VOUS ÊTES ICI: Accueil » Domotique » Jeedom » Installer Jeedom » Installer Jeedom 4.x sur Raspberry Pi 4: Le guide complet de A à Z 2021
Installer Jeedom

Installer Jeedom 4.x sur Raspberry Pi 4: Le guide complet de A à Z 2021

installer-jeedom-raspberrypi4-guide-complet

Sur le blog, nous vous proposons de nombreux guides pour découvrir la domotique et progresser dans la pratique. Nous avons déjà abordé à de nombreuses reprises les projets Do It Yourself sur le blog. Nous aimons le fait de pouvoir construire et surtout maitriser un systeme de bout en bout. Le Raspberry Pi 4 dans ses differentes declinaisons represente un parfait support pour en faire une box domotique.

Nous allons voir au travers de ce guide très complet, toute les étapes pour faire de votre Raspberry pi Une box domotique complete et performantes.

Nous en somme déjà à la cinquième version de ce guide. Ce dernier évolue au fil des evolutions. Quelle soient de la fondation Raspberry Pi ou bien de Jeedom, nous actualisons et ameliorons ce guide à chaque changement.

Avant toute chose il est question de s’occuper de mettre en condition le support, c’est à dire le Raspberry Pi. Si vous avez suivi nos conseils, vous avez investi dans un kit complet Raspberry Pi 4. Si vous lisez ce guide en vu d’un futur projet domotique, je vous invite vivement à faire le choix d’un kit complet. Vous y trouverez tout le necessaire pour demarrer votre box domotique jeedom (Raspberry Pi, carte SD, boitier, alimentation, refroidisseurs, connectique …)

Dernière mise à jour du tarif le  2021-10-26 at 05:12

Mention toute particulière à ce dernier, on le sait, le Raspberry Pi est une petite merveille, pour une base domotique sous Jeedom, il est parfait! Oui, mais! On le sait aussi, il possède cependant un gros défaut, c’est sa carte SD! En effet, cette dernière de par sa conception dispose d’une durée de vie mathématiquement limitée. Cette limite intervient sur le nombre de cycles d’écriture disponible sur la carte.

Montage du kit Raspberry Pi

Si vous debutez avec le nano ordinateur, vous êtes peut être perdu à l’ouverture de la boite. Pas mal de pieces et objet composent ce kit. Mais pas d’inquietude, pour vous simplifier la tâche, nous vous expliquons comment effectuer l’assemblage de votre nouveau kit Raspberry pi4 avec un guide pas à pas detallé. Alors suivez ce guide et revenez il pour l’étape suivante.

Virtualisation Jeedom : Installer Jeedom sur Debian 10 sous Esxi VM

Virtualisation Jeedom : Installer Jeedom sur Debian 10 sous Esxi VM

Nous avons déjà vu comment installer Jeedom sur le Raspberry Pi au travers d’un autre guide sur le blog. Voyons aujourd’hui un autre type d’installation de Jeedom très intéressant. En…


Installation de Raspberry Pi OS

Deux option s’offrent à vous pour installer le systeme d’exploitation de votre Rasberry Pi qui constituera la base de votre domotique. Avec l’arrivée de la nouvelle version du système domotique, l’équipe a décidé de changer la procédure d’installation. Terminé le téléchargement d’une image dédiée au périphérique sur lequel vous désirez installer Jeedom. Tout se passe à présent en ligne de commande sous un système déjà installé et en état de fonctionnement.

La dernière version du système d’exploitation du Raspberry Pi est basée sur Debian 10 (Buster). Pour réaliser cette installation le raspberry Pi nécessite donc la dernière version de l’OS : Raspbian Buster en version Lite. La version lite est une version allégée, sans interface graphique, parfaite pour un serveur avec des performances optimisées.

Il faudra donc un Raspbian installé et à jour sur le Raspberry Pi, pour cela, nous vous proposons deux guides, un pour Windows, et un pour Mac.

Comment installer Raspberry Pi OS Lite très simplement avec Raspberry Pi Imager

Comment installer Raspberry Pi OS Lite très simplement avec Raspberry Pi Imager

Raspberry Pi OS, c’est le nouveau nom du système d’exploitation du nano ordinateur Raspberry Pi. Nous avons déjà vu plusieurs façons d’installer l’OS sur une carte SD ou un disque…

Comment installer Raspberry Pi OS (raspbian) sur la carte SD du raspberry

Comment installer Raspberry Pi OS (raspbian) sur la carte SD du raspberry

Pour installer le système d’exploitation votre Raspberry Pi, il y a plusieurs solutions. Soit vous passez par Noobs, il s’agit d’un setup assisté qui permet une installation en mode graphique…

Comment installer Rasbian sur le Raspberry Pi depuis un Mac avec ApplePi Baker

Comment installer Rasbian sur le Raspberry Pi depuis un Mac avec ApplePi Baker

Si vous êtes un Mac User, très bon choix! petit aparté, ça fait plus de 10 ans que je travaille dans l’IT, j’ai donc éprouvé plusieurs versions de Windows aussi…


Cela simplifie grandement le maintien des différentes images à jour en fonction des montées de version du système. En effet, là où il fallait mettre à jour plusieurs images système avant, il n’y a plus qu’une source à maintenir! C’est clairement plus simple pour les équipes Jeedom, mais aussi pour nous autres, utilisateurs.

Notez que Jeedom peut s’installer sur de multiples support tels qu’un serveur Linux, un PC sous Debian ou Ubuntu, une machine virtuelle ESXi, une VM sur NAS Synology, une Freebox Delta ou un Odroid.

Car oui, il est à présent possible d’installer Jeedom partout et n’importe où, le simple prérequis à cette installation et de disposer d’un système sous le noyau Debian, et c’est tout. Vous l’aurez compris, il y a l’embarras du choix quant au support ! Reste à faire un choix parmi cette liste et c’est parti pour l’aventure domotique libre !

Installer Jeedom partout: Il n’y a que l’embarras du choix pour le support !

Installer Jeedom partout: Il n’y a que l’embarras du choix pour le support !

Il n’y à pas 1000 façons d’installer Jeedom, mais il y a quantité de supports eligibles à l’installation du systeme domotique. C’est vendredi, le jour du traditionnel article qui propose…


Le stockage du raspberry Pi un point faible facile à corriger pour Jeedom

Scientifiquement parlant, une carte SD dispose d’un nombre de cycles limité. Cela veut donc dire que plus vous sollicitez cette carte SD, plus vous réalisez d’écritures sur cette dernière, et par conséquent plus vous l’usez vite. Conséquences directes, la carte se corrompt ou carrément se brick et là vous pouvez la mettre à la poubelle!

Jeedom étant basé sur une base de données, les écritures/lectures y sont quasi continues, vous imaginez bien que la vie de votre SD sera fortement limitée dans le temps. Après comme je le dis un peu plus haut, c’est une loterie, j’ai un serveur web à la maison qui tourne sur un des premiers Raspberry Pi, il historise toutes les températures de la maison, soit 16 capteurs toutes les 5 minutes dans une base de données MySQL + une bonne tartine d’autres scripts qui exécutent tout au long de la journée… Cela fait 4 ans qu’il tourne 24/24 et la carte n’a jamais lâché. 🙂

À côté de cela, j’ai jeté une bonne poignée de carte SD qui se sont brickées au fil de mes expérimentations au domo-lab… c’est donc un risque à prendre… Mais pas avec la base d’un système domotique !

En tant que testeur domotique, j’ai installé un paquet de fois Jeedom sur des Raspberry Pi différents. je vous conseille fortement de procéder à la mise en place des backups Jeedom, veillez tout de même à faire plus qu’activer le backup local. Car qui dit backup local dit backup sur la carte SD… Et si cette dernière est corrompue… Plus de backup ! Je vous invite donc à mettre de côté mon guide sur l’externalisation de la sauvegarde Jeedom. Une fois votre installation faite, vous pourrez la mettre en place simplement en suivant mon guide.

Si procéder à des sauvegardes me paraît être une évidence, bannir la carte SD est un bon moyen de sécuriser vos données en production. Pour cela, je vous invite à consulter un autre guide qui explique comment remplacer la carte SD par un disque dur. SSD ou même un bon vieux disque mécanique, voilà LA solution aux corruptions de données.

Comment installer Jeedom sur un disque dur SSD sur Raspberry Pi

Comment installer Jeedom sur un disque dur SSD sur Raspberry Pi

Malheureusement, la carte SD n’a pas une vie éternelle. Sortie d’usine, elle a déjà un pied dans la tombe. En effet, une carte SD est un composant électronique qui est…

Comment configurer le boot USB sur Raspberry Pi 4: Méthode simple et officielle

Comment configurer le boot USB sur Raspberry Pi 4: Méthode simple et officielle

Démarer le système du Raspberry Pi 4 sur un disque SSD manquait cruellement depuis la sortie du Rpi4. En mai 2020, la fondation Raspberry annonçait la publication d’une version bêta…


Dernière mise à jour du tarif le  2021-10-26 at 05:12

Une autre bonne alternative et le Pi Drive. Un disque dur spécialement créé pour le Raspberry et approuvé par la fondation. Malheureusement Western Digital en a arrêté la production. Il est toutefois encore possible d’en trouver sur le net. Je vous laisse lire mon test complet de ce Pi Drive pour découvrir ce disque dur spécifique. Quoi qu’il en soit, etant abandonné, la meilleure option est le disque SSD. Mais cela peut être envisagé par la suite, dans un second temps. Rien ne vous empêche de démarrer avec une carte SD. Il s’agit simplement d’un conseil pour plus tard.

L’installation de Jeedom : Avant de commencer

Vous avez donc un système à base de Debian 10 tout frais et tout propre sur votre Raspberry? Parfait passons à présent aux choses sérieuses.

  • Commencez par activer le SSH sur l’OS. Il faut simplement se rendre dans préférences configuration du Raspberry Pi et cocher enable devant SSH. Si vous avez suivi mon guide sur l’installation de Raspbian que ce soit sur Mac OS ou sur Windows, vous avez déjà activé le SSH via la creation du fichier ssh à la racine de la SD.
  • Récupérez ensuite l’adresse IP du Raspberry avec la commande ifconfig ou via l’interface de votre routeur (dernière IP delivrée par le serveur DHCP) ou à l’aide d’un scan de votre réseau avec votre smartphone.

L’installation de Jeedom : Les commandes d’installation

La commande d’installation doit alors faire appel à un core différent de Jeedom qui permet de prendre en compte les évolutions du système d’exploitation. Etant donné que 2 version de Jeedom sont actuellement supportées V3 et V4, vous avez 2 possibilités en fonction de l’installation que vous souhaitez réaliser.

Installer Jeedom V4 sur le raspberry pi

Lancez alors la commande suivante dans le terminal du Raspberry Pi si vous desirez la version 4 de Jeedom toujours en beta mais très stable.

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/master/install/install.sh | sudo bash

Sachez que cette version de Raspbian peut également être installer sur le Raspberry Pi 3 ou antérieur. Il faudra alors utiliser la même commande d’installation pour Jeedom.

Installer jeedom V3 sur le raspberry pi

Et si vous désirez rester dans la version actuellement stable qui est la V3 de Jeedom, lancez plutôt cette commande.

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/stablev3/install/install.sh | sudo bash

Idem que pour la V4, cette version est elle aussi compatible avec toutes les versions du Raspberry Pi. Si vous choisissez d’effectuer l’installation de la version stable de Jeedom (V3) sachez que vous pourrez simplement migrer vers la version 4 par la suite, nous avons aussi un guide pour vous accompagner.

Comment mettre à jour Jeedom vers la V4 ?

Comment mettre à jour Jeedom vers la V4 ?

Voilà maintenant un moment que Jeedom est disponible dans sa dernière version majeure V4, mais vous êtes toujours sur une version 3 avec votre Jeedom installé sur votre Raspberry Pi…


Merci de patienter, système domotique en cours d’installation

Il ne reste plus qu’à patienter le temps de l’exécution du script, cela peut prendre un certain temps.

jeedom-installation-raspberrypi-steps-progress

Installer Jeedom : Le guide vidéo

Nous avons concocté une version video de ce guide pour vous aider d’une facon plus ludique.

Premiers pas avec Jeedom

Vu que vous avez l’adresse IP de votre Raspberry, vous pouvez dès à présent vous connecter sur cette adresse depuis votre navigateur. Vous y verrez alors l’avancement de l’installation. Un rafraîchissement de la page de temps à autre vous fera passer de la page d’erreur (rien n’est encore installé), à une page par défaut d’apache (confirmant ainsi l’installation de la partie serveur web), jusqu’à la mire de login de Jeedom (qui confirme la fin de l’installation).

jeedom-login-first-admin-portail-dashboard

Connectez-vous alors avec les identifiants admin/admin pour commencer à configurer votre environnement domotique.

Avant de faire quoi que ce soit sous Jeedom, commencez par changer le mot de passe admin! Plus qu’une recommandation, c’est une obligation les amis !


Changer le mot de passe de Jeedom

1 Pour cela, c’est encore plus simple avec la dernière version de Jeedom, puisque le changement de mot de passe et proposé dès la première connexion.

jeedom-premiere-connexion-changemenr-password

Sinon, rendez-vous dans le menu utilisateurs sous la petite roue crantée en haut à droite de la fenêtre.

utilisateur-jeedom-installation-password

2 Faites alors changer le mot de passe sur la partie droite de la fenêtre

changer-mot-de-passe-jeedom-tuto

3 Saisir le nouveau mot de passe dans la fenêtre qui s’ouvre puis se déconnecter de l’interface. Faites ensuite une nouvelle connexion avec votre nouveau mot de passe pour retourner sous Jeedom.

Et la double authentification?

Enfin, pour encore plus de sécurité, sachez qu’il est également possible de réaliser une double authentification depuis le menu sécurité de l’onglet profil admin

securite-configurer-jeedom

Cela consiste simplement à configurer un téléphone pour recevoir un second code de validation sur votre smartphone pour vous connecter à Jeedom

authentification-double-jeedom-securite

La sécurisation de Jeedom à l’aide d’un certificat SSL gratuit

Pour aller encore plus loin au niveau de la sécurité, il faut passer l’accès à Jeedom en SSL. Cela consiste simplement à permettre un accès sécurisé au système domotique depuis l’extérieur via une connexion complètement sécurisée et encryptée. HTTPS, ça vous parle? C’est ça le SSL!

installer-jeedom-connexion-ssl-secure

Il s’agit du même protocole qui sécurise votre connexion avec votre banque quand vous consultez vos comptes ou que vous réalisez des paiements en ligne… Vous comprenez mieux? En effet avec cette connexion, les trames échangées entre vous et votre Jeedom, où que vous soyez seront complètement illisibles sans les clefs de décryptage! Rassurés? Il y a de quoi en effet!

La aussi je recommande très fortement de passer par cette couche de sécurité supplémentaire avant d’envisager prendre la main sur votre système domotique en dehors de la maison.

Pour passer Jeedom en HTTPS, vous pensez bien que je ne vais pas vous faire des recommandations sans vous expliquer comment faire… Ce n’est pas le genre de la maison !

Nous avons un guide complet qui vous attend et que j’ai également validé avec cette nouvelle procedure d’installation de Jeedom. Autant dire que vous pouvez y aller les yeux fermés, elle a déjà fait quelques milliers d’heureux utilisateurs depuis sa mise en ligne.

Comment sécuriser l’accès à Jeedom en HTTPS avec un certificat SSL gratuit

Comment sécuriser l’accès à Jeedom en HTTPS avec un certificat SSL gratuit

Voilà déjà la troisième version de notre célèbre guide pour sécuriser l’accès à Jeedom installé plus communément sur un Raspberry Pi, mais cette procédure fonctionne également parfaitement sur une VM,…

Comment fixer l’accès à Jeedom en SSL depuis l’extérieur avec une adresse IP dynamique ?

Comment fixer l’accès à Jeedom en SSL depuis l’extérieur avec une adresse IP dynamique ?

En effet, si vous avez comme opérateur internet Free, vous n’avez pas de problème particulier puisque cet opérateur vous délivre une adresse IP fixe (publique). De fait, pour faire pointer…

Comment générer un certificat HTTPS gratuit pour Jeedom ou Home Assistant sur un NAS Synology et faire du reverse proxy

Comment générer un certificat HTTPS gratuit pour Jeedom ou Home Assistant sur un NAS Synology et faire du reverse proxy

La sécurisation de Jeedom, c’est primordial. Au domo-lab, nous mettons un point d’honneur à vous accompagner dans la configuration de votre domotique DIY Jeedom et la sécurisation est un sujet…


La redirection de port ?

Si toutefois, la redirection de ports et encore un sujet compliquer pour vous, sachez que vous devrez y passer pour appliquer le SSL sur votre Raspberry Pi. Là encore, nous vous avons rédigé un guide complet pour mieux appréhender la redirection de port et réussir la sécurisation de votre Jeedom sans peine.

La redirection de port en domotique

La redirection de port en domotique

La redirection de port permet d’ouvrir un accès sur l’extérieur à un équipement qui est à l’intérieur de votre réseau. Après la liste du matériel, pour monter un réseau pour…


La Liaison au Market Jeedom

Passez ensuite à l’autre étape indispensable pour bien commencer, la liaison au Market Jeedom. Idem que pour le changement du mot de passe, une troisième phase est intégrée au processus de première connexion et vous invite à vous connecter au market ou créer un nouveau compte.

jeedom-connexion-market-applications

Sachez que vous pouvez connecter deux Jeedom à un même compte! Et par consequent, ne pas avoir a repayer une seconde fois les plugins pour la seconde box !

1 Pour cela rendez-vous simplement sous le menu configuration, toujours sous la roue crantée en haut à droite de la fenêtre.

configuration-jeedom-market-install-tuto-commencer-bien

2 Tout en bas, sous l’onglet, Mise à jour de Jeedom, dans la partie droite, rentrez vos identifiants pour le market Jeedom.

add-jeedom-market-account

3 Faites vérifier pour vous assurer que tout est OK. Si tel est le cas, vous obtenez le message suivant en haut de la fenêtre.

merket-jeedom-test-ok

4 Enfin, sauvegardez la configuration

market-jeedom-save-ok

Quel protocole pour commencer avec Jeedom?

Le choix du protocole dépend de plusieurs facteurs. Notamment votre budget, vos objectifs directs et indirects, mais aussi l’usage que vous désirez faire de jeedom pour démarrer. Quoi qu’il en soit, si vous démarrer dans le milieu et êtes un peu perdu dans tous les protocoles disponibles, vous pouvez allez lire mon article la domotique pour les nuls qui décrypte les principaux protocoles et vous donne quelques explications pour vous aiguiller dans votre choix.

La domotique pour les nuls, le choix du ou des protocoles domotiques

La domotique pour les nuls, le choix du ou des protocoles domotiques

Le mois dernier, nous avions démarré une nouvelle série de guides “pour les nuls” sur le blog. Encore une fois, c’est un terme qui n’est absolument pas péjoratif ici, bien…


Restaurer une installation de Jeedom

Oui, pour la plupart d’entre vous, vous suivez ce guide en ayant pour objectif de réaliser votre première installation de Jeedom. Mais pour avoir de nombreux retours de votre part sur les réseaux sociaux ou via le domo-café. Je sais que vous êtes aussi très nombreux à suivre ce guide très complet pour une nouvelle installation d’un Jeedom bancal suite à de nombreuses manipulations et tests.

Et vous avez bien raison tester, essayer et recommencer, c’est la meilleurs façon d’apprendre et maîtriser un sujet.

Toutefois, vous en avez peut être raz le bol de devoir toujours tout réinstaller à chaque fois. Surtout que si vous avez bien suivi mes recommandations, vous avez des sauvegardes de votre système !

Alors voici le guide à suivre pour remonter votre installation en deux temps, trois mouvements! Vous retrouverez tout (périphériques, scénarios, plugin, configurations…) comme quand ça fonctionnait parfaitement.

Restaurer ou migrer Jeedom : comment rétablir le système domotique après un crash ou changer de support

Restaurer ou migrer Jeedom : comment rétablir le système domotique après un crash ou changer de support

Un Jeedom qui se corrompt ou qui se crash c’est le drame. Généralement cela intervient sans prévenir et jamais au meilleur moment. La veille des vacances, une nuit … Bref,…


Les bonnes pratiques Jeedom

Nous venons de voir au travers de ce guide, la nouvelle méthode d’installation de Jeedom. Pas plus compliqué que l’ancienne. Je dirais même qu’elle est bien plus souple, car elle permet d’installer l’environnement domotique un peu partout!

C’est à mon avis le meilleur compromis, d’un côté pour le maintien des sources pour la team Jeedom et d’un autre pour les utilisateurs qui sont à présent libres d’installer Jeedom partout et toujours de la même façon.

Enfin, j’ai donné quelques conseils précieux tout au long de ce guide, maintenant que votre serveur domotique Jeedom est prêt, il est temps de vous intéresser aux bonnes pratiques. Retrouvez l’ensemble de mes conseils dans un guide complet.

Le guide des bonnes pratiques pour son serveur domotique Jeedom

Le guide des bonnes pratiques pour son serveur domotique Jeedom

Merci à ceux qui ont joint le domo-café, nos discussions sont très très enrichissantes sur ce fil. J’apprends beaucoup de mes lecteurs et peux alors diriger mes articles dans une…


Enfin, complétez votre installation domotique Jeedom, ou simplement votre culture domotique en parcourant notre section dédiée au système domotique sur le blog.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

26 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour, merci pour cet article bien utile : par rapport à votre remarque “il historise toutes les températures de la maison, soit 16 capteurs toute les 5 minutes dans une base de données MySQL”, pouvez-vous détailler quel type de sonde vous utilisez ?

    Merci, Thibaut

  • Merci, mais je galère aussi avec mes SD, est ce possible de faire un tutoriel pour l’installation de jeedom sur un Pi drive et sur msata ? Je peux réutiliser ma mini+ ?
    Merci

  • bonjour
    apres installation boquer par “could not restart apache – abort ”
    ce qui dois dire je n ai pas pu redemarrer apache j abandonne?

  • Bonjour. merci pour cet article.
    J’ai deux questions pour faire l’installation de jeedom sur le raspberry sur un ssd en msata. il faut faire lancer des commandes particuliers?
    La deuxième question, peut on faire marcher deux jeedom ensemble. si un tombe le deuxieme prend le relais?

    merci a vous

    • Bonjour,
      a partir du moment ou le disque est correctement reconnu par le système, il n’y à pas de commandes différentes que ce soit un SSD, une SD ou un disque mécanique.

      Je n’ai jamais envisagé le second point, cela me semble compliqué du fait des dépendances des périphériques z-wave au contrôleur notamment… Il me semble plus judicieux d’envisager plutôt un bon système de sauvegarde afin de pouvoir effectuer un roll back en un rien de temps en cas de défaillance.

  • bonsoir, suivi a la lettre le tuto. ca m’a indiquer success partout et pourtant meme apres reboot je suis toujours sur debian et pas jeedom. j’ai oublié quelque chose ?

  • Hello

    Après des mois de fonctionnement sans l’ombre d’un problème, la carte SD vient de lâcher.

    Donc nouvelle carte, formatage, gravure de la dernière version de raspbian stretch lite du 29-11-2017, et installation sur le rpi3.
    Réglage des paramètres initiaux avec raspi-config… reboot… Ça roule !
    Avant de faire l’installation de jeedom, je décide de faire les maj du système (update, upgrade) et reboot…
    Et là c’est le drame ! Après quelques instants, le curseur ne clignote plus, le clavier ne réagit plus… Planté !?!
    J’incrimine la carte SD, je prends donc une autre carte et je refais les mêmes manipulations… Et… même problème !?!
    Je re-essaie avec une troisième carte SD… Et encore planté après les mises à jour !!!

    Je veux ma domotique : je regrave raspbian, refais les réglages de départ, installe jeedom… et tout fonctionne !!!

    Conclusion : c’est quoi ce bintz ? faut pas faire les mises à jour du système ? cela n’arrive qu’à moi ?

  • C’est la cata !

    Cela avait l’air de fonctionner… et de nouveau planté !
    J’ai essayé un redémarrage du rpi, et quelques instants après l’affichage du login, un long défilement de messages d’erreur apparaît… et bloqué !

    Merci de votre aide ou conseils !…

  • Hi !

    J’ai tenté à plusieurs reprises de différentes façons mais rien n’y fait.
    A aujourd’hui, Raspbian Stretch Lite + Jeedom, le RPI3 planté juste après le démarrage !

    La solution que j’ai trouvé pour faire tourner Jeedom est de revenir en arrière en reprenant Raspbian Jessie Lite !
    Incroyable, non ?

  • Hi !

    Bonne nouvelle : deux semaines se sont écoulées… et quelques modifications sûrement apportées dans les fichiers par les concepteurs de Jeedom depuis, la nouvelle installation fonctionne parfaitement !
    Donc Raspbian Stretch Lite du 29-11-2017 + maj (update, upgrade) et instal de Jeedom v3, ok !
    Puis passage en SSL, market, plugins, restore de ma sauvegarde (quelques réglages…) et…

    Impeccable, tout tourne parfaitement !!!

  • Salut Aurélien et les domotonautes 😉

    Étant passé récemment d’un Jeedom installé sur carte SD à un PiDrive le tout sur Raspi 3, je me permet de relater ici mon expérience, ça permettra peut-être d’aider certains d’entre vous…

    Plutôt que d’installer raspbian sur le pidrive à partir de la
    carte SD fournie, j’ai formaté mon pidrive en GPT sur WIN 10 et utilisé
    une image Raspbian Stretch + Jeedom 3.1.7 (netinstall donc clean)
    fournie par Bronche sur le forum Jeedom.
    Merci 1000 fois à lui.
    https://queen.useed.fr/SB1268/owncloud/index.php/s/WUiBBRgLsFwkuR9
    (plus d’infos à ce sujet ici: https://www.jeedom.com/forum/viewtopic.php?t=26084.)

    C’est vraiment un gain de temps appréciable!

    Ensuite
    j’ai suivi cette procédure pour faire booter directement mon raspi 3
    depuis l’USB (ce qui peut se faire au préalable depuis un Raspbian déjà
    installé sur une carteSD et insérée dans le raspi 3)

    Ouvrir une connexion SSH (via Putty) avec le rasp:

    [Mise à jour de Raspbian]
    sudo apt-get update; sudo apt-get upgrade -y; sudo apt-get install rpi-update -y

    [mise à jour du firmware du rasp]
    sudo rpi-update

    [modification de la séquence de boot pour booter sur USB au démarrage] (cela n’a aucune incidence en pratique, si une carte sd est reliée au rasp elle reste prioritaire)
    echo program_usb_boot_mode=1 | sudo tee -a /boot/config.txt

    Puis reboot.

    on peut ensuite vérifier si le registre 17 de l’OPT a bien été modifié en saisissant:
    vcgencmd otp_dump | grep 17
    la valeur retournée doit être: 17:3020000a

    Si c’est OK, la config du raspi est définitivement modifiée pour booter sur USB en premier.

    Ensuite on peut refaire un
    sudo nano /boot/config.txt

    pour commenter (#) ou supprimer la ligne: program_usb_boot_mode=1
    si on souhaite conserver ou utiliser cette carte SD sur un autre système sans que la nouvelle séquence de boot soit prise en compte.

    Il suffit ensuite de couper l’alim du raspi 3, de retirer la carte SD puis de brancher le pidrive

    Au redémarrage le raspi 3 boote directement sur le pidrive (c’est un peu plus long que sur la sd)

    Voilà, il suffit ensuite d’installer le backup de son install Jeedom est tout refonctionne nickel, mais en plus fiable 😉

    Petite info complémentaire

    Lors de la réinstallation de mon backup de jeedom j’avais juste un souci au niveau du redémarrage de Jeedom:
    un message en rouge restait affiché en permanence à l’écran: Jeedom est en cours de démarrage veuillez patienter.

    il s’est avéré qu’il me manquait bizarrement le fichier temporaire de jeedom!
    Pour y remédier il suffit de saisir la commande suivante (via putty)

    sudo mkdir /tmp/jeedom-cache

    sudo chmod -R 777 /tmp/jeedom-cache

    et comme on ne sait jamais j’ai aussi réactivé les droits (ca peut pas faire de mal)

    sudo chown -R www-data:www-data /var/www/html

    sudo chmod -R 775 /var/www/html

    maintenant tout est 100% fonctionnel!

    En espérant que ça puisse vous aider et vous épargner de fastidieuses recherches sur Internet 😉

  • Salut Aurélien et les domotonautes 😉

    Étant récemment passé d’un Jeedom 3.1.7 sur carte SD/raspi 3 vers piDrive/raspi 3. Je me permets de relater ici mon expérience. (désolé si ce n’est pas le bon sujet)

    Plutôt que d’installer Raspbian Lite sur le pidrive à partir de la carte SD fournie par WD, j’ai formaté mon pidrive en GPT sur WIN 10 et utilisé une image Raspbian Stretch + Jeedom 3.1.7 (fresh install donc clean) fournie par Bronche sur le forum officiel Jeedom sous “Actualisation – des image prêtes pour jeedom”. Merci 1000 fois à lui. Le lien direct vers les images (SD et USB) est disponible sur cette même page.
    En fait c’est vraiment un gain de temps appréciable, car on peut laisser son Jeedom tourner normalement sur le raspi et faire toutes les bidouilles préparatives à part depuis le PC/Putty. Par contre, il faut ensuite penser à redimensionner manuellement la partition sda2 avec fdisk pour occuper tout l’espace de stockage dispo sur le pidrive (rien de bien compliqué).

    J’ai ensuite suivi cette procédure pour faire booter directement mon raspi 3 depuis l’USB (ce qui peut se faire au préalable depuis un Raspbian déjà installé sur une carteSD et insérée dans le raspi 3) depuis une connexion SSH (via Putty):
    [Mise à jour de Raspbian] (si ce n’est pas encore fait, pour info ma version était #1097)
    sudo apt-get update; sudo apt-get upgrade -y; sudo apt-get install rpi-update -y
    [mise à jour du firmware du rasp]
    sudo rpi-update
    [modification de la séquence de boot pour booter sur USB au démarrage] (cela n’a aucune incidence en pratique, si une carte SD est reliée au rasp elle reste toujours prioritaire)
    echo program_usb_boot_mode=1 | sudo tee -a /boot/config.txt
    Puis reboot.

    On peut ensuite vérifier si le registre 17 de l’OPT a bien été modifié en saisissant:
    vcgencmd otp_dump | grep 17 (la valeur retournée doit être: 17:3020000a)
    Si c’est OK, la config du raspi est définitivement modifiée pour booter sur USB en premier.

    Il faut ensuite couper l’alim du raspi 3, retirer la carte SD puis brancher le pidrive sur un port USB (sans aucune carte SD insérée), puis rebrancher l’alim.
    Au redémarrage le raspi 3 boote alors directement sur le pidrive (c’est un peu plus long que sur la SD). Voilà, il suffit ensuite d’installer le backup de son install Jeedom et tout refonctionne nickel…En fait comme avant, mais en plus fiable 😉

    Petite info complémentaire:
    Lors de la réinstallation de mon backup de jeedom j’avais juste un souci au niveau du redémarrage de Jeedom:
    un message en rouge restait affiché en permanence à l’écran: Jeedom est en cours de démarrage veuillez patienter.
    il s’est avéré qu’il me manquait bizarrement le fichier temporaire de jeedom!
    Pour y remédier il suffit de saisir la commande suivante (via putty)
    sudo mkdir /tmp/jeedom-cache
    sudo chmod -R 777 /tmp/jeedom-cache

    et comme on ne sait jamais j’ai aussi réactivé d’autres droits (ca peut pas faire de mal)
    sudo chown -R www-data:www-data /var/www/html
    sudo chmod -R 775 /var/www/html
    maintenant tout est 100% fonctionnel!
    En espérant que ça puisse vous aider et vous épargner de fastidieuses recherches sur Internet 😉 (et que mon message ne soit enfin pas pris pour du spam par Disqus :-/ )

  • Bonjour,
    Merci pour ce tuto. Impossible pour moi d’avoir accès à la visualisation de l’OS du Raspberry par le navigateur de mon PC en tapant l’adresse IP. Je suis connecté en SSL etc…Pourriez vous m’aider? Faut t’il un PC en Linux obligatoirement ou un Windows convient? Merci

    • Bonjour,
      Attention, il y a confusion, la configuration di RPi peut se faire sur Windows sans probleme. Cependant cela ne se passe pas depuis le navigateur mais en SSH à l’aide du logiciel Putty 😉

      • Merci pour votre réponse, ma question se porte sur cette extrait: “vu que vous avez l’adresse IP de votre Raspberry, vous pouvez dès à présent vous connecter sur cette adresse depuis votre navigateur”…je dois mal comprendre alors. La configuration se fait sous Putty mais sans interface graphique du coup alors…

      • cette partie concerne la configuration de Jeedom. A ce moment, il faut considerer que toute la partie installation en SSH est terminée. En effet, pas d’interface graphique pour réaliser l’installation! Bienvenue sous Linux 😉

  • bonjour mouvel utilisateur de raspberry je ne parviens pas a installer jeedom il me dit qu il ne trouve pas install.sh ??? MERCI
    j ai suivit toute votre procedure

Montage du kit Raspberry Pi

Si vous debutez avec le nano ordinateur, vous êtes peut être perdu à l’ouverture de la boite. Pas mal de

Installation de Raspberry Pi OS

Deux option s’offrent à vous pour installer le systeme d’exploitation de votre Rasberry Pi qui constituera la base de votre

L’installation de Jeedom : Avant de commencer

Vous avez donc un système à base de Debian 10 tout frais et tout propre sur votre Raspberry? Parfait passons à

L’installation de Jeedom : Les commandes d’installation

La commande d’installation doit alors faire appel à un core différent de Jeedom qui permet de prendre en compte les

Premiers pas avec Jeedom

Vu que vous avez l’adresse IP de votre Raspberry, vous pouvez dès à présent vous connecter sur cette adresse depuis

La sécurisation de Jeedom à l’aide d’un certificat SSL gratuit

Pour aller encore plus loin au niveau de la sécurité, il faut passer l’accès à Jeedom en SSL. Cela consiste

La Liaison au Market Jeedom

Passez ensuite à l’autre étape indispensable pour bien commencer, la liaison au Market Jeedom. Idem que pour le changement du

Quel protocole pour commencer avec Jeedom?

Le choix du protocole dépend de plusieurs facteurs. Notamment votre budget, vos objectifs directs et indirects, mais aussi l’usage que

Restaurer une installation de Jeedom

Oui, pour la plupart d’entre vous, vous suivez ce guide en ayant pour objectif de réaliser votre première installation de

Les bonnes pratiques Jeedom

Nous venons de voir au travers de ce guide, la nouvelle méthode d’installation de Jeedom. Pas plus compliqué que l’ancienne.

  • Montage du kit Raspberry Pi
  • Installation de Raspberry Pi OS
  • L’installation de Jeedom : Avant de commencer
  • L’installation de Jeedom : Les commandes d’installation
  • Premiers pas avec Jeedom
  • La sécurisation de Jeedom à l’aide d’un certificat SSL gratuit
  • La Liaison au Market Jeedom
  • Quel protocole pour commencer avec Jeedom?
  • Restaurer une installation de Jeedom
  • Les bonnes pratiques Jeedom