VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Objets connectés » IRobot prêt à vendre les données de ses robots connectés aux géants du web
News IoT

IRobot prêt à vendre les données de ses robots connectés aux géants du web

irobot-data-tracking-google-facebook-amazon

Vous possédez un robot aspirateur de la marque iRobot? S’il s’agit d’un modèle avec cartographie, il stocke sur le cloud ces données donnant ainsi à la société la main sur la superficie de votre appartement, ainsi que d’autres informations liées. Ces informations peuvent permettre d’en savoir plus sur vous et vos habitudes. Certaines sociétés sont prêtes à payer cher ce genre de données. Colin Angle, le parton de la société iRobot se dit prêt a revendre ces données aux géants du web tels que Google, Facebook ou encore Amazon.

OK, mais pour quoi faire?

Cela peut être pour divers usages. Facebook et Google sont notamment connus pour être friands de ce genre de collecte à des fins publicitaires. Mais ici, c’est peut-être pour une tout autre mission! En effet, collecter et utiliser ce genre de données peut aider la recherche dans la maison connectée et peut être permettre inventer les nouveaux services et produits qui constitueront la smart home de demain.

Il faut bien l’avouer, c’est un écosystème complet qui gravite autour de la maison connectée, mais à trop nous rendre service, il ne faudrait pas que la maison connectée vienne à nous dominer!

irobot-data-tracking-google-facebook-amazon-bigbrother

Les géants du web sont-ils prêts à investir sur le futur de la maison connectée?

C’est une certitude, c’est un marché en plein essor et je doute fort que les Google, Amazon et autres Facebook passent à côté de ce marché. Reste à savoir s’ils le feront dans le but d’améliorer le confort de chacun ou de s’en mettre plein les poches. C’est certainement pour les deux!

Ce partage d’infos est-il légal?

Le fait d’acheter un produit de la marque iRobot et de l’utiliser est une sorte d’acceptation tacite des conditions d’utilisation. De ce fait, étant mentionné dans les conditions que l’entreprise se réserve le droit de partager les données qu’elle collecte sur vous, par l’intermédiaire de ses robots… Elle est tout à fait en droit de proposer ces données à la revente.

Le positif dans cette histoire reste le fait que Colin Angle ne se cache pas de cette éventualité et partage même cette information avec les médias, reste à savoir ce que cela nous apportera concrètement dans le temps. Si cela sera réellement bénéfique pour la smart-home ou tout simplement une nouvelle façon de nous épier et de cibler le consommateur vers une nouvelle sorte de publicité.

irobot-data-tracking-google-facebook-amazon-watching

Le cloud une nouvelle fois au cœur de la polémique

Ce n’est effectivement pas un sujet récent, depuis la sortie du cloud et des services associés, l’émergence des objets connectés dans notre quotidien et les smartphones toujours plus sophistiqués… Big Brother est plus que présent dans notre quotidien. Il va falloir faire avec et “vivre avec son temps” en conservant quelques resserves sur certains services au risque de ne plus pouvoir maîtriser ses faits et gestes.

Tags

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

1 Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choix box domotique
promos domotique
promos domotique