Accueil » Tests » Tests robots » Test du nouveau Roborock QRevo Pro : Professionnel, de la boîte à l’action
Tests robots

Test du nouveau Roborock QRevo Pro : Professionnel, de la boîte à l’action

roborock-qrevo-pro-test-robot-aspirateur-lavage-aspiration-puissant-intelligent

Il existe pléthore de marques de robots aspirateurs sur le marché, mais quelques une restent emblématique comme Roborock. Fort de son expérience en la matière, la marque n’entend pas rester campé sur ce qui a fait son succès, mais entend bien tenir sa place sur le marché er proposer de nouveaux robots aspirateurs toujours plus innovants chaque année. Cette année, Roborock propose le Q Revo Pro, un aspirateur avec station d’entretien, devenue une option obligatoire pour les robots aspirateurs de qualité, c’est avant tout un avantage réel pour le consommateur qui peut enfin laisser agir le robot sans devoir s’en soucier pendant de nombreuses semaines.

Voyons alors dans ce test plus en détail ce que vaut réellement ce nouveau robot de la marque Roborock et comment il devient un allié de notre génération toujours pressée et qui n’a plus le temps pour des choses aussi simples que faire le ménage à la maison. Alors accessoire supplémentaire ou véritable allié utile, c’est parti pour le test.

Une station compacte et design pour ce Roborock Q Revo Pro

Le premier point très intéressant à la sortie du carton de ce robot, avant même de le brancher on trouve déjà quelques atouts intéressants. La station est très compacte en plus d’être très jolie. Même si on attend d’abord d’un robot qu’il soit efficace, le design a aussi son importance. C’est un appareil qui va intégrer le décor de la maison, alors s’il peut se fondre dans le décor, c’est toujours un plus. Mais c’est aussi sa taille très compacte contrairement à d’autres marques. Avec seulement 22cm de profondeur pour 34 cm de largeur, cette station est vraiment facile à positionner dans la maison.

Excellente technologie de cartographie, détection et évitement au programme

La technologie d’évitement d’obstacle Reactive tech embarquée repose sur une navigation laser Lidar fiable et très précise ainsi qu’un système de reconnaissance des objets très performants. Ainsi le robot est capable d’identifier toutes sortes d’obstacles, comme les plus connus (chaussures, fils électriques, chaussettes, animaux) et de les contourner sans prendre trop de distance. Un point important car d’autres marques aussi savent détecter les objets mais prennent parfois une distance de sécurité importante pour contourner l’obstacle. Le Q Revo Pro évite et contourne au plus juste l’objet, optimisant ainsi le nettoyage des moindres cm2 possibles de nettoyer.

Grosse aspiration et brosses performantes

Avec une aspiration puissante de 7000Pa, ce robot avale tout sur son passage. Pour autant, même à pleine puissance, il n’y a pas un avion de chasse qui tourne dans le salon. Le niveau de bruit même à pleine puissance est excellement bien géré (63dB), on peut parfois même penser que l’aspirateur n’est pas à son potentiel d’aspiration maximale. Pourtant si, c’est simplement que la marque a très très bien géré ce point qui permet des nuisances sonores minimales, et c’est vraiment très appréciable.

La brosse principale entièrement en caoutchouc, associée à la puissance d’aspiration, permet de capturer tout ce qui passe sur son chemin. La gestion des poils et cheveux est aussi bien mieux gérée avec ce type de brosse. Ce n’est toujours pas une brosse centrale qui est totalement anti-emmêlement car les longs cheveux continuent malheureusement à s’entortiller autour de la brosse. Mais beaucoup moins qu’avec une brosse centrale à balai.

Lavage parfait à tribord avec la technologie FlexiArm

Entre les 30 niveaux de débit d’eau, les 200 tours minutes et la technologie FlexArm qui permet au robot de faire sortir la serpillère coté droit de son logement pour aller vraiment longer la plainte et au plus loin dans les coins. Avec un espace de 1,85mm entre la serpillère et le bord, le robot est alors capable de laver 98,8% de la surface de la pièce. Le lavage n’est donc pas en reste sur ce Roborock Q Revo Pro.

Le lavage est de qualité supérieure sur ce robot. Terminée l’option lavage des robots qui est accessoire, la technologie a fait un vrai pas en avant sur ce point et de plus en plus de marques proposent un lavage aussi efficace que l’aspiration maintenant. Ce Q Revo Pro fait partie de cette génération. Avec des allers-retours réguliers à sa base pour nettoyer les serpillères à l’eau chaude (60°), éliminant ainsi près de 99% des bactéries et reprendre le lavage là où il s’était arrêté, le sol est toujours nettoyé avec des serpillères propres et fraîches, diffusant une bonne odeur dans la maison.

Pendant la séquence de lavage, la station fait aussi une analyse du niveau de saleté des serpillères et évalue la nécessité d’effectuer un cycle de nettoyage plus long si nécessaire.

Concernant l’odeur, il n’y a pas de réservoir à détergent sur ce modèle, mais ce n’est vraiment pas un problème puisque personnellement j’ajoute toujours une dose de Sanytol dans le bac d’eau propre, ce qui permet au robot de toujours déposer une pellicule d’eau odorante (et désinfectante dans une moindre mesure avec ce genre de produit). La bonne épaisseur des patins permet une bonne absorption de l’eau (et du produit). Il n’est donc pas nécessaire de mettre la pleine puissance sur la quantité d’eau à utiliser. Ce qui prolonge au passage l’autonomie du robot.

Les tapis ne sont pas un problème puisque le robot fort de son système de reconnaissance efficace détecte tous les tapis et procède à un relevé des serpillères quand il arrive sur zone pour ne pas mouiller le tapis.

Enfin, une fois le nettoyage terminé, les serpillères seront aussi séchées à l’air chaud évitant ainsi les mauvaises odeurs et la prolifération des bactéries.

Une station qui fait oublier qu’il y a un robot aspirateur à la maison

Avec une autonomie “théorique” estimée par le fabricant de 7 semaines, vous n’aurez pas à vous soucier d’intervenir avant plusieurs semaines. Bien sûr, cela dépend de l’usage, de la surface et de la fréquence d’utilisation. Dans la pratique, avec 100m2 de surface à nettoyer sur le niveau où est positionné le robot, je n’ai eu à intervenir qu’une fois en presque deux mois, après environ un mois.

L’intervention se résume à effectuer le vidage, remplissage des bacs d’eau. Donc un entretien vraiment simple et rapide.

Aisance de déplacement, intelligence de détection et gestion des pièges

Bien qu’il intrigue certains habitants de la maison… qui sont pourtant habitués à voir des robots circuler dans la maison, chaque nouveau robot n’est pas qu’évalué par la rédac, mais aussi par Monsieur Chat.

Finalement le robot a rapidement été adopté et apprécié par Monsieur Chat d’une part par son niveau de bruit qui lui permet de continuer sa sieste sans trop de difficulté. Mais aussi par le fait qu’il ne lui fonce pas dessus et l’évite en toute circonstance et permet au passage de donner un peu de distraction en le regardant déambuler méthodiquement dans la pièce.

Concernant la gestion des obstacles, c’est un “presque” sans faute. Seul le séchoir à linge qui dispose de pied proche de l’épaisseur d’un tapis et pour lequel le robot choisit de passer outre. Mais à chaque fois il a toujours réussi à passer de l’autre côté. Ce qui n’est pas le cas de toutes les marques ! Mais l’application permet aussi de créer des zones interdites, alors pourquoi s’en priver et ne pas en mettre une précisément à l’emplacement du séchoir. De fait, plus de problème et pour toutes les autres situations, le robot a toujours réussi à évaluer l’objet et le contourner.

Une Application Roborock bien finie et très pratique

L’application Roborock est très agréable. Des animations à la disposition des options et menu, cette application est pratique et simple à prendre en main. Bien qu’il y ait beaucoup de configurations possibles, on trouve assez facilement ce que l’on cherche.

J’apprécie particulièrement les différents modes de nettoyage proposés par défaut, mais aussi la possibilité de créer des bouton raccourcis bien pratiques pour nettoyer une zone en particulier à la demande. En une tape (une fois configuré), il est possible de lancer un programme qui fera un nettoyage express uniquement dans la zone repas (raccourci “Après les repas”), mais aussi d’autres comme celui qui permet de faire un nettoyage régulier et ciblé sous le canapé, repère secret (que nous connaissons tous …) du lapin qui perd pas mal de poils.

A tout moment vous avez un aperçu sur l’état du robot, qu’il soit en vadrouille ou sur sa base qui elle-même est en train de travailler.

Les réglages principaux sont tous accessibles immédiatement que ce soit pour les actions sur la station ou sur le robot en fonctionnement pour en changer le niveau d’aspiration ou de lavage et autres.

Suivi complet et reconnaissance des objets efficace

Comme mentionné un peu plus haut, la gestion des obstacles est faite automatiquement par le robot au gré de ses déplacements dans la maison, mais vous retrouverez des détails sur l’application sur le type d’objets rencontrés ici ou là par exemple. Vêtement, appareil, tapis… le robot est capable de reconnaitre un très grand nombre d’objet.

Ses capacités d’apprentissage peuvent même le conduire à vous proposer de mettre une zone interdite quand il rencontre toujours le même type de danger (objet) toujours au même endroit.

SmartPlan et personnalisation de nettoyages multiples, on adore!

SmartPlan permet d’ajouter les préférences de nettoyage une fois que le robot a acquis suffisamment de connaissance sur votre logement.

J’en parlais plus haut, l’application permet de customiser à souhaits les séquences de nettoyage suivants de très nombreuses possibilités, c’est un vrai plus qui ne propose pas toujours les autres marques malheureusement.

Il est alors pratique de créer des zones de nettoyage spéciales qu’il sera possible d’invoquer pour un nettoyage éclair et ciblé quand vous en avez besoin, ou suivant une programmation récurrente.

Le pilotage depuis la domotique Home Assistant et ses automatisations aussi possibles

Il existe aussi une intégration Roborock pour le système domotique Home Assistant, ce qui permet aussi de démarrer un nettoyage directement depuis le système domotique.

Pratique pour lancer une session de nettoyage quand vous vous absentez de la maison par exemple.

Il est aussi possible de connecter et piloter le robot via une commande vocale en passant par Amazon Alexa ou Google Home, mais personnellement, l’intégration avec la domotique HA me permet de négliger l’intégration à un service comme Amazon ou Google tant la gestion par la domotique est beaucoup plus utile.

Conclusion

Ce nouveau Roborock Q Revo Pro est très intelligent et très performant. Son beau design associé à la taille réduite de sa station en font un robot aspirateur très intéressant si vous cherchez à investir ou renouveler un vieux robot.

Domo-blog a fait le choix de ne pas polluer votre lecture avec de la publicité. Vous trouverez cependant des liens affiliés vers les produits recommandés dans le contenu. Cela ne perturbe en rien votre experience de lecture et permet de financer le blog.
Vous pouvez également soutenir le blog en m'offrant un café sur Ko-Fi.


discord

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je teste, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog et mon podcast Domotique Chronique pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

construction et domotique
promos domotique
Choix box domotique
promos domotique

Une station compacte et design pour ce Roborock Q Revo Pro

Le premier point très intéressant à la sortie du carton de ce robot, avant même de le brancher on trouve

Excellente technologie de cartographie, détection et évitement au programme

La technologie d’évitement d’obstacle Reactive tech embarquée repose sur une navigation laser Lidar fiable et très précise ainsi qu’un système

Grosse aspiration et brosses performantes

Avec une aspiration puissante de 7000Pa, ce robot avale tout sur son passage. Pour autant, même à pleine puissance, il

Lavage parfait à tribord avec la technologie FlexiArm

Entre les 30 niveaux de débit d’eau, les 200 tours minutes et la technologie FlexArm qui permet au robot de

Une station qui fait oublier qu’il y a un robot aspirateur à la maison

Avec une autonomie “théorique” estimée par le fabricant de 7 semaines, vous n’aurez pas à vous soucier d’intervenir avant plusieurs

Aisance de déplacement, intelligence de détection et gestion des pièges

Bien qu’il intrigue certains habitants de la maison… qui sont pourtant habitués à voir des robots circuler dans la maison,

Une Application Roborock bien finie et très pratique

L’application Roborock est très agréable. Des animations à la disposition des options et menu, cette application est pratique et simple

Suivi complet et reconnaissance des objets efficace

Comme mentionné un peu plus haut, la gestion des obstacles est faite automatiquement par le robot au gré de ses

SmartPlan et personnalisation de nettoyages multiples, on adore!

SmartPlan permet d’ajouter les préférences de nettoyage une fois que le robot a acquis suffisamment de connaissance sur votre logement.

Le pilotage depuis la domotique Home Assistant et ses automatisations aussi possibles

Il existe aussi une intégration Roborock pour le système domotique Home Assistant, ce qui permet aussi de démarrer un nettoyage

Conclusion

Ce nouveau Roborock Q Revo Pro est très intelligent et très performant. Son beau design associé à la taille réduite

  • Une station compacte et design pour ce Roborock Q Revo Pro
  • Excellente technologie de cartographie, détection et évitement au programme
  • Grosse aspiration et brosses performantes
  • Lavage parfait à tribord avec la technologie FlexiArm
  • Une station qui fait oublier qu’il y a un robot aspirateur à la maison
  • Aisance de déplacement, intelligence de détection et gestion des pièges
  • Une Application Roborock bien finie et très pratique
  • Suivi complet et reconnaissance des objets efficace
  • SmartPlan et personnalisation de nettoyages multiples, on adore!
  • Le pilotage depuis la domotique Home Assistant et ses automatisations aussi possibles
  • Conclusion