Accueil » Domotique » Quelles solutions domotiques pour suivre la consommation électrique en Zigbee et faire des économies simplement ?
Domotique

Quelles solutions domotiques pour suivre la consommation électrique en Zigbee et faire des économies simplement ?

comment-reduire-facture-electrique-avec-domotique-zigbee

En 2022, l’électricité a encore augmenté de façon exponentielle et cela devrait malheureusement continuer sur les mois à venir. Il devient donc de plus en plus important de faire attention à sa consommation et commencer à économiser de l’énergie dépensée inutilement pour réserver les sommes économisées pour d’autres postes de la maison.

Heureusement, la domotique permet de suivre sa consommation assez simplement et de différentes façons. Sans pour autant y mettre le prix fort, ce qui permet un retour sur investissement rapide et surtout des plans d’actions efficaces. Nous avons eu l’occasion de tester pendant de longs mois plusieurs solutions au domo-lab. Certaines solutions intéressantes, mais plus coûteuses, d’autres tout aussi, intéressantes et très abordables. C’est sur cette seconde catégorie que nous allons nous arrêter aujourd’hui, avec un seul objectif, vous aider à réduire la consommation d’énergie sans pour autant vous restreindre.

Comment réduire sa consommation d’électricité ?

La méthode la plus simple et radicale est de couper le compteur et ressortir les bougies des placards. Efficace, mais tout de même assez contraignante ! Heureusement il existe d’autres moyens d’économiser sans pour autant se restreindre. Pour cela il faut arriver à consommer mieux, tout simplement. C’est en cela que la domotique va vous accompagner et vous permettre d’apprendre de votre consommation et de vos habitudes pour réellement réduire la facture.

Comment apprendre à mieux consommer son électricité ?

Pour consommer mieux, il faut donc avant tout comprendre sa consommation d’électricité. Si les étiquettes énergétiques sur les produits sont une première indication, rien de mieux qu’une mesure à la source et dans les conditions réelles d’utilisation des produits que vous en faites pour réellement se rendre compte de vos habitudes de consommation.

Quels périphériques domotiques pour commencer à économiser de l’électricité ?

Vous l’aurez compris, la clé réside dans l’analyse. Une méthode concrète et efficace pour comprendre quels appareils consomment réellement le plus chez vous et pourquoi ? Cela peut venir de l’appareil en lui-même bien entendu, mais aussi et surtout la manière dont vous l’utilisez. En effet, si un sèche-linge consomme beaucoup d’électricité, utilisé en heure creuse permet de réduire la facture pour la même puissance consommée. Un lave-vaisselle peut consommer plus sur un programme court où il va tourner 1 heure contre un programme éco où il va tourner 2 fois plus longtemps. Saviez-vous que votre chargeur de smartphone continue de gaspiller inutilement de l’électricité même si votre téléphone n’est plus branché dessus ? Votre PC portable consomme aussi quand vous ne l’utilisez pas ! Et votre ballon d’eau chaude, vous le coupez quand vous partez en vacances ? Savez-vous combien il consomme ? Il est peut-être âgé, pensez-vous qu’il fonctionne toujours correctement et ne consomme pas trop pour rien ?

Tant de questions et il en existe bien d’autres pour lesquels nous n’avons qu’une vague idée, mais aucune valeur réellement exploitable pour comprendre et enfin modifier ses habitudes.

Voyons alors 3 périphériques Zigbee que nous avons testés sur le blog ces dernières semaines et que nous utilisons toujours à la maison au quotidien. Des périphériques domotiques qui sont économiquement intéressants pour vous aider, vous aussi à comprendre votre consommation, des périphériques performants pour permettre une action simple et rapide.

La prise connectée Nous Zigbee

Economique et efficace, il s’agit de la prise connectée compatible avec un protocole domotique, en l’occurence le Zigbee qui est la moins cher et la plus efficace que nous ayons testée au domo-lab. Elle ne coûte que 18€ et permet de suivre la consommation de la plupart des appareils de la maison grâce à sa charge maximale de 3680W.

Cette prise permet donc pour moins de 20€, de monitorer la consommation d’un appareil en particulier. Prenons un exemple concret, je veux savoir combien consomme mon ordinateur. J’associe ma prise connectée Nous à mon système domotique Jeedom et je la nomme ordinateur pour la retrouver plus simplement dans mon interface domotique mais libre à vous de la nommer comme bon vous semble.

Je la connecte entre mon ordinateur et la prise murale et je la laisse enregistrer pendant quelques jours, idéalement une semaine en continuant de travailler normalement avec mon ordinateur comme à mon habitude.

Après une semaine d’utilisation, je peux consulter la courbe de consommation de mon ordinateur et commencer mon analyse.

Analyse de consommation d’un MacBook sur une semaine – domo-blog

Pour travailler sur le même graphique et vous offrir une vue d’ensemble des capacités qu’offre un simple dispositif comme une simple prise connectée Zigbee à 18€. Je découvre par exemple que mon MacBook pro qui est toujours branché dans mon bureau, car je l’utilise au quotidien connecté à un grand écran. De fait, il n’est finalement débranché que quand je l’emporte avec moi en déplacement.

Je constate alors assez rapidement que même si je passe mon mac en veille quand j’ai fini de travailler, ce dernier continue de consommer en moyenne 10W quand il est en veille. Notez que pour permettre une compréhension claire et travailler sur la même courbe pour ce que soit plus parlant pour vous, je pratique déjà une optimisation chez moi. J’ai cependant volontairement laissé brancher mon ordinateur branché deux nuits dans la semaine pour vous montrer la différence.

On voit clairement dans les zones rouges ci-dessous, qu’en pleine nuit, l’ordinateur consomme de l’électricité, du fait qu’il reste branché au secteur.

Enfin, si on analyse le plan d’action que j’ai déjà mis en oeuvre depuis plusieurs années à la maison. J’ai pour habitude de piloter la prise de mon MacBook via un interrupteur Zigbee de chez Ikea, un ce des petits boutons qui ne paient pas de mine et qui ne coûtent que 6€. Pourtant ce petit bouton qui est aimanté est discrètement caché sous mon bureau et me permet en un geste rapide d’allumer la prise quand je veux utiliser mon Mac, et la couper quand je quitte mon bureau.

Le résultat est sans appel, la prise continue de mesurer la consommation même atteinte, pourtant quand je switche cette dernière sur OFF, mon macbook ne prend plus cette liberté à consommer inutilement de l’électricité car il se croit sur batterie, tout simplement.

Alors bien entendu, une prise connectée, elle aussi consomme de l’énergie en veille. C’est vrai, mais cette prise Nous ne consomme quasiment rien puisque je mesure toujours cette consommation pour toutes les prises connectées que je teste au domo-lab et cette dernière affiche un 0W mesuré en veille contrairement à d’autres prises, avec le même protocole de mesure qui sont bien au-dessus de 0W. Bien entendu, il doit y avoir une très légère consommation pour permettre à la prise d’être pilotée par le système domotique, d’autant que cette dernière agit comme un noeud de routage pour le réseau Zigbee. Mais comparée à d’autres prises qui affichent une valeur, cette dernière a une consommation en veille tellement infime que la mesure est nulle. C’est donc un très bon point pour notre thématique qui vise à réduire la consommation !

Au travers de cet exemple simple, mais concret, vous voyez qu’il est possible de traquer les Watts consommés inutilement dans la maison sans trop dépenser. Une fois que vous connaissez le fonctionnement de votre appareil, vous pouvez très bien renommer votre prise et l’affecter à la surveillance d’un autre appareil de la maison, c’est tout l’intérêt. Avec une simple prise on peut alors très rapidement et sans grand frais comprendre et réduire sa consommation de manière totalement transparente.

Test de la prise Zigbee Nous A1Z à suivi de consommation à moins de 18€

Test de la prise Zigbee Nous A1Z à suivi de consommation à moins de 18€

La semaine dernière nous avons fait la très intéressante découverte de cette nouvelle prise connectée Zigbee Nous. Une marque qui débarque sur la scène domotique et nous propose une prise…


Module pinces ampèremétriques

Le module pinces ampèremétriques permet de suivre un appareil qu’il ne serait pas possible de suivre avec une prise. Cela peut être un appareil très consommateur ou qui risquerait d’endommager la prise. Un appareil qui demande beaucoup de courant par exemple pour lequel il est fortement déconseillé d’utiliser une prise connectée. Je pense par exemple à une pompe de piscine qui génère des pics de courant à l’allumage ou encore un cumulus (chauffe-eau). Prenons le cumulus en exemple dans notre étude.

Test du compteur Zigbee OWON PC321 pour suivre la consommation électrique de 3 circuits

Test du compteur Zigbee OWON PC321 pour suivre la consommation électrique de 3 circuits

Nous avons vu ces dernières semaines plusieurs façons de mesurer et suivre la consommation avec la domotique. Après la prise connectée Nous et le module TIC LiXee, voyons aujourd’hui un…


Nous connaissons tous la problématique de tels appareils, il s’agit du calcaire. C’est sans aucun doute le pire ennemi des appareils électroménagers. Que ce soit la cafetière, le lave-vaisselle ou le lave-linge, le calcaire est une plaie dans nos maisons. Pour le chauffe-eau, le calcaire vient se fixer autour de la résistance, avec le temps ce dernier force la résistance à demander toujours plus d’énergie pour chauffer l’eau du ballon. On dit qu’un cumulus a une durée de vie d’environ 10 ans, en fonction de la dureté de l’eau dans votre région, ce délai peut même être revu à la baisse.

Il existe bien sûr les adoucisseurs qui permettent de préserver un peu plus longtemps les appareils, mais ces derniers ont un coût et nécessitent de la place que nous n’avons pas tous chez nous.

Quoi qu’il en soit, j’ai récemment eu une panne de chauffe-eau qui avait tout les critères mentionnés ci-dessus… Âgé d’un peu plus de 10 ans et vu le poids une fois vidangé, très chargé en calcaire… Ceci dit, cela me permet d’analyser après coup les courbes de consommation de l’ancien chauffe-eau et du nouveau de même capacité.

Avec l’ancien chauffe-eau, je remarque en analysant les courbes que ce dernier n’avait plus un fonctionnement optimal. Finalement, il était quasiment constamment en chauffe maximale sur toutes les périodes d’heures creuses (la nuit et le temps de midi).

La courbe du nouveau chauffe-eau montre clairement la différence, l’eau met bien moins longtemps à atteindre sa température la nuit. Le temps de chauffe s’en voit alors réduit de presque moitié et le temps de midi, il s’agit simplement d’un complément de chauffe suite aux douches du matin. C’est donc un GAP conséquent qui devrait rapidement se ressentir sur la prochaine facture, mais encore fallait-il comprendre la consommation de l’appareil pour pouvoir l’expliquer.

Un autre exemple d’analyse très rapide avec un module pinces ampèremétriques en surveillance sur la phase du local technique de la piscine. On remarque très clairement le moment de la remise en route de la piscine le 12 avril dernier.

Heureusement, j’ai là aussi réalisé une étude complète de la consommation il y a quelques années et j’ai utilisé les capacités de la domotique pour réguler et optimiser de manière intelligente le temps de fonctionnement de la filtration qui me permettent à la fois de filtrer l’eau de la piscine en fonction de la température de l’eau et donc la conserver au meilleure de sa qualité, mais aussi de diminuer ma consommation électrique.

Il est également possible d’aller plus loin dans la gestion électrique du chauffe-eau, c’est-à-dire gérer l’alimentation avec la domotique de manière à couper cette dernière quand vous partez en vacances. C’est bien entendu une action qui peut tout à fait se faire manuellement, mais l’avantage d’un pilotage de l’alimentation via un module domotique, vous permettra de remettre en chauffe le cumulus la veille de rentrer par exemple pour avoir de l’eau chaude à votre arrivée.

Comment connecter un chauffe-eau à la domotique et faire des économies avec la maison connectée

Comment connecter un chauffe-eau à la domotique et faire des économies avec la maison connectée

Le chauffe-eau, aussi nommé cumulus est sans doute un des appareils les plus énergivores au sein d’une installation électrique comme nous avons eu l’occasion de le voir dans notre test…


Le module à pinces ampèremétriques est donc parfait pour surveiller un appareil qui ne pourrait pas être supporté par une prise connectée. J’utilise plusieurs modules qui montrent d’excellents résultats comme le module Zigbee de chez OWON qui pour seulement 79€ permet de suivre 3 phases différentes. Sinon, le module Meter de Shelly est également très performant et accessible. Ce dernier fonctionne en Wi-Fi, donc pas sur un protocole domotique, mais donne également de très bons résultats avec 2 pinces pour seulement 58€.

L’avantage d’un module à pinces ampèremétriques c’est qu’il permet tout aussi bien de suivre un appareil en particulier, comme nous dans le cas du chauffe-eau. Mais aussi tout un circuit de la maison. Vous pouvez donc parfaitement suivre un circuit de chauffage électrique aussi très consommateur, mais également des circuits de prise de courant pour comprendre un peu ce qu’il s’y passe avant de passer à la prise connectée sur les appareils de ce circuit si vous y constatez des comportements étranges.

Module TIC Lixee Zlinky

Le module TIC ou de téléinformation est un module qui vient se connecter directement au compteur (Linky ou compteur numérique), Les anciens compteurs (avec la roue) ne disposent pas de port TIC et ne permettent donc pas d’y connecter un tel module. Toutefois, ces compteurs sont de plus en plus rares.

Le module Lixee Zlinky que nous avons découvert dans un récent test est très intéressant, car il fonctionne en Zigbee. Il ne nécessite donc pas de fil entre le compteur et la box domotique comme d’autres modules TIC. Cela permet de rester en cohérence avec le reste de l’installation domotique, et par la même occasion d’utiliser le réseau Zigbee maillé de la maison pour permettre de joindre facilement un compteur qui serait éloigné de la box. Certains ont le compteur dans la rue ou dans le garage, c’est donc un point important.

Test de Lixee Zlinky : La téléinformation en Zigbee avec Home Assistant et Jeedom

Test de Lixee Zlinky : La téléinformation en Zigbee avec Home Assistant et Jeedom

Le tarif de l’électricité ne cesse d’augmenter, plus que jamais il devient important de suivre et comprendre sa consommation d’énergie. Pour cela, la domotique peut être particulièrement utile. En effet,…


Ce module va permettre de connaître votre consommation électrique à l’installation ou sur une période définie au même titre que votre fournisseur d’énergie la mesure et vous la facture. Il est donc très utile pour connaître la dépense avant même que le prélèvement tombe, mais surtout vous permet d’avoir un suivi fin et très précis de la consommation du foyer.

Les système domotiques proposent des plugins (Jeedom) ou intégration (Home Assistant) pour permettre d’avoir un tableau de bord de votre consommation.

jeedom-plugin-energ-e-consommation-teleinformation-maison
Plugin énergie de Jeedom avec le module Zigbee Lixee

On peut alors disposer de toutes les informations concernant la consommation globale et réelle de la maison et même le coût. On peut également y ajouter d’autres modules de mesure tels que des prises connectées ou des modules de mesure à pinces ampèremétriques pour disposer d’informations plus complètes.

home-assistant-lixee-teleinfo-zigbee-module
Tableau de bord de l’intégration énergie sous Home Assistant

Ce module est vraiment très utile pour un suivi global, mais devra être complété par une ou plusieurs prises et/ou module à pinces ampèremétriques pour permettre une analyse approfondie de la consommation. C’est même indispensable pour pouvoir mener une analyse poussée et comprendre quels sont les appareils qui consomment chez vous et surtout pourquoi. Ce n’est qu’en traquant ces appareils comme nous vous l’avons démontré plus haut que vous comprendrez ce qui consomme (parfois inutilement comme nous l’avons vu avec l’ordinateur), ou détecter les appareils défaillants comme nous l’avons vu dans le cas du vieux chauffe-eau.

La combinaison de tous les moyens dans un budget contenu

Avec les quelques références de modules domotiques que nous avons listées ici, vous avez finalement tout le nécessaire pour suivre, analyser et comprendre votre consommation d’électricité pour adopter des plans d’actions simples mais efficaces qui vous feront naturellement diminuer votre facture. Le tout en Zigbee et pour moins de 150€. On est bien loin de ce que propose Legrand avec son très bon Ecocompteur, mais qui coûte quand même plus de 350€ et fonctionne en Wi-Fi. C’est un très bon produit puisque j’ai aussi un Ecocompteur Legrand à la maison. Il est très pratique, mais je vous donne ici des moyens de faire exactement pareil, voire mieux et pour bien moins cher! Et surtout en Zigbee ! Alors à vous de jouer les amis.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment réduire sa consommation d’électricité ?

La méthode la plus simple et radicale est de couper le compteur et ressortir les bougies des placards. Efficace, mais

Comment apprendre à mieux consommer son électricité ?

Pour consommer mieux, il faut donc avant tout comprendre sa consommation d’électricité. Si les étiquettes énergétiques sur les produits sont

Quels périphériques domotiques pour commencer à économiser de l’électricité ?

Vous l’aurez compris, la clé réside dans l’analyse. Une méthode concrète et efficace pour comprendre quels appareils consomment réellement le

La prise connectée Nous Zigbee

Prise intelligente Zigbee 3.0 + Mesure de consommation Prise intelligente Zigbee 3.0 + Mesure de consommation 17,99€ Acheter sur Domadoo.fr

Module pinces ampèremétriques

Compteur de consommation électrique - 3 pinces ampèremétriques monophasée / triphasée Compteur de consommation électrique - 3 pinces ampèremétriques monophasée

Module TIC Lixee Zlinky

Module TIC vers Zigbee 3.0 pour compteur LINKY Module TIC vers Zigbee 3.0 pour compteur LINKY 49,00€ Acheter sur Domadoo.fr

La combinaison de tous les moyens dans un budget contenu

Avec les quelques références de modules domotiques que nous avons listées ici, vous avez finalement tout le nécessaire pour suivre,

  • Comment réduire sa consommation d’électricité ?
  • Comment apprendre à mieux consommer son électricité ?
  • Quels périphériques domotiques pour commencer à économiser de l’électricité ?
  • La prise connectée Nous Zigbee
  • Module pinces ampèremétriques
  • Module TIC Lixee Zlinky
  • La combinaison de tous les moyens dans un budget contenu