VOUS ÊTES ICI: Accueil » Raspberry » Guides Raspberry pi » Comment effectuer l’assemblage du kit Raspberry Pi 4 ?
Guides Raspberry pi

Comment effectuer l’assemblage du kit Raspberry Pi 4 ?

Nous proposons beaucoup de projets dans la maison connectée qui tournent autour du nano ordinateur de la fondation raspberry pi. Si ce dernier est à peine plus gros qu’une carte de credit, il a toutes les caractéristiques d’un ordinateur de bureau. Notre sélection de bons plans domotiques propose très régulièrement le kit Raspberry Pi 4 complet à un tarif très intéressant. Ce kit, comporte tout le nécessaire pour bien démarrer avec un RPi mais si vous démarrez et n’êtes pas encore familiarisé avec, vous ne savez pas forcément par où commencer.

No products found.

C’est pourquoi, je vous propose de découvrir un guide pas à pas pour monter ce kit et démarrer dans les meilleures conditions avec votre kit.

Au sortir de la boîte, il y a du monde ! Le moins que l’on puisse dire c’est que le fabricant a vraiment bien optimisé le packaging pour que tout ce petit monde rentre dans la boîte.

Le contenu de la boite est composé du Raspberry Pi, forcément, mais aussi de son boîtier, d’un bloc d’alimentation (avec interrupteur) d’un câble mini HDMI vers HDMI, de dissipateurs, d’un ventilateur ainsi que son nécessaire de fixation et d’une carte microsd accompagnée de son adaptateur USB pour y installer le système d’exploitation.

Montage des dissipateurs

Pour commencer, nous allons prendre le Raspi 4 ainsi que les dissipateurs. Si vous ne savez pas de quoi il retourne, pas d’inquiétude, on vous explique tout. Il s’agit des petits carrés métalliques brillants. Vous vous demandez le rôle de ces petits trucs ? Ces derniers sont en cuivre, une matière très conductrice (de l’électricité, mais aussi thermiquement). Les dissipateurs vont alors venir se coller à l’aide de la surface collante sur les puces électroniques qui génèrent le plus de chaleur.

A commencer par le processeur. Il s’agit du gros carré gris au milieu du Raspberry. C’est sans conteste le composant qui va dégager le plus de chaleur.

Vient ensuite le tour de la puce mémoire. Si comme moi vous avez opté pour le modèle 8Gb, ça risque de chauffer fort aussi.

Enfin, pour terminer, la dernière puce à sécuriser est le chipset USB. Les différents ports que comportent le Raspberry Pi 4 associés aux nombreux périphériques qui y seront connectés va là encore avoir des effets de dissipation de chaleur importante.

Le boîtier

A présent, nous pouvons passer au boîtier. Ce dernier se compose de 3 parties. Il est nécessaire de désassembler ces 3 parties dans un premier temps pour effectuer le montage complet du nano ordinateur.

Avant de procéder à l’assemblage du boîtier, voyons comment fixer le ventilateur sur le RPi. Nous avons vu dans l’étape précédente, que les dissipateurs vont jouer un rôle important pour réduire la température des différentes puces qui composent le Raspberry Pi. Alors autant les aider à bien respirer avec un petit ventilateur.

Pour effectuer le montage du ventilateur, saisissez-vous du couvercle du boîtier, du ventilateur bien évidemment, ainsi que de deux premières vis. Enfin, venez fixer le ventilateur en positionnant les deux vis en diagonale sans trop les serrer dans un premier temps.

Maintenant que les deux premières vis sont positionnées, vous pouvez assembler les deux autres et serrer l’ensemble. En ce qui concerne le sens du ventilateur, il y a deux écoles:

  • Ceux qui veulent souffler de l’air sur les dissipateurs pour les refroidir
  • Ceux qui préfèrent extraire l’air chaud du boîtier

A vous de choisir, en fonction de ce choix, il faudra fixer le ventilateur en conséquence sur le couvercle. Moi, je trouve plus efficace de souffler l’air sur les dissipateurs.

A présent, prenons la partie basse du boîtier et venons y loger le nano ordianteur en prenant bien soin de l’insérer dans le bon sens. Les différentes encoches vous guideront.

Positionnons maintenant la partie intermédiaire en forçant “légèrement” pour que celle-ci se clipse sur le support.

Enfin, avant de fixer la partie haute avec le ventilateur, un autre choix se pose. Le choix de l’alimentation du ventilateur. En fonction de ce choix (5V ou 3,3V), le ventilateur tournera plus ou moins vite. Etant alors plus ou moins efficace, mais surtout plus ou moins bruyant. Là encore à vous de voir, mais la vitesse mini est très bien.

En fonction de votre choix, vous connecterez les câbles rouges et noirs comme expliqué sur notre petit schéma.

Il est à présent temps de fermer le couvercle.

C’est terminé ! le kit est maintenant complètement assemblé.

Le Raspberry Pi est à présent prêt pour les étapes suivantes qui sont l’installation du système d’exploitation.

Après le montage, l’installation

C’est maintenant que les choses sérieuses commencent. Il est alors question maintenant d’installer le système d’exploitation du Raspberry Pi qui n’est autre que Raspberry Pi OS. Suivant votre projet, vous pourrez ensuite utiliser le nano ordinateur de plusieurs façons. En effet, ses doubles ports micro HDMI et ses 4 ports usb 2.0 et usb 3.0 vous permettrons d’y connecter de nombreux périphériques comme un disque SSD par exemple pour fiabiliser et accelerer la vitesse d’exécution.

Mais là encore, on ne vous laisse pas affronter seul cette partie, puisque nous avons des guides pour vous accompagner. Que vous soyez sur Windows ou Mac, suivez le guide.

Comment installer Raspberry Pi OS (raspbian) sur la carte SD du raspberry

Comment installer Raspberry Pi OS (raspbian) sur la carte SD du raspberry

Pour installer le système d’exploitation votre Raspberry Pi, il y a plusieurs solutions. Soit vous passez par Noobs, il s’agit d’un setup assisté qui permet une installation en mode graphique…

Comment installer Rasbian sur le Raspberry Pi depuis un Mac avec ApplePi Baker

Comment installer Rasbian sur le Raspberry Pi depuis un Mac avec ApplePi Baker

Si vous êtes un Mac User, très bon choix! petit aparté, ça fait plus de 10 ans que je travaille dans l’IT, j’ai donc éprouvé plusieurs versions de Windows aussi…



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Montage des dissipateurs

Pour commencer, nous allons prendre le Raspi 4 ainsi que les dissipateurs. Si vous ne savez pas de quoi il

Le boîtier

A présent, nous pouvons passer au boîtier. Ce dernier se compose de 3 parties. Il est nécessaire de désassembler ces

Après le montage, l’installation

C’est maintenant que les choses sérieuses commencent. Il est alors question maintenant d’installer le système d’exploitation du Raspberry Pi qui

  • Montage des dissipateurs
  • Le boîtier
  • Après le montage, l’installation