VOUS ÊTES ICI: Accueil » Tests » Tests caméras » Test Reolink DUO PoE : La nouvelle caméra à double objectifs et image 150°
Tests caméras

Test Reolink DUO PoE : La nouvelle caméra à double objectifs et image 150°

test-reolink-duo-camera-ip-poe-double-objectif

Décidément, on n’arrête plus Reolink qui après plusieurs nouvelles caméras innovantes revient une fois encore avec un modèle que personne n’attendait mais qui pourrait bien être une nouvelle référence en la matière. Il s’agit d’une caméra dotée de deux capteurs afin de disposer d’une image compilée à très grand angle (150°). Par expérience, je n’ai pour le moment vu ce type de caméras qu’en milieu professionnel sur de gros sites industriels. Bien souvent de marque Bosch, avec des caractéristiques équivalentes. Au passage, les modèles Bosch que j’ai eu l’occasion de manipuler étaient aussi alimentés en PoE mais les puissants PoE des switchs Cisco n’étaient toutefois pas capables de délivrer une alimentation suffisante pour cette dernière.

Un très bon test à intégrer dans mon plan de test pour cette nouvelle Reolink DUO qui est justement PoE. D’autant que je compte installer cette caméra sur la façade du Pool House qui est équipé d’un switch PoE Tenda à 29€. Un test parfait à la fois pour la charge du Tenda qui alimente déjà d’autres caméras et cette fameuse Reolink à double objectifs pour voir si elle va correctement fonctionner.

Nous en avions parlé au travers d’une actu la semaine passée. Avec cette caméra, Reolink propose une combinaison des deux images pour n’en faire qu’une à 150°. Un très grand angle donc, en haute résolution 2K. Une puissante vision nocturne à 4 LED IR par objectif ainsi que 3 LED pour éclairer de nuit comme en plein jour. Enfin, la caméra embarque le dernier algorithme très puissant de la marque qui permet de détecter une personne d’un véhicule et écarter toutes autres pollutions de mouvements. Nous avions déjà vu la performance de ce système de détection intelligent avec le test d’autres modèles récents.

Enfin, comme toutes les autres caméras récentes de la marque, la Duo embarque également un puissant haut-parleur ainsi qu’un micro pour écouter ce qu’il se passe mais également diffuser du son ou un message sur la caméra depuis l’application mobile.

A première vue, la caméra ne ressemble à aucune autre. De fait, ce format inhabituel en fait un objet venu d’ailleurs avec quelques points de ressemblance avec ce bon vieux Wall-e !

Sur le dessous de la caméra, on retrouve une trappe SD pour permettre d’enregistrer localement toutes les séquences d’alertes pour les compiler et les consulter facilement depuis l’application par la suite.

Côté fixation, plusieurs possibilités, le pied inclus dans la boîte peut se fixer aussi bien sous la caméra.

Que sur la partie supérieure. Ce qui permet vraiment de trouver l’angle parfait et la fixation idéale pour installer cette dernière.

La caméra Reolink Duo comparée aux autres modèles de la marque

Comparée ici au modèle PoE le plus économique de la gamme, la RLC 410A qui est sous la barre des 50€, la Reolink Duo est forcément plus grosse, mais pas dans la même catégorie.

A côté de la RLC 510A qui dispose de la détection intelligente personne/véhicule, la Reolink Duo est toujours plus imposante du fait de ses deux objectifs.

Enfin, à côté de la Reolink 4K, on commence à s’approcher du même gabarit, mais on monte en gamme aussi donc pas très étonnant. Toutefois, la Reolink double conserve un encombrement plus important avec sa forme large et plate.

Vous l’aurez compris, cette Reolink Duo casse les codes de la vidéosurveillance aussi bien sur sa forme originale que sur son principe de combinaison d’image deux en un. Mais elle innove également sur la procédure d’installation. Voyons cela plus en détails.

Comment installer la Reolink Duo ? Très simplement en fait !

Comme toujours chez Reolink, il faut passer par l’application mobile qui simplifie grandement la procédure d’installation en comparaison à ce que nous avons connu avec les premières caméras IP PoE. Mais avec ce modèle Duo, Reolink va encore plus loin dans l’assistance, puisqu’il suffit de raccorder la caméra au switch PoE et lancer l’application pour la voir apparaître. Plus de QR Code à scanner pour l’intégrer donc, tout est automatique ! Il ne reste plus qu’à sélectionner la caméra dans la liste pour finaliser la configuration.

Sélectionnez la caméra, vous la verrez donc dans un état non initialisé, mais disposerez de toutes ses données techniques. La caméra est donc opérationnelle, mais simplement en attente de la configuration du mot de passe.

Une configuration simple puisque proposée automatiquement quand vous ouvrez la caméra. S’en suit son nommage avant de voir la procédure de configuration toucher à sa fin. Oui déjà !!

C’est terminé, la caméra est fin prête à diffuser son flux vidéo 2K. Deux modes de visualisation sont donc offerts. Un premier en mode portrait qui superpose les images des deux capteurs pour permettre de visualiser facilement sur un smartphone tenu droit. Pratique et bien pensé. C’est finalement comme si vous aviez disposé deux caméras côte à côte.

Quelle qualité d’image pour cette caméra à combinaison d’image ?

L’autre mode, le mode combiné offre quant à lui toute la puissance de cette nouvelle caméra à double objectifs. On a effectivement droit à une image combinée. On regrettera toutefois la précision d’ajustement des deux images qui n’est pas hyper propre et se voit au centre. Ce n’est qu’un détail, car cela n’altère en rien l’image mais c’est perfectible. Dommage de ne pas disposer d’un mode de calibration de l’image qui permettrait d’ajuster légèrement le zoom des deux objectifs pour un alignement parfait de l’image combinée.

On note toutefois une qualité d’image très propre, nette et un grain fin. Le screenshot ci-dessous n’est pas forcément très représentatif car beaucoup de lumière à l’heure de la capture et de réverbération de la piscine. Un second screen effectué piscine fermée et dans des conditions moins estivales et à une heure différente offre un rendu beaucoup plus proche de ce que peut délivrer la caméra. On a toujours ce léger décalage entre les deux images. Espérons une mise à jour logicielle qui permettrait de corriger cela pour en faire une caméra au top des caméras IP.

Et la vision nocture ?

Avec deux modes possibles, la caméra est aussi à l’aise en vision infrarouge que flash mode. Un domaine où Reolink se débrouille vraiment bien sur ses autres caméras, il n’est donc pas très étonnant de voir ce modèle, lui aussi disposer d’une bonne vue de nuit.

Que ce soit les LED Flash ou les LED infrarouges, le duo permet plus de LED, mieux réparties et un champ de vision plus large donc forcément une qualité d’image, elle aussi à la hauteur.

Quid du support par un système annexe ?

Comme les autres caméras IP PoE de la marque cette dernière dispose aussi du protocole ONVIF qui lui permet d’être supportée par quasiment tous les logiciels. Seul “petit” bémol, par la méthode d’integration dite classique, les deux caméras utilisent une seule et même IP, de fait, seule la première image est visible.

Mais Synology Surveillance station offre cette souplesse de pouvoir ajouter les caméras de plusieurs manières, ainsi en passant par le protocole RTSP, il est possible d’afficher les des deux images de la manière suivante. Il est possible que vous deviez aller autoriser le port dans la configuration de la caméra, cela ne peut se faire depuis l’application, il faudra alors utiliser un navigateur web depuis un PC. et vous rendre dans le menu Network Settings / Advanced / Port Settings.

Puis côté surveillance station, vous devrez utiliser un mode de configuration utilisateur pour la caméra avec un flux RSTP et la syntaxe suivante. Veillez à remplacer PASSWORD par votre mot de passe, l’adresse IP par celle de la caméra et indiquer h264Preview_01_main pour la caméra 1 et h264Preview_02_main pour la caméra 2.

admin:PASSWORD@192.168.1.169:554/h264Preview_01_main

Je ne vous fait pas un dessin, vous l’avez sans doute compris, il vous en coutera 2 licences Synology pour une caméra.

Bilan du test. Cette Reolink Duo, bonne ou mauvaise idée ?

Résolument bonne idée ! Une caméra novatrice aux prouesses techniques vraiment très intéressantes. C’est la première fois qu’une marque grand public propose une caméra double objectifs performante et abordable qui propose autant de service qu’une caméra pro. Le tout dans une gamme de tarifs contenus, puisque cette caméra Duo PoE ne coûte que 118€ avec l’offre en cours chez Amazon. Il ne faut pas oublier qu’elle revient à utiliser deux caméras, ce n’est donc pas un coût énorme au final. Si vous en avez l’usage, c’est donc une caméra sur laquelle vous pouvez jeter votre dévolu sans craintes.

L'avis du domo-Lab
  • Design
  • Installation
  • Fonctionnalités
  • Qualité d'image
  • tarif
4.5

Résumé

Une première réussie. Avec cette nouvelle caméra, Reolink vient combler un manque dans la gamme grand public et transforme l’essai en offrant une caméra performante tout en restant simple d’utilisation. C’est tout ce que l’on veut voir dans nos installations domestiques. Le tout dans une gamme de tarif un poil plus chère qu’une caméra simple objectif. C’est donc 2 caméras IP HD pour le prix d’une ! Une belle découverte.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Parlons techniques et caractéristiques pour cette Reolink Duo

Nous en avions parlé au travers d’une actu la semaine passée. Avec cette caméra, Reolink propose une combinaison des deux

La caméra Reolink Duo comparée aux autres modèles de la marque

Comparée ici au modèle PoE le plus économique de la gamme, la RLC 410A qui est sous la barre des

Comment installer la Reolink Duo ? Très simplement en fait !

Comme toujours chez Reolink, il faut passer par l’application mobile qui simplifie grandement la procédure d’installation en comparaison à ce

Quelle qualité d’image pour cette caméra à combinaison d’image ?

L’autre mode, le mode combiné offre quant à lui toute la puissance de cette nouvelle caméra à double objectifs. On

Et la vision nocture ?

Avec deux modes possibles, la caméra est aussi à l’aise en vision infrarouge que flash mode. Un domaine où Reolink

Quid du support par un système annexe ?

Comme les autres caméras IP PoE de la marque cette dernière dispose aussi du protocole ONVIF qui lui permet d’être

Bilan du test. Cette Reolink Duo, bonne ou mauvaise idée ?

Résolument bonne idée ! Une caméra novatrice aux prouesses techniques vraiment très intéressantes. C’est la première fois qu’une marque grand

  • Parlons techniques et caractéristiques pour cette Reolink Duo
  • La caméra Reolink Duo comparée aux autres modèles de la marque
  • Comment installer la Reolink Duo ? Très simplement en fait !
  • Quelle qualité d’image pour cette caméra à combinaison d’image ?
  • Et la vision nocture ?
  • Quid du support par un système annexe ?
  • Bilan du test. Cette Reolink Duo, bonne ou mauvaise idée ?