Accueil » Domotique » Test Shelly PM Mini Plus, le mini module éco qui mesure la consommation dans la domotique
Domotique

Test Shelly PM Mini Plus, le mini module éco qui mesure la consommation dans la domotique

shelly-mini-pm-plus-test-suivi-conso-domotique-module-encastrable-wifi

En matière de surveillance de la consommation d’énergie, les solutions sont multiples aujourd’hui. Nous l’avons vu sur le blog tout au long de l’année, la consommation d’électricité est devenue un sujet très important. En cause l’augmentation constante du prix du KWh qui nous impose de surveiller au plus près la consommation des différents appareils de la maison dans le but de contenir et réduire sa consommation.

Dans cette quête vers les économies d’énergie, la domotique se révèle un sérieux atout et un allié de choix pour apprendre de sa consommation et comprendre comment la maîtriser et la réduire. Nombreux sont les modules domotiques pour y parvenir selon différents protocoles, mais la marque Shelly revient régulièrement sur ce thème. Et pour cause, la marque propose une large gamme de périphériques orientée, suivie et maîtrise de la consommation. Nous l’avons vu par exemple avec le Shelly 1 Pro, un module relai de pilotage Rail DIN qui vient s’installer dans le tableau électrique et permet par exemple de maitriser la consommation du chauffe-eau. Nous avons également vu dans un autre guide sur le suivi de production solaire dans la domotique à l’aide du module Shelly EM, ou encore dans le cadre de la domotisation du local technique de la piscine, un autre poste très consommateur de la maison, que nous arrivons à maîtriser à l’aide du module Rail DIN Shelly Pro 3 EM.

Mais la marque continue de proposer de nouveaux modules accès sur le suivi de consommation comme le dernier né le Shelly Plus PM Mini.

Il s’agit d’un tout petit module encastrable qui porte bien son nom de “Mini”. Placé à côté d’autres modules de la gamme Shelly comme les derniers modules relais Z-Wave, le Shelly Plus PM Mini est vraiment beaucoup plus petit et “Mini”.

Avec des dimensions réduites de 29x34x16mm, ce module est le plus petit de la gamme, c’est certain, mais également un des plus petits modules domotiques du marché.

Il est même encore plus petit que le micro-module Sonoff ZBMINI Extreme qui est déjà très petit, c’est pour dire.

Sa taille réduite n’ampute pas pour autant ses capacités puisque ce micro-module encastrable Shelly Plus PM Mini est capable d’encaisser une charge maximale de 3840W soit de pouvoir suivre la consommation d’une très grande partie des appareils de la maison, exceptés les plus énergivores.

Disposant d’une plage de température de fonctionnement très large entre -20 et +40 degrés, ce module est également doté de composants de qualité, comme pour le reste de la gamme Shelly. Notez toutefois, que ce module n’est pas un module relai. C’est-à-dire qu’il ne dispose pas de capacités à piloter un appareil comme d’autre produits Shelly. Ce Shelly Plus PM Mini ne sert effectivement qu’à mesurer et remonter la donnée de consommation d’un appareil, ou d’une prise au système domotique. C’est un point important à souligner car cela peut créer la confusion.

Schéma de câblage du Module Shelly Plus PM Mini

Le raccordement de ce module est simple. Il consiste simplement à l’alimenter sur le secteur et venir connecter la phase de la charge à mesurer sur le bornier de sortie. La borne neutre de la charge (prise, appareil ou lumière) revient ensuite se raccorder sur le neutre du circuit.

De fait, la phase d’alimentation de la charge traverse le module, ce qui lui permet de connaitre, mesurer précisement et remonter l’information de consommation au système domotique sur lequel il est raccordé.

Mise en service en moins d’une minute via l’application Shelly

Comme toujours avec Shelly, la mise en service est très simple via l’application mobile qui a été revue dernièrement pour encore plus de simplicité d’utilisation.

On se positionne proche du module, on démarre la procédure d’ajout d’un nouvel appareil et le voilà immédiatement découvert. Il ne reste plus alors qu’à indiquer le réseau WiFi, puis la pièce d’affectation et c’est terminé.

S’en suit un suivi précis via l’application qui donne pas mal d’informations sur la consommation. En cours, du jour, comparée à la veille, des notions d’enregistrement de la puissance max, moyenne, éco… L’application Shelly permet contrairement à d’autres applications d’objets connectés un suivi très complet de la consommation.

Mais il y a encore mieux pour suivre la consommation d’un appareil via ce mini module Shelly, c’est la domotique.

Une communication en Wi-Fi pour envoyer la donnée au système domotique

Bien que la gamme Shelly commence à se diversifier avec le récent rachat de Qubino et son appropriation du protocole domotique Z-Wave, ce module comme une large partie de la gamme Shelly communique au travers du protocole Wi-Fi. Autre avantage des modules Shelly, c’est que la domotique Home Assistant est capable de les piloter et en suivre les données directement depuis le réseau local.

L’intégration Shelly, une fois en place sur Home Assistant détecte les nouveaux périphériques Shelly sur le réseau local et ce nouveau Shelly Plus PM Mini, ne déroge pas à cette règle.

Détecté et ajouté en moins d’une minute sur la domotique HA, le module devient un moyen supplémentaire de suivre la consommation d’un appareil au travers du système domotique.

Le suivi peut se faire de plusieurs manières, soit depuis les options de l’entité qui disposent d’un historique complet de la consommation mesurée par le Shelly Plus PM Mini.

Mais on peut aussi ajouter une carte de consommation au tableau de bord pour disposer en un coup d’oeil de la mesure sous un tableau dédié.

Egalement compatible avec le fameux dashboard énergie de Home Assistant, ce module est vraiment très intéressant, d’autant qu’il est commercialisé à un tarif très accessible de seulement 15€. Alors entre sa taille mini qui lui permet de prendre place dans une boîte d’encastrement sans problème, sa précision de mesure, sa compatibilité avec la domotique et son tarif planché, ce module est sans conteste un nouveau module qui ne va pas tarder à rejoindre votre système domotique et surveiller de nombreux appareils dans votre maison connectée.

Domo-blog a fait le choix de ne pas polluer votre lecture avec de la publicité. Vous trouverez cependant des liens affiliés vers les produits recommandés dans le contenu. Cela ne perturbe en rien votre experience de lecture et permet de financer le blog.
Vous pouvez également soutenir le blog en m'offrant un café sur Ko-Fi.


discord

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je teste, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog et mon podcast Domotique Chronique pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

5 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour,
    Merci pour cette découverte.
    Est-il possible de mesurer la consommation d’un ballon d’eau chaude (2500w) ou d’une voiture électrique (green’up avec chargeur 14A, donc 3000 à 3200w) ?
    Les caractéristiques sur domadoo semblent montrer une section de câble maxi de 1,5mm2. Hors, ballon d’eau chaude et green’up sont câblées en 2,5mm2.
    Cordialement.

    • Bonjour,
      Bien que les caractéristiques le permettent, pour un appareil très énergivore comme un chauffe-eau, j’orienterai plutôt l’utilisateur vers un module à pince ampèremétrique pour éviter tout échauffement.

      • Auriez vous une suggestion de pinces ampèremétriques pour mesurer la consommation d’une PAC Elco Aerotop S en triphasée? Est ce que le modèle Shelly Pro 3EM-120 ou le Shelly Pro 3EM-400 seraient appropriés?
        Et ces modèles sont supportés par l’integration Shelly dans Home Assistant ?
        Merci d’avance

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

Schéma de câblage du Module Shelly Plus PM Mini

Le raccordement de ce module est simple. Il consiste simplement à l’alimenter sur le secteur et venir connecter la phase

Mise en service en moins d’une minute via l’application Shelly

Comme toujours avec Shelly, la mise en service est très simple via l’application mobile qui a été revue dernièrement pour

Une communication en Wi-Fi pour envoyer la donnée au système domotique

Bien que la gamme Shelly commence à se diversifier avec le récent rachat de Qubino et son appropriation du protocole

  • Schéma de câblage du Module Shelly Plus PM Mini
  • Mise en service en moins d’une minute via l’application Shelly
  • Une communication en Wi-Fi pour envoyer la donnée au système domotique