VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Tests » Tests objets connectés » Test du thermostat connecté Heatzy Flam et son Plugzy
Tests objets connectés

Test du thermostat connecté Heatzy Flam et son Plugzy

test-heatzy-flam-smarthome-domotique-domolab-chauffage
Après le succès de son thermostat dédié au chauffage électrique que nous avions testé au domo-lab l'année dernière. Heatzy lance cette année un tout nouveau modèle de thermostat. Ce nouveau thermostat de la marque est dédié quant à lui, au chauffage central piloté par une chaudière. Gaz, fioul, etc...

Ce nouveau venu dans le monde des thermostats se nomme Heatzy Flam. Nous allons voir dans cet article que le Heatzy Flam s’installe très simplement. En effet l’installation n’a rien de technique et se fait en quelques minutes seulement. Mais je m’avance un peu, procédons par étape et commençons par découvrir le boîtier et son raccordement.

Lire aussi
Test de Heatzy, pilotez votre chauffage électrique depuis n'importe ou!

Le Heatzy Flam pour piloter le chauffage de la maison

Le Heatzy Flam se compose de deux boîtiers:

  1. Le relais qui est un boîtier connecté sur la chaudière et qui actionnera cette dernière sur demande.
  2. Le Plugzy, une prise commandée qui fait office de thermostat principal et actionne donc le relais.

C’est donc le Plugzy qui mesure la température ambiante. Il se connecte au relais positionné sur la chaudière ainsi qu’au wifi de la maison pour communiquer avec l’application qui permettra de programmer ou d’actionner le chauffage à la demande.

thermostat-heatzy-plugzy-chauffage-connecte

L’installation du relais

L’installation de la partie relais du thermostat est très simple. Cette dernière consiste juste à brancher les quatre fils du relais sur les borniers correspondants au niveau de la chaudière.

Attention, l’opération qui va suivre est une opération sur le réseau électrique de la maison. Avant toute opération sur un circuit électrique, il est nécessaire de couper le courant au niveau du disjoncteur du circuit. Enfin, pour vous assurer qu’il n’y a plus de risque électrique, vérifier l’absence de tension sur le borner de la chaudière à l’aide d’un VAT.

 

heatzy-branchement-connexion-flam

1 Respectez le branchement ci-dessus pour procéder au raccordement du relais. Selon votre chaudière les références peuvent changer, mais en règle générale, le borner de contact est un contact sec identifié LS et LR. Branchez alors les fils gris et noir sur ce bornier.

heatzy-flam-connexion

2 Une fois raccordé à la chaudière, vous pouvez tester la bonne réception des ordres de marche et d’arrêt par la chaudière en appliquant une simple pression sur le bouton du relais. Les deux LED de chaque côté du bouton confirmeront le bon fonctionnement du relais. Enfin, du côté de la chaudière, cette dernière s’activera et se désactivera en fonction de l’ordre envoyé.

heatzy-flam-action-mode-manuel-test

3 A présent, passons à la seconde partie de l’installation matérielle, le thermostat d’ambiance. Avant cela, il faut se procurer l’application mobile Heatzy, disponible sur les markets Apple et Android. Si vous disposez déjà d’un thermostat électrique Heatzy, il s’agit de la même application. Il n’est alors pas nécessaire de l’installer à nouveau.

L’application mobile

Une fois l’application installée, lancez là, puis ajouter un nouveau thermostat via le + en haut à droite de l’application.

heatzy-flam-test-chæauffage-connecte-smarthome

4 Le thermostat d’ambiance Heatzy Flam est original. En effet, il ne ressemble en rien à un autre thermostat, mais plutôt à une simple prise commandée. Originale non? Son installation est très simple elle aussi. Il suffit simplement de se placer à proximité de la prise et de connecter le Plugzy dans une prise de courant de la maison. De préférence dans la pièce à vivre puisque c’est ce module qui prendra la température de la pièce et qui ordonnera au relais de se déclencher ou non selon votre planification.

plugzy-connexion-prise-heatzy-flam

5 Saisissez votre clé wifi et valider pour réaliser l’association entre l’application et le Plugzy.

test-heatzy-flam-thermostat-connecte

6 Patientez un peu et la LED autour du bouton arrêtera de clignoter et s’allumera en vert fixe. Voilà, le Plugzy est à présent connecté à votre application Heatzy.

prise-plugzy-heatzy-flam

7 La suite se passe sur l’application mobile. Tout comme nous l’avions vu avec le modèle pour le chauffage électrique, il y a trois modes de chauffage déjà configurés : confort, éco et hors gel. Tout ce qu’il faut donc pour planifier son chauffage à sa convenance.

flam-test-thermostat-heatzy-chauffage-maison-chaudière

8 Basculez simplement d’un mode à l’autre par une simple touche sur l’icône correspondant. Un dernier mode est également disponible, ce n’est pas vraiment un mode, mais plutôt l’allumage ou l’extinction du système par un bouton ON/OFF.

heatzy-flam-modes-chauffage-plugzy

9 Une option d’étalonnage de la température est également disponible. un bon point quand on sait que le thermostat, le Plugzy, est une prise. Les prises à hauteur d’interrupteur existent bien, mais la plupart du temps, les prises de courant sont installées à 25cm environ du sol. Or la mesure de température d’un thermostat se fait normalement à environ 1,20m du sol. Une mesure au niveau du sol faussera forcément la température réelle de quelques degrés. De fait, l’étalonnage permet de compenser cette différence. Il n’y a qu’à calibrer la température en comparaison à un thermomètre ou une sonde de température fiable dans la pièce, et le tour est joué.

test-heatzy-flam-plugzy-domolab

10 Une fois la sonde de température calibrée, il faut à présent s’occuper de définir les différentes températures de consignes. Pour cela, glissez simplement le doigt vers la droite pour faire apparaître les logos de consignes et sélectionner la consigne à définir.

mode-temperature-thermostat-connecte-heatzy-flam-plugzy

11 Passons à présent à la planification. Au même titre que pour le boîtier électrique, la planification de ce boîtier fonctionne sur le même principe. Le menu de configuration s’obtient par un glissé de l’écran vers la gauche, puis une fois sous le calendrier, la planification est très intuitive et se fait naturellement.

heatzy-flam-test-smarthome-plannification-plugzy

Conclusion

Ce thermostat est une belle réussite. Il rejoint la petite famille des thermostats connectés déjà présents sur le marché et permet à la marque d’avoir un pied dans la gestion de chaque système de chauffage les plus communs. Que ce soit électrique ou centralisé par chaudière, Heatzy est à présent un client sérieux dans le milieu. Notez que ce modèle dispose d’une API, nous avons déjà vu dans une récente actualité domotique que cette API permet très facilement de piloter le thermostat électrique depuis une box domotique. Nul doute qu’il en sera de même avec ce nouveau modèle pour chaudière.

Lire aussi
Heatzy rejoint le store Eedomus et devient intégrable aux scénarios domotiques de la box

Avec un tarif inférieur à 100€, le Heatzy Flam devient donc un sérieux concurrent pour les autres marques. Une fois encore, la French Tech démontre qu’il y a encore beaucoup de potentiel autour de la smarthome dans notre pays.

Dernière mise à jour du tarif le  2018-05-20 at 19:18

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

  • Gom

    Intéressant. Bien vue l’étalonnage pour compenser la mesure de température faussée du fait d’un branchement du thermostat sur une prise électrique.

    Par contre : pas d’info sur un éventuel algorithme d’anticipation de chauffe (comme sur le Netatmo) ? C’est un simple ON/OFF ? Si oui, alors aucune prise en compte de l’inertie ce qui est dommage lorsque l’on sait l’importance de l’inertie dans les logements récents (sans parler des apports de chaleurs ponctuels : soleil, cuisine, chaleur humaine avec des invités, etc.). 🙁

    Gôm

  • Est-ce que ce système se connecte au cloud ? Et quid d’une version UK ?

    • Bonjour,

      le systeme depend en effet des serveurs de Heatzy. Pour ce qui est de la version UK, je ne sais pas dire.

      • Merci pour votre réponse, Heatzy m’a répondu sur twitter et il n’existe pas encore de version UK, mais ils ont pour projet de le faire. Mais comme ça dépend de leur serveur, ce n’est pas pour moi 🙂

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link