Accueil » Tests » Tests robots » Test du Yeedi Vac Max : Un robot aspirateur intelligent à un prix raisonnable
Tests robots

Test du Yeedi Vac Max : Un robot aspirateur intelligent à un prix raisonnable

yeedi-vac-max-robot-aspirateur-test-details

Nous avons découvert la marque yeedi dans un précédent test du Vac Pro 2, une version haut de gamme de la marque mais au tarif assez haut. Heureusement la marque propose tout une gamme de robot pour permettre à tous les budgets de bénéficier d’un robot aspirateur puissant, intelligent et performant. Le Yeedi Vac Max se place alors pile dans cette catégorie. Fort du savoir-faire de Yeedi et des très bons points que nous avons découverts avec le Max Pro 2. Pour information, parmi les nombreux robots aspirateurs qui sont passés au domo-lab cette année, le Yeedi Max Pro 2 est un des seuls à avoir été adopté par la maison. Très performant et sachant se tirer de toutes les mauvaises situations Yeedi a su démontrer un certain savoir-faire et une grande aisance dans le déplacement des robots dans l’espace. En effet, même après de nombreux mois d’utilisation quotidienne, notre yeedi Vac pro 2 ne s’est jamais retrouvé bloqué !

Voyons alors ce que vaut la version intermédiaire de la gamme avec ce nouveau Yeedi Vac Max. Une version plus accessible du Pro 2 avec un design et des capacités assez proches, bien au-dessous de la barre des 300€ !

Yeedi Vac max : Il a tout d’un grand !

À l’ouverture de la boîte, on retrouve un robot aspirateur très semblable à son grand frère. Fidèle au design Yeedi, on y entrevoit également la caméra qui lui permet de se repérer dans l’espace grâce à son système de cartographie visuelle intelligente SLAM, encore plus précis qu’un GPS.

Pas de station d’aspiration, mais elle est toutefois disponible en achat additionnel. C’est également un point intéressant qui permet d’ajouter le confort d’une station de vidage par la suite, sans devoir changer de robot. De fait, on retrouve dans la boîte une station de charge discrète et classique.

Le bac à poussière est accessible par le dessus du robot. D’une contenance de 450ml, il permet de confier le nettoyage au robot pendant plusieurs jours sans avoir à se soucier de le vider. Bien entendu, l’absence de station d’aspiration nécessitera un entretien plus régulier pour le vidage.

Le Vac Max adopte exactement les mêmes accessoires de nettoyage que son grand frère, à savoir une brosse rotative à l’avant droit pour capter la poussière dans les coins, et une autre brosse rotative en position centrale pour avaler tout ce qui passera sur son passage.

Associée à la puissance d’aspiration réglable sur plusieurs niveaux jusqu’à 3000Pa, la brosse centrale est efficace, c’est indéniable, mais comme tous les robots aspirateurs, les poils longs et cheveux auront tendance à s’enrouler autour de cette dernière. Il faut donc veiller à entretenir plus spécifiquement et régulièrement cette partie du robot pour en conserver un fonctionnement optimal. Yeedi a prévu le coup et le retrait de cette brosse en est simplifié.

Notez les deux trous au-dessous de la brosse centrale qui permettront un vidage du bac automatique si vous décidez d’ajouter une station de vidage automatique à votre robot par la suite.

Le second bac, le bac à eau d’une contenance de 240ml, est lui aussi identique en tout point à celui proposé sur le Yeedi Vac Pro 2.

De nombreux points communs avec son ainé comme la puissance d’aspiration de 3000pa ou encore la batterie de 5300 mAh qui lui confère une autonomie de 3 heures, mais aussi quelques différences. À commencer par son système de détection frontale. Si le grand frère embarque le LiDar pour regarder où il va et ce qu’il y a devant lui, le Vac Max n’en dispose pas et se voit alors moins intelligent sur la détection d’obstacles. Néanmoins, les capteurs embarqués lui permettent quand même un déplacement dans l’espace de bonne facture. En effet, celui-ci ne s’est pas laissé avoir par notre traditionnel test de la chaussure qu’il a su éviter.

Les fils de chargeur en revanche sont plus difficiles à passer. Si vous laissez un fil de chargeur au sol, vous risquez de retrouver votre robot coincé à proximité.

Vac Max, Vac Pro 2 : Comme un air de famille

La partie frontale du vac Max dispose d’une large fenêtre comportant des capteurs pour la détection d’obstacles. Moins efficace que le LiDar de son grand frère c’est indéniable, mais qui est à la hauteur voire supérieur à d’autres robots disposant d’un système de détection similaire.

Un robot aspirateur qui s’en sort bien concernant le lavage

Ce Vac max permet aussi de laver le sol. Pour cela, il dispose de son bac à liquide et de son support de serpillère. Un lot de serpillères de change est également de la partie pour permettre un cycle de nettoyage de ces dernières, car réutilisables. Suffisamment épaisses par rapport à la concurrence, là aussi la partie lavage est supérieure à ce que proposent d’autres marques à gammes équivalentes.

Pas de lavage par frottement comme les robots hauts de gamme, mais une fonction lavage basique. Comme toujours c’est un plus mais ce genre de robot n’a pas pour vocation de laver la maison au quotidien. il s’agit simplement d’un lavage d’appoint qui ne remplacera jamais un véritable coup de serpillère. Ce robot est avant tout un robot aspirateur et dans cette tâche en revanche, il est au meilleur de ses performances.

Une configuration toujours à la pointe chez Yeedi

Sans grande suprise puisque l’application mobile est la même pour l’ensemble des robots Yeedi, nous l’avions jugée très pratique et bien faite lors du test du Vac Pro 2, elle l’est tout autant avec le Vac Max. Très simple à utiliser et ergonomique, les options ne sont pas cachées dans des sous-menus, mais toutes à portée de main. De la configuration rapide sur le réseau Wi-FI au passage en langue française.

Le robot est mis en service en moins de deux pour commencer à être utilisé. Mais avant toute chose, pour un travail en parfaite autonomie, ce dernier aura besoin d’une calibration.

Mise à jour et apprentissage des pièces de la maison : Laissez faire le guide

Il est probable qu’au premier démarrage le robot demande d’effectuer une mise à jour de son logiciel. C’est monnaie courante avec ce type d’appareil. Mais l’application vous demandera également si vous désirez activer les MAJ automatiques. Pratique puisque vous n’aurez pas à intervenir et votre robot disposera toujours des derniers correctifs et autres améliorations. Vient ensuite le passage à la découverte de la maison. Pour pouvoir nettoyer efficacement les pièces de votre logement, le robot doit d’abord prendre ses marques et cartographier l’ensemble.

Il exécute alors un premier passage complet, faites alors place nette et retirez les objets qui peuvent se poser sur son passage de manière à ce qu’il arpente la maison sans encombre. Vous verrez qu’il cartographie de manière aussi méthodique qu’il aspire la maison par la suite à savoir avec des passages en bandes et non aléatoire comme le font beaucoup d’autres marques.

En fin de cycle, l’application passera de rien à une cartographie précise qu’il convient d’éditer pour encore plus de possibilité par la suite.

L’édition est simple via l’application, la reconnaissance des pièces est automatique, il ne vous reste plus qu’à donner un nom à chacune, puis ajoutez des zones interdites si besoin. Gardez en tête que le robot n’est pas capable de repérer les petits objets et fils au sol. Les zones d’exclusion sont alors un bon moyen de lui interdir d’aller dans certaines petites zones de la pièce pour garantir un travail efficace.

De nombreuses options sont à direct portée de doigt depuis le menu principal. Un simple “glisser vers le haut” donne accès à l’ensemble, tels que la puissance d’aspiration réglable sur 3 niveaux, la planification horaire ou encore l’état des consommables.

Que vaut réellement ce Yeedi Vac Max à l’usage ?

Nous essayons régulièrement des aspirateurs robots à la rédaction mais ce Yeedi Vac Max qui est un robot milieu de gamme est tout proche de la gamme supérieure. Il lui manque simplement un bon système d’évitement réellement précis comme offre le Yeedi Pro 2 pour passer ce step. Pour le reste Yeedi propose la station de vidage en option, il peut donc facilement basculer dans la cour des grands sur ce point.

Forcément, dépourvu d’un système de détection d’obstacle aussi précis que son grand frère, il reste vulnérable aux pièges du quotidien pour ce type d’équipement, mais se débrouille tout de même bien mieux que d’autres marques équivalentes. Ce Vac Max est donc un robot aspirateur de qualité tout en étant accessible et performant. Le rapport qualité prix est très bon et nous vous recommandons chaudement ce robot si vous cherchez un robot performant sous la barre des 300€. N’oubliez pas que vous pourrez par la suite l’upgrader avec une station de vidage, ce qui n’est pas souvent le cas chez la concurrence.

Commercialisé 349€ sur Amazon avec une réduction immédiate de 110€, ce qui ramène le tarif de ce Yeedi Vac max à 239€, un prix tout à fait correct face aux prestations offertes.

L'avis du domo-lab sur ce Yeedi Vac max
  • Design
  • Configuration
  • Efficacité d'aspiration
  • Evitement
  • Niveau sonore
  • Lavage
  • Tarif
4.2

Résumé

Milieu de gamme, mais il a tout d’un grand. On aime le systeme de localisation SLAM très performant et intelligent. On aime également ses capacité à identifer les tapis et adapter sa puissance d’aspiration en fonction du type de sol. La possibilité de lui ajouter une station de vidage par la suite est un bon point. On regrete en revanche un systeme d’evitement basique, mais un systeme plus performant aurait sans doute impacté le pris de l’appareil. Un excellent robot aspirateur de milieu de gamme.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

Yeedi Vac max : Il a tout d’un grand !

À l’ouverture de la boîte, on retrouve un robot aspirateur très semblable à son grand frère. Fidèle au design Yeedi,

Vac Max, Vac Pro 2 : Comme un air de famille

Un robot aspirateur qui s’en sort bien concernant le lavage

Ce Vac max permet aussi de laver le sol. Pour cela, il dispose de son bac à liquide et de

Une configuration toujours à la pointe chez Yeedi

Sans grande suprise puisque l’application mobile est la même pour l’ensemble des robots Yeedi, nous l’avions jugée très pratique et

Mise à jour et apprentissage des pièces de la maison : Laissez faire le guide

Il est probable qu’au premier démarrage le robot demande d’effectuer une mise à jour de son logiciel. C’est monnaie courante

Que vaut réellement ce Yeedi Vac Max à l’usage ?

Nous essayons régulièrement des aspirateurs robots à la rédaction mais ce Yeedi Vac Max qui est un robot milieu de

  • Yeedi Vac max : Il a tout d’un grand !
  • Vac Max, Vac Pro 2 : Comme un air de famille
  • Un robot aspirateur qui s’en sort bien concernant le lavage
  • Une configuration toujours à la pointe chez Yeedi
  • Mise à jour et apprentissage des pièces de la maison : Laissez faire le guide
  • Que vaut réellement ce Yeedi Vac Max à l’usage ?