Accueil » Domotique » 5 choses à savoir avant de se lancer dans la maison connectée
Domotique

5 choses à savoir avant de se lancer dans la maison connectée

domotique-maison-connectee-5-points-connaitre-avant-demarrer

Avec l’émergence des objets connectés toujours plus nombreux et affichant des tarifs accessibles, nous sommes tentés de s’essayer à la maison connectée. Ce n’est pas moi qui vous direz le contraire puisque la maison connectée et la domotique plus particulièrement ouvrent tellement de possibilités qu’il serait difficile d’en faire la liste. Cependant, aussi séduisant que peut-être l’idée de connecter sa maison, de par mon expérience au fil des années à animer ce blog et tester une multitude de produits, tous ne se valent pas et plusieurs erreurs sont à éviter pour une expérience connectée immersive et utile au quotidien.

Voici alors une liste de quelques points que je juge clefs pour bien démarrer.

1. Le WiFi n’est pas un protocole domotique, essayez plutôt le Z-wave ou le Zigbee

Si le Wifi peut effectivement se rendre utile au sein de la maison connectée, pour débuter, tester ou confier quelques fonctions basiques domotiques, un protocole dédié est fortement recommandé quand il est question d’automatiser la maison. Le Z-wave ou le Zigbee ont été étudiés pour la domotique. Ils sont donc de conception parfaitement adaptée. Ces protocoles disposent d’un retour d’état ainsi que d’un maillage réseau ingénieux.

C’est quoi le ZigBee ? Pourquoi est-il devenu un protocole domotique incontournable ?

C’est quoi le ZigBee ? Pourquoi est-il devenu un protocole domotique incontournable ?

SI la maison connectée se limite essentiellement au Bluetooth et au Wifi, la domotique va plus loin et propose des protocoles de communication spécifiquement étudiés pour cela avec plus de…


Véritables points forts qui sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement d’un système domotique. Outre ces aspects, ces protocoles sont également économes en énergie ce qui permet une continuité de service étendue dans le temps. Deux protocoles qui ont donc tout pour plaire à qui veut équiper sa maison en domotique. Mais il faudra sans doute bientôt compter sur un troisième protocole de choix : Matter.

Qu’est-ce que Matter, le nouveau protocole domotique pour connecter tous les objets de la maison simplement ?

Qu’est-ce que Matter, le nouveau protocole domotique pour connecter tous les objets de la maison simplement ?

Matter, anciennement nommé CHIP pour Connected Home over IP est un projet porté par de très grands noms de l’industrie digitale. Citons pour les plus connus Apple, Google et Amazon.…


2. Les assistants connectés portent bien leur nom. Ils sont bien dans ce rôle mais pas plus

Ces dernières années ont vu beaucoup de maisons s’équiper de haut-parleurs connectés Amazon, Google ou Apple. Au début considérés comme des gadgets, ils sont aujourd’hui très utiles dans une maison connectée il faut bien l’avouer. Que vous invoquiez Alexa, OK Google ou Dis Siri, chaque assistant sait piloter la maison connectée et s’avère être un parfait allié pour piloter la domotique. Toutefois, si ces systèmes permettent d’y connecter des périphériques wifi, Bluetooth ou même Zigbee, ce ne sont pas des serveurs domotiques. Pratiques pour quelques fonctions (gestion de lumières ou de prises), ces « HUB » trouvent vite leurs limites face à des box domotiques.

Les scènes ou routines que proposent ces assistants sont bien loin des capacités infinies que proposent de véritables scénarios domotiques. Alors un assistant peut s’initier ou piloter la domotique oui, mais un assistant en guide de serveur domotique, non !

10 choses sympas à faire avec votre enceinte Google Nest

10 choses sympas à faire avec votre enceinte Google Nest

Après un démarrage timide et des fonctionnalités limitées, les hauts-parleurs connectés ne cessent de se perfectionner au fil du temps et des mises à jour. L’intelligence artificielle de Google ne…

10 choses sympas à faire avec votre enceinte Amazon Echo

10 choses sympas à faire avec votre enceinte Amazon Echo

Lancée bien après son concurrent direct Google dans notre pays, Amazon a su rattraper son retard, voire même creuser une petite avance sur Google. Aujourd’hui les assistants vocaux, aussi nommés…


3. Prenez le temps de bien choisir votre solution domotique, c’est primordial

Vous n’achetez pas une voiture ou une maison sans prendre le temps de bien étudier le projet ? Il en va de même pour le système domotique. Le risque serait de se précipiter sur une solution séduisante sans pour autant regarder ce qui se fait d’autres et se retrouver finalement frustré par une solution propriétaire qui n’arrive pas ou difficilement à faire fonctionner ou supporter les nouveautés qui émergent sur le marché.

Evaluez vos besoins, étudiez votre projet et surtout essayer d’anticiper le futur. On démarre rarement la domotique avec tous les postes de la maison. C’est plutôt une stratégie plus longue dans le temps au gré des besoins et du budget. Essayez alors d’évaluer vos besoins globaux et voyez si la solution retenue sera capable d’y arriver et comment !

Le meilleur des conseils est donc de bien prendre le temps de choisir votre solution domotique pour la meilleure des expériences.

A quoi sert la domotique dans la maison et quelle box choisir ?

A quoi sert la domotique dans la maison et quelle box choisir ?

La domotique est de plus en plus réputée pour sa simplicité d’installation et de programmation, ce qui ne fut pas toujours le cas. Pendant des années la domotique a eu…


4. La domotique la plus chère n’est pas forcément la plus performante

C’est un fait, nous avons eu l’occasion de tester bon nombre de périphériques sur le blog depuis une dizaine d’années et le constat est sans équivoque. Le produit le plus cher n’est pas toujours le plus performant. Rien que sur la box domotique par exemple. Il y a les solutions « zero touch » qu’il n’y a qu’à brancher pour commencer à l’utiliser, mais d’autres solutions aux résultats identiques, voire plus performants existent. C’est en partie grâce au Do It Yourself que c’est possible. Un Raspberry Pi ou une Machine virtuelle sur la Freebox Delta ou un NAS Synology, un Jeedom ou un Home Assistant, libre et gratuit embarqué et vous voilà avec un serveur domotique fiable, performant et peu cher.

Il en va de même avec les périphériques, sans forcément faire l’impasse sur le protocole et s’orienter vers du Wi-Fi, il est tout à fait possible de faire le choix du Zigbee, un protocole de qualité pour faire de la domotique et s’orienter vers la gamme Sonoff ou Aqara. Vous y trouverez toutes sortes de capteurs et actionneurs à prix réduits.

D’autres marques se positionnent aussi parfaitement dans la maison connectée à petit prix, tout en étant performantes. Les produits pour la maison intelligente d’Ikea ou de Lidl offrent par exemple des performances excellentes à des prix incroyablement bas. De plus, ces deux gammes se basent elle aussi sur le Zigbee. Il est donc parfaitement possible de les utiliser avec un autre système que celui de la marque. Un vrai plus !

Test Lidl Smart Home : Que vaut vraiment la solution domotique SilverCrest ? Nous la décortiquons pour vous

Test Lidl Smart Home : Que vaut vraiment la solution domotique SilverCrest ? Nous la décortiquons pour vous

Le discounter Allemand a lancé sa gamme domotique il y a maintenant quelques mois, avec comme toujours quand la chaîne sort un nouveau produit ou gamme de produits innovants, beaucoup…


5. Le cloud c’est pratique, mais pensez local en priorité

Oui en 2022 on a tendance à penser que la connexion internet est constante et imperturbable. Pourtant c’est faux, les défauts du réseau cuivre, comblés par la fibre il y a quelques années ressurgissent avec le temps… En effet, les opérateurs et ses prestataires peu scrupuleux qui négligent le câblage dans les armoires de proximité font ressurgir les démons du passé. De fait, il devient de plus en plus courant de voir sa connexion perturbée et par conséquent sa maison connectée « isolée ». Dans ce cas de figure, si vous avez opté pour une solution essentiellement basée sur le cloud, vous serez très rapidement frustré.

Il convient donc d’anticiper et envisager une solution qui ne soit pas entièrement basée sur le cloud, ou tout du moins conserver les besoins « vitaux » en local. Alarme, éclairages et ouvertures. Ce sont les trois postes, s’il fallait en retenir que 3, pour lesquels penser un pilotage local de secours. Certaines solutions le permettent et continuent de fonctionner même en l’absence d’internet. Alors veiller bien à vérifier ce point avant de vous lancer.

Le mot de la fin

Vous avez à présent les 5 points clés qui permettront d’orienter votre choix ainsi que votre réflexion sur ce que vous désirez déployer dans votre maison pour en faire une maison connectée. À vous de jouer les amis. Et si vous êtes toujours perplexe sur les avantages de la domotique, je vous invite chaudement à consulter notre guide qui vous donne 13 bonnes raisons de passer à la domotique.

Domotique : 13 bonnes raisons de craquer pour la maison connectée

Domotique : 13 bonnes raisons de craquer pour la maison connectée

Ce contenu a été mis à jour le 27 Juillet 2021. Au delà du petit clin d’œil à la série 13 Reasons why sur Netflix, l’idée de fond de ce…




Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1. Le WiFi n’est pas un protocole domotique, essayez plutôt le Z-wave ou le Zigbee

Si le Wifi peut effectivement se rendre utile au sein de la maison connectée, pour débuter, tester ou confier quelques

2. Les assistants connectés portent bien leur nom. Ils sont bien dans ce rôle mais pas plus

Ces dernières années ont vu beaucoup de maisons s’équiper de haut-parleurs connectés Amazon, Google ou Apple. Au début considérés comme

3. Prenez le temps de bien choisir votre solution domotique, c’est primordial

Vous n’achetez pas une voiture ou une maison sans prendre le temps de bien étudier le projet ? Il en

4. La domotique la plus chère n’est pas forcément la plus performante

C’est un fait, nous avons eu l’occasion de tester bon nombre de périphériques sur le blog depuis une dizaine d’années

5. Le cloud c’est pratique, mais pensez local en priorité

Oui en 2022 on a tendance à penser que la connexion internet est constante et imperturbable. Pourtant c’est faux, les

Le mot de la fin

Vous avez à présent les 5 points clés qui permettront d’orienter votre choix ainsi que votre réflexion sur ce que

  • 1. Le WiFi n’est pas un protocole domotique, essayez plutôt le Z-wave ou le Zigbee
  • 2. Les assistants connectés portent bien leur nom. Ils sont bien dans ce rôle mais pas plus
  • 3. Prenez le temps de bien choisir votre solution domotique, c’est primordial
  • 4. La domotique la plus chère n’est pas forcément la plus performante
  • 5. Le cloud c’est pratique, mais pensez local en priorité
  • Le mot de la fin