VOUS ÊTES ICI: Accueil » Domotique » Réduire la facture d’électricité avec la domotique : Comment faire ?
Domotique

Réduire la facture d’électricité avec la domotique : Comment faire ?

domotique-electricite-energie-comment-suivre-agir-maitriser-consommation-reduire

Après un premier volet consacré au top 5 des appareils les plus énergivores de la maison, non pas en consommation, mais en veille ! Un axe d’amélioration simple et rapide pour agir directement sur la facture d’électricité sans même devoir se restreindre. En effet, par définition la veille désigne un état d’inactivité de l’appareil électrique. Mais encore faut-il savoir quels sont ces appareils et comment agir !

Réduire la facture d’électricité avec la domotique : Les 5 appareils les plus consommateurs

Réduire la facture d’électricité avec la domotique : Les 5 appareils les plus consommateurs

La note d’électricité ne cesse d’augmenter, 2021 est sans doute l’année qui a vu le plus d’augmentation quelque soit la source d’énergie. Il est encore temps d’agir aussi bien pour…


Le premier épisode de ce dossier se voulait donc informatif mais également à portée de tous puisque les solutions avancées ne nécessitent pas nécessairement de disposer d’un système domotique et sont accessibles par le plus grand nombre. La démocratisation de la maison connectée est telle aujourd’hui que l’on trouve des prises connectées partout, même dans les hypers discount tels que Lidl ou Action pour quelques euros.

Si vous avez manqué notre premier épisode, il est disponible en replay juste ici.

La domotique au service des économies d’énergie

Attaquons-nous dans ce nouvel épisode à une partie un peu plus technique et nécessitant une box domotique pour aller bien plus loin dans la gestion et les économies. A elle seule, la gestion des énergies par la domotique est un pilier maître de sa conception qui prend de plus en plus d’ampleur au vu des augmentations d’énergie qui ne cessent de se renouveler jusqu’à plusieurs fois par an…

montage-ecocompteur-legrand-jeedom-montage
ecocompteur legrand et ses modules tore ampermetrique pour suivre un appareil directement depuis le tableau

Le module Télé-Information

En effet, la domotique correctement configurée permet de suivre la consommation. A la source principale, le compteur. Pour cela, il faut ajouter un capteur qui permettra au système domotique de disposer des mêmes informations que votre fournisseur d’énergie.

teleinfo-eedomus-linky-domotiquye-electricite
Consolidation des infos de téléinfo issues du compteur dans le systeme domotique Eedomus

On peut alors facilement suivre la consommation, estimer ses factures, le coût sur une période ou encore la puissance consommée à l’instant T. Comme vous pouvez le voir, le module remonte vraiment tout ce qu’il se passe. Ainsi, l’état de la tarification est mis à jour en temps réel de Heures Creuses à Heures Pleines à chaque impulsion envoyée par le fournisseur. On imagine donc rapidement les automatismes très simples à mettre en place pour démarrer un appareil énergivore au passage en heures creuses et couper ce même appareil en fin de période. (Sèche-linge, chauffage du spa, pompe de piscine, machine à laver…). Un moyen supplémentaire de réaliser des économies sans se prendre la tête.

La domotique a donc cette faculté à historiser les données de ces capteurs, on peut alors facilement revenir sur une période précise pour analyser et comprendre.

Le module télé-information GCE sur la box domotique Eedomus

Le module télé-information GCE sur la box domotique Eedomus

Le petit module électronique GCE permet très simplement de disposer de toutes les informations du compteur électrique directement dans la box domotique Eedomus. Simple à installer comme nous allons le…


La prise électrique connectée au système domotique

Si le compteur ou source principale donne une bonne indication, une analyse plus pertinente et précise doit s’opérer au plus près de l’appareil. En analysant la consommation générale, on peut bien entendu en déduire les appareils qui tournent pendant une période précise et dégrossir l’analyse. Mais suivre la consommation directement à la prise de l’équipement permet de véritablement en comprendre le fonctionnement, sa façon de consommer et envisager un plan d’action par la suite.

test-prise-action-lidl-comparatif-lsc-silvercrest
La prise connectée, un moyen simple et rapide de suivre la consommation d’un appareil

Les tores associés au système domotique

Une autre manière de suivre la consommation d’un appareil sont les tores. Un peu moins précis car la mesure s’effectue sur l’analyse du champ magnétique opéré autour d’une phase, cette méthode de mesure est toutefois très efficace pour suivre la consommation d’un circuit électrique énergivore au départ du tableau. Associé au système domotique, c’est également un excellent moyen de suivre, analyser et comprendre la consommation électrique.

Ecocompteur Legrand et Jeedom : Suivre et comprendre sa consommation électrique avec la domotique

Ecocompteur Legrand et Jeedom : Suivre et comprendre sa consommation électrique avec la domotique

Dans ma précédente maison qui était des années 90, j’avais encore le bon vieux compteur mécanique équipé de son disque. En plus de ne pas avoir de comptage électronique, ce…


détail du suivi des tores du compteur connecté Legrand

Si l’EcoCompteur de Legrand permet de consulter en live ou de manière consolidée la consommation, il permet également de générer des exports au format CSV pour les retravailler dans un tableur, mais dispose aussi d’une API qui permet d’importer en continu les données collectées par ce dernier dans un système domotique.

Aperçu des données de l’eco-compteur Legrand exploité dans Jeedom
Suivi des données mesurées par l’Ecocompteur Legrand depuis HomeAssistant

Le micro-module encastré

C’est une autre alternative à la prise connectée. Il permet de conserver la prise murale existante et agir en toute transparence. Moins simple à mettre en place qu’une prise puisqu’il faut démonter la prise et effectuer les branchements électriques pour le mettre en place.

Attention, les micro-modules peuvent prendre de la place, il faudra prévoir une boîte plus profonde

Il existe plusieurs types de modules relais encastrés, attention toutefois, tous ne disposent pas du suivi de consommation.

L’exploitation des données collectées

Partant des différents dispositifs domotiques énoncés juste avant, vous avez à disposition des moyens de collecter la donnée de consommation de différentes manières et en différents points.

  1. La télé-information au niveau du compteur soit en Niveau 1
  2. Les tores au niveau d’un circuit en particulier. Circuit de chauffage pour groupe de prises. (Niveau 2)
  3. Enfin, les modules encastrés et/ou les prises connectées à mesure de consommation (Niveau 3)

Toutes ces données une fois collectées et historisées dans le système domotique, devront être exploitées pour analyser et comprendre la consommation. L’analyse de niveau 1 peut consister à suivre la consommation globale du foyer et repérer les heures de pic. En fonction de l’observation, vous pourrez alors envisager de suivre les appareils que vous jugez énergivores, soit avec des tores autour des phases dans le tableau (Four, plaque induction, chauffe-eau), soit plus simplement avec une prise à mesure de consommation directement sur la prise de l’appareil (machine à laver, sèche-linge, lave-vaisselle, TV, console, ordinateur…).

Cette analyse plus macro va permettre de véritablement comprendre le fonctionnement les différentes phases ou pic de consommation et apprendre de votre appareil.

Analyse de la consommation en veille d’un ordinateur

J’utilise mon macbook pro sur dock au quotidien ce dernier est constamment alimenté mais est configuré pour se mettre en veille automatiquement quand il n’y a plus d’activité. Toutefois, bien qu’il soit en veille, on constate que ce n’est pas pour autant qu’il ne consomme pas d’énergie.

Analyse de la courbe de consommation d’un micro-module encastré derrière une prise

La courbe de consommation ci-dessus est extraite du système domotique Jeedom et collectée par un module relais encastré Z-Wave Aeotec ZW116.

Ce macbook est utilisé en lieu et place d’une unité centrale, ce dernier est fermé sur un coin du bureau. L’affichage est lui confié à un écran TV 4K de 43″, ce qui veut dire qu’il s’agit là aussi d’une source potentielle de consommation. Et plus surprenant encore, en analysant plus en détail, la phase d’activation de l’éclairage ambilight représente une forte consommation !

Analyse de consommation d’un écran TV Ambilight sous homeassitant

Home Assistant offre plusieurs moyens d’effectuer un suivi énergetique. Cela passe par le moteur graphique natif comme ci-dessus ou par des intégrations qui permettent des courbes plus designs comme on peut le voir dans les captures de la section Ecocompteur Legrand plus haut. Enfin Home assistant propose aussi un centre de suivi d’énergie plus complet depuis la mise à jour de septembre dernier.

Section énergie introduit en v2021.9.0

Analyse de consommation d’une machine à laver

La machine à laver fait partie des appareils qui consomment dans la maison. Mais si les cycles de lavage peuvent être long, la machine à laver ne consomme pas la pleine puissance tout du long du programme. L’analyse de la courbe de suivi effectuée avec le système domotique Eedomus ci-dessous montre bien que la machine ne fait que des pics de puissance pendant les phases de chauffe. Ce n’est donc finalement pas l’appareil le plus énergivore du foyer ! On constate en effet, qu’au-delà des pics de puissance au-delà des 2000W ponctuels, l’appareil a finalement une consommation moyenne plus proche des 200W.

Analyse de courbe de consommation d’une prise connectée

La courbe de consommation ci-dessus est extraite du système domotique Eedomus et collectée par une prise connectée Z-Wave Fibaro Wall Plug. Concernant la veille, on peut constater une petite consommation de 2 W quand la machine est inactive.

Nous avons vu quelques exemples sur différents systèmes domotiques ici. Bien entendu, chaque foyer est différent mais cela permet de vous donner un aperçu de ce que peut permettre la domotique dans ce tracking à la consommation. Comme vous pouvez le voir dans les différents exemples, quelques soit le système domotique utilisé pour mener cette étude, l’opération est relativement similaire, très visuelle et simple à mener. En sortie d’analyse, il sera alors possible de mettre en place des mesures curatives qui passeront par des automatismes issues de la domotique, c’est à dire des scènes et scénarios.

Les scénarios domotiques au services des économies d’énergie

Vous l’aurez compris, la domotique permet une puissance certaine sur la collecte et l’analyse, mais c’est avant tout un système d’automatisation poussée, donc lui laisser la gestion automatisée de l’appareil sera un détail pour elle.

Il faudra toutefois bien penser son scénario, car si tout est possible, le plus dur en domotique, reste de le formaliser et le transposer dans un scénario.

Au niveau de la gestion de la veille par exemple, vous pourrez assez simplement détecter la charge de veille de l’appareil pour construire un scénario qui coupera l’alimentation de ce dernier une fois la consommation passée sous un certain seuil. On peut ensuite imaginer un autre scénario qui rallume cette prise à la demande via une télécommande ou plus simplement via une commande vocale vers un haut-parleur connecté de type Google, Amazon ou Apple.

Cela peut aussi être un scénario qui coupe tous les appareils inutiles la nuit selon une planification horaire. Ou encore une coupure plus large quand vous vous absentez sur une plus longue période via un état d’absence. Les possibilité sont nombreuses, c’est toute la puissance de la domotique.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

La domotique au service des économies d’énergie

Attaquons-nous dans ce nouvel épisode à une partie un peu plus technique et nécessitant une box domotique pour aller bien

L’exploitation des données collectées

Partant des différents dispositifs domotiques énoncés juste avant, vous avez à disposition des moyens de collecter la donnée de consommation

Les scénarios domotiques au services des économies d’énergie

Vous l’aurez compris, la domotique permet une puissance certaine sur la collecte et l’analyse, mais c’est avant tout un système

  • La domotique au service des économies d’énergie
  • L’exploitation des données collectées
  • Les scénarios domotiques au services des économies d’énergie