Accueil » Tests » Tests objets connectés » Test de Konyks Hydro : Le contrôleur d’arrosage connecté longue portée
Tests objets connectés

Test de Konyks Hydro : Le contrôleur d’arrosage connecté longue portée

konyks-hydro-control-arrosage-robinet-jardin

Nous avons vu il y a peu un contrôleur d’arrosage Zigbee intéressant, voyons aujourd’hui une autre alternative Wi-Fi intéressante qui permet une longue portée et surtout un contrôle rapide et simple à mettre en oeuvre sans nécessiter de box domotique, simplement un réseau Wi-Fi. C’est aussi un kit intéressant qui permet une longue portée pour contrôler la vanne d’un arrosage de manière automatique et connectée, même en dehors de la portée Wi-Fi !

Konyks Hydro ressemble beaucoup aux autres périphériques du même type chez d’autres marques. C’est avant tout une vanne intelligente composée d’un moteur, d’un contact et d’un connectivité.

Le boîtier Orange (couleur de la marque) n’est pas des plus discrets, mais c’est un détail. L’alimentation est confiée à 4 piles LR6 (AA) qui viennent s’insérer par la trappe noire au-dessus de l’appareil. Pas besoin d’outil pour ouvrir la trappe des piles, le tout est simplement maintenu à l’aide du joint tout autour de la trappe. Filtre et joints sont bien entendu livrés avec, ce qui n’est en revanche pas le cas des piles !

Un HUB en plus pour une portée accrue

Konyks Hydro, c’est aussi un HUB qui accompagne la vanne intelligente, mais pour quoi faire ? Nous avons en effet l’habitude de voir des périphériques Wi-Fi qui se connectent directement au réseau, mais avec sa vanne connectée Hydro, Konyks a fait un choix intéressant, celui de déporter la connectivité Wi-Fi sur une prise qui communique elle-même avec la vanne Hydro sur un autre protocole sans fil (433Mhz).

Le HUB Konyks Hydro n’est rien d’autre qu’une prise connectée qui fait office de relai entre le wifi et la fréquence utilisée pour communiquer avec la vanne. Ceci dit, la prise est totalement fonctionnelle pour piloter un appareil qui serait branché dessus. Un petit plus pour piloter un autre appareil ou un éclairage. La charge maximale ne devrait pour autant pas dépasser 2300W.

La portée entre le HUB (prise) et la vanne est de 60 mètres environ. Ajoutez à cela un HUB qui peut déjà être disposé assez loin du routeur Wi-Fi, cela offre la possibilité de piloter un arrosage qui serait assez éloigné de la maison, voire hors de portée du réseau wifi puisque la vanne n’a pas besoin du réseau wifi pour fonctionner. Un point très intéressant si vous avez un robinet au fond du jardin.

L’installation du Konyks Hydro : Une procédure un peu différente que d’habitude

Comme toujours, les objets connectés de la marque Konyks sont avant tout des périphériques Tuya. Si l’application Konyks est à favoriser, cette vanne connectée comme tous les autres produits Konyks est également complètement compatible avec l’application Tuya ainsi que l’application Smart Life.

Si l’ajout se fait de la même manière que tout autre périphérique, il y a cependant un ordre à respecter pour intégrer ce kit. Pour ce faire, rendez-vous dans l’application Konyks, puis faites « Ajouter un appareil ».

Il faut ensuite bien choisir d’intégrer la prise Hydro Plug en premier, sans quoi vous aurez un beau message vous indiquant d’utiliser une passerelle Zigbee. Message un peu déroutant de prime abord, sachant que les deux périphériques fonctionnent en Wi-Fi. Il faut comprendre par là que l’Hydro Dispenser dépend avant tout de la prise Hydro Plug qui fait office de relais pour la vanne. C’est pourquoi il faut d’abord intégrer l’hydro Plug.

La prise rejoint alors très vite le réseau Wi-Fi de la maison, si vous êtes équipé en wifi eero à la maison, vous aurez même une notification pour confirmer que votre nouveau périphérique est correctement connecté au réseau sans fil.

Une fois le HUB intégré, vous pouvez alors lancer l’ajout d’un périphérique enfant. Pour rappel, la prise connectée est avant tout un relais entre le Wi-Fi et le réseau sans fil dédié entre les deux.

La procédure d’initialisation, de l’insertion des piles à la pression du bouton s’affiche à l’écran, il n’y a qu’à suivre les instructions pour effectuer l’association des deux.

Le Konyks Hydro à l’usage

Une fois configuré, vous pouvez naviguer dans l’application qui propose plusieurs écrans pratiques et relativement bien faits. Premièrement, la vanne dispose d’un comptage des litres d’eau qui la traverse. Une information utile et pratique qui n’est pas forcément disponible sur d’autres périphériques équivalents.

Le menu arrosage propose un bouton ON / OFF qui permet d’activer la vanne en tout ou rien uniquement. Pas possible de régler le débit d’eau en revanche. La petite horloge en partie haute permet également de définir une minuterie pouvant aller jusqu’à 60 minutes avant un arrêt automatique de l’arrosage.

Après quelques tests, l’appareil n’entache pas le débit initial en sortie de tuyau et on constate rapidement que les litres s’accumulent ! Une information dont on ne se rend pas forcément compte quand on ne l’a pas à disposition. Enfin, le moteur de planification est complet. On peut y cumuler les planifications pour proposer différentes périodes en fonction des jours et du temps de fonctionnement.

Un autre menu Accessoires semble indiquer la possibilité d’utiliser d’autres accessoires pour améliorer encore le système et le rendre toujours plus intelligent. on retrouve par exemple la possibilité d’associer un capteur de température et d’humidité du sol pour déclencher l’arrosage que si cela est nécessaire. Un plus intéressant qui rend ce kit encore plus utile.

Conclusion

Ce nouveau kit Konyks Hydro est donc une belle surprise. On dispose d’un objet intelligent et simple d’usage qui peut alors permettre d’automatiser un arrosage pour les vacances, ou simplement se retirer cette contrainte. Bien entendu, on conserve un fonctionnement manuel possible de l’arrosage, il faut pour cela simplement utiliser le bouton rond en façade du boîtier pour ouvrir la vanne ou la refermer.

Un kit intéressant donc, qui pourra vous aider à arroser un minimum les plantations du potager pendant les vacances. Commercialisé au tarif de 99€, l’objet fonctionne en Wi-Fi et ne nécessite donc pas de box domotique. Un simple smartphone avec l’application Konyks (ou bien Tuya/SmartLife), ou encore une enceinte connectée Amazon ou Google avec lesquels l’objet est aussi compatible.

Last updated on 28 septembre 2022 1 h 47 min


Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Un HUB en plus pour une portée accrue

Konyks Hydro, c’est aussi un HUB qui accompagne la vanne intelligente, mais pour quoi faire ? Nous avons en effet

L’installation du Konyks Hydro : Une procédure un peu différente que d’habitude

Comme toujours, les objets connectés de la marque Konyks sont avant tout des périphériques Tuya. Si l’application Konyks est à

Le Konyks Hydro à l’usage

Une fois configuré, vous pouvez naviguer dans l’application qui propose plusieurs écrans pratiques et relativement bien faits. Premièrement, la vanne

Conclusion

Ce nouveau kit Konyks Hydro est donc une belle surprise. On dispose d’un objet intelligent et simple d’usage qui peut

  • Un HUB en plus pour une portée accrue
  • L’installation du Konyks Hydro : Une procédure un peu différente que d’habitude
  • Le Konyks Hydro à l’usage
  • Conclusion