VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Objets connectés » News IoT » Vacances, soleil, chaleur et… Pokemon
News IoT

Vacances, soleil, chaleur et… Pokemon

pokegooo[dropcap color=”#444444″ font=”arial” fontsize=”54″]D[/mks_dropcap]ernier article des vacances,  en cette période estivale, vous n’êtes pas sans savoir que cet été 2016 a connu son jeu phénomène (à moins d’avoir passé les deux derniers mois dans un pays ou le jeu n’est pas encore disponible et n’avoir eu aucun contact avec internet ou l’actualité), Pokemon Go a débarqué en France et fait un carton!

Je n’ai pas pu résister à tester ce jeu pendant les vacances, un jeu révolutionnaire à entendre ce qui se dit et à lire les critiques. Alors bien que pas de la génération Pokemon mais plutôt celle des Dragon ball Z, je me suis tout de même vite pris au jeu et commence a en connaitre un peu plus sur le mode des pokemons.

Un système de jeu simple mais très astucieux et surtout dans l’air du temps.

En effet, d’aspect, le jeu est simpliste, l’interface ressemble beaucoup à un vulgaire GPS, il repose en faite sur le Jeu Ingress et les cartographie de google maps, d’ou les similitudes.

D’aspect, le jeu n’est donc pas une révolution, sa révolution tient dans son principe de jeu. un jeu en réalité augmenté.

pokégo

Terminé le geek dans son canapé, le geek sort de sa chambre et investi les parcs des villes!

Et oui, fini le cliché du gamer enfermé dans sa chambre de longues heures sans voir la lueur du jour. En effet, avec Pokemon GO, le joueur doit pour faire avancer son personnage avancer lui même à l’image d’un gps.

Au grès de son périple, le joueur explore les rue des villes et découvre des créatures sauvages, les fameux pokemons qui apparaissent sur son radar, puis sur l’écran du smartphone, s’engage alors un combat acharné entre le “dresseur” et la créature à coup de pokéball!

Il s’agit ici de viser le pokemon qui se défend avec une pokéball pour tenter de le capturer, le tout en réalité virtuelle. le pokemon prend alors place dans votre environnement et le combat commence.

poké1

Les spawns

Les pokemons n’apparaissent pas n’importe ou, à l’image des gps, des position sont prédéfinies dans le code, le jeu détermine ensuite via des algorithmes l’apparition de tel ou tel pokemon sur tel ou tel spawn. Certain spawn semble tout de même plus dédié à certains pokemon rare, mais en théorie, tout les pokemons devraient être capable d’apparaître sur tout les spawns, reste à se trouver u bon endroit, au bon moment pour se trouver face au pokememon manqnant dans son pokédex.

Une fois capturé, le dresseur peut alors ajouter la créature à son “pokédex” et commencer à réfléchir à sa stratégie. En effet, chaque pokemon capturé rapporte 3 bonbons de sa catégorie, il s’agit ensuite de capturer d’autres pokémon de la même famille afin de cumuler les bonbons et pouvoir faire evoluer cette créature dans une version plus forte. Mais les bonbons peuvent également servir à recharger le pokemon.

Le but étant au final au delà de collectionner les Pokemon, de disposer des créatures les plus fortes pour ensuite aller combattre dans une arène.

 

Les Arenes

Vous devez choisir un camp: rouge, bleu ou jaune, une fois ce choix fait, le dresseur pourra soit combattre une arène détenue par une des deux autres équipe afin de la détrôner et de prendre possession de cette arène en y plaçant ses pokemons les plus forts pour la défendre. Ou bien, si l’arène est déjà de la couleur de son équipe, le dresseur pourra s’y rendre pour y entraîner ses pokemons.

poké5

Les Pokéstops

Afin de capturer des pokémons, vous devez disposer de pokéballs ou encore superball ou hyperball. Les pokéstops permettent de se réapprovisionner en pokéballs, baie framby et autres potion et rappels nécessaires pour soigner vos pokémons après les combats.

Pour atteindre ses pokéstops, le joueur doit également se déplacer physiquement jusqu’à lui. Une fois à proximité, il peut alors faire tourner le badge et ramasser les gains aléatoires pour remplir son sac et continuer à “chasser”.

poké6

Pour avoir fait plusieurs villes cet été, je déplore tout de même l’absence de pokéstops à la campagne alors que les villes, elles, en regorgent. Cela produit alors des inégalités flagrantes entre la population des villes versus celle de la campagne.

C’est bien dommage, j’espère que Niantic corrigera ce problème dans une future mise à jour du jeu.

 

Les oeufs

Les pokéstops donne également des oeufs de temps à autres, ces oeufs contiennent des pokemons, ils font 2, 5 ou 10km, il faut alors marcher pour les faire éclore et découvrir ce qu’ils contiennent. La encore, le jeu force le joueur à se promener pour mener ses oeufs à maturité. Et comme c’est bien fait, ne sont comptabilisés que les km fait en dessous d’une certaine vitesse. Ne pensez pas alors à prendre la voiture pour faire éclore vos oeufs, ca ne fonctionnera pas !

poké2

La consommation

Alors oui, le gros soucis du jeu, c’est l’autonomie de nos smartphones, car le jeu étant en synchro constante avec les serveurs de Niantic + la localisation GPS, votre batterie va fondre comme neige au soleil. Et comme vous devez arpenter les rues, difficile de recharger! Il devient alors nécessaire d’investir dans une batterie externe.

chargerAfin de ne pas tomber en pénurie de batterie pendant nos ballades de vacances et pouvoir également capturer quelques créatures différentes, j’ai investi dans cette batterie externe, elle permet aisément de tenir toute la journée, avec sa capacité de 15600mAh, elle permet de charger 6 fois mon iphone 6 mais également de charger 2 téléphones en même temps! Avec ca, plus de problème de batterie faible et on peut même recharger plusieurs appareils en même temps, le top pour les vacances, (et pour pokemon go)

 

Un objet connecté pour jouer?

Très vite victime de son succès et tombé en rupture, un objet connecté à également fait son apparition avec le jeu, le Pokemon GO plus. Je parlais juste avant de problème d’autonomie, un bracelet connecté permet de réduire la consommation du smartphone, du moins la partie écran qui en plein soleil contribue également bien à cette conso!

Dans le principe, ce bracelet connecté au smartphone en bluetooth se met à vibrer quand vous passer à proximité d’un pokemon, un bouton permet de lancer la capture du pokemon en question mais le joueur ne peut savoir ce qu’il a capturer sur l’écran de son smartphone  que qu’une fois la capture faite! attention alors à ne pas capturer n’importe quoi!

bracelet pokemon

Annoncé en France pour septembre, si j’arrive à mettre la main sur un exemplaire, je vous en reparlerai en détail.

 

Conclusion

petite conclusion pour ce dernier article estivale consacré au phénomène de l’été, je dois dire que ne connaissant pas grand chose au pokémons au départ, je prends plaisir à jouer avec mon fils qui est à fond dedans.

C’est finalement un jeu amusant, qui pousse à sortir de la maison pour partir en excursion en chasse de nouvelle créature à inscrire sur son pokédex, je regrette simplement l’absence de pokéstop dans les villages tout comme les spawns de pokemons qui sont plus rares aussi, mais j’ai bon espoir que Niantic corrige le tire en ajoutant quelques pokestop dans les zones rurale afin de compenser le manque.

 

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choix box domotique
promos domotique
promos domotique