Accueil » Maison connectée » Actu smart home » Google Nest : Le mystère reste entier face à la modification du bruit blanc sur les enceintes connectées
Actu smart home

Google Nest : Le mystère reste entier face à la modification du bruit blanc sur les enceintes connectées

google-home-nest-bruit-blanc-maj-update

Les enceintes connectées de Google sont des assistants vraiment très pratiques au quotidien dans des tas d’usages, même là où on ne les attendait pas. En effet, si à l’origine les enceintes intelligentes sont là pour répondre à nos questions, nous diffuser de la musique à la demande ou encore nous projeter une vidée ou une émission en replay sur son écran, pour celles qui en sont équipées. Ces dernières sont également des assistants de détente et relaxation.

Dans cette tâche, l’assistant est alors capable de vous diffuser à la demande plusieurs sons d’ambiance qui aident à la relaxation :

"Hey Google, Aide-moi à me détendre"
"OK Google, Mets une ambiance sonore"
"Hey Google, Mets des bruits de forêt"
"..."

Bruit de la forêt, son de l’océan, bruit de la pluie, de la rivière qui s’écoule ou encore d’une nuit à la campagne … Mais également une fonction méconnue de certains et portant très utilisée par d’autres, le bruit blanc !

"Hey Google, Mets du bruit blanc"

Suite à cette invocation, l’enceinte Google passe alors en mode « réduction de bruit ». Pour se faire, elle émet un ce son caractéristique, sorte de légers « Chhhhhhhhh » qui permet de bloquer les sons ambiants et d’aider à la concentration ou l’endormissement.

Un bruit blanc aussi discret en diffusion que sur la toile… Jusqu’au jour où Google l’a modifié

Nous n’avions jamais vraiment entendu parler de ce dernier jusqu’à une fameuse mise à jour de Google diffusée à la mi-janvier. Jusque là les bruits ambiants proposés sur les Google Home/Nest et notamment le fameux bruit blanc, avaient une durée de 1 heure, avant de boucler jusqu’à interruption par l’utilisateur ou un arrêt programmé.

Mais cette mise à jour mystérieuse poussée par Google à vu la durée du bruit blanc réduite à 10 minutes, accompagnée d’un son différent de l’original, plus étouffé et sourd. Soit une ambiance, bien moins efficace d’après les utilisateurs réguliers.

Des utilisateurs qui n’ont pas tardé à monter leur mécontentement. Que ce soit sur le forum de la communauté Nest ou sur Reddit, en quelques heures seulement, il y avait déjà plus de 100 plaintes au compteur. La communauté Reddit, toujours très créative à même vu un utilisateur partager sur un Drive Google, un enregistrement du bruit blanc de son enceinte pas encore mise à jour.

Face au mécontentement de sa communauté et la trainée de poudre semée par cette mise à jour surprise de l’assistant, Google à du réagir. Il faut dire que quelques jours seulement après avoir supprimé des fonctionnalités clés pour l’audio multiroom et avoir déjà ébranlé ses fidèles utilisateurs, Google se devait de réagir rapidement face à ce nouveau problème.

Google perd contre Sonos et doit dégrader le multiroom des enceintes Google Nest

Google perd contre Sonos et doit dégrader le multiroom des enceintes Google Nest

Cet été, un procés initié par Sonos à l’encontre de Google s’est tenu pour utilisation illégale de 5 brevets détenus par Sonos au sein de ses enceintes connectées intelligentes Google…


Le 18 janvier dernier Google a donc effectué un rollback de sa mise à jour, rétablissant alors le son blanc d’origine pour le plus grand plaisir de ses utilisateurs. Cependant, Google ne parle pas d’une mise à jour volontaire, mais plutôt d’un « problème » qu’il s’est empressé de corriger face à la grogne des utilisateurs.

Un problème a eu un impact sur notre expérience de bruit blanc. C’est réparé maintenant et fonctionne comme avant

Robert Ferrara, porte-parole de Google

Le mystère devrait donc rester entier sur les motivations de Google à changer ce fameux bruit blanc du jour au lendemain.

Une occasion de découvrir les bruits ambiants sur votre enceinte Google

Les sons ambiants peuvent être joués en boucle jusqu’à 12 heures sur si l’utilisateur ne l’interrompt pas sur la première génération d’enceinte. Les dernières générations de Google Nest, plus intelligentes et évoluées, sont quant à elle capables de stopper automatiquement le son ambiant une fois l’utilisateur endormi.

Pour en savoir plus, ou découvrir les sons d’ambiance disponible sur votre enceinte Google, n’hésitez pas à faire un tour sur la page d’aide Google relative à cette fonctionnalité.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un bruit blanc aussi discret en diffusion que sur la toile… Jusqu’au jour où Google l’a modifié

Nous n’avions jamais vraiment entendu parler de ce dernier jusqu’à une fameuse mise à jour de Google diffusée à la

Une occasion de découvrir les bruits ambiants sur votre enceinte Google

Les sons ambiants peuvent être joués en boucle jusqu’à 12 heures sur si l’utilisateur ne l’interrompt pas sur la première

  • Un bruit blanc aussi discret en diffusion que sur la toile… Jusqu’au jour où Google l’a modifié
  • Une occasion de découvrir les bruits ambiants sur votre enceinte Google