir et dans les notifications domotiques.

2 Associé au réseau z-wave de l’eedomus, nous disposons maintenant des trois capteurs du Motion sensor: mouvements, température et luminosité.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

À ces trois états, je vais en ajouter deux autres qui serviront d’indicateurs et de déclencheurs pour les règles à venir. Un premier état pour la présence d’oeufs au pondoir puis un second pour l’état de l’eau.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Comment déterminer la présence d’une poule au poulailler

maintenant que les différents états sont prêts, il est temps de passer aux règles qui gereront tout cela.

1 Pour la gestion des œufs, le principe est simple, les poules vont au pondoir uniquement pour y pondre, nous allons donc partir du principe que s’il y a détection, il y a œuf en cours de ponte.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Cette règle vient tout simplement mettre à jour l’état Oeufs quand un mouvement est détecté au pondoir. La poule met un certain temps dans le pondoir. Il est donc important d’autoriser le déclenchement de la règle qu’au-delà de 30 minutes sous peine de recevoir un paquet de notifications.

2 Ensuite pour remettre à zéro l’état « Oeufs » automatiquement lors du ramassage, nous allons nous appuyer sur les données du capteur de luminosité. La partie pondoire du poulailler étant un endroit particulièrement sombre voir obscure, cela favorise le confinement et l’isolement de la poule pour pondre en toute tranquillité.

Nous allons en profiter pour capter le moment ou nous ouvrons le pondoir pour ramasser les œufs. À cet instant, un pic de lumière est détecté par le détecteur. La règle suivante se déclenche pour passer automatiquement l’état « Oeufs » à « pas d’oeufs ». Par sécurité, je réalise un test sur l’état vérifiant qu’il est bien sûr « oeuf » avant de déclencher la règle.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Comment détecter le gel de l’eau des poules

1 Pour la gestion du gel, il s’agit de prévenir du gel de l’eau des poules l’hiver. En effet, l’eau est indispensable à la survie des poules. Une poule peut rester plusieurs jours sans manger. Mais pour ce qui est de l’eau, une poule peut vite être en danger. L’été, nous sommes beaucoup dehors. Il est facile de voir le niveau d’eau des poules et de la remplacer. l’hiver, nous ne sommes quasiment pas dehors. Et nous avons beau changer l’eau, s’il fait trop froid elle vient à geler. Afin de prévenir le gel et intervenir rapidement pour la remplacer. Nous allons utiliser les données de température du Motion sensor pour être notifié par le système domotique quand la température devient négative.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Ajoutons à cela une notification:

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus-push

2 Enfin, une autre règle, histoire d’envoyer un rappel si l’eau n’est toujours pas remplacée.

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Et la notification associée:

domotique-poulailler-conecte-maison-eedomus

Conclusion

En conclusion, il est vrai que ce n’est pas banal! Certains diront même que c’est inutile. Mais quand on a la chance d’avoir un système domotique, il est bon de l’utiliser au maximum. Et puis la définition de la domotique n’est-elle pas de nous simplifier la vie? Mais de nous aider à protéger les siens? Nos poules font partie de la famille, et je ne me vois pas annoncer aux enfants qu’une des poules est morte parce que papa a oublié de mettre de l’eau… Alors profitons de la puissance de la domotique pour protéger également le poulailler.

Retrouvez en bonus, mes icônes qui illustrent ce tuto depuis votre interface eedomus dans les icônes partagées, section domoblog !

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link