VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Guides » Comment installer une gâche électrique sur un portillon
Guides

Comment installer une gâche électrique sur un portillon

installation d'un gâche électrique extel

Dans cet article, je vais vous expliquer comment installer très simplement une gâche électrique. Rien de compliqué vous allez voir, il est vrai que les tutos sur ce type d’installation sont quasiment inexistants sur le web. A l’époque ou j’ai installé ma gâche, j’ai pas mal cherché comment faire. Je voulais quelque chose de pratique, simple à utiliser. Et qui soit connectable au système domotique de la maison. Si vous avez la même idée en tête, ne cherchez plus! Vous êtes au bon endroit.

Sachez simplement que ce guide vous explique comment mette installer une gâche autonome dans un premier temps, mais en tenant compte des futures évolutions. Pour information, la méthode que j’ai utilisée ici il y a deux ans me permet aujourd’hui de piloter le portillon via un bouton poussoir ou une platine RFID sans avoir modifié l’installation.

Pour la petite histoire, voilà maintenant trois ans que j’ai automatisé le grand portail. Du coup le portillon était verrouillé, car plus utilisé, le portail automatique étant bien plus pratique surtout depuis qu’il est même géré par le système domotique de la maison. Cependant, il est dommage d’avoir un portillon et de ne pas l’utiliser. De plus, il y a peu j’ai refait l’allée du portillon,j’ai donc profité de l’occasion pour tirer une gaine avec dans l’idée de gérer aussi le portillon via la box domotique un peu plus tard. La réflexion était donc de faire bien maintenant et mieux plus tard, mais en anticipant cette évolution.

 

La liste du matériel

Il ne s’agit pas de gros oeuvre, mais il faut tout de même un peu de matériel, à savoir:

  •  Du câble pour véhiculer l’alimentation. J’ai pour ma part utilisé du RJ45 (les nombreuses paires pourront être très utiles plus tard, un choix important pour les prochaines évolutions!)
  •  Un interrupteur poussoir
  •  Une alimentation 12V qui peut très bien être de la récupération (j’ai utilisé un vieux transformateur de matériel informatique)
  • Des tournevis
  • Un perforateur pour creuser le mur
  • Quelques chevilles à béton ainsi que quelques vis

Dernière mise à jour du tarif le  2019-07-22 at 11:55

Progression de la lecture

DebutFin

A suivre en page 2: la gâche utilisée et son installation.

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

15 Comments

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • tiens petite question : J’ai fait pareil mais à l’ouverture la gache electrique libère bien le pene mais le pene se rebloque dans le trou entre la gache et le mur (sur votre phot le petit trou de la dernière photo) …. Votre pene le frotte pas contre le mur ?

    • Non, il passe tout juste mais ne frotte pas. on ne distingue pas sur cette photo mais le mur est un peu creuser afin de ne pas bloquer le pene justement, voir la phot ci-jointe pour plus de détails 😉

    • Ok donc si je comprends bien : soit un a un dormant pour le portillon avec une épaisseur qui permet au pène de ne pas racler, soit la gâche peut être installée sur l’arête du pilier de portail / muret ou autre (le cas ne doit pas se présenter souvent j’imagine), soit il faut « creuser » et faire une espèce de réservation pour que le pène ne racle pas comme dans le cas de @Aurel (que je remercie au passage d’avoir partagé les étapes de son installation, c’est très instructif)

  • Bonjour,
    par contre qu’à-tu mis comme système extérieur pour rentrer du coup par le portillon? un digicode? si oui quels branchements?

  • Bonjour,
    Première question :Ma clenche libere trop facilement la porte si je force un peu dessus. Une idée ?
    Autre question : en cas de coupure électrique, c’est verrouillé ou libéré ?

    • Bonjour,
      C’est etrange, ca ne doit pas se liberer trop facilemement voir pas du tout en temps normal! Tant que le contact n’est pas actionné, la gâche doit se maintenir fermée et ce meme avec forcage.

      Pour le reste, meme apres coupure le contact n’est pas actionné tant que le bouton n’est pas actionné donc pas de risque.

  • Bonjour
    J’ai installé une gâché électrique pour mon portillon. Pour le pêne, vous condamnez la clanche en enlevant le carré ? Au début je pensais utiliser celui du verrouillage à clé ( pene sorti) mais impossible de refermer le portillon. J’ai peur que la gâche ne retienne pas suffisamment le pêne.
    Je vais essayer de sortir un peu plus la gâché du pilier.
    Merci d’éclairer un peu ma lanterne

    • Bonjour, en effet, il ne faut pas utiliser le pene de verrouillage (celui qui sort avec la clé), mais bien le pene classique, il faut simplement retirer le carré et ajuster la gache de telle sorte que le pene actionne bien le teton qui se trouve au fond de la gâche.

  • Avec une alimentation continue et si vous avez l’intention de mettre un système contrôle d’accès (lecteur RFID, digicode, interphone, etc…) Je vous conseille fortement de mettre une diode en parallèle des bornes de la gâche, au risque de détériorer votre système, en effet les gâches ont une facheuse tendance à renvoyer du courant.

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link