Accueil » Raspberry » News Raspberry » Le Raspberry Pi 4 étend son potentiel 3D avec une MAJ Vulkan pour son GPU
News Raspberry

Le Raspberry Pi 4 étend son potentiel 3D avec une MAJ Vulkan pour son GPU

rasperrypi-4-driver-vulkan-gpu

La semaine dernière, le PDG de Raspberry Pi Eben Upton, a annoncé la conformité Vulkan 1.2 du Pi 4. Le support n’est pas encore disponible dans les systèmes d’exploitation Raspberry Pi OS disponibles au téléchargement, mais devrait bientôt arriver. Le Raspberry Pi 4 a franchi une étape graphique majeure, ajoutant la prise en charge d’une API Vulkan 3D plus moderne.

La plupart des gens utilisent le Raspberry Pi comme serveur web ou serveur domotique comme nous vous l’expliquons régulièrement sur le blog. Pour ces derniers, cette nouvelle conformité à Vulkan 1.2 ne sera pas perceptible. Les graphiques de bureau sur le système d’exploitation Raspberry Pi standard sont alimentés par OpenGL, l’ancienne API graphique que Vulkan est censé remplacer.

D’autres utilisateurs en revanche, utilisent le nano ordinateur en tant que PC, ce dont il est parfaitement capable de faire étant donné la puissance disponible sur la version 4. La prise en charge de Vulkan 1.2 offre aux développeurs la même interface graphique 3D (sinon la même puissance) que les cartes graphiques NVIDIA de 2019 ou encore les puces Intel 2020. Cela n’est en rien équivalent aux dernières cartes graphiques hauts de gamme du marché bien évidemment, mais représente tout de même une avancée majeure dans l’exploitation du GPU embarqué dans le Raspberry Pi 4.

Avec un pilote Vulkan 1.0 installé, le développeur Iago Toral a pu en 2020 faire fonctionner la trilogie Quake originale principalement sur un Pi 4, avec des fréquences d’images très correctes.

Plus concrètement, une image du jeu Real Racing en fonctionnement sur un Raspberry Pi 4 disposant de Vulkan, propose une image très prometteuse.

Comme évoqué plus haut, cela ne changera rien aux performances du nano ordinateur en ce qui concerne l’utilisation en tant que serveur domotique ou pour tout autre projet pour la maison connectée. Mais cela démontre surtout l’ambition de la fondation à toujours vouloir améliorer l’expérience utilisateur, bien qu’il soit encore très compliqué de mettre la main sur un exemplaire du Rpi 4.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !