VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Tests » Tests domotique » Test du module Qubino RGBW z-wave+
Tests domotique

Test du module Qubino RGBW z-wave+

inclusion-zwave-qubino-rgbw

RGB, ces trois lettres ne vous sont pas inconnues? Pour cause, il s’agit des trois couleurs primaires, qui combinées, sont capables de restituer n’importe quelle couleur. R pour le rouge (Red), G pour le vert (Green) et B pour le bleu (Blue). Vient s’ajouter la lettre W pour le blanc (White). RGBW c’est justement le nom du nouveau module Qubino que nous allons tester aujourd’hui.

Il s’agit du dernier né de chez Qubino, le fabricant des célèbres modules encastrables z-wave. Qubino dispose effectivement d’un éventail de micro modules plutôt complet. Fil pilote, relais simple ou double charge, module pour volet roulant et maintenant contrôleur de bandeau lumineux RGBW.

Découverte du contrôleur RGBW Qubino

Petit et discret, ce module sait s’adapter à tous les bandeaux LED. Ainsi, il est possible d’y connecter un bandeau RGB qui saura reproduire un grand nombre de couleur. Un bandeau RGBW quand à lui, saura reproduire un plus grand nombre de couleur du fait qu’il dispose de la led supplémentaire, la blanche, celle du W! Celle-ci permet d’accéder aux couleurs plus claires du nuancier. Avec un tel bandeau, vous reproduirais donc toutes les couleurs à l’image d’un bandeau RGB + les mêmes couleurs en plus clair.

rgb-vs-rgbw

 

 

Mise en service du module

La mise en service est assez simple. Comme pour tout module z-wave, elle consiste à réaliser une association du module avec une box domotique. Mais avant toutes choses, il faut d’abord réaliser la connexion du bandeau au contrôleur.

Pour cela, c’est très simple, couper le fil de raccordement du bandeau et retirez l’isolant extérieur sur quelques centimètres.

connexion-qubino-rgbw-dils

Comme vous pouvez le voir sur la photo, pour réaliser ce test, j’ai utilisé un bandeau RGB. Je vais donc faire abstraction du connecteur White et connecter les 3 autres fils sur les borniers correspondants selon le schéma de raccordement suivant.

quibino-rgb-rgbw-test-scheman-connexionbranchement

Notez que le fil Noir, est le commun et correspond au 12 ou 24V. Il devra être raccordé au contrôleur mais aussi au cordon d’alimentation du bandeau. Pour cela, vous pouvez utiliser un Wago comme moi, cela fonctionne parfaitement.

branchement-fils-qubino-rgbw

A l’alimentation, vous savez tout de suite si tout est correctement branché. En effet Qubino a prévu un auto test du module à la mise sous tension. De ce fait, si quand vous mettez sous tension le contrôleur le bandeau vient a s’allumer brièvement blanc, c’est que vos branchements sont parfaits!

Si ce n’est pas le cas ou si la couleur est autre, vous avez un soucis de connexion. Vérifiez alors tous vos branchements et renouvelez la procédure.

Bien pensé de la part de Qubino d’avoir intégré cet auto diagnostic qui permet de gagner des longues minutes de recherche !

Caractéristiques techniques

  • qubino-zwave-test-domoblog-specAlimentation : 12 / 24 V
  • Fréquence de sortie : 488Hz
  • Charge Max: 156W en 12V / 312W en 24V
  • Température de fonctionnement : entre 0 et 40°C
  • Portée du signal : 30m
  • Dimensions : 40,5 x 32 x 14,5 (mm)
  • Consommation : 0,48 / 0,72W

 

L’inclusion z-wave

Là aussi, il s’agit d’une étape très simple à réaliser. Comme toujours avec le protocole z-wave, pour q »un module soit piloté par une box domotique, il doit faire partie de son maillage z-wave. Pour cela il faut donc réaliser une inclusion z-wave. La procédure d’inclusion est propre à chaque box mais une fois la box en mode inclusion, la procédure reste la même pour toutes les box au niveau du périphérique.

La procédure est simple, quand votre box est en mode écoute, appuyez 3 fois sur le bouton d’inclusion du module en moins de deux secondes. Votre box détecte le module et réalise alors son inclusion.

inclusion-zwave-qubino-rgbw

Conclusion

Qubino, comme à son habitude fournit encore ici un module de qualité. Flexible avec son support des deux tensions de référence 12 et 24 Volts, petit et discret, ce module est disponible chez notre partenaire Plante-domotique au tarif de 59€. Il saura aisément se loger dans une boite d’encastrement. Enfin utilisable avec une box domotique pour intégration dans les scénarios de la smarthome. Pour l’instant supporté uniquement par la box Eedomus et Domoticz, le module est encore jeune. Nul doute qu’il sera prochainement supporté par les autres boxs du marché.

En attendant l’Eedomus permet d’exploiter tout le potentiel du module. Réactif et performant, il reçoit instantanément les ordres de la box et sait même exécuter des macros rapides. De quoi l’intégrer dans les scénarios d’alerte de la maison pour des clignotements rapides avec changement de couleur.

Nous en reparlerons plus en détail dans un article dédié au test du module sur la box Eedomus prochainement.

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link