Accueil » Domotique » Économisez de l’énergie et de l’argent avec la domotique pour le chauffe-eau
Domotique

Économisez de l’énergie et de l’argent avec la domotique pour le chauffe-eau

home-assistant-guide-pilotage-chauffe-eau-sheely-module-pro

Nous vous en parlions hier, cette année encore votre chauffe-eau va cesser de fonctionner le temps de midi si vous êtes sur un abonnement en heures creuses et que le pays se trouve dans une situation de tension sur le réseau électrique. C’est une mesure mise en place l’année dernière par l’état pour palier les problèmes de saturation du réseau électrique français.

Avec 2,4 Giga Watts d’économisés l’année dernière avec cette mesure, c’est bien une mesure efficace pour réduire la consommation en cas de forte tension sur le pays. Mais qui peut dans certain cas tout de même générer quelques perturbations résiduelles. Si vous avez un petit cumulus par exemple ou êtes une grande famille, la chauffe le temps de la plage heures creuses du midi est parfois bien utile aussi. Si toutefois vous êtes concerné et avez subi quelques désagréments avec cette mesure l’année dernière, je vous invite à suivre notre guide pour connecter le chauffe-eau à la domotique. Vous pourrez alors continuer à bénéficier de la mise en route le temps de midi et surtout, vous pourrez gérer l’activation comme bon vous semble.

chauffe-eau-guide-domotique-maison-connectee

Comment connecter un chauffe-eau à la domotique et faire des économies avec la maison connectée

Le chauffe-eau, aussi nommé cumulus est sans doute un des appareils les plus énergivores au sein d’une installation électrique comme nous avons eu l’occasion de le voir dans notre test de l’éco compteur Legrand. Envisager la connectivité et le pilotage…


Et si on ajoutait un peu de domotique pour faire de même après avril 2024 ?

Il n’existe pas une manière de domotiser le chauffe-eau mais de nombreuses. L’an dernier nous avons vu la méthode ci-dessus qui explique comment substituer le contact du compteur pour donner les pleins pouvoirs à la domotique. Mais un autre mode peut être intéressant. C’est le mode de pilotage que je vous propose aujourd’hui qui vient en complément de l’activation par le Linky. Mais commençons par voir les bases.

Comment fonctionne un contacteur jour nuit ?

Commençons par regarder plus en détail comment fonctionne un contacteur jour-nuit et le fameux signal envoyé. Découvrez ci-dessous le détail de câblage traditionnel d’un module contacteur jour-nuit qui, associé à l’impulsion envoyée par le fournisseur via les contacts C1 et C2 du compteur, active et désactive la chauffe du ballon d’eau chaude sur les périodes d’heures creuses.

schéma de câblage classique d’un contacteur jour/nuit – © domo-blog

Pourquoi ajouter un module domotique sur le circuit existant ?

Ajouter un module domotique à ce montage vient donc permettre de piloter la chauffe ou non du cumulus, soit de manière totalement gérée par la domotique comme nous avions vu dans le précédent guide, soit via d’autres câblages alternatifs. Un montage très intéressant permet de conserver l’ordre envoyé par le compteur, mais l’autoriser ou nous à l’aide de la domotique. C’est le montage que je vous propose dans ce nouveau guide.

Plus simple à mettre en oeuvre, ce montage est aussi très pratique. Il ne demande que très peu de modification du câblage d’origine, il est alors très simple de revenir à un montage d’origine en cas de revente de la maison par exemple.

  • Contact fermé par la domotique, votre installation est pilotée par l’opérateur. C’est-à-dire que quand le signal est activé par Enedis, le chauffe-eau passe en chauffe jusqu’à la fin de la période d’heures creuses.
  • Contact ouvert par la domotique, vous prenez le contrôle sur l’activation ou non de la chauffe pendant les périodes d’heures creuses. C’est donc vous qui décidez d’activer ou pas la chauffe.

Ce montage permet donc de conserver un mode de fonctionnement classique, mais aussi de choisir de continuer à ne pas activer la chauffe de cumulus au-delà de la période du 4 novembre au 1er avril, mais également de vous permettre d’activer un mode vacances. Dans ce cas, demandez simplement au système domotique de conserver le contact ouvert jusqu’à la veille de votre retour de vacances et vous aurez économisé de l’électricité tout en ayant de l’eau chaude en rentrant !

Voyons à présent comment intercaler un module Shelly Pro 1 dans ce schéma pour permettre de prendre le contrôle sur l’activation ou non de la chauffe pendant les heures creuses.

Schéma de câblage avec le module Shelly 1 pro

J’ai personnellement fait le choix du module Shelly 1 pro après avoir utilisé un module Shelly 1 après plusieurs mois. Le module Shelly 1 pro dispose de quelques avantages intéressants comme expliqué un peu plus bas, mais notez que d’autres modules domotiques peuvent tout à fait remplacer le Shelly 1 pro dans le schéma ci-dessous. Veillez simplement à utiliser un module dit à “contact sec”, soit libre de potentiel.

Schéma de câblage d’un module relai Shelly en série avec le contact Linky – © domo-blog

Dans ce schéma qui diffère du câblage proposé dans le précédent guide, on vient positionner le module en série sur le fil entre une borne du contact du Linky et le contacteur, de sorte à conserver l’action du signal de l’opérateur, mais en prendre le contrôle pour décider ou non de l’activer.

Pourquoi choisir le module Shelly 1Pro ?

Ce module est Rail DIN, il peut alors être parfaitement intégré au tableau électrique. C’est un avantage aussi bien esthétique que d’un point de vue sécurité puisque le module vient s’intégrer directement dans le tableau comme un disjoncteur et par conséquent protège les contacts une fois le tablier du tableau remis en place.

Le module Shelly 1pro dispose d’un contact sec, ce contact libre de potentiel ne pilote pas directement la charge et ne risque donc pas la surchauffe, voire pire. Il est donc parfaitement conforme et sécurisé.

Enfin, ce module relai dispose d’un port Ethernet qui lui permet d’être connecté au réseau de la maison, un point pratique dans certaines configurations où le tableau électrique au garage, sous-sol ou dans la cave ne dispose pas de connexion WiFi. Sinon, le module dispose aussi du wifi, c’est donc un module très flexible.

Forcément qui dit Rail DIN, le module s’intègre parfaitement au tableau électrique.

Comment configurer le module Shelly 1 pro ?

La configuration du module Shelly 1 pro se fait très simplement. Tout se passe depuis l’application mobile. Il n’y a qu’à alimenter le module, ouvrir l’application mobile à proximité et il sera rapidement détecté pour être configuré.

Une fois connecté on peut alors gérer la planification du contact directement depuis l’application, en direct à la maison ou à distance ou bien via un planificateur intégré.

le planificateur intégré à l’application est très pratique et complet. Jour de la semaine, heure, action, on peut tout faire.

Pilotage et suspension du chauffe-eau à la demande ou via le Linky

En effet avec ce type de branchement on conserve donc le fonctionnement historique. Pour cela, il suffit de laisser le module Shelly 1 Pro, soit sur l’application, soit depuis le système domotique qui le pilote sur ON. De ce fait, le contact reste fermé et c’est le fonctionnement historique du déclenchement par l’impulsion qui est envoyée par le compteur qui enclenche ou suspend la chauffe.

Là où le module devient intéressant, c’est si l’on veut suspendre la chauffe sur la période d’heures creuses méridienne. Dans ce cas, on passe le shelly sur OFF la journée, et on le repasse sur ON le soir avant le retour des heures creuses.

Cela peut se faire depuis la planification directement dans l’application Shelly ou bien depuis un mode de pilotage plus complet sous le système domotique.

Pilotage du chauffe eau avec Shelly Pro et Home Assistant

Dans le cadre d’une gestion embarquée dans la domotique Home Assistant, on peut évidement aller beaucoup plus loin et disposer d’un véritable centre de contrôle du chauffe-eau. L’intégration Shelly de Home Assistant permet la prise en charge directe depuis le réseau local des équipements de la marque, un autre bon point de plus pour ce module, s’il en fallait encore un.

Activation/Désactivation en live depuis l’application Shelly ou depuis Home Assistant compagnon, mais aussi depuis le portail web du système domotique. Mais le principal avantage d’une gestion asservie par la domotique est bien évidemment une gestion automatique. Gardons toutefois en tête le fait de pouvoir activer la chauffe de l’eau à distance, la veille de rentrer de weekend ou de vacances.

Consommation, historique de déclenchement, état du chauffe-eau et même sélection du mode, c’est probablement le type de gestion le plus avancé, pratique et utile du chauffe-eau.

Avec un peu de configuration sous Home Assistant, on peut effectivement créer un dashboard très sympa pour piloter le chauffe-eau comme on le souhaite. J’ai par exemple créé une nouvelle entité qui se nomme “Mode CE” qui permet de séléctionner le mode de fonctionnement.

  • Auto = Gestion historique qui laisse le contact fermé pour que le compteur Linky gère l’activation et la désactivation comme il l’a toujours fait.
  • Eco = Mode économique qui permet de ne plus enclencher la chauffe le temps de midi. Pour cela un simple scénario qui ouvre le contact le matin une fois les heures creuses terminées et le referme le soir avant le passage aux heures creuses.
  • Vacances = Un mode qui suspend toute planification et ne reprendra la chauffe que quand vous lui indiquerez. Plus besoin de disjoncter le chauffe-eau et très simple de le réactiver à distance la veille du retour (voire même de le planifier).
  • Weekend = Un mode qui via une automatisation suspend la chauffe du vendredi soir au dimanche midi. C’est à adapter bien entendu, mais c’est un mode qui montre surtout la souplesse du système.

Tout est possible avec la domotique comme toujours mais avec cet autre mode de connexion du chauffe-eau, vous découvrez un moyen plus simple de connecter le chauffe-eau sans rien enlever à l’intelligence, au confort et aux potentielles économies réalisées.

Pour reproduire le même dashboard de pilotage pour votre chauffe-eau sous la domotique Home Assistant, je vous invite à poursuivre la lecture sur le guide ci-dessous qui vous explique toutes les étapes :

mode-gestion-pilotage-chauffe-eau-domotique-home-assistant-calendrier

Comment configurer la gestion intelligente du chauffe-eau avec Home Assistant ?

Les amis, dans un précédent guide je vous expliquais comment installer un module domotique dans le tableau électrique pour prendre le contrôle du chauffe-eau tout en conservant le fonctionnement historique de déclenchement via le compteur Linky. Dans ce guide, je…


La domotique en série de la gestion historique, un bon compromis

Ce mode est finalement un bon compromis, je préfère ce type de connexion qui conserve la possibilité d’activer ou non le mode dit “classique” de gestion du chauffe-eau via le signal envoyé par l’opérateur. Tout en y ajoutant la possibilité de suspendre ce mode au besoin, soit sur le temps de midi, soit pour vos départs en vacances.

Le module Shelly Pro 1 est un module parfait dans cette tâche. Rail DIN est donc intégrable directement dans le tableau électrique, son port Ethernet permet une gestion via le réseau filaire en cas de Wi-Fi un peu faible au niveau du tableau.

Domo-blog a fait le choix de ne pas polluer votre lecture avec de la publicité. Vous trouverez cependant des liens affiliés vers les produits recommandés dans le contenu. Cela ne perturbe en rien votre experience de lecture et permet de financer le blog.
Vous pouvez également soutenir le blog en m'offrant un café sur Ko-Fi.


discord

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je teste, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog et mon podcast Domotique Chronique pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

32 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour, merci pour cet article intéressant ainsi que pour l’ensemble de votre blog, c’est toujours une excellente source d’information! Je me demandais si ce branchement n’était prévu que pour un cumulus traditionnel (électrique) ou si il allait / était pertinent aussi pour un chauffe eau thermodynamique déjà connecté , type Thermor Aeromax5?

      • Serait il possible de brancher C1 sur une entrée du module ? Pour pouvoir forcer la mise en marche du chauffe eau même en dehors et/ou l’utiliser avec l’information des heures creuses ?

  • ca fait plaisir de voir ce genre de test/tuto.
    montage électrique safe
    la puissance ne passe pas dans le relais domotique comme on peut le voir dans beaucoup de test
    => fiable dans le temps, pas de risque de cramer un relais voir plus…
    Je pense que vous auriez du plus insister sur ce point.

  • Est-ce que ce genre de contacteur garde en mémoire les scénarii? Ou est-ce le téléphone via la connexion wifi qui pilote?
    En clair, sans téléphone, sans wifi, (ou zigbee) est-ce que le module est autonome une fois paramétrée? Merci

  • Bon à savoir si mon module décède ^^

    J’ai fait exactement la même chose il y a quelques années avec un module fil pilote Qubino Rail DIN (oui, je ne connaissais pas Shelly à l’époque).

    Rappelons que l’ordre fil pilote 230V alternatif = ECO ; 0V (absence tension) = CONFORT.
    Heures creuses = 230V alternatif ; heures pleines = 0V.

    L’ordre Enedis (bornes C2) est connecté au “I” de mon module et le “Q” au contacteur jour/nuit 🙂

    Et dans la configuration ZWave, on peut lui dire en cas de tension en entrée, de fournir la tension en sortie (chauffe du ballon provoquée par Enedis) ou d’ignorer (on ne chauffe pas).

    Ainsi, tout comme ton article le présente, je peux laisser Enedis gérer mon ballon, ou provoquer la chauffe manuellement (envoyer du 230V depuis le module à destination du contacteur jour/nuit) et la couper, ou ignorer l’ordre Enedis (vacances).

    Et de la même manière, le contacteur jour/nuit est le relai de puissance connecté au ballon d’eau chaude donc c’est bien lui et lui seul qui prend la charge, et non le module 🙂

  • La suppression des HC du midi par enedis est un problème pour notre famille, surtout pour la dernière douche, froide, la mienne souvent ! Je m’orienterai vers ce montage si on peut forcer la chauffe aux HC en reproduisant le signal d’enedis avec ce shelly pro 1 et si possible en planifiant un calendrier de 12:54 à 14:54. Est ce bien le cas ?

  • Bonjour,

    Excellent cet article !

    Comme Adrien je serais intéressé d’avoir la description de la création du “Mode CE” sous HA !

    J’ai Ha déjà installé qui me remonte les données HP/HC, les données de mes panneaux photovoltaïques, si j’ai du surplus solaire et je pense mettre aussi une sonde de température en tête de mon CE pour faire une optimisation maximale….

    Merci

  • Bonjour et merci pour tout vos conseils.
    Je dispose de 2 CE triphasé, chacun avec son propre contact HC (eux aussi en triphasé bien entendu). ils chauffent tous les deux de 23h30 (début de la plage HC) jusqu’aux environ de 2h30. Ce qui me fait arriver certaines nuits d’hivers en dépassement de la puissance max de mon abonnement. Je cherche une solution pour sérialiser les périodes de chauffe (genre je déclenche la chauffe de CE2 lorsque le CE1 a réduit sa consommation sous XX watt [ce qui nécessiterait une mesure de puissance triphasée] ou plus simplement je lance la chauffe du CE1 de 23h30 à 3h30 et puis celle du CE2 de 3h30 à 7h30 [fin de plage HC]). Est-ce que la solution que vous exposez ici pourrait répondre à ce besoin ?
    Je vous remercie par avance pour votre retour.

  • Bonjour,

    Super l’article, je vais m’en inspirer pour mettre à la place un Shelly Pro 1PM qui devrait données la consommation d’énergie, j’aimerais aussi.

    Cela serait bon ????

    Cordialement

  • Bonjour,

    merci pour ce tuto.
    J’envisage de prendre le Shelly Pro 1PM qui autorise le suivi de consommation.
    Le schéma de connexion est-il le même que celui que vous décrivez pour le Shelly Pro 1 ou faut il cabler différemment pour obtenir le suivi de la consommation ?

    Sur un autre site, le compteur Linky n’est plus utilisé comme pour votre tuto avec le Shelly Plus 1, par contre il connecte le Shelly Pro 1 au connecteur A2 du contacteur J/N (il ne précise pas s’il s’agit du connecteur O ou I du Shelly vers A2), le connecteur A1 du contacteur J/N est lui raccordé au N du C2 et les connecteurs L/N du Shelly Pro 1 sur le C20. En quoi ce montage diffère-t-il du votre ?

    Cordialement

    • Bonjour,
      Attention, si le câblage reste inchangé, la fonction de suivi de consommation sera inutile. Car la mesure est effectuée aux bornes du module, soit sur le circuit de pilotage du contacteur et non sur le circuit de puissance.
      Sur mon montage je n’effectue pas de modification du câblage d’origine et je viens simplement autoriser ou non l’activation via le compteur. Je propose un second guide qui permet de faire un pilotage sans conserver l’ordre du compteur https://www.domo-blog.fr/comment-connecter-et-gerer-le-pilotage-dun-chauffe-eau-dans-la-maison-connectee-et-faire-des-economies/

      Personnellement, je trouve le montage avec autorisation plus pertinent. On conserve le mode historique, tout en ayant la main sur la suspension. Cela permet de choisir ou non d’enclencher la chauffe sur les heures creuses du midi et surtout de couper pour les vacances avec possibilité de réarmer la veille du retour.

  • Bonjour,

    merci pour ce tuto.
    J’envisage de prendre le Shelly Pro 1PM qui autorise le suivi de consommation.
    Le schéma de connexion est-il le même que celui que vous décrivez pour le Shelly Pro 1 ou faut-il cabler différemment pour obtenir le suivi de la consommation ?

    Cordialement

    • Bonjour,

      le câblage sera identique, attention toutefois, la fonction mesure de consommation sera d’aucune utilité, car la mesure est effectuée aux bornes du contact, soit sur le circuit de pilotage du contacteur et non de la puissance du CE.
      C’est pourquoi j’utilise un module à pince ampermetrique en parallele pour mesurer la puissance du CE.

  • Bonjour

    Je me renseigne pour pouvoir piloter mon chauffe eau la nuit étant en HP/HC mais ne voulant pas laisser mon chauffe eau allumé pendant 6h.

    Le shelly 1 pro m’intéresse donc mais je me pose une question.

    On alimente le chauffe eau avec un disjoncteur 20A c’est la norme.
    Alors que le shelly a un courant max de 16A.

    Dois je me poser la question ou bien??

    • Bonjour,
      Attention, le Shelly ne doit surtout pas piloter la charge en direct, le relai ne le supportera pas et il y a des risques d’incendie avec un montage direct.
      C’est pour cela que dans mon montage, il y a le contacteur jour/nuit qui jour le rôle de relai de puissance.
      Pour faire simple et safe :
      Shelly -> contacter ou relais de puissance -> chauffe-eau

      Dans ce montage sécurisé, le module shelly ne travaille pas sous puissance et peut être protéger par un simple 2A, me chauffe-eau reste sous sa protection initiale.

      • Bonjour,

        Ok c’est noté je suis le schéma du haut et c’est tout bon alors.
        Car actuellement je bénéficie des HP/HC mais sans contacteur.
        Du coup je suis obligé d’allumer manuellement le chauffe eau.

        Au moins avec votre système je serai plus libre merci.

  • Bonjour. Merci pour ce tuto très instructif!
    Je ne suis toutefois pas certain que ce module colle avec mon besoin: j’ai un module Envoy pour mes panneaux solaires, j’ai connecté un Raspberry Pi qui lit l’API locale Envoy afin de récupérer la puissance produite, et j’aimerais déclencher un relais en fonction de paramètres que j’aurai déterminés.
    Est-ce que ce Shelly peut être facilement commandé sur le réseau, via une API accessible? l’usage d’un smartphone est-il indispensable? seulement pour le configurer?
    Idéalement, j’ai besoin d’un relais commandable via ethernet sur mon réseau local.
    Je vois beaucoup de petits relais à brancher sur un RPi sur les sites de robotique, mais j’ai peur que ce ne soit pas du matériel suffisamment qualitatif pour faire le job.
    Merci de vos lumières.

      • Bonsoir!
        Shelly 1 Pro posé et presque opérationnel. S’y connecter est incroyablement simple. La librairie python ShellyPy disponible publiquement est un jeu d’enfant.
        J’ai toutefois une question (certainement bête, mais je préfère poser des questions que faire des bétises dans un domaine qui n’est pas le mien): si je souhaite ajouter à mon installation un interrupteur on/off à côté du Shelly, afin de pouvoir le commander localement, comment dois-je connecter cet interrupteur sur les ports (SW1? SW2? les deux?) La doc n’est pas claire ce sujet, ou bien pas à ma portée…
        Merci

  • Bonjour , merci pour cet article. Je vais prendre un Shelly aussi mais j’ai fais le choix du Shelly Pro EM qui peut mesurer la conso de la maison (ou de ce qu’on veut) mais qui dispose aussi d’une commande pour actionner le contacteur jour nuit du chauffe eau (et du coup le couper si trop d’appareil en utilisation).

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

Et si on ajoutait un peu de domotique pour faire de même après avril 2024 ?

Il n’existe pas une manière de domotiser le chauffe-eau mais de nombreuses. L’an dernier nous avons vu la méthode ci-dessus

Pourquoi choisir le module Shelly 1Pro ?

Ce module est Rail DIN, il peut alors être parfaitement intégré au tableau électrique. C’est un avantage aussi bien esthétique

Comment configurer le module Shelly 1 pro ?

La configuration du module Shelly 1 pro se fait très simplement. Tout se passe depuis l’application mobile. Il n’y a

Pilotage et suspension du chauffe-eau à la demande ou via le Linky

En effet avec ce type de branchement on conserve donc le fonctionnement historique. Pour cela, il suffit de laisser le

La domotique en série de la gestion historique, un bon compromis

Ce mode est finalement un bon compromis, je préfère ce type de connexion qui conserve la possibilité d’activer ou non

  • Et si on ajoutait un peu de domotique pour faire de même après avril 2024 ?
  • Pourquoi choisir le module Shelly 1Pro ?
  • Comment configurer le module Shelly 1 pro ?
  • Pilotage et suspension du chauffe-eau à la demande ou via le Linky
  • La domotique en série de la gestion historique, un bon compromis