Accueil » Maison connectée » Actu smart home » La puce M1 peut-elle aider Apple à améliorer Siri et Homekit pour une vraie expérience maison connectée ?
Actu smart home

La puce M1 peut-elle aider Apple à améliorer Siri et Homekit pour une vraie expérience maison connectée ?

apple-m1-ultra-siri-homekit

Les enceintes connectées ont enfin trouvé place dans nos intérieurs. Après plusieurs années de doute sur leurs utilités, cela ne fait plus de doute depuis qu’elles permettent un pilotage de la maison connectée. Si Google et Amazon apportent régulièrement des nouveautés sur ses enceintes intelligentes, Chez Apple, c’est un peu plus flou. Nous sommes donc en droits de nous demander comment le Homepod Mini, et plus important encore Siri, se comporteront dans les années à venir. En effet, il ne suffit pas d’être dans le top 3 des assistants vocaux. Lorsqu’il n’y a que quatre ou cinq options viables parmi lesquelles choisir, c’est d’ailleurs un indicateur qui n’a pas grande valeur au-delà de la première place. Avec Google Assistant et Amazon Alexa qui ont cette capacité à s’intégrer à presque tous les objets connectés et systèmes tiers, comment Siri peut-il rivaliser ?

À qui s’adresse Siri ?

Le public principal de Siri est constitué de personnes qui sont investies dans l’écosystème d’Apple. Par la force des choses, l’environnement Apple est encore très fermé, ce qui restreint fortement le public cible. En revanche, Assistant et Alexa sont relativement indépendants d’un écosystème, même si c’est un peu moins vrai pour Google, qui reste cependant très ouvert. La plupart des entreprises n’ont pas à commercialiser et à se battre pour leurs utilisateurs inconditionnels comme le fait Apple. Siri n’a pas beaucoup de ces fonctionnalités pour convaincre un utilisateur de Google ou Alexa de venir. Le Homepod Mini, seule référence d’enceinte au catalogue Apple, est plus cher que les autres haut-parleurs compatibles avec l’assistant vocal, et les accessoires exclusifs à HomeKit sont rares.

Si vous avez besoin d’un appareil qui jouera de la musique à des volumes décents, agira comme un réveil ou une minuterie et répondra aux questions les plus élémentaires, alors le Homepod actuel fonctionnera très bien. Avec le nouveau lot de couleurs, vous avez la possibilité d’assortir votre Homepod à la déco de votre maison. La possibilité de coupler deux Homepod Minis en stéréo ou d’en regrouper plusieurs pour faire du multiroom. Pour une personne qui ne cherche pas à s’extasier absolument, un Homepod Mini par pièce peut suffire. Une paire stéréo suffira certainement pour la plupart des pièces à vivre. Cependant, ces haut-parleurs intelligents ne suffiront pas à fournir suffisamment de volume pour sonoriser une fête.

En ce qui concerne le prix, le Homepod Mini est en concurrence avec le Nest Audio et Amazon Echo Plus. Mais, très franchement, le son provenant du Homepod Mini ne suit tout simplement pas ses adversaires, et ses capacités vocales non plus.

À quand un HomePod avec écran pour rivaliser avec la concurrence ?

À quand un HomePod avec écran pour rivaliser avec la concurrence ?

Si la dernière keynote Apple nous a apporté plusieurs nouveautés intéressantes concernant le fleuron de la marque, l’iPhone 13 pro ne cesse d’être encensé par les critiques et les tests.…


Quelle est l’importance du M1 Ultra ?

Si vous suivez un peu l’actualité tech, vous n’aurez pas manqué d’entendre parler de puces M1. Apple a travaillé dur pour créer de nouvelles puces afin de créer les meilleurs appareils, les plus rapides, les plus efficaces et les plus complets disponibles pour les consommateurs et les professionnels. Il s’agit donc de la nouvelle puce maison qui concurrence directement les processeurs Intel, venant même à les remplacer dans la quasi totalité des derniers ordinateurs de la marque.

M1, M1+, M1 Pro, M1 Max, M1 Ultra… Chaque benchmark de ces puces montrent tout simplement des performances folles face à d’autres puces. Une architecture spécifiquement élaborée pour exploiter les pleines capacités des appareils de la marque. Alors, Apple devra peut-être envisager de mettre la puce M1 dans son Homepod Mini dans un futur proche. Mais, nous nous demandons si cette puce améliorera vraiment Siri et le Homepod, ou si elle sera toujours à la traîne par rapport aux choix de Google et d’Amazon ?

Siri encore pas mal de limites

Siri est livré par défaut sur presque tout le matériel d’Apple, même ses écouteurs sans fil. L’un des plus gros défauts de Siri est qu’il n’essaie pas de remplacer un humain comme les concurrents tendent à faire. Apple améliore continuellement Siri tout en le maintenant conforme aux politiques de confidentialité de l’entreprise, mais l’assistant prend tout simplement du retard. Siri ressemble toujours plus à un robot plutôt qu’à un assistant. Chaque commande doit procéder par la phrase « Dis Siri » plutôt que de permettre d’engager plus naturellement la conversation comme les autres assistants permettent de faire. De plus, la requête de plusieurs commandes à la fois tourne plus souvent à l’échec qu’au succès. Là encore Alexa et Google Assistant gèrent beaucoup mieux cela. 

Le discours naturel avec l’assistant est un domaine important que Siri doit réellement améliorer, mais une attention particulière doit également être portée aux questions de culture générale. La quantité de questions que vous pouvez poser à Google et Alexa est incroyable. On veut entendre de Siri, des réponses à tout ce qu’on lui demande plutôt qu’une requête de recherche (« Sur Internet, il est écrit… ») ou un simple « Je ne peux pas répondre à cela ».

Siri a probablement été handicapé au fil des années en raison de l’accent mis par Apple sur la confidentialité. Cependant, chaque entreprise en sait déjà beaucoup sur ses utilisateurs. Que ce soit chez Google ou Amazon, c’est aussi ce qui aide chaque assistant et intelligence artificielle qui se cache derrière à commencer à vous comprendre et à mieux s’adapter à vos besoins dans le temps. Nous savons tous que Google accumule des données, ce qui peut être préoccupant, bien qu’il soit théoriquement possible de configurer ce niveau d’enregistrement dans vos paramètres, mais l’avantage est qu’aussi bien Alexa que Google Assistant permettent beaucoup plus grâce à cela.

Toutefois, pour la plupart des utilisateurs occasionnels d’Apple, Siri est généralement OK, probablement même bon. Si Apple devait introduire un nouvel appareil intelligent embarquant Siri, comme un écran intelligent venant concurrencer un Google Nest HUB ou un Amazon Echo Show (quelque chose dont les utilisateurs Apple ont désespérément besoin), cela nécessiterait probablement plus de données collectées pour être plus fonctionnel.

Piloter la domotique Jeedom et Eedomus avec SIRI grâce à Carplay et raccourcis

Piloter la domotique Jeedom et Eedomus avec SIRI grâce à Carplay et raccourcis

« Raccourcis » est disponible depuis iOS12 mais pas intégrée dans l’OS par défaut, c’est bien dommage tant cette appli permet à nous autres fans de domotique, une ouverture vers un paquet…


Wait and see

Les stratégies Apple restent comme toujours difficiles à percer, il est probable que tout soit déjà prêt mais ne verra le jour qu’à l’automne prochain en même temps que la sortie tant attendue du nouveau protocole domotique unifié Matter censé révolutionner la maison connectée. On sait qu’Apple est très investi dans le projet, nous ne sommes donc peut-être pas à l’abri d’une bonne surprise. En attendant, la concurrence continue de prendre de l’avance. Affaire à suivre



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

À qui s’adresse Siri ?

Le public principal de Siri est constitué de personnes qui sont investies dans l’écosystème d’Apple. Par la force des choses,

Quelle est l’importance du M1 Ultra ?

Si vous suivez un peu l’actualité tech, vous n’aurez pas manqué d’entendre parler de puces M1. Apple a travaillé dur

Siri encore pas mal de limites

Siri est livré par défaut sur presque tout le matériel d’Apple, même ses écouteurs sans fil. L’un des plus gros défauts

Wait and see

Les stratégies Apple restent comme toujours difficiles à percer, il est probable que tout soit déjà prêt mais ne verra

  • À qui s’adresse Siri ?
  • Quelle est l’importance du M1 Ultra ?
  • Siri encore pas mal de limites
  • Wait and see