VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Objets connectés » News IoT » Et si l’assistant vocal connecté n’était pas une bonne idée de cadeau à Noël?
News IoT

Et si l’assistant vocal connecté n’était pas une bonne idée de cadeau à Noël?

google-home-noel-objet-connecte-iot-securite-smarthome
Comme chaque année et de plus en plus via l’évolution de la technologie, des alertes sont faites sur les jouets connectés qui pourraient être malveillants envers nos enfants.

Cependant, cette année, ce ne sont plus les journalistes qui alertent sur ce point, mais la CNIL. Il faut bien s’en douter, nous avons déjà vu à plusieurs reprises que Google via son système d’exploitation mobile ou encore l’autre géant, Apple avec ses iPhone sauvegarde nos historiques et partagent nos positions GPS à nos insu… Cette année, c’est L’iPhone X qui est pointé du doigt avec un possible partage des photos d’identification pour le déverrouillage du téléphone à des tiers.

L’histoire n’est donc pas nouvelle, cependant, elle mérite tout de même que nous nous y intéressions de plus près. En effet, la mise en demeure de la CNIL porte sur des jouets pour enfant. L’importance et somme toute bien plus grande quand il s’agit de la sécurité de nos petites têtes blondes.

En effet, si ce n’est pas nouveaux qu’Android et iOS ne sont pas les plus respectueux de notre anonymat, il en va d’un tout autre discours pour ce qui est de nos enfants.

Et les assistants connectés alors?

Le débat est tout autre, cependant, il n’en reste pas moins inquiétant. Ne nous voilons pas la face, le Google Home est une belle révolution tant dans le pilotage de la maison connectée que dans les interactions avec l’objet. Moi le premier, j’utilise l’objet chaque jour essentiellement dans le pilotage de la smart home. Il est clair que demander à Google d’effectuer une action sans avoir à sortir le smartphone de la poche ou actionner une télécommande est un confort indéniable.

Cependant, si la sécurité des jouets connectés et pointés du doigt pour les cadeaux de Noël, il est tout à fait légitime de se poser la même question pour ce qui est des assistants connectés qui seront très certainement nombreux au pied du sapin cette année.

Pourquoi?

Premièrement, car l’objet en question est encore trop récent sur le marché pour avoir dévoilé tous ses pouvoirs. Ensuite, il n’y a pour le moment pas grand choix dans la gamme sur notre territoire! le choix se limite au Google Home, ou sa version condensée, le Home Mini. Cependant, le constructeur et l’électronique embarquée restent semblables. Nous connaissons Google et ses faucheuses tendances à observer d’un peu trop prêt nos faits et gestes.

Lire
Pas encore commercialisé le Google Home mini présente un bug qui enregistre toutes les conversations

Enfin, bien que le géant nous indique qu’il n’écoute pas, ou du moins n’enregistre pas les conversations audibles par l’appareil, nous avons déjà vu que certains cas ont tout de même été remontés… Après, il ne faut pas non plus tombé dans la paranoïa, Big Brother existe, il est là et nous écoute, rien ne nous empêche de connecter l’objet sur une prise commandée et demander au système domotique de l’activer uniquement sur les plages horaires ou nous sommes susceptible de l’utiliser.

Il serait tout de même dommage de se priver de la puissance et du confort qu’un tel appareil peut apporter!

Au vu de l’actualité, cela valait tout de même le coup d’être dit et de laisser chacun prendre la décision qui lui incombe, après très clairement, il ce n’est pas pour piloter un système domotique à la voix, orientez-vous vers un autre cadeau connecté, il en existe plusieurs, bien plus utiles! Je vous invite à consulter ma sélection si vous êtes en panne d’idées pour des cadeaux connectés à Noël!

Lire
J -10 avant Noël, voici quelques idées cadeaux connectées pour les fans de high-tech
Tags

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

2 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Personnellement, je considère que ce genre d’achat est un choix personnel.
    Si on veux y aller (ce qui est mon cas), on achète ou on fais savoir autour de soi que l’on est intéressé.
    Mais on offre pas ce genre d’objet a un tiers sans son aval préalable.

Choix box domotique
promos domotique
promos domotique