VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Raspberry » Guides Raspberry pi » Comment configurer le boot USB sur Raspberry Pi 4: Méthode simple et officielle
Guides Raspberry pi

Comment configurer le boot USB sur Raspberry Pi 4: Méthode simple et officielle

boot-usb-ssd-hdd-raspberry-pi4-guide

Démarer le système du Raspberry Pi 4 sur un disque SSD manquait cruellement depuis la sortie du Rpi4. En mai 2020, la fondation Raspberry annonçait la publication d’une version bêta du firmware de son célèbre nano-ordinateur dans sa dernière déclinaison, le Raspberry Pi 4. Depuis, ce dernier a été intégré dans la dernière version de Raspbiain qui se nomme à présent Raspberry Pi OS. Nous avions déjà vu une méthode de contournement pour booter sur un périphérique USB avec le Raspberry pi 4. Maintenant, plus besoin de contournement, voyons la méthode officielle, simple et pas à pas avec notre guide complet !

Quel matériel pour le boot USB avec le Raspberry Pi 4 ?

Avant toute chose, il est nécessaire de se procurer un peu de matériel. Bien entendu, il faut un Raspberry Pi 4, cela va de soit.

Dernière mise à jour du tarif le  2021-05-14 at 08:52

Ensuite, le boot USB permet de s’affranchir de la carte SD pour la partie stockage et système. Notez qu’il est toutefois nécessaire de disposer d’une Carte SD pour la première phase du guide, mais que par la suite, cette dernière ne sera plus utile.

Il est donc nécessaire de se procurer le matériel adéquat. Plusieurs options s’offrent à vous comme la clé USB, le disque dur mécanique dans un boîtier externe, ou un disque SSD. Le but étant de sécuriser l’installation, je vous conseille de choisir le disque SSD, qui apportera en plus un gain en performance non négligeable à votre système.

Dernière mise à jour du tarif le  2021-05-14 at 07:32

Il vous faudra également un adaptateur USB3 vers Sata pour connecter ce disque SSD au Raspberry Pi. Pour cela, je vous conseille d’utiliser cet adaptateur qui fonctionne bien et que j’ai eu l’occasion de tester avec plusieurs disques SSD.

Bon Plan
StarTech.com Adaptateur USB 3.0 vers SATA III pour DD / SSD SATA 2,5' avec UASP (USB3S2SAT3CB)
23 165 Commentaires
StarTech.com Adaptateur USB 3.0 vers SATA III pour DD / SSD SATA 2,5" avec UASP (USB3S2SAT3CB)
  • Accédez à un lecteur de disque dur ou à un disque SSD SATA à partir de votre ordinateur...

Dernière mise à jour du tarif le  2021-05-14 at 06:52

Avec cette nouvelle référence, j’ai effectué plusieurs tests sans aucun problème par rapport à un précédente référence et cela m’a également été confirmé par plusieurs d’entre vous donc vous pouvez y aller les yeux fermés.

Boot USB sur le Raspberry Pi 4, par où commencer ?

Installer Raspberry Pi OS Lite sur la carte SD. Oui, Raspbian a laissé place à Raspberry Pi OS, il s’agit en fait du même système d’exploitation mais sous un nouveau nommage. Dans le cadre d’un projet connecté ou pour constituer un serveur, le Raspberry Pi n’a pas besoin de sa couche graphique. Cette dernière surcharge inutilement le Rpi, je vous conseille donc d’utiliser la version Lite, une version du système identique, mais exempte de sa couche graphique.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser plusieurs logiciels. Pour ma part, j’ai fait le choix de Balena Etcher, mais d’autres logiciels permettent également d’effectuer cette tâche d’écriture du système sur la carte SD.

Une fois l’image copiée sur la carte SD, pensez à ajouter le ficher ssh à la racine de la partition de la carte SD pour vous permettre de vous connecter sur le système en SSH.

raspberrypi-boot-ssh-fichier-activation-preparation-carte-sd

A présent, vous pouvez déconnecter la carte SD de l’ordinateur et l’insérer dans le Raspberry Pi.

Se connecter en ssh

Si vous suivez nos différents guides autour du Raspberry Pi, vous avez sans doute l’habitude de cette partie. Pour les autres, c’est assez simple, il faut simplement démarrer le Rpi et le connecter au réseau local. Identifier son adresse IP sur le réseau et utiliser Putty sur Windows ou le terminal sur Linux et Mac pour prendre la main sur le système à l’aide du fameux protocole SSH.

Une fois connecté avec les identifiants par défaut pi / raspberry, lancez les commandes :

sudo apt update
sudo apt full-upgrade
sudo rpi-update

A ce stade, il faut redémarrer le raspberry Pi pour confirmer la bonne prise en compte de toutes ces mises à jour. Pour cela, utilisez simplement la commande suivante.

sudo reboot

Installation du nouveau bootloader

Pour ce faire, il faut se reconnecter au Raspi en SSH et jouer la commande suivante

sudo rpi-eeprom-update -d -a

Lancez l’interface de configuration du Raspberry Pi

sudo raspi-config

Choisir le dernier menu Boot ROM Version

Choisir la dernière version Latest

Attention à bien lire le message suivant, il est important de bien faire No et non pas Yes

Un nouveau message confirme le choix

Retournez à nouveau dans les boots options

Choisir à présent le menu Boot Order

Choisir B1 USB Boot

Le choix du boot USB est alors confirmé

A présent, il est temps de sortir du menu de configuration via Finish

Attention un nouvelle fois, un message demande de redémarrer le Rpi, il est important de bien dire Non à cette étape

Plutôt que redémarrer, nous allons arrêter le Raspberry Pi à l’aide de la commande suivante

sudo halt

Sauvegarde de la carte SD

Maintenant, passons à la sauvegarde de la carte SD à l’aide de W32 Disk Imager. Désignez un fichier de sortie qui sera la copie de la carte SD, puis lancez la sauvegarde via le bouton Lire.

Une fois terminé, vous pouvez retirer la carte SD et brancher le disque SSD dans son lecteur sur le PC. Toujours avec W32 Disk Imager, nous allons à présent restaurer l’image de la carte SD sur le disque SSD via le bouton Ecrire.

C’est terminé, il ne reste plus qu’à brancher le disque SSD sur un des ports USB 3 du Raspberry Pi 4 et le démarrer. Plus besoin de carte SD, retirez-là. Le Raspberry Pi boot à présent depuis le disque. Une fois démarré, le raspberry Pi 4 sur le ssd, le système est alors plus rapide et fiable, mais surtout sécurisé! A vous les projets domotiques. Dans ces nouvelles conditions, votre Raspberry Pi est un support parfait pour monter votre serveur domotique, économique, fiable et puissant.

Lire aussi

Installer Jeedom 4.x sur Raspberry Pi 4: Le guide complet de A à Z 2021

Installer Jeedom 4.x sur Raspberry Pi 4: Le guide complet de A à Z 2021

Sur le blog, nous vous proposons de nombreux guides pour découvrir la domotique et progresser dans la pratique. Nous avons déjà abordé à de nombreuses reprises les projets Do It…



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Quel matériel pour le boot USB avec le Raspberry Pi 4 ?

Avant toute chose, il est nécessaire de se procurer un peu de matériel. Bien entendu, il faut un Raspberry Pi

Boot USB sur le Raspberry Pi 4, par où commencer ?

Installer Raspberry Pi OS Lite sur la carte SD. Oui, Raspbian a laissé place à Raspberry Pi OS, il s’agit

Se connecter en ssh

Si vous suivez nos différents guides autour du Raspberry Pi, vous avez sans doute l’habitude de cette partie. Pour les

Installation du nouveau bootloader

Pour ce faire, il faut se reconnecter au Raspi en SSH et jouer la commande suivante

Sauvegarde de la carte SD

Maintenant, passons à la sauvegarde de la carte SD à l’aide de W32 Disk Imager. Désignez un fichier de sortie

Lire aussi

  • Quel matériel pour le boot USB avec le Raspberry Pi 4 ?
  • Boot USB sur le Raspberry Pi 4, par où commencer ?
  • Se connecter en ssh
  • Installation du nouveau bootloader
  • Sauvegarde de la carte SD
  • Lire aussi