Accueil » Domotique » Actu domotique » Découverte de Looma, la passerelle domotique RF 433 et Somfy RTS qui dialogue avec MQTT
Actu domotique

Découverte de Looma, la passerelle domotique RF 433 et Somfy RTS qui dialogue avec MQTT

looma-decouverte-passerelle-domotique-rts-mqtt-433

Nous vous en parlions l’année dernière, Looma c’est une nouvelle passerelle domotique semblable à un RFPlayer ou un RFXCom mais qui a la particularité de pouvoir nativement dialoguer avec MQTT ou le système domotique Home Assistant. Un projet intéressant donc que nous suivons de près. Nous avons d’ailleurs reçu un prototype de Looma au domo-lab qui est en cours de test.

En attendant un test complet, je vous propose de découvrir un peu plus le produit avec notre première prise en main. Vous avez été nombreux à m’avoir contacté suite à notre actualité sur Looma l’an passé, alors voici quelques informations supplémentaires à son sujet.

Le boîtier de la passerelle domotique Looma en détail

Il s’agit d’un prototype, le boitier est donc susceptible d’évoluer avant la commercialisation du produit, mais la passerelle Looma se présente comme un gros palet de Hokey sur glace de 10cm de diamètre pour 2cm d’épaisseur.

La passerelle comporte un seul et unique port USB type C pour l’alimentation. L’autre élément est l’unique bouton à côté du port qui sert quant à lui au reset de l’appareil.

Enfin, l’anneau sur la partie supérieure permet de vous informer de l’état de l’appareil ou des différentes étapes de l’appareil.

Looma, c’est un boîtier simple mais ce qui compte ce n’est pas l’emballage mais ce qu’il y a à l’intérieur !

La connectivité de Looma avec le réseau de la maison

A la grande différence du RFXCom ou encore du RFPlayer, Looma ne vient pas se connecter sur un port USB du serveur domotique mais se connecte directement au réseau local pour communiquer avec un ou plusieurs systèmes en même temps. Si vous avez suivi notre série d’articles sur Zigbee2MQTT, c’est exactement le même principe. De fait, si vous avez plusieurs solutions domotiques à la maison, elles pourront toutes bénéficier des données collectées par Looma.

Vous aurez également remarqué qu’il n’y a pas de port Ethernet sur le boitier, pour communiquer Looma utilise le réseau sans fil de la maison (Wi-Fi). La configuration est très simple, il faut dans un premier temps se connecter au Hotspot Wifi diffusé par la passerelle.

Puis se connecter sur l’adresse préconfigurée dans la passerelle : 192.168.4.1. Cela peut se faire depuis un ordinateur du réseau local, mais aussi depuis un smartphone comme nous l’avons fait. Vous remarquerez que Looma permet un réseau wifi de secours, pratique si vous avez plusieurs réseaux wifi à la maison (wifi des objets et wifi personnel par exemple). Cela permet à la passerelle de continuer à communiquer en cas de défaut du réseau principal.

Une fois la configuration Wifi enregistrée, la passerelle redémarre, accroche rapidement le réseau WiFi indiqué et devient opérationnelle.

Une configuration simple et rapide. Au premier accès, on trouve déjà des équipements préconfigurés pour visualiser et comprendre le fonctionnement de Looma. Pratique !

Si la configuration est simple sur mobile et ne nécessite pas forcément de passer par un ordinateur, elle est toutefois aussi possible depuis un PC à l’aide d’un simple navigateur et l’adresse http://looma/local

La configuration du serveur MQTT est simple, il faut simplement saisir les informations de connexion de votre serveur MQTT local. Vous devrez bien entendu posséder un serveur MQTT opérationnel sur votre réseau. Si vous n’en avez pas encore, je vous incite à suivre notre guide explicatif. Vous monterez en quelques minutes un serveur MQTT pour votre maison connectée, sur un Raspberry Pi ou une machine virtuelle.

L’ajout de périphériques, tout aussi simple que la configuration

N’imaginez pas que l’ajout d’un nouveau périphérique à Looma soit plus compliqué que sa configuration initiale. vous n’aurez qu’à simplement presser le bouton rose en bas à droite de la fenêtre et choisir le protocole de votre équipement à ajouter.

Pour mon premier équipement j’ai fait le choix d’un volet Somfy, donc sous le protocole RTS. Renseignez simplement les informations et lancez la procédure.

Vous devrez ensuite effectuer la séquence d’appairage sur la télécommande RTS de votre volet (via le bouton « setup » au dos) et votre nouveau périphérique apparaît sous Looma.

À ce stade, vous pourrez alors piloter votre volet Somfy directement depuis Looma !

Simple et efficace, une passerelle domotique d’interêt à suivre de près

Il s’agit d’un exemplaire bêta de la passerelle, l’équipe travaille activement à l’améliorer d’ici sa sortie, mais notre première impression est très concluante à ce stade. Nous avons hâte d’en découvrir plus et ne manquerons pas de vous proposer d’autres articles à son sujet.

pour rappel, Looma c’est une passerelle domotique qui supporte :

  • Somfy RTS
  • DIO
  • L’apprentissage de code RF433 (toutes les télécommandes ne sont pas encore toutes bien supportées, mais l’équipe y travaille)
  • MQTT
  • Autodiscovery pour Home Assistant
  • API Looma
  • Mises à jour automatiques (OTA)

Le projet avance bien malgré encore du chemin à parcourir, Looma devrait passer par une étape de crowdfunding pour sa première commercialisation, nous ne manquerons pas de vous informer de son lancement.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le boîtier de la passerelle domotique Looma en détail

Il s’agit d’un prototype, le boitier est donc susceptible d’évoluer avant la commercialisation du produit, mais la passerelle Looma se

La connectivité de Looma avec le réseau de la maison

A la grande différence du RFXCom ou encore du RFPlayer, Looma ne vient pas se connecter sur un port USB

L’ajout de périphériques, tout aussi simple que la configuration

N’imaginez pas que l’ajout d’un nouveau périphérique à Looma soit plus compliqué que sa configuration initiale. vous n’aurez qu’à simplement

Simple et efficace, une passerelle domotique d’interêt à suivre de près

Il s’agit d’un exemplaire bêta de la passerelle, l’équipe travaille activement à l’améliorer d’ici sa sortie, mais notre première impression

  • Le boîtier de la passerelle domotique Looma en détail
  • La connectivité de Looma avec le réseau de la maison
  • L’ajout de périphériques, tout aussi simple que la configuration
  • Simple et efficace, une passerelle domotique d’interêt à suivre de près