VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Guides » Comment domotiser un garage double avec un module Fibaro FGS222
Guides

Comment domotiser un garage double avec un module Fibaro FGS222

Nous avons déjà abordé le sujet sur le blog pour ce qui concerne la domotisation d'une porte de garage. Cependant, aujourd'hui je vous propose de regarder un cas différent puisqu'il s'agit de découvrir comment piloter deux portes de garage avec un seul et même module.

La procédure et globalement la même il est vrai. Pour autant je pense que plusieurs se sont déjà posé la question. En tant que fans de domotique, nous nous devions d’apporter une réponse à cette question sur le blog avec un nouveau guide.

Pour réaliser cette tâche, nous nous appuierons sur le micro module z-wave FGS 222 de Fibaro. Un module connu et éprouvé pour ce type de montage. Je ne présente plus ce module, il est connu de tous il me semble, penchons-nous plutôt sur le principe de câblage de ce dernier. Un point pas forcément complexe, mais tout de même plus nébuleux, tant les possibilités sont nombreuses avec ce petit module.

Dernière mise à jour du tarif le  2018-11-16 at 16:19

En effet, il s’agit d’un module domotique capable de contrôler deux charges sur deux canaux séparés. Ces charges admissibles pouvant aller jusqu’à 1500W par canal, il est capable de piloter aussi bien un éclairage qu’un appareil. Dans le principe, la grande partie des motorisations que ce soir de portail ou de garage fonctionne selon le principe d’un contact sec. C’est justement là que le module Fibaro FGS-222 se révèle utile puisqu’il sait aussi bien gérer une charge qu’un simple contact sec. Et pour le coup, nous allons l’utiliser pour gérer deux contacts secs séparés.

Schéma de principe de câblage du module FGS222

fibaro-fgs222-cablage-domotique-iot-smarthome

Le fonctionnement du module en mode contact sec

La conception du module Fibaro permet de disposer de deux relais intégrés au module qui sont libres de tout potentiel. Cela permet alors dans notre cas de commander un mode contact sec requis par les automatismes de portes. Concrètement, les bornes IN et Q viennent sur le bornier correspondant au bouton poussoir sur la carte électronique de votre automatisme. Toutes les cartes sont équipées de ce type d’entrées, referez-vous simplement au manuel d’utilisation.

Pour mieux comprendre le fonctionnement interne du module, je vous propose ce schéma interne du Fibaro FGS222

fibaro-schema-fgs222-micromodule-domotique-iot-domotique-smarthome

Association

Maintenant que nous avons bien appréhendé le principe de fonctionnement et le câblage, il est temps de passer à l’intégration du module Fibaro au système domotique, autrement dit, l’association z-wave avec la box domotique.

Pour cela, c’est très simple, placez votre box domotique en mode association. Ce la se passe dans le menu de configuration/ajout de périphérique sous Eedomus et sous le plug-in Z-wave sous Jeedom.

Du côté du module, deux manipulations possibles pour faire envoyer une trame d’association au module Fibaro.

1 Par une succession de 3 pressions en moins d’une seconde sur le bouton du module. Attention, une quatrième pression annulera l’opération!

fibar-fgs222-relay-domotique-porte-double-garage

2 Autre possibilité, par simulation d’ordre d’appuie sur l’entrée S1. Vous simulez simplement un contact via un interrupteur sur l’entrée S1.

association-zwave-module-fibar-garage-domotiqie-jeedom-eedomus-fgs-222

Attention cette opération est à réaliser avec prudence, car vous manipuler une charge sous une tension de 230V. Ne réaliser cette opération que si la première méthode ne fonctionne pas et si possible, utilisez un interrupteur raccordé au module plutôt qu’un pont comme réalisé sur la photo.

En effet, je montre ici comment réaliser une association si la méthode 1 ne fonctionne pas. Il n’est pas toujours évident de réaliser la triple pression sous la seconde. Néanmoins, la seconde méthode est utile si vous installez votre module dans une boîte d’encastrement avant de réaliser son association. Vous n’aurez alors pas besoin de démonter l’interrupteur pour associer le module depuis le bouton et n’aurez qu’a actionner l’interrupteur.

La programmation du module

Après association et avant une mise en fonctionnement, il est nécessaire de programmer le module pour qu’il fonctionne en mode impulsionnel. Le but étant de préserver le relais de la carte de l’automatisme qui n’est pas prévu pour coller en permanence. En effet, il s’agit du même contact qui initie l’ouverture et la fermeture. Il est alors nécessaire de configurer le module Fibaro pour qu’il revienne à son état initial après une temporisation.

Tout cela est déjà prévu dans le micro logiciel du module FGS 222, il faut simplement lui indiquer par un ordre z-wave.

Sous la box domotique Eedomus

1 Sous le système domotique Eedomus, rendez-vous dans la page de configuration du périphérique, puis sous l’onglet Paramétrage Z-Wave

parametrage-z-wave-eedomus-fibaro-fgs222

2Dans les listes déroulantes qui s’offrent à vous, choisissez la classe Configuration et la commande SET.

parametrage-z-wave-eedomus-fibaro-fgs222-configuration

3 Positionnez-vous ensuite sur le paramètre 4 correspondant au premier relais, ajustez la taille de l’instruction à 1 et définissez la valeur à 4

configuration-impulsion-module-fibaro-fgs222-domotique

4 Faites de même pour le paramètre 5 qui correspond au second relais.

configuration-impulsion-module-fibaro-fgs222-domotique-relais-2

La valeur 4 correspond à 0,4 seconde. Si besoin de plus de temps de contact, vous pouvez jouer sur ce paramètre.

Sous la box domotique Jeedom

Sous le système domotique Jeedom, c’est la même chose, rendez-vous dans le plug-in z-wave, entrer dans la configuration du module et modifier les paramètres z-wave 4 et 5.

jeedom-fibaro-porte-garage-double-domotique-fgs221-fgs222

Test de la configuration

Avant de connecter le module sur les cartes des automatismes, il peut être intéressant de tester le bon paramétrage du module. Pour cela, rien de bien compliqué encore. Munissez-vous d’un multimètre, placez-le en mode test de continuité ( symbole de la diode comme ci-dessous). Bien qu’il soit alimenté par le secteur, le module n’enverra pas de courant sur les bornes du contact sec. Il faut donc pas mesurer une tension, mais bien une continuité au déclenchement de l’ordre z-wave.

1 Placez ensuite votre multimètre entre les borne IN et Q1 pour tester le premier contact puis entre IN et Q2 pour le second contact.

test-contact-sec-fgs222-fibaro-module-domotique

2 Envoyer l’ordre z-wave depuis le système domotique, vous devriez voir le contact se fermer, puis rapidement s’ouvrir. Si c’est le cas, la configuration est bonne, il n’y a plus qu’à installer le module entre les deux automatismes de portes en suivant le schéma de câblage du début.

La mise en place du module

La mise en place est assez simple du fait que nous avons bien repéré les différents branchements. Il reste donc à trouver un emplacement pour installer le module Fibaro. Il y a deux solutions, soit vous installer le module directement dans la première motorisation et vous tirez un câble vers le contacte de la seconde motorisation, soit, vous l’installer dans une boîte de dérivation à mi-chemin entre les deux motorisations.

J’ai pour ma part fait le choix de la seconde option. En effet, outre le fait de l’harmonisation du câblage, une boit de dérivation existante peut permettre de facilement trouver du 230V pour alimenter le module. De plus cela permet de le protéger et bien souvent, d’utiliser le réseau de gaines existant pour amener les deux câbles de contact aux motorisations.

domotique-porte-garage-automatisme-fibaro-smart-home-iot

Si vous empruntez la même solution que moi et que votre installation date de quelques années, les contacts dans la boîte sont peut-être encore réalisés avec des dominos… Profitez alors de l’occasion pour remplacer ces dominos par des Wagos. Bien plus simple à utiliser et surtout bien plus sécurisés. En effet, le courant électrique provoque des vibrations qui à la longue arrivent à dévisser les vis des dominos. Vis desserrées = échauffements et échauffement = danger !

Attention, vous allez réaliser une connexion d’un module au réseau électrique, veillez à bien couper le courant avant toute action sur le réseau et par précaution, vérifier, une fois le courant coupé l’absence d’électricité sur les contacts ou vous intervenez avec un VAT ou un multimètre.

 

Conclusion

À présent, vous savez comment configurer un module double Fibaro FGS222 afin qu’il puisse piloter deux portes automatiques. Avec ce module, il n’est alors pas nécessaire d’avoir deux modules, vous reduiser les coûts et optimisez votre système domotique. À vous de jouer!

Dernière mise à jour du tarif le  2018-11-16 at 16:19

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link