VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Dossiers » Multiroom » Comparatif des solutions multiroom raspberry pi vs chromecast
Multiroom

Comparatif des solutions multiroom raspberry pi vs chromecast

comparatif-multiroom-domotique-raspberry-diy-vs-chromecast-audio

Côté multiroom, j’ai testé plusieurs solutions, j’ai partagé avec vous mes recherches et mes actions sur ces solutions, deux en particulier, la solution 1 à base de Raspberry Pi et la solution 2 à base de Chromecast audio. Chacune à ses avantages et ses inconvénients, c’est ce que nous allons voir ensembles à travers cet article comparatif.

Le multiroom via raspberry

Couplé à un serveur Logitech Media Server qui héberge votre bibliothèque musicale, et la distribution Squeezelite installée sur le raspberry, il aura pour rôle celui d’une Squeezebox. Il devient ainsi un lecteur de zone du serveur. Avec un Raspberry installé dans chaque zone ou pièce de la maison il est ainsi très simple de diffuser un son différent dans chaque pièce de la maison ou bien le même son dans toute la maison en même temps.

multiroom-raspberry-logitech-squeezebox-squeezeplug

 

La solution Raspberry permet également de diffuser la musique depuis les appareils Apple via la fonction Airplay, cette option est disponible dans la configuration de squeezeplug, je vous invite à lire notre article a ce sujet pour en savoir plus.

Il est également possible de coupler votre bibliothèque Spotify à votre serveur LMS afin de streamer la musique du service dans votre multiroom, la aussi je vous invite à consulter notre article à ce sujet.

 

le multiroom via chromecast

Le principe est le même que pour les raspberry à quelques différences prés. Il s’agit effectivement d’associer un chromecast audio par zone à contrôler, une fois cette configuration faite, il est possible de diffuser soit une musique différente par zone/pièce ou bien la même musique dans toutes les pièces en même temps, bien entendu en parfaite synchronisation.

Ici pas de serveur local, le principe est un peu différent, in est possible de « caster » votre musique directement depuis vos applications favorites et habituelles: Spotify, Deezer, Tunein radio…

multiroom-google-chromecast-audio

Pas de serveur local donc avec les chromecast audio, mais il est tout de même possible d’écouter votre bibliothèque musicale perso hébergée sur votre serveur, PC ou NAS Synology avec par exemple l’application DS audio pour ce dernier qui permet de diffuser le son au choix, sur un, plusieurs ou la totalité des Chromecast audio.

Pour ce qui est de son installation, ici c’est très simple, il n’y a quasiment rien à faire si ce n’est brancher et faire une rapide configuration depuis l’application mobile, je vous invite à lire notre article à ce sujet

 

Tableau comparatif des solutions

 Raspberry PiChromecastCommentaires
resultat
2/6
5/6
Tarif
rouge
vert
Tarif similaire entre les deux mais le pi nécessite l'achat d'un DAC en plus.
Fonctionnalités
vert
rouge
LMS/AirPlay/UPNP, le raspberry gagne un point ici mais le chromecast fait les mêmes choses sauf UPNP
Qualité sonore
rouge
vert
Le Pi necessite un DAC, le Chrome cast lui diffuse un son clair, propre et de qualité sans supplement
Installation
rouge
vert
Coté Pi, il faut mettre les mains dans le code et faire quelques config alors qu'en face, il n'y a rien à faire
Stabilité
rouge
vert
Rien a dire coté Chromecast alors que coté pi j'ai perdu plusieurs carte SD
Utilisation
vert
vert
une fois installé, l'utilisation reste similaire pour les deux solutions

 

Conclusion

Le bilan est sans équivoque, satisfait de ma solution multiroom à base de Raspberry Pi, depuis que j’ai testé et intégré des chromecast audio, je suis tombé sous le charme. Il faut dire que j’ai perdu plusieurs cartes SD sur mes RPi, avec le temps les multiples reboots ont pour effet de corrompre les cartes SD. Quoi de plus frustrant de ne pas pouvoir diffuser le son dans votre pièce quand vous en avez besoin.

Depuis que je suis passé au Chromecast, je n’ai plus ce problème, J’avais également fait le choix de ne pas investir dans des DAC, estimant que la qualité sonore était suffisante. Mais quand on goûte au Chromecast, il faut avouer que la qualité sonore n’a rien a voir, le son est clair, propre et de qualité sans bruit de fond même le son coupé!

Alors oui, les Chromecast ne permettent pas de passer le son de la box domotique sur les HP de la maison, mais je n’utilise pas cette fonctionnalité alors elle ne me fait pas défaut. Cela peut cependant être une information importante pour vous si vous envisagez cette possibilité.

google-chromecast-audio-smarthome-dossier-multiroom

Je suis vraiment satisfait de cette solution, pour avoir utilisé les deux pendant plusieurs mois et tous les jours, la solution à base de raspberry est très bonne, mais la solution chromecast est meilleure ! De plus si comme moi vous aviez monté une baie multiroom, il n’y a pas de travaux supplémentaires a faire, simplement connecter les chromecast audio en lieu et place des raspberry, l’alimentation étant du même type, c’est plug and play !

Enfin, multiplate-forme, l’avis de ma femme et des enfants est également positif, que l’on soit sur ipad, iphone, androphone ou tablette Android, tout le monde peut caster ou il veut!

Tags
Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link