Accueil » Domotique » Actu domotique » Alexa Live : Vers un assistant plus intelligent et totalement automatisé
Actu domotique

Alexa Live : Vers un assistant plus intelligent et totalement automatisé

alexa-live-conference-2022-nouveau-amazon-assistant

La conférence des développeurs Alexa Live qui s’est tenue le 20 juillet nous a apporté pas mal d’informations sur la roadmap d’Amazon concernant son assistant intelligent Alexa. Pour rappel, Amazon dispose à ce jour du plus large panel d’assistants intelligents pour la maison connectée que ce soit en haut-parleurs intelligents avec la gamme Echo mais également les écrans intelligents avec la gamme Echo Show sur plusieurs diagonales allant de 5 pouces au très grand Echo Show 15.

Durant cette conférence, les équipes Amazon et plus particulièrement Aaron Rubenson (vice président Alexa voice et Alexa Skills) ont clairement mis l’accent sur le souhait de vouloir améliorer encore plus l’expérience utilisateur avec plusieurs changements à venir et toujours la même idée en tête qui est de rendre l’assistant vocal Alexa toujours plus simple à utiliser tout en gagnant encore en intelligence et automatismes. Un des changements les plus notables est sans doute la façon dont Alexa gère les routines.

© Alexa Live 2022

En effet, les développeurs peuvent désormais créer et recommander aux utilisateurs au lieu de vous obliger à créer manuellement vos propres automatisations. Un peu comme les automatisations dans le système domotique Home Assistant que les utilisateurs peuvent s’échanger entre eux sans devoir tout refaire à zéro.

© Alexa Live 2022

Un gain de temps, mais aussi un moyen pour une personne novice de bénéficier simplement et rapidement de puissantes routines sans devoir se casser la tête à la reproduire.

Alexa cohabitera avec les autres assistants : Merci Matter !

Si la conférence Alexa Live est avant tout destinée aux développeurs, on y apprend tout de même pas mal de choses intéressantes. Comme par exemple le souhait d’Amazon de vouloir s’ouvrir toujours plus au point de vouloir devenir compatible avec d’autres assistants, chose qui n’était pas envisageable par le passé.

Cela est largement motivé par le souhait du géant américain de préparer le terrain pour le nouveau standard unifié de la maison connectée Matter qui arrive à grands pas dans les prochains mois. Google et Apple qui sont les principaux concurrents d’Amazon sur ce créneau devraient donc pouvoir interagir avec Alexa dans l’optique de cette ouverture entre les marques au bénéfice des utilisateurs de la maison connectée.

Au passage Amazon confirme les différents Echos qui supporteront le nouveau protocole domotique Matter via une mise à jour OTA.

© Alexa Live 2022

Amazon veut automatiser un maximum de choses dans son assistant

Autre fait intéressant qui ressort de cette conférence c’est le souhait d’Amazon de vouloir automatiser un maximum de choses pour permettre l’exploitation complète de son assistant plutôt que de se concentrer sur une refonte graphique et de nouvelles fonctionnalités poussées que la plupart des utilisateurs ne sauraient pas forcément exploiter. La volonté est plutôt de permettre au système de s’adapter de lui-même pour exploiter de manière automatique ces nouveautés. Cela s’inscrit donc dans la continuité des routines configurées. Une excellente idée pour permettre au plus grand nombre de profiter des avantages de l’assistant connecté, toujours plus rapidement et simplement.

© Alexa Live 2022

Dans le même ordre d’idée, Amazon travaille également sur une fonctionnalité appelée Commandes universelles qui permet à un appareil exécutant Alexa de faire certaines choses critiques, quelque soit le mot de réveil que vous avez utilisé. L’exemple mentionné est la minuterie d’un appareil électroménager. Ce genre de commande vocale devrait pouvoir être activée, quelque soit le déclencheur. Pour l’équipe Amazon, les minuteries et le rejet d’appels doivent entrer dans ces commandes universelles que tout appareil compatible Alexa devrait être capable de gérer même si vous n’avez pas interagi avec Alexa.

© Alexa Live 2022

Il faudra donc pour cela que les développeurs travaillent sur ce point mais c’est un souhait important qui correspond parfaitement aux attentes d’Amazon de vouloir un assistant toujours plus intelligent et simple à utiliser. Amazon indique également modifier ses accords sur les partages de revenus pour les développeurs en augmentant de 10% leurs revenus. De cette manière, Amazon entend inciter plus rapidement les développeurs à faire les efforts demandés.

Par ces efforts, Amazon espère enfin pouvoir résoudre un des gros problèmes que représente les assistants intelligents aujourd’hui comme le fait qu’ils soient difficiles à être pris en main et compris par beaucoup d’utilisateurs. En effet, beaucoup se contentent simplement d’actionner des lumières, lancer un minuteur ou écouter de la musique. Avec une plateforme plus puissante et en faisant en sorte que l’assistant fasse plus de travail automatiquement à la place des utilisateurs, Amazon pourrait bien inverser la tendance et enfin permettre au plus grand nombre d’exploiter au maximum son assistant connecté.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Alexa cohabitera avec les autres assistants : Merci Matter !

Si la conférence Alexa Live est avant tout destinée aux développeurs, on y apprend tout de même pas mal de

Amazon veut automatiser un maximum de choses dans son assistant

Autre fait intéressant qui ressort de cette conférence c’est le souhait d’Amazon de vouloir automatiser un maximum de choses pour

  • Alexa cohabitera avec les autres assistants : Merci Matter !
  • Amazon veut automatiser un maximum de choses dans son assistant