Accueil » Domotique » Actu domotique » Quelle caméra de sécurité connectée pour surveiller la maison pendant les vacances ?
Actu domotique

Quelle caméra de sécurité connectée pour surveiller la maison pendant les vacances ?

choix-camera-ip-solaire-wifi-poe-maison-vacances-surveillance

Les congés d’été ont déjà commencé, certains sont déjà sur le départ, mais pour d’autres il est encore temps d’envisager une caméra IP pour garder un oeil sur la maison pendant les vacances. La vue distante sur la maison depuis son smartphone représente avant tout un moyen de s’assurer que tout va bien et de passer des vacances tranquilles. Mais c’est aussi si vous avez de la domotique déployée dans la maison, voire une alarme connectée, de disposer d’un moyen de levée de doute en cas d’alerte.

Quoi de plus anxiogène qu’une notification qui vous indique qu’un détecteur vient de détecter une ouverture sur la porte d’entrée, ou encore un détecteur de fumée qui se déclenche. Même si les fausses alertes sont de moins en moins fréquentes, les systèmes étant toujours plus fiables, une mauvaise gestion des piles ou un mauvais nettoyage de vos DAAF, peuvent toujours générer quelques faux positifs dans la maison.

Si quand vous êtes sur place vous pouvez rapidement vérifier ce qu’il se passe, quand vous êtes à distance, c’est une autre histoire et cette connectivité peut facilement générer un stress important, vous laissant dans l’incertitude de savoir si c’est un faux positif ou une réelle alerte.

Pour cela, il est indispensable de disposer de quelques caméras IP. Heureusement les fabricants ont très bien travaillé sur le sujet et proposent aujourd’hui d’excellentes caméras connectées, très performantes et relativement simplistes à installer. Il n’est plus nécessaire de disposer de connaissances pour ce faire, plus d’ouvertures de port sur le routeur, en tout cas ça n’est pas forcément nécessaires pour disposer des images à distance.

Les caméras POE : Quand les standard pros deviennent accessibles à la maison

La standardisation du PoE (Alimentation portée par le câble Ethernet) permet de simplifier l’installation sans devoir tirer une alimentation électrique dédiée. Les caméras PoE étaient par le passée surtout destinées au monde professionnel. Maintenant, les caméras alimentées par le même câble qui fait transiter le réseau sont accessibles, pas plus chères que d’autres et de grande qualité. Seul impératif, il faudra s’équiper d’un switch POE pour permettre l’alimentation. Heureusement encore, il existe de petits switchs PoE accessibles aussi, parfaits pour répondre au besoin de la maison.

Quels switchs PoE pour la vidéosurveillance ?

Quelles caméras PoE choisir ?

Les caméras Wi-FI à batterie avec une grande autonomie

Sur ce créneau intéressant, Blink propose des caméras très intéressantes qui proposent deux années d’autonomie. Pas de « fil à la patte », vous pouvez alors facilement les placer où vous voulez dans la maison quand vous partez en week-end ou en vacances et avoir un oeil sur l’intérieur de la maison d’où vous voulez.

Last updated on 11 août 2022 10 h 12 min

Notez que Blink propose également une gamme outdoor du même type pour surveiller l’extérieur de la maison.

Les caméras autonomes à énergie solaire pour surveiller la maison sans besoin en énergie !

C’est véritablement une catégorie qui a explosé sur ces dernières années rendant la vidéosurveillance toujours plus intéressante. Imaginez avoir des caméras à l’extérieur de chez vous qui surveillent la maison sans avoir besoin de les recharger ou tirer des câbles sous les combles. Installées en moins de 5 minutes, laissez faire le soleil pour la production d’énergie. Reolink s’impose comme une des marques qui propose la plus vaste sélection de caméras autonomes dotées de panneaux solaires et surtout aux tarifs accessibles.

179,99€
189,99€
En stock
1 d'occasion à partir de 140,77€
dernière maj 11 août 2022 10 h 12 min
109,99€
118,99€
En stock
dernière maj 11 août 2022 10 h 12 min
Last updated on 11 août 2022 10 h 12 min

Les caméras totalement autonomes, 4G et Solaire pour surveiller la maison, même le compteur coupé

Si vous êtes du genre à tout couper en partant, vous risquez de vous trouver dans l’impossibilité de mettre en place une vidéo surveillance, ou bien vous forcer à laisser un circuit alimenté pour vos caméras, mais également la box internet. Sachez qu’il existe des caméras connectées, à la fois autonomes en énergie grâce à une production solaire et une batterie pour continuer à fonctionner la nuit, mais également un module 3G/4G qui permet de se passer de la connectivité Wi-FI. Ainsi, vous pouvez couper la box internet qui se révèle consommatrice en énergie, ou du moins en restreindre la consommation avec la coupure de l’antenne wifi dans les paramètres. Vous conservez ainsi un lien filaire pour votre réseau et votre domotique, mais économiser quelques Kwh sur la durée des vacances.

Malgré tout, vous pourrez garder un oeil sur la maison grâce à une caméra IP autonome et 4G dans le jardin. Pratique, ce type de caméra peut aussi venir en complément d’une installation PoE et vous permettre de conserver un oeil sur la maison en cas de panne internet ou coupure électrique ! Je vous conseille dans ce dernier cas de figure, d’opter pour une caméra dôme motorisée, qui vous permettra de changer l’orientation pour surveiller la maison sur différents angles quand vous êtes loin. Ces nouvelles caméras sont de plus en plus répandues, mais reste chères par rapport à des modèles Wi-Fi. Il faudra aussi s’acquitter d’un petit forfait mobile avec option Data pour chaque caméra 3G. Pour cela, je vous conseille un forfait sans engagement Red by SFR. Pour 5€ vous disposez d’un quota de données 4G de 4Go, largement suffisant pour la caméra. Pour vous donner une idée, Une caméra 4G Motorisée Reolink en test au domo-lab n’a consommé que 780Mo sur un mois d’utilisation.

Conclusion

Vous avez à présent les clefs pour équiper la maison en vidéosurveillance avant le départ et passer des vacances pleinement détendu puisque vous aurez un oeil sur la maison, même loin.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Les caméras POE : Quand les standard pros deviennent accessibles à la maison

La standardisation du PoE (Alimentation portée par le câble Ethernet) permet de simplifier l’installation sans devoir tirer une alimentation électrique

Les caméras Wi-FI à batterie avec une grande autonomie

Sur ce créneau intéressant, Blink propose des caméras très intéressantes qui proposent deux années d’autonomie. Pas de « fil à la

Les caméras autonomes à énergie solaire pour surveiller la maison sans besoin en énergie !

C’est véritablement une catégorie qui a explosé sur ces dernières années rendant la vidéosurveillance toujours plus intéressante. Imaginez avoir des

Les caméras totalement autonomes, 4G et Solaire pour surveiller la maison, même le compteur coupé

Si vous êtes du genre à tout couper en partant, vous risquez de vous trouver dans l’impossibilité de mettre en

Conclusion

Vous avez à présent les clefs pour équiper la maison en vidéosurveillance avant le départ et passer des vacances pleinement

  • Les caméras POE : Quand les standard pros deviennent accessibles à la maison
  • Les caméras Wi-FI à batterie avec une grande autonomie
  • Les caméras autonomes à énergie solaire pour surveiller la maison sans besoin en énergie !
  • Les caméras totalement autonomes, 4G et Solaire pour surveiller la maison, même le compteur coupé
  • Conclusion