VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Objets connectés » News IoT » Les assistants vocaux seraient vulnérables aux ultrasons qui pourraient les déclencher sans raison
News IoT

Les assistants vocaux seraient vulnérables aux ultrasons qui pourraient les déclencher sans raison

google-home-siri-alexa-amazon-echo-ultrasons-hack-faille
En pleine ascension, les assistants vocaux sont au cœur des discussions high-tech du moment. De récentes expériences sur les assistants vocaux et notamment le Google Home, l'Amazon Echo ou encore Siri ont montré qu'il était possible d'utiliser la haute sensibilité des micros qui les composent pour les activer sans raison apparente via des sons inaudibles par l'oreille humaine.

Nommée DolphineAttack en référence aux dauphins qui utilisent ce type de sons pour communiquer entre eux. Cette récente étude démontre que les assistants connectés ne résistent pas à des fréquences supérieures à 20kHz. Partant de ce principe, les chercheurs ont alors encodé des commandes couramment utilisées sur ces appareils sur une fréquence inaudible à l’homme (supérieure à 20Khz) et ont ainsi réussi à faire réagir 16 appareils, dont les plus connus de la liste!

ultrasons-hack-assistants-vocaux-faille

Un micro trop sensible à l’origine de la faille?

C’est en effet le micro de nos assistants le fautif. Afin de rendre l’utilisation de tels objets efficaces et confortables, ces appareils sont dotés de micro hyper sensible capable de reconnaître une instruction qui lui est dans des milieux particulièrement bruyants. De ce fait, à vouloir tout entendre pour tout comprendre, il en entendrait peut-être même un peu trop!

Avons-nous alors un risque de hack à courir avec de tel objet à la maison?

Cette expérience tient plutôt de la science avec un risque encore assez contenu, alors a moins de craindre une domination du monde par des animaux réactifs aux ultra-sons, notre espèce possède encore quelques décennies devant elle! Plus sérieusement.

L’étude démontre que cette méthode de déclenchement par instruction synthétisée sur une fréquence supérieure à 20Khz est tout de même fonctionnelle à 30% dans un milieu sonore perturbé comme une rue par exemple. C’est donc une faille encore peu exploitable.

Cela reste tout de même un point de vigilance à garder en tête, les hackers étant très créatifs, qui sait, cette faille pourrait être utilisée à des fins malveillantes.

source

Tags

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Choix box domotique
promos domotique
promos domotique