Accueil » Tests » Tests objets connectés » Piloter jusqu’à 3 portes de garage de manière très complète avec Meross MSG200 (domotique, carplay, homekit…)
Tests objets connectés

Piloter jusqu’à 3 portes de garage de manière très complète avec Meross MSG200 (domotique, carplay, homekit…)

test-meross-mgs200-porte-garage-wifi-domotique-homekit-carplay-voiture-ios

Il existe une multitude de manières pour piloter l’ouverture d’un portail ou de portes de garage de nos jours. Ce ne sont pas les solutions qui manquent, ni même les protocoles. Que ce soit avec des protocoles purement domotiques tels que le Z-wave ou le Zigbee, mais aussi avec d’autres protocoles de type MQTT ou encore Wi-Fi, tout est possible aujourd’hui pour connecter un ouvrant extérieur. Mais certaines solutions demandent vraiment à ce que l’on s’y attarde, voire même à changer le système actuellement en place.

C’est d’ailleurs ce que j’ai fait chez moi après avoir trouvé une solution somme toute simple, mais redoutablement ingénieuse et efficace que nous propose Meross. Ce n’est pas la première fois que je parle de Meross sur le blog. Il faut dire que la marque propose des équipements connectés intéressants pour la maison connectée sans toutefois être excessivement chers, et qui sont très pratiques dans une cohabitation avec un système domotique ou tout simplement une enceinte connectée. En effet, Meross vient directement concurrencer le géant qu’est Tuya sur le marché des objets connectés, à la différence que Meross s’intègre parfaitement dans un système domotique, jusqu’à permettre de remonter la donnée de suivi de consommation de ses prises intelligentes, ce que ne propose pas Tuya malheureusement (du moins pas nativement et simplement).

Avec son ouvre porte de garage Wi-Fi d’un format peu habituel Meross a attiré ma curiosité et fort est de constater que je ne m’attendais pas à cela. Voyons alors plus en détail le test de ce boîtier mystérieux, ses capacités surprenantes et son fonctionnement tout aussi intelligent.

L’ouvre porte de garage Meross: un boîtier qu’il fallait inventer

Si à première vue, le format n’est absolument pas conventionnel, on a habituellement affaire à un mini relais encastrable quand il est question de commande connectée pour porte de garage. Avec ce boîtier MGS200, on a plutôt affaire quelque chose qui ressemble plus à une box internet qu’un module de pilotage de porte de garage. En effet, le petit boîtier à peine plus petit qu’un petit switch 5 ports et son antenne fait plus penser à un routeur ADSL qu’un contacteur de porte intelligent.

Mais ce boîtier ne se résume pas qu’à piloter un seul et unique ouvrant, mais jusqu’à 3 portes de garage différentes avec un seul et même boîtier. Etant donné que je possède un garage double avec deux portes de garage, j’ai tout de suite vu l’intérêt d’un tel objet. Je me suis même dit que le 3ème relais pourrait, pourquoi pas, servir à piloter le portail ? pourquoi pas, après tout ce n’est qu’un contact sec qui ne fait aucune différence entre un portail ou une porte de garage qui fonctionne exactement sur le même principe.

En regardant de plus près le dos de l’appareil, on peut voir 3 entrées différentes. Une pour chaque porte à piloter, jusque là rien de surprenant étant donné que le boitier est vendu pour piloter jusqu’à 3 ouvrants. Cependant, les connecteurs sont sur 4 broches alors qu’un contact sec d’automatisme de porte de garage (ou de portail) ne fonctionne que sur deux fils.

Il fallait pour mieux comprendre sortir tout le contenu de la boite, car celle-ci renferme un autre élément crucial quand il s’agit de gérer un ouvrant de type garage pour portail. En effet, le kit est livré avec un set de câbles auquel je ne m’attendais pas du tout. Déjà le fait que le câble pour aller du relai à l’automatisme est une première, en règle générale on a le relais et il faut se procurer un câble à part pour effectuer le branchement. Mais en plus de cela Meross a ajouté un capteur d’ouverture. Et là véritablement cela change tout et c’est probablement cela qui m’a poussé à remplacer mon bon vieux module Z-wave Fibaro à deux relais par ce kit Meross.

Enfin, le retour d’état sur un ouvrant de type portail, porte de garage

En effet avec ce kit, on dispose enfin en plus du pilotage de l’ouverture/fermeture de la porte, d’un retour d’état précis et complet intégré. Bien sûr, il était possible de le faire en Z-wave aussi, ce que j’avais fait mais qui ne dure pas bien dans le temps, la faute aux piles à remplacer un peu trop souvent. Les portes de garage étant exposées à la chaleur l’été et au froid intense de l’Est l’hiver, voilà un moment que j’ai arrêté de remplacer les piles pour faire une croix sur le retour d’information.

Avec ce kit, pas besoin de prévoir cela en plus et surtout nous avons des capteurs d’ouvertures filaires, donc plus de problème de piles à remplacer. Qui plus est, vous allez voir dans la suite du test que c’est nativement très bien géré, sans rien avoir à faire.

Assemblage et installation du kit MGS200 Meross

Très simple à installer, il suffit de déposer les capots des motorisations pour accéder aux contacts de pilotage. Si vous n’avez pas encore d’autres systèmes branchés sur votre motorisation, prenez bien le temps de lire la documentation pour identifier le cavalier à utiliser. C’est généralement celui où il est indiqué un emplacement pour un interrupteur, digicode ou contacteur à clé.

Une fois fait, branchez le câble avec les deux fils sur le bornier de la motorisation, puis placez ensuite le détecteur d’ouverture sur la porte et son montant. Plusieurs possibilités selon la configuration de votre porte, à vous d’identifier la bonne implantation.

La configuration du module MGS200

La configuration du module peut se faire de plusieurs manières. Si vous êtes sous Android, vous utiliserez l’application Meross.

Si vous êtes sous iOS, vous avez le choix entre une installation depuis l’application Meross aussi, sinon via l’environnement HomeKit. Je vous conseille d’utiliser HomeKit.

La configuration de l’appareil depuis Homekit est encore plus simple et rapide, il n’y a rien à faire et les scènes y sont même déjà préconfigurées.

Une fois configuré, vous pouvez finaliser la personnalisation dans HomeKit et ajouter votre porte de garage dans les favoris pour un accès rapide sur la gestion de l’ouverture depuis votre iPhone sans même devoir ouvrir l’application. Bien entendu, Siri peut également gérer cela pour vous sur une simple requête vocale.

Le pilotage peut alors se faire intégralement depuis l’application Maison de l’iPhone. L’information d’obstruction y est également remontée.

Enfin, on peut aussi ajouter l’appareil aux favoris Homekit de sorte à piloter tout depuis le menu rapide de l’iPhone, super pratique pour ce type de périphérique en particulier.

Enfin cerise sur le gâteau, si vous utilisez CarPlay dans la voiture, vous verrez automatiquement le widget de votre porte de garage apparaître sur l’écran de la voiture quand vous entrez dans un rayon de proximité avec votre maison. Vous n’avez alors qu’à presser le bouton pour voir votre porte s’ouvrir sans même avoir recours au téléphone ou à une télécommande. Un pur régal au quotidien.

Le kit de gestion intelligente des portes de garage Meross à l’usage

Clairement simple à mettre en place et à utiliser, ce kit surpasse tous les systèmes que j’ai pu utiliser jusqu’à présent pour piloter l’ouverture de mes portes de garage. Notez que bien que la configuration soit effectuée depuis HomeKit, on retrouve aussi les portes de garage dans l’application Meross.

Depuis l’application, vous trouverez notamment quelques paramètres intéressants pour configurer de manière optimale votre système comme le délai de manoeuvre permettant au système de détecter une obstruction ou un défaut, les différentes notions de rappels et notifications. Pratique pour se faire notifier que la porte est restée ouverte à la nuit tombée par exemple. Bref, il y a pas mal de paramètres intéressants.

Petit bémol avec ce kit, le câble pour piloter le 3ème ouvrant n’est pas livré dans le kit, il faudra alors l’acheter séparément, mais les installations avec 3 portes de garage sont assez rares. On pourra en revanche adapter un autre câble, bien plus long pour aller du garage jusqu’au portail pour permettre de piloter aussi le portail avec ce système en plus des deux portes de garage. Malheureusement de mon côté, je n’ai pas de passage reliant le garage jusqu’au portail qui se trouve à un peu plus de 30 mètres. Mais si j’avais eu cette opportunité, je l’aurai saisie de suite. D’autant qu’il est possible d’utiliser la même méthode pour disposer de l’état du portail nativement. Là encore, on peut tout à fait réaliser le cordon avec un détecteur d’ouverture filaire de ce type.

Le fait de disposer d’un retour d’état fait que vous connaissez toujours l’état de votre porte en un clin d’oeil. Mieux encore, l’application vous informe quand un ouvrant est resté ouvert depuis plus de 15 minutes de sorte à ne pas oublier de refermer la porte, enfin l’intelligence embarquée est même capable de vous dire si la porte a fait face à une obstruction pendant la manoeuvre. Vous avez alors avec ce système tout en un, l’ensemble des informations de vos ouvrants sans même devoir faire de la programmation complexe.

Compatible avec la domotique !

Cerise sur le gâteau avec ce module déjà très complet, on peut aussi le gérer depuis Home Assistant via l’intégration Meross et ainsi pouvoir l’intégrer aux différentes automatisations de la maison. Bien entendu, toutes les informations utiles sont prises en compte, aussi bien le pilotage des portes que le retour d’état.

On peut ensuite mettre en forme cela librement de différentes façons avec style dans l’application Home Assistant, soit avec l’entité par défaut créée via le bouton “Ajouter au tableau de bord” (vue de droite), soit avec un peu plus de style via un template à gauche.

vendu seulement 69€, soit le prix d’un micro-module Z-wave, ce kit Meross fait finalement bien plus et a largement détrôné le module domotique chez moi, pilotage, contrôle et retour d’état, notification et pilotage directement depuis CarPlay dans la voiture, c’est clairement une petite pépite que j’ai longtemps hésité à essayer, je me demande maintenant pourquoi je n’ai pas essayé avant !

Last updated on 15 avril 2024 7 h 08 min
Domo-blog a fait le choix de ne pas polluer votre lecture avec de la publicité. Vous trouverez cependant des liens affiliés vers les produits recommandés dans le contenu. Cela ne perturbe en rien votre experience de lecture et permet de financer le blog.
Vous pouvez également soutenir le blog en m'offrant un café sur Ko-Fi.


discord

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je teste, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog et mon podcast Domotique Chronique pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

10 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Merci pour cette découverte. J’aurais aimé plus de détail sur le montage du capteur de position sur la porte. Je suppose qu’il faut l’installer sur le bas de la porte. Quelle distance max entre le contact sec et l’aimant?
    Merci d’avance.

    • Bonjour,
      Je n’ai pas détaillé plus car tres basique et surtout depend de chaque installation. De mon côté c’est installé sur le hait de la porte, l’espacement peut etre assez grand 1 à 2 cm sans probleme.

  • Bonjour,
    J’ai un parking collectif avec des télécommandes je pense souder les commandes d’ouverture du portail “Ouest” sur un interrupteur et le portail “Est” sur l’autre interrupteur.
    Mon problème c’est que je n’aurais pas de retour d’état. Trop loin et pas forcement le droit de tirer des câbles et installer des détecteur sur les portes 😉
    Le retour d’état est il indispensablement ?
    Merci pour votre retour Serge

  • Bonjour,
    Merci pour cet article. Je pense l’installer sur ma porte de garage et sur mon portail. Petite question donc :
    Quelle est la longueur des câbles, est-il possible de les rallonger facilement ?

  • Bonjour ,

    merci pour votre blog .
    Je suis novices dans le domaine de la domotique et je suis complètement perdu .
    J’aimerais automatiser mon portail coulissant avec HomeKit .
    La question sur le kit Meross MSG200 avec l’utilisation d’un portail coulissant.
    a ce jour j’ai un portail coulissant déjà installé avec cellule de détection de chaque coté .
    Avec le Kit Meross je suis obligé de mettre les capteurs qui sont fournis dans le pack ? vu que j’ai déjà les cellules du portail déjà installées en fonction.
    Pouvez vous me dire si cela est possible de ne pas utiliser les capteurs du pack avez vous une solution ou un autre produit a me conseiller en sachant que j’aurais aussi ma porte de garage a automatiser par la suite

    merci de votre retour cordialement

  • Bonjour – Merci pour ce descriptif du MSG200 (domotique, carplay, homekit…). J’envisage de remplacer mon système radio, actuellement en service, mais vieillissant. Cependant, il me faut savoir si le MSG200 émet un contact fugitif (d’environ 1 ou 2 secondes), ou bien si c’est un contact maintenu (auquel cas, je ne pourrai pas en faire usage).
    Merci de votre réponse. Cordialement….

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

L’ouvre porte de garage Meross: un boîtier qu’il fallait inventer

Si à première vue, le format n’est absolument pas conventionnel, on a habituellement affaire à un mini relais encastrable quand

Enfin, le retour d’état sur un ouvrant de type portail, porte de garage

En effet avec ce kit, on dispose enfin en plus du pilotage de l’ouverture/fermeture de la porte, d’un retour d’état

Assemblage et installation du kit MGS200 Meross

Très simple à installer, il suffit de déposer les capots des motorisations pour accéder aux contacts de pilotage. Si vous

La configuration du module MGS200

La configuration du module peut se faire de plusieurs manières. Si vous êtes sous Android, vous utiliserez l’application Meross.

Le kit de gestion intelligente des portes de garage Meross à l’usage

Clairement simple à mettre en place et à utiliser, ce kit surpasse tous les systèmes que j’ai pu utiliser jusqu’à

Compatible avec la domotique !

Cerise sur le gâteau avec ce module déjà très complet, on peut aussi le gérer depuis Home Assistant via l’intégration

  • L’ouvre porte de garage Meross: un boîtier qu’il fallait inventer
  • Enfin, le retour d’état sur un ouvrant de type portail, porte de garage
  • Assemblage et installation du kit MGS200 Meross
  • La configuration du module MGS200
  • Le kit de gestion intelligente des portes de garage Meross à l’usage
  • Compatible avec la domotique !