Accueil » Domotique » Khadas VIM4: Un concurrent sérieux au Raspberry Pi 4 pour installer la domotique
Domotique

Khadas VIM4: Un concurrent sérieux au Raspberry Pi 4 pour installer la domotique

test-khadas-vim-4-raspberrypi-4-concurrent

Nous connaissons tous la frustration actuelle pour se procurer un Raspberry Pi 4. Ce nano ordinateur si efficace qui est parfait pour se fabriquer un petit serveur domotique puissant, discret et économique est tout simplement aussi rare qu’une perle dans une huître actuellement. Je grossis le trait car certains sont tout de même en vente ici ou là mais à des tarifs parfois multipliés par 3 ou 4 par rapport à l’avant crise du Covid-19. Nous l’avons déjà abordé à plusieurs reprises dans notre fil d’actualité sur le mini ordinateur phénomène, la crise sanitaire et la pénurie de composants qui s’en est suivi fait qu’il est aujourd’hui encore et pour de nombreux mois, bien difficile de s’en procurer un. Il est donc nécessaire de regarder un peu ailleurs ce qui se fait et ce qui pourrait venir se substituer au célèbre Rpi 4.

Bien qu’il domine le marché, le Raspberry Pi 4 a bien quelques concurrents sérieux sur le marché, c’est notamment le cas de VIM4 de Khadas, une mono carte au format carte de crédit qui embarque, elle aussi, tout le nécessaire pour proposer un ordinateur parfois plus performant qu’un PC de bureau.

En effet, ce VIM 4 propose des spécifications techniques très intéressantes tels qu’un processeur quad core ARM Cortex-73 cadencé à 2.2Ghz, 8Go de mémoire vive DDR4, une puce Wi-Fi 6, de l’Ethernet Gigabit, mais aussi du stockage internet EMMC de 32Go. De quoi constituer une excellente base pour un serveur domotique basé sur Home Assistant ou Jeedom. Enfin côté affichage, ce VIM 4 embarque un GPU Mali G52MP8 supportant la 4K à 50 fps, mais aussi la 8K à 24 fps. Le multi affichage n’est pas un problème non plus puisqu’il supporte sans problème cela.

Vous notez via les photos que nous vous présentons, que ce VIM 4 dispose également d’un dispositif de refroidissement efficace qui mêle à la fois un large dissipateur associé à une ventilation active. De quoi maîtriser correctement la dissipation de chaleur que produisent les différentes puces.

Les ports sont également en nombre sur ce nouveau nano ordinateur puisque l’on retrouve un port HDMI 1.4 permettant une image 4K, ainsi que deux ports USB 2 en plus du port USB type C nécessaire pour l’alimentation.

Au verso, on retrouve également un port micro SD. Bien qu’un stockage EMMC interne soit disponible, il est donc aussi possible de l’étendre à l’aide d’une Micro SD ! Enfin un port Ethernet Giga est aussi disponible pour une utilisation en filaire, mais avec une puce Wi-Fi 6, ce dernier devient accessoire, mais utile !

Stockage encore et toujours, si la carte SD n’est pas la plus réputée pour sa fiabilité, un port PCIe M2 est aussi disponible pour y connecter un SSD.

D’autre ports sont disponibles pour venir y connecter des accessoires, et tout comme le Raspberry Pi, 40 broches GPIO sont également présentes sur la carte.

L’intégration d’un système de refroidissement dédié est réellement une très bonne chose. Si les premiers nanos PC de ce type étaient léger en performance et pouvaient allègrement fonctionner en mode passif, les performances accrues que disposent ces petits PC aujourd’hui, imposent un module de refroidissement. Avec son système embarqué, Khadas propose donc un refroidissement optimal et contrôlé de sa carte avec un ventilateur qui régule sa vitesse en fonction des besoins, sans être trop présent.

Autre différence intéressante par rapport au Raspberry Pi 4, ce Khadas VIM 4 dispose également de 3 boutons très utiles pour différentes raisons.

En matière de taille, nous sommes sur exactement le même encombrement que le Rpi, mais pas les mêmes emplacements pour les entrées/sorties, les boîtiers Raspberry Pi ne sont donc pas compatibles avec ce dernier.

Même format, caractéristiques proches, tailles équivalentes mais dispositions différentes.

L’installation d’un système, des différences avec le Raspverry Pi

Nous connaissons tous les différentes méthodes d’installation système concernant le Raspberry Pi. Avec ce Khadas VIM4, c’est un peu différent dans la mesure dès le boot, vous avez directement la possibilité d’installer la distribution Linux Ubuntu ou bien Android. Il n’est pas nécessaire d’ajouter une carte SD, puisque le système va pouvoir être installé directement dans la mémoire interne de 32Go.

L’installation peut se faire en Ethernet, mais aussi en Wi-FI, dans ce cas, il faudra configurer la carte WiFi pour joindre un réseau.

Le scan est effectué sur les SSID environnants, vous n’avez alors qu’à choisir le réseau Wi-Fi sur lequel connecter le VIM4 et entrer la clé de sécurité.

Ensuite, libre à vous de choisir quel OS installer via la liste qui s’affiche à l’écran.

Patientez alors quelques minutes le temps de télécharger l’image et son installation.

Le système redémarre et vous pouvez déjà vous y connecter en ssh, si comme nous vous désirez en faire un serveur domotique ou tout autre serveur ne nécessitant pas d’y connecter un écran. Sinon connectez-y un écran et utilisez le comme un PC normal, ça fonctionne aussi très bien ainsi.

L’utilisation du Khadas VIM4 comme un serveur domotique Home Assistant

Comme mentionné, de notre côté, nous avons voulu utiliser ce Khadas VIM4 en tant que serveur domotique Home Assistant. Pour cela, ubuntu, tout comme le système d’exploitation du Raspberry Pi est avant tout basé sur une Debian. La procédure est donc exactement la même pour procéder à l’installation.

  1. On commence par effectuer les mises à jour nécessaires de sorte à ne pas avoir de problème ensuite.
sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade -y

2. On procède ensuite à l’installation des dépendances nécessaires à notre installation.

sudo apt-get install python3 python3-venv python3-pip libffi-dev libssl-dev

4. Ensuite, on crée un utilisateur spécifique qui sera utilisé pour manager le système domotique.

sudo useradd -rm homeassistant

5. On crée ensuite un répertoire d’installation pour le système domotique puis on définit les droits.

cd /srv
sudo mkdir homeassistant
sudo chown homeassistant:homeassistant homeassistant

6. Vient ensuite la création de l’environnement virtuel Python.

sudo -u homeassistant -H -s
cd /srv/homeassistant
python3 -m venv .
source bin/activate

7. Puis on prépare l’installation de HomeAssistant en veillant à utiliser le package wheel qui est un utilitaire d’installation simplifiée.

python3 -m pip install wheel
pip3 install homeassistant

8. Enfin, il ne reste plus qu’à lancer l’installation du système domotique sur ce VIM 4 de Khadas.

hass --open-ui

Après quelques minutes, le système domotique est accessible via l’URL http://ip_du_VIM4:8123

La configuration s’effectue avec l’assistant, vous n’avez alors qu’à répondre aux questions et démarrer votre système en douceur. N’hésitez pas à parcourir notre rubrique Home Assistant pour découvrir de nombreux guides autour de HA pour avancer dans la configuration de votre système domotique.

Pour aller plus loin : Configurer le démarrage automatique de Home Assistant

Maintenant que le système domotique est en place, il faut encore s’assurer qu’il démarre automatiquement si vous devez redémarrer votre Khadas VIM4. Pour cela, revenez simplement sur la session utilisateur via le terminal à l’aide de la combinaison de touche CTRL+C ou control+C sous mac, puis tapez :

exit

Créez ensuite un fichier systemd :

sudo nano -w /etc/systemd/system/home-assistant@homeassistant.service

Puis collez y les lignes suivantes :

[Unit]
Description=Home Assistant
After=network-online.target

[Service]
Type=simple
User=homeassistant
ExecStart=/srv/homeassistant/bin/hass -c "/home/homeassistant/.homeassistant"

[Install]
WantedBy=multi-user.target

Enfin, il ne reste plus qu’à recharger systemd pour la prise en compte et activation.

sudo systemctl --system daemon-reload
sudo systemctl enable home-assistant@homeassistant
sudo systemctl start home-assistant@homeassistant

Il ne reste alors plus qu’à vérifier que tout est correctement configuré en effectuant un redémarrage du VIM4.

sudo reboot

Le Khadas VIM4, résolument une très bonne alternative au Raspberry Pi 4

Vous l’avez vu dans ce test, ce nano ordinateur est très proche du Raspberry pi 4 tout en apportant des points importants qu’on ne trouve pas sur ce dernier. Le support du Wi-Fi 6 par exemple qui permet d’assurer un réseau de qualité même en sans fil, un point important si vous désirez utiliser ce dernier en tant que serveur pour la maison connectée. Les nombreuses options de stockage, de meilleures qualités lui permettent même d’investir dans un disque SSD, de disposer d’un support de stockage par défaut fiable et performant, c’est là encore un point important dans l’utilisation du VIM 4 en tant que serveur domotique.

Ce Khadas VIM 4 est commercialisé au tarif d’un peu plus de 200€. C’est une somme, mais c’est aussi un tarif proche de celui du Raspberry Pi 4 actuellement. De plus, le stockage interne permet de s’affranchir de l’achat d’un disque SSD, ce qui fait finalement un tarif identique au Raspberry Pi 4 avec des performances intéressantes et une disponibilité immédiate !

Khadas VIM4 Amlogic A311D2 Ordinateur de carte unique prend en charge l'interface utilisateur 4K et l'entrée HDMI, 4 interfaces d'affichage, 8 Go 64 bits LPDDR4X 2016 MHz, MaliG52MP8(8EE) GPU

241,05  En stock
dernière maj 5 décembre 2022 4 h 15 min

Détails du produit

  • Entrée HDMI et microphones numériques pour affichage intelligent et applications de vidéoconférence
  • Mali G52MP8 (8EE) 800 MHz, prend en charge les codages 4K, H.264 et H.265 à 4K 50 fps
  • Quatre interfaces d'affichage : HDMI, MIPI-DSI, V-by-One et eDP. VIM4 peut prendre en charge 3 écrans indépendants en même temps.
  • Compatible avec les appareils : 8 Go LPDDR4X 2016 MHz, 64 bits de RAM pour les applications logicielles intensives ; service intégré OOWOW pour la livraison en ligne, l'entretien des appareils et plus encore
  • AP6275S Module Wi-Fi 6 avec 802.11a/b/g/n/ac/ax, 2x2 MIMO et RSDB


Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

L’installation d’un système, des différences avec le Raspverry Pi

Nous connaissons tous les différentes méthodes d’installation système concernant le Raspberry Pi. Avec ce Khadas VIM4, c’est un peu différent

L’utilisation du Khadas VIM4 comme un serveur domotique Home Assistant

Comme mentionné, de notre côté, nous avons voulu utiliser ce Khadas VIM4 en tant que serveur domotique Home Assistant. Pour

Pour aller plus loin : Configurer le démarrage automatique de Home Assistant

Maintenant que le système domotique est en place, il faut encore s’assurer qu’il démarre automatiquement si vous devez redémarrer votre

Le Khadas VIM4, résolument une très bonne alternative au Raspberry Pi 4

Vous l’avez vu dans ce test, ce nano ordinateur est très proche du Raspberry pi 4 tout en apportant des

  • L’installation d’un système, des différences avec le Raspverry Pi
  • L’utilisation du Khadas VIM4 comme un serveur domotique Home Assistant
  • Pour aller plus loin : Configurer le démarrage automatique de Home Assistant
  • Le Khadas VIM4, résolument une très bonne alternative au Raspberry Pi 4