VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Dossiers » Bien entretenir son robot aspirateur, démonstration avec le robot Amibot H2o
Dossiers

Bien entretenir son robot aspirateur, démonstration avec le robot Amibot H2o

L‘efficacité d’un robot aspirateur passe également par son entretient. Il à beau entretenir notre intérieur à notre place, il à tout de même besoin de nous pour vider son réservoir, nettoyer ses filtres et réaliser un petit entretien périodique, qui lui permet de rester efficace au quotidien! En cas pratique, je vais vous expliquer l’entretien périodique que je réalise sur l’Amibot H2O de la maison. Toutefois, sachez que ce guide peut s’appliquer à quasiment toute la flotte d’aspirateurs robots du marché.

 

Pour commencer

Pour commencer, il y a deux types d’entretien, un premier qui est un entretien que je qualifierai de light et un second un peu plus complet mais qui se fait une à deux fois par an suivant le robot et surtou, la surface qu’il nettoie.

L’entretien light

Il consiste simplement, outre le fait de vider le bac:

  • A démonter les brosses rotatives et nettoyer l’axe
  • Démonter la roue directrice et retirer la saleté (généralement des cheveux et de la poussière) qui freine la roue à la longue.
  • Souffler les filtres
  • Souffler tout les interstices du robot

Rapide, mais tout de même nécessaire, cet entretien light permet au robot de continuer à fonctionner de façon optimale.

 

L’entretien complet

Cet entretien qui intervient une à deux fois par an, conserve toutes les étapes de l’entretien light à quelques exceptions prêt, lors de cet entretien nous allons remplacer certaines pièces du robot. Voyons ca plus en detail.

 

1 Pour commencer, je me suis procuré un jeu de nouvelles brosses rotatives ainsi qu’un nouveau filtre IPA

2 Après une année de nettoyage quotidien, on peu voir que les brosses rotatives sont bien fatiguées.

3 La roue directrice quand à elle à amassée pas mal de poussière et commence à moins bien tourner

4 Appliquez un coup d’air sec sur le premier filtre, cela permettra de retirer toutes les petites poussières qui ne sont pas parties avec la brosse.

5 Bon le filtre IPA, je ne vous fait pas de dessin, il a bien besoin d’être remplacé hein ! 🙂

6 J’applique toujours un coup de soufflette au niveau des trous d’aération du robot et plus généralement partout ou elle est susceptible de s’introduire. Cela permet de retirer la poussière qui pourrait s’y loger au cours des différents cycles. Votre robot vous en sera reconnaissant 🙂

 

Conclusion

Voila, un petit guide simple mais qui est tout de même nécessaire d’appliquer régulièrement pour l’entretien light et à votre convenance pour l’entretien complet. Pour celui-ci c’est à vous de juger suivant l’état des différents composants. La poussière au niveau des filtres et les cheveux mais aussi les poils d’animaux sont les ennemis des robots aspirateur. En appliquant régulièrement ce guide, nul doute que vous conserverai la performance de votre appareil. Vous prolongerai par la même occasion sa durée de vie.

J’utilise dans ce guide un compresseur pour souffler les différents éléments, mais si vous n’en possédez pas, sachez qu’il est aussi possible d’acheter des bombes d’air sec de ce type. Elle auront la même efficacité et ne coûte pas très chère.

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.