VOUS ÊTES ICI: Accueil » Maison connectée » Chauffage connecté » Thermostat connecté : Quelles solutions en chauffage collectif ?
Chauffage connecté

Thermostat connecté : Quelles solutions en chauffage collectif ?

thermostat-connecte-quelles-solutions-chauffage-collectif

Vous êtes plusieurs à m’avoir contacté à la suite de mon guide sur la sélection de 7 thermostats connectés pour optimiser son chauffage à la maison. Sur les différentes questions reçues, une revient régulièrement : Que faire dans le cas d’un appartement en chauffage collectif ?

Les 7 meilleurs thermostats intelligents pour la maison connectée 2021

Les 7 meilleurs thermostats intelligents pour la maison connectée 2021

Les thermostats connectés sont probablement les objets connectés les plus importants que vous puissiez mettre en oeuvre dans votre maison ou appartement, que vous soyez locataire ou propriétaire. Il s’agit…


C’est effectivement un cas que je ne traite pas dans le guide, tout simplement car c’est un cas particulier. Les guides sur les thermostats connectés s’appliquent à une maison, ou un appartement où le chauffage est régi par une chaudière individuelle.

Dans le cas d’un chauffage collectif, c’est-à-dire un immeuble avec des appartements sans chaudières individuelles et simplement des radiateurs à eau répartis dans l’appartement. Dans ce cas précis, la régulation de l’appareil de chauffe (chaudière), ne peut être effectuée de manière individuelle par un thermostat connecté.

Pour faire simple, le circuit de chauffage de l’immeuble est régi par une chaufferie collective. Bien souvent, ce type de chaufferie est répartie sur plusieurs bâtiments et la régulation est opérée directement par cet équipement géré directement par la collectivité. Si la chaufferie possède des sondes, elles sont le plus souvent d’extérieur pour réguler la température de chauffe en fonction de la température à l’extérieur des bâtiments.

Il n’y a donc pas de régulation dite “individuelle”. Cette dernière se résume à ouvrir ou fermer plus ou moins les robinets de vos radiateurs pour en réguler le flux d’eau qui les parcours. C’est là qu’interviennent les kits de têtes thermostatiques connectées.

Qu’est-ce qu’un kit de têtes thermostatiques connectées ?

Au même titre qu’un thermostat connecté, les vannes thermostatiques connectées qui sont équipées de petits moteurs, vont s’ouvrir et se fermer automatiquement selon une planification prédéfinie et/ou une température de consigne programmée. La vanne (aussi appelée tête thermostatique) quant à elle, ne fait que réguler le flux d’eau qui traverse le radiateur dans le but d’augmenter, diminuer ou maintenir une température de consigne pour cette pièce.

Si la vanne connectée ne permet pas de diminuer la facture, du moins pas directement, elle joue un rôle très important pour le confort des habitants du logement. Vous n’avez plus à vous soucier de fermer la vanne quand vous avez trop chaud ou l’ouvrir quand vous avez trop froid. D’ailleurs, le moment où vous ressentez le besoin de tourner la tête, il est déjà trop tard. Soit vous ressentez une sensation de froid, et il faudra patienter un moment avant d’être bien, soit à l’inverse vous avez trop chaud et de même, vous aurez tendance à ouvrir la fenêtre pour diminuer la température… Ce qui n’est ni bon pour la planète, ni pour vous puisque cette dernière va chuter rapidement. De plus vous devriez vous retrouver dans le cas numéro un si vous refermez la fenêtre trop tard et devrez augmenter la consigne sur la vanne, entraînant une surconsommation inutile, etc.

C’est finalement un cercle vicieux qui, vous l’aurez compris, n’est pas simple à gérer. C’est là qu’interviennent les têtes thermostatiques intelligentes. Vous leur appliquez une programmation et le petit moteur intégré associé à des algorithmes à la pointe agiront par anticipation sur le flux d’eau afin de toujours avoir la bonne température dans la pièce. Vous n’aurez plus à vous soucier de tourner la vanne dans un sens ou dans l’autre, vous n’aurez plus ces fameux coups de chaud ou coup de froid et gagnerez donc rapidement en confort.

Quelle différence avec un thermostat connecté ?

Si dans le fonctionnement, il y a des similitudes entre les deux systèmes, le thermostat va plus loin puisqu’il régule directement l’appareil producteur de chaleur (la chaudière). Un thermostat d’ambiance connecté dans une installation individuelle aura donc un rôle différent puisqu’il agit à la source. De fait, ce dernier agit directement sur la consommation en énergie.

Dans l’aspect “connectivité”, les deux se gèrent de la même façon. Tout se passe depuis une application mobile qui permet de gérer la ou les consignes de température d’où vous voulez et créer vos zones ainsi qu’une planification.

Quels gains avec des radiateurs équipés de vannes thermostatiques connectées ?

Si le gain n’est pas directement financier car il faudrait équiper tout ou une grande partie des logements raccordés à la chaufferie collective pour en voir retomber un gain financier. En effet, si tous les logements du réseau sont régulés avec des têtes thermostatiques, on peut facilement imaginer une consommation réduite en énergie. Le gain individuel est donc essentiellement un gain en confort au quotidien comme expliqué un peu plus haut. Avec de tels dispositifs sur vos radiateurs, vous pourrez, au même titre qu’avec un thermostat connecté, réguler finement le flux d’eau qui traverse le radiateur de chaque pièce équipée, et par conséquent, ne jamais avoir trop chaud ou même trop froid.

Une régulation automatique, qui veillera à conserver la bonne température dans la chambre par exemple. Avec une consigne adaptée automatiquement quelques heures avant le coucher pour redescendre doucement jusqu’à la température idéale de 17°C pour dormir. En effet, une température comprise entre 16°C et 18°C dans une chambre la nuit permet d’avoir un sommeil de meilleure qualité.

Puis en fonction de votre heure de réveil, vous programmez une température plus haute environ une heure avant le lever pour se réveiller sans la désagréable sensation de froid. Simple, pratique, efficace et surtout automatique, c’est un exemple qui démontre le gain non négligeable d’un tel dispositif en collectivité.

Quelles solutions possibles ?

Les vannes connectées et autonomes

Deux solutions s’offrent à vous pour réguler votre chauffage en logement régi par un chauffage collectif. Si vous n’êtes pas encore équipé en domotique, vous pouvez opter pour les kits de vannes connectées. Ces dernières sont commercialisées avec une passerelle qui fera l’interface entre votre box internet et le signal sans fil des têtes. C’est grâce à cela que vous pourrez les programmer, suivre et piloter depuis une application sur votre smartphone. Les deux marques les plus réputées dans cette gamme sont sans doute Netatmo et Tado. Fortes de leur expérience en gestion des thermostats connectées, les deux marques utilisent leur savoir-faire dans les kits de vannes connectées. On y retrouve alors quasiment la même intelligence que dans le pilotage de leurs thermostats.

Les vannes régis par un système domotique

Une autre alternative, pour les utilisateurs déjà équipés en domotique est de passer par des vannes qui seront directement pilotées par le système domotique et son monteur de scénarios. C’est une version plus économique et tout aussi puissante, voire plus car vous pourrez y intégrer de nombreuses autres notions connues de votre box domotique. Absence du logement, présence dans la pièce, détection des fenêtres ouvertes…. Les possibilités sont nombreuses via un scénario domotique. Enfin sachez que les kits Netatmo et Tado sont également pilotables depuis un système domotique. Mais pourquoi ne pas utiliser le protocole domotique de la box tel que le Z-Wave ou le Zigbee qui disposent tout deux d’une gamme de vannes connectées intéressantes et moins coûteuse ?

Conclusion

Vous l’aurez compris, gérer un chauffage dans une collectivité ne se fait pas de la même manière dans un logement desservi par un système de chauffage individuel. Cependant, contrairement à ce que beaucoup pourraient croire, des solutions existent. Il suffit juste d’en parler et ce thème est encore trop peu traité sur la toile, laissant les personnes concernées dans une impasse. J’espère donc que ce guide saura répondre aux différentes questions que vous m’avez adressées et enfin combler ce manque.

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires si vous êtes concerné. Des retours d’expériences sont toujours enrichissants et intéressants pour les lecteurs. Enfin j’ai peut-être oublié un point qui serait intéressant de traiter auquel cas je pourrais le développer dans une mise à jour du guide.

Test de la tête thermostatique ZigBee Moes pour réguler le chauffage par la domotique

Test de la tête thermostatique ZigBee Moes pour réguler le chauffage par la domotique

Il faut se faire une raison, l’été est terminé et il faut maintenant se tourner vers une saison bien moins palpitante de l’année. L’automne est synonyme de reprise du service…




Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Qu’est-ce qu’un kit de têtes thermostatiques connectées ?

Au même titre qu’un thermostat connecté, les vannes thermostatiques connectées qui sont équipées de petits moteurs, vont s’ouvrir et se

Quelle différence avec un thermostat connecté ?

Si dans le fonctionnement, il y a des similitudes entre les deux systèmes, le thermostat va plus loin puisqu’il régule

Quels gains avec des radiateurs équipés de vannes thermostatiques connectées ?

Si le gain n’est pas directement financier car il faudrait équiper tout ou une grande partie des logements raccordés à

Quelles solutions possibles ?

Les vannes connectées et autonomes

Conclusion

Vous l’aurez compris, gérer un chauffage dans une collectivité ne se fait pas de la même manière dans un logement

  • Qu’est-ce qu’un kit de têtes thermostatiques connectées ?
  • Quelle différence avec un thermostat connecté ?
  • Quels gains avec des radiateurs équipés de vannes thermostatiques connectées ?
  • Quelles solutions possibles ?
  • Conclusion