VOUS ÊTES ICI: Accueil » Tests » Tests domotique » ZigBee » Test du detecteur de fumée Zigbee Frient
ZigBee

Test du detecteur de fumée Zigbee Frient

Frient est un nouvel acteur sur le marché domotique qui a fait le choix de l’excellent protocole Zigbee pour sa gamme de périphériques. En effet, Frient propose toute une gamme de produits ZigBee, le protocole qui pousse est interprété par de très nombreux systèmes domotiques. De Jeedom à Home Assistant, en passant pas Zigbee2MQTT. Le test du jour porte donc sur le détecteur de fumée de la marque. Un détecteur fort intéressant puisqu’il propose ce que d’autres modules du même type en z-wave par exemple ne permettent pas. Je parle de la possibilité d’utiliser la sirène du détecteur, indépendamment de la fonction détection incendie. De quoi enrichir les scénarios domotiques.

L’Intelligent Smoke Alarm comme Frient aime à le nommer au dos de son packaging est compatible avec la plupart des systèmes domotiques du marché, mais aussi les assistants vocaux Amazon et Google.

Au niveau de son design, ce module est plutôt petit et discret, avec un diamètre de 65 mm, il est bien moins imposant que la majorité des DAAF classiques sans connectivité. Cela reste un détecteur de fumée, de fait, comme beaucoup de ses homologues, le module s’appuie sur une détection optique de la fumée. De fait, une grille parcours le contour du module afin de laisser passer la fumée dans la chambre de détection, peu importe par où elle arrive.

La sirène permet à ce petit module, malgré sa taille de diffuser une alerte sonore mesurée à 85dB à 3 mètre. Le module étant fixé au plafond, généralement à une hauteur comprise entre 2,40m et 3m, vous avez une bonne idée du niveau sonore que peut produire ce petit module Zigbee.

Au niveau de son support, c’est tout ce qu’il y a de plus classique. Il s’agit d’un support qui se fixe à l’aide de vis au plafond et permet ensuite de venir y loger le module et le fixer d’un quart de tour. Une manipulation qui sera operée une à deux fois par an pour un entretien régulier du module ou remplacer sa pile. La pile justement, il s’agit d’une pile CR123 qui est donnée pour une autonomie de 3 ans dans un mode de fonctionnement normal. Bien entendu, si vous décidez de déclencher sa sirène plus souvent, cette durée peut être revue à la baisse. Mais 3 ans est vraiment une excellente autonomie en comparaison à un module Z-wave plus de chez Fibaro par exemple, qui consomme plus une pile par an, sans pour autant permettre le déclenchement de la sirène indépendamment de la fonction détection intégrée.

Installation du détecteur de fumée Frient avec Jeedom

L’intégration sur Jeedom via le dongle Conbee II et le plugin Deconz se fait très simplement comme toujours. Passer le contrôleur mode écoute depuis Jeedom.

Et pressez le bouton du module pendant 3 secondes pour le passer en mode association.

Voilà le module associé au système, il ne reste plus qu’à l’affecter à une pièce de la maison pour pouvoir l’utiliser.

Une fois fait, on constate que la tuile est très complète pour un simple détecteur de fumée. En effet, comme dit en introduction, la plupart du temps, aucune action n’est possible sur ce genre de détecteur. Il s’agit uniquement de réception de trame en cas d’alerte pour déclencher un scénario particulier. Avec le Frient, c’est bien entendu son fonctionnement de base, mais en plus, le module permet de déclencher la sirène à la demande, puis de l’arrêter. Mais également de lancer une commande qui activera une alerte dite courte et même le clignotement de la LED. SI le clignotement de la LED, demande d’avoir le module sous les yeux pour en voir l’alerte, la fonction provocation de l’alerte sonore est véritablement un vrai plus.

Utilisation du détecteur de fumée Frient avec Home assistant

J’oubliais de préciser, le module sait également mesurer la température. Si prendre la température d’une pièce au plafond n’est pas forcément optimale pour disposer de la véritable température de la pièce… La chaleur montant, cette température ne reflétera jamais la véritable température de la pièce. C’est toutefois une donnée supplémentaire pour détecter une rapide montée en température qui pourrait évoquer un incendie en cours. C’est donc plutôt une donnée qui sera utile dans cette utilisation de levée de doute ou double check en cas d’alerte et que vous vous trouvez à distance du logement. Car n’oubliez pas qu’un détecteur de fumée non entretenu est un détecteur qui risque de vous faire peur inutilement… Si vous êtes à la maison, ce n’est pas très grave, même si jamais agréable.

Mais si vous êtes sur votre lieu de vacances, c’est tout de suite beaucoup moins sympa. Pour éviter les coups de stress inutiles, il est donc important de faire un entretien régulier de vos détecteurs. Cela consiste simplement à souffler la chambre de détection à l’aide d’une bombe d’air sec pour éviter que la poussière vienne déclencher une fausse alerte. Vous pouvez même contrôler le bon fonctionnement de vos détecteurs à l’aide d’une petite bombe de gaz test qui simule la fumée et confirme le bon fonctionnement du détecteur.

Enfin, pour éviter de percer le plafond et rendre la maintenance encore plus aisée et rapide, je vous conseille d’installer vos détecteurs de fumée à l’aide d’un support aimant. J’applique cela sur chacun de mes détecteurs de fumée à la maison, c’est beaucoup plus simple car la fixation du module au quart de tour est parfois capricieuse quelque soit la marque du détecteur.

ECENCE Plaque aimantée adhésive ECENCE pour détecteur de fumée, 2 supports magnétiques...
3 764 Commentaires
ECENCE Plaque aimantée adhésive ECENCE pour détecteur de fumée, 2 supports magnétiques...
  • MISE EN PLACE SANS PERÇAGE : ces supports magnétiques pour détecteur incendie rempla-cent...

Dernière mise à jour du tarif le  2021-09-16 at 15:42

Quel prix pour le détecteur de fumée Frient ?

Rappelez-vous, il s’agit d’un module Zigbee. Nous sommes donc dans une gamme de prix deux fois inférieure aux détecteurs Z-wave. Ce détecteur de fumée intelligent qui permet comme nous l’avons vu, bien plus que la seule fonction de détection d’incendie est proposé au tarif de 38€ chez Domadoo. C’est donc 25€ de moins que le détecteur de fumée Fibaro pour plus de fonctionnalités à la clé. Un prix très intéressant. De plus, c’est du Zigbee 3.0, le protocole qui va de l’avant !

L'avis du domo-Lab sur ce Frient Smoke sensor ZigBee
  • Desing
  • Installation
  • Compatibilité
  • Precision
  • Tarif
4.2

Résumé

Un excellent DAAF connecté et une très bonne alternative au best seller de cette categorie. Moins cher et doté de plus de fonctionnalités, que dire d’autre ?



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choix box domotique
promos domotique

Installation du détecteur de fumée Frient avec Jeedom

L’intégration sur Jeedom via le dongle Conbee II et le plugin Deconz se fait très simplement comme toujours. Passer le

Utilisation du détecteur de fumée Frient avec Home assistant

J’oubliais de préciser, le module sait également mesurer la température. Si prendre la température d’une pièce au plafond n’est pas

Quel prix pour le détecteur de fumée Frient ?

Rappelez-vous, il s’agit d’un module Zigbee. Nous sommes donc dans une gamme de prix deux fois inférieure aux détecteurs Z-wave.

  • Installation du détecteur de fumée Frient avec Jeedom
  • Utilisation du détecteur de fumée Frient avec Home assistant
  • Quel prix pour le détecteur de fumée Frient ?