Accueil » Tests » Tests domotique » ZigBee » FingerBot Plus, un SwitchBot Zigbee bien pratique avec Home Assistant
ZigBee

FingerBot Plus, un SwitchBot Zigbee bien pratique avec Home Assistant

bouton-fingerbot-zigbee-tactile-action

Vous connaissez certainement SwitchBot, ce petit appareil qui permet de simuler l’action d’un doigt sur un bouton quel qu’il soit. Que ce soit le bouton de la cafetière Nespresso, celui de la machine à laver, ou encore un interrupteur comme nous avions pu le voir avec l’automatisation de la VMC à l’aide de ce petit dispositif.

comment-automatiser-vmc-sans-domotique-sans-outils

Comment automatiser la VMC simplement, sans domotique et sans travaux ? Avec SwitchBot !

Nous avons déjà vu un guide pour domotiser sa VMC sur le blog. Cependant, j’ai découvert au fil du temps et des échanges réguliers que j’ai avec vous, que ce guide peut parfois être délicat à mettre en place chez…


Pratique et surtout très simple à mettre en oeuvre, SwitchBot permet soit d’envisager d’automatiser des appareils domestiques difficilement automatisables d’une autre manière, soit de venir automatiser un éclairage ou la VMC sans même avoir à intervenir sur le câblage. Pratique pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’électricité, ou qui sont en location et ne souhaitent pas modifier l’installation.

Dans le cas de la VMC, c’est aussi très utile car cela évite de devoir intervenir dans les combles pour installer un module sur le moteur de la VMC.

Seul inconvénient de SwitchBot, c’est que cela fonctionne en Bluetooth. Il existe toutefois une passerelle wifi pour un pilotage distant et mettre en place des automatisations et/ou associations avec d’autres modules de la marque, mais cela inclut aussi une dépendance du cloud… Et difficile à intégrer dans une installation domotique, autrement que par IFTTT. C’est dommage car la solution est pratique, mais heureusement, il existe FingerBot, un module identique au Switchbot, mais qui fonctionne en Zigbee et donc directement géré dans le système domotique et en local !

Le module ressemble à un petit cube, un peu comme celui d’Aqara, le principe est simple, tout comme SwitchBot, FingerBot dispose d’un petit “bras mécanique” qui vient simuler la pression d’un doigt, sur un bouton.

Sur une des faces, le petit cercle est un bouton tactile qui permet d’actionner le mécanisme en local sans devoir passer par le système domotique. Le but étant d’automatiser des actions, ce n’est pas la fonction la plus utile, mais en cas de besoin ou de debug, c’est toujours une bonne chose de disposer d’un recours local.

Comment parler de ce nouveau module FingerBot sans le comparer avec SwitchBot…

Un peu plus gros, mais guère plus, son principal avantage est la connectivité Zigbee, et rien que pour cela le FingerBot gagne le match.

Le bras mécanique est équipé d’une extrémité démontable, qui peut être remplacé par toute sorte d’adaptateur disponible sur la toile à l’impression 3D ou via l’achat d’un Tool Pack pour quelques euros qui propose l’ensemble des accessoires.

Pratique, car au premier coup d’oeil, si la pression sur une touche de cafetière est évidente, on a du mal à voir comment ce module va gérer l’interrupteur d’une VMC, par exemple.

Le pack d’accessoires pour remplacer l’extrémité du Fingerbot et le rendre compatible avec une multitude d’usages et appareils ne coûte que 5 euros chez Domadoo à défaut de trouver le modèle 3D à imprimer indiqué dans la documentation (lien mort actuellement).

Prise en charge totale sous Home Assistant via Zigbee2MQTT

La connectivité Zigbee offre une grande compatibilité du module FingerBot pour un pilotage via le système domotique. C’est sans surprise que j’utilise ZéM pour l’intégrer à Home Assistant. Zigbee2MQTT prend en charge toutes les fonctionnalités du module et permet donc de l’utiliser dans HA sous les différentes automatisations.

Cas d’usage pour piloter une cafetière Nespresso sous HA

Très simple, il faut une cafetière Nespresso et surtout un FingerBot. Pas besoin d’accessoire additionnel, le petit bras fourni avec le module est parfait pour effectuer une pression sur le bouton de la cafetière. Il n’y a donc qu’à le positionner et le connecter au système domotique et préparer une petite automatisation simple pour lancer la préparation le matin à 6h30.

Avec un peu de code on peut très facilement mettre au point un système intelligent et un suivi complet de la préparation sous le tableau de bord HA.

Dashboard de la cafetière sous HA – © domo-blog

Le principe est simple mais redoutablement efficace. Une tempo, deux pressions et un peu de code pour mettre en forme. On peut ensuite s’amuser à envoyer des notifications, messages vocaux ou toute autre interaction dans la maison pour avertir que le café est servi. Nous pourrons revenir plus en détail sur ma configuration “café” qui change les états et couleurs comme ci-dessus si cela vous intéresse.

Cas d’usage pour piloter un interrupteur de VMC sous HA

Simple et efficace, une fois le module FingerBot positionné sur l’interrupteur, il n’y a plus qu’à gérer le tout sous Home Assistant aidé par une automatisation et un capteur d’humidité par exemple. Sans démonter quoi que ce soit, ni même intervenir sur l’installation électrique et avec un minimum de matériel, voila une VMC simple flux basique qui devient intelligente et bascule entre les deux vitesses d’aspiration suivant le taux d’humidité présent dans la salle de bain.

Dashboard VMC sous Home Assisstant – © domo-blog

Nous verrons en détail ce petit tableau de bord sous Home Assistant dans un prochain guide si vous désirez pouvoir faire la même chose chez vous. Mais c’est résolument autour d’un FingerBot que tout cela s’articule chez moi et cela fonctionne à merveille. Ce système remplace la gestion que j’avais mise en place avec l’écosystème switchbot qui faisait le job, mais avait de temps en temps quelques ratés et surtout une dépendance au cloud… Avec une gestion sous Home Assistant et FingerBot, la gestion est locale et en Zigbee pour à peine plus cher.

Domo-blog a fait le choix de ne pas polluer votre lecture avec de la publicité. Vous trouverez cependant des liens affiliés vers les produits recommandés dans le contenu. Cela ne perturbe en rien votre experience de lecture et permet de financer le blog.
Vous pouvez également soutenir le blog en m'offrant un café sur Ko-Fi.


discord

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je teste, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog et mon podcast Domotique Chronique pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

Prise en charge totale sous Home Assistant via Zigbee2MQTT

La connectivité Zigbee offre une grande compatibilité du module FingerBot pour un pilotage via le système domotique. C’est sans surprise

Cas d’usage pour piloter une cafetière Nespresso sous HA

Très simple, il faut une cafetière Nespresso et surtout un FingerBot. Pas besoin d’accessoire additionnel, le petit bras fourni avec

Cas d’usage pour piloter un interrupteur de VMC sous HA

Simple et efficace, une fois le module FingerBot positionné sur l’interrupteur, il n’y a plus qu’à gérer le tout sous

  • Prise en charge totale sous Home Assistant via Zigbee2MQTT
  • Cas d’usage pour piloter une cafetière Nespresso sous HA
  • Cas d’usage pour piloter un interrupteur de VMC sous HA