Accueil » Domotique » Actu domotique » Matter : La nouvelle norme pour la maison connectée reportée à l’automne 2022 une fois encore
Actu domotique

Matter : La nouvelle norme pour la maison connectée reportée à l’automne 2022 une fois encore

matter-repousse-2022-nouveau-calendrier

Coup de théâtre sur la scène domotique ! Alors que nous attendions la sortie imminente du nouveau protocole unifié, porté et développé par Google, Apple, Amazon et d’autres, Matter est de nouveau retardé ! Le lancement a en effet été reporté à l’automne 2022, a déclaré Michelle Mindala-Freeman, la Responsable du Marketing de la Connectivity Standards Alliance (CSA).

Un nouveau report lié à un interêt sans précédent des marques pour ce nouveau protocole. Tout le monde veut en être !

Ce nouveau délai est nécessaire pour finaliser le kit de développement logiciel que les fabricants d’appareils utiliseront pour intégrer leurs produits dans l’écosystème Matter. C’est déjà l’argument que la CSA avait employé l’été dernier lors du premier report. Selon Mindala-Freeman. Cette fois-ci, c’est surtout en raison d’un nombre plus important que prévu de plateformes adoptant Matter, le code du SDK a besoin de plus de travail pour s’assurer que tout fonctionnera correctement, ce qui est la promesse globale de la norme Matter.

Elle ajoute que même si l’ensemble des fonctionnalités de la spécification Matter sont complètes, il faut plus de temps pour travailler sur quelques domaines clés du SDK « pour stabiliser, ajuster et améliorer la qualité du code« .

Ce n’est pas le premier retard pour Matter, annoncé initialement pour une sortie en 2020, le projet nommé CHIP à l’époque, a comme beaucoup été perturbé par la pandémie de covid-19. Un imprévu qu’aucun chef de projet n’aurait pu imaginer jusque là, qui a chamboulé le calendrier une première fois. Repoussé à fin 2021, le projet qui s’est entre-temps renommé CSA pour Connectivity Standards Alliance a alors annoncé l’été dernier un lancement repoussé à mi 2022 en raison de retard sur le développement du SDK. Il s’agit donc du 3ème report en partie une nouvelle fois à cause du SDK, espérons enfin que ce sera le dernier et que nous pourrons enfin bientôt mettre la maison sur les premiers périphériques compatibles Matter.

Nous aurons le SDK complet au deuxième trimestre et mettrons une version de la spécification à la disposition de nos membres à la fin de juin. Ce sont certainement des choses qui renforcent notre confiance dans le fait que les membres sont à fond sur Matter, et qu’ils travaillent dur pour être prêts cet automne.

Michelle Mindala-Freeman

À en croire les mots de la responsable marketing de la CSA, ce nouveau report devrait enfin être le bon et nous assurer une sortie maintenue cette fois-ci. Ce nouveau calendrier devrait toutefois également chambouler les annonces des marques qui devraient arriver dans les prochaines semaines. Les marques prendront du fait sans doute plus de temps pour présenter les produits compatibles avec le protocole unifié. Autre garantie supplémentaire sur la tenue de ce nouveau calendrier, pas moins de 130 appareils de 50 entreprises différentes font déjà partis d’un premier panel de test actif.

On ne retrouve pas moins de 15 catégories de produits différentes dans ce panel de test (ampoules, prises, interrupteurs intelligents , serrures, thermostats, stores et autres capteurs intelligents tels que des contrôleurs de porte de garage, points d’accès sans fil, ou encore téléviseurs). Des entreprises qui sont donc dans les starting-blocks attendant la certification pour lancer la production en masse.

La CSA tient également à accorder plus de temps pour la vérification d’un nombre plus important de plateformes que prévu, qui, espère-t-elle, verront Matter lancer avec une liste saine d’appareils, d’applications et d’écosystèmes Matter compatibles. Ce besoin est apparu au cours de l’année dernière en raison de l’activité constatée sur le référentiel Github du projet .

Pas encore lancé, plusieurs fois reporté, mais déjà un gros succès !

Nous avions pensé qu’il y aurait quatre ou cinq plateformes, mais il y en a maintenant plus de 16. Le volume auquel les fournisseurs de composants et de plateformes se sont tournés vers Matter a été énorme.

Michelle Mindala-Freeman

Ce ne sont pas moins de 16 plateformes, y compris des plateformes de système d’exploitation comme Linux, Darwin, Android, Tizen et Zephyr, et des plateformes de chipset d’Infineon, Silicon Labs, TI, NXP, Nordic, Espressif Systems et Synaptics prendront désormais en charge Matter.

Un protocole de certification des appareils plus long qu’à la normale pour assurer une compatibilité parfaite des produits

La CSA souhaite également se donner plus de temps pour certifier les produits de la vague de test afin d’assurer qu’il n’y aura pas de problème au lancement du protocole. Une autre raison du nouveau report. Il ne faudra pas moins de six mois avant de voir les tout premiers appareils compatibles Matter certifiés. Les autres entreprises adhérentes devront encore patienter la fin de cette vague test avant d’engager la certification des produits.Elles auront toutefois une longueur d’avance sur le développement, puisqu’elles pourront disposer d’une version 0,9 de Matter, soit quasi finale à la disposition dès le mois de juin.

Nous devrons donc une nouvelle fois faire preuve de patience avant de découvrir ce que Matter nous réserve. En attendant, passez découvrir les détails de ce nouveau protocole qui vise à unifier et faire table rase sur les multiples protocoles dans la maison connectée.

Qu’est-ce que Matter, le nouveau protocole domotique pour connecter tous les objets de la maison simplement ?

Qu’est-ce que Matter, le nouveau protocole domotique pour connecter tous les objets de la maison simplement ?

Matter, anciennement nommé CHIP pour Connected Home over IP est un projet porté par de très grands noms de l’industrie digitale. Citons pour les plus connus Apple, Google et Amazon.…




Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Un nouveau report lié à un interêt sans précédent des marques pour ce nouveau protocole. Tout le monde veut en être !

Ce nouveau délai est nécessaire pour finaliser le kit de développement logiciel que les fabricants d’appareils utiliseront pour intégrer leurs

Pas encore lancé, plusieurs fois reporté, mais déjà un gros succès !

Nous avions pensé qu’il y aurait quatre ou cinq plateformes, mais il y en a maintenant plus de 16. Le

Un protocole de certification des appareils plus long qu’à la normale pour assurer une compatibilité parfaite des produits

La CSA souhaite également se donner plus de temps pour certifier les produits de la vague de test afin d’assurer

  • Un nouveau report lié à un interêt sans précédent des marques pour ce nouveau protocole. Tout le monde veut en être !
  • Pas encore lancé, plusieurs fois reporté, mais déjà un gros succès !
  • Un protocole de certification des appareils plus long qu’à la normale pour assurer une compatibilité parfaite des produits