VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Domotique » Bien commencer » La domotique dans un projet de construction de maison?
Bien commencer

La domotique dans un projet de construction de maison?

domotique-maison-projet-construction-plan-etude-travaux
De plus en plus un projet de construction qui se concrétise amène à se poser de nouvelles questions avant la signature. C'est notamment le cas de la question de connectivité du bâtiment.
Si la RT 2012 apporte quelques premiers éléments sur la connectivité réseau au sein de la nouvelle maison. Rien n’aborde clairement les besoins en terme de domotique. Et pour cause, les possibilités sont tellement nombreuses qu’il est difficile d’imposer une règle. Vous êtes nombreux à m’avoir contacté pour savoir comment envisager la domotique dans un projet de construction et quel choix réaliser.

 

Je vais alors proposer ici, une liste de solutions, non exhaustives bien évidemment, car les solutions sont multiples, mais voici les plus courantes qui pourront vous donner une idée d’orientation et de réflexion pour votre projet.

 

Comme je le disais, les possibilités sont grandes. Elles dépendent bien souvent du budget. La domotique reste un plus, mais n’est pas vital, de plus au moment d’une construction, il y a souvent d’autres postes de la maison à prioriser. Il est donc question d’anticiper le besoin. Chose bien plus simple à dire qu’à faire. Il faut alors essayer de se projeter et imaginer ce que vous aimeriez faire ou automatiser.

 

La domotique filaire

Si la domotique en filaire (essentiellement à base de KNX) est difficilement accessible, car vraiment très onéreuse, il y a la version IP basée sur une box IPX800 qui peut aussi répondre au besoin.
On dit souvent que quand on construit, il faut passer un maximum de gaines même si les besoins ne sont pas forcément là sur l’instant. Et effectivement fort est de constater que le temps passant, on arrive à se dire « mince, si j’avais su j’aurais passé un câble ou une gaine ici pour cet usage… »

 

Lire
Découverte de l'IPX-800 V4, la box domotique de GCE

 

La domotique sans fil

Sinon, il faut bien avouer que la grande majorité des particuliers optent pour de la domotique sans fil, bien plus accessible et simple à mettre en place. Aujourd’hui plusieurs protocoles existent et le panel est assez important pour faire le bon choix.

 

Si j’ai une petite préférence pour le Z-wave qui est un excellent protocole sans fil en tout point, d’autres comme le Zigbee ou le Enocean sont aussi très bons.
Je vous invite à consulter notre série la domotique pour les nuls qui vous donnera plus d’indications sur les protocoles sans fils.

 

Lire
La domotique pour les nuls, le choix du ou des protocoles domotiques

 

La baie technique domotique

Penser que déployer de la domotique dans une maison connectée demande bien souvent un petit local technique dédié. Si sacrifier une pièce pour cela est extrême, une baie informatique peut suffire. Idéalement, c’est dans cette baie qu’arriveront tous les câbles réseau de la maison. Pensez alors à faire arriver vos câbles dans un endroit qui s’y prête comme un garage ou une buanderie le cas échéant. Car vous stockerez certainement du matériel dans cette baie à terme, un serveur, une box domotique, un switch réseau… Tous ces équipements peuvent être bruyants et dissipent pas mal de chaleur, pensez alors à imaginer ce local bien ventilé et correctement insonorisé ou du moins éloigné de la pièce à vivre et des chambres.

 

Lire
Le réseau domestique et la maison connectée, quel materiel choisir?

 

La vidéo surveillance

Essayez d’imaginer votre réseau de vidéo surveillance afin de tirer un câble Ethernet ou au moins une gaine vers l’emplacement des caméras. Une caméra étant un axe de sécurité, il est préférable d’user du filaire plutôt que du wifi pour l’enregistrement des images. De plus, en utilisant le réseau et des caméras adaptées, vous n’aurez pas besoin de prévoir une alimentation électrique au niveau de la caméra. Voilà qui facilite grandement votre installation électrique! Vous devrez simplement pour cela investir dans des caméras PoE. Le câble Ethernet fera alors transiter aussi bien l’alimentation que les données sur un seul et même câble.

 

Lire
Guide d'achat des cameras IP pour sécuriser la maison avant les vacances

 

La couverture wifi

Pensez-y! Ça peut parfois être un calvaire de couvrir l’intégralité de la maison en wifi. Là aussi, essayez de faire une simulation de couverture… Plus facile à dire qu’à faire surtout sur plan. Dans ce cas de figure, l’estimation de la couverture wifi sera basée sur de la théorie et des préconisations/informations constructeurs… Pour répondre à ce besoin, de plus en plus de dispositifs wifi similaires à ce qui se trouvent en entreprise sont disponibles pour la maison. Ces dispositifs se basent sur des technologies wifi maillés qui fonctionnent bien plus intelligemment et efficacement qu’ un répéteur wifi. Quand ce dernier génère un second réseau, les dispositifs mesh vous permettent de conserver un seul et unique réseau sans fil, reparti sur plusieurs points et sans coupures réseau.  Cela se présente sous forme de point d’accès. Il faut alors un simple câble réseau pour étendre votre réseau, encore faut-il avoir pensé à tirer un câble au bon endroit. C’est surtout en ce sens qu’il faut orienter votre étude selon le type de matériel que vous souhaitez utiliser et les caractéristiques constructeur.

 

Lire
Test du routeur Orbi RBK20 de Netgear, du wifi partout dans la maison

 

L’avis du blogueur domotique

Si je peux vous donner un conseil, c’est d’essayer de penser à votre projet. Imaginez bien vos besoins à l’avance. Cela vous permettra de faire les bons choix en termes de volets roulants ou d’automatisme de garages et portails. Gardez en tête de (si possible) passer un maximum de gaines à défaut du câblage réseau dans un premier temps, afin de les utiliser par la suite pour de futurs usages.

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link