Accueil » Domotique » Reolink Go Plus : Test de la caméra totalement autonome entre énergie solaire et réseau cellulaire
Domotique

Reolink Go Plus : Test de la caméra totalement autonome entre énergie solaire et réseau cellulaire

reolink-go-plus-test-camera-4g

Nous avons déjà vu plusieurs caméras différentes de la marque Reolink, toutes plus innovantes les unes que les autres, mais cette fois-ci attardons-nous à une référence bien particulière, la Go Plus. Il s’agit du modèle totalement autonome de la marque. J’entends par là que cette dernière n’a besoin ni d’électricité, ni de connexion réseau, qu’elle soit filaire ou sans fil pour communiquer. Plus concrètement, si vous désirez surveiller une maison secondaire sans pour autant disposer d’un accès internet ET devoir laisser le compteur EDF enclenché, voilà la caméra qu’il vous faut !

Il s’agit donc d’une caméra totalement autonome. Cette dernière dispose d’une batterie de 7800mAh qui lui confère une grande autonomie en fonction de son utilisation, mais associée à un panneau solaire, cette dernière gère seule et de manière automatique les cycles de charge. C’est à dire, quelle ne sera jamais à cours d’énergie.

7800mAh, un chiffre qui annonce une batterie conséquente, en effet cette dernière fait le poids !

De la data en 4G pour plus de liberté

L’autre spécificité de cette caméra c’est sa connectivité uniquement possible via le réseau GSM. De fait, cette dernière est totalement indépendante de la connexion réseau de la maison (Wi-Fi ou Ethernet). D’ailleurs, cette Go Plus est exclusivement conçue pour fonctionner à l’aide d’une puce GSM et n’est pas capable de se connecter au Wi-Fi.

Concernant les réseaux supportés, la caméra n’est pas SIM locké, il n’y a donc pas de restriction particulière. Elle fonctionne aussi bien avec les opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom), mais également avec les opérateurs alternatifs. J’utilise par exemple ici une carte SIM Red sans aucun problème.

Quel abonnement 4G pour cette Go Plus ?

Partant du principe qu’il n’y a pas de restriction, le choix va donc tout naturellement se faire en fonction de la couverture de la zone d’installation. Sinon, j’ai une préférence pour Red qui propose un forfait 5Go pour 5€, les 5 Go de data sont largement suffisantes pour consulter la caméra de temps en temps et exporter quelques images sans atteindre la limite. Sinon, l’opérateur alternatif Prixtel propose également un prix intéressant (sur la première année) de 4.99€ pour 20Go. Autre avantage de Prixtel, cet opérateur s’appuie à la fois sur les réseaux Orange et SFR, il y a alors de grande chance qu’il fonctionne un peu partout.

Quels accessoires pour la Go Plus ?

Dans la boîte, comme bien souvent Reolink livre de nombreux accessoires pour la caméra. On trouve donc un habillage camouflage par exemple pour masquer la caméra plus facilement.

Mais aussi de quoi fixer cette dernière, en applique ou sous un toit via sa platine pré-percée, ou sinon, directement au tronc d’un arbre à l’aide de la platine additionnelle et sa sangle.

Un moyen de fixation bien pratique si vous désirez installer cette caméra dans un verger éloigné de l’habitation ou directement dans la forêt comme ici pour le test. L’avantage de sa totale autonomie fait effectivement que vous pouvez vraiment envisager de la positionner n’importe où.

Sa petite taille lui permettra également de prendre place dans des endroits encore plus discrets comme ici dans cette mangeoire à oiseaux. Presque totalement impossible à voir de loin.

Le panneau solaire sera certainement plus visible et moins discret à camoufler, car nécessairement, ce dernier doit être bien exposé aux rayons du soleil pour faire son travail de manière efficace.

Quel capteur et quel type de détection pour cette Go Plus ?

La qualité d’image offerte par cette nouvelle caméra 4g de Reolink est très correcte. La marque propose un capteur Super HD de 4MP avec une résolution de 2K. Le capteur de mouvement de forme ovale au-dessous du capteur dispose d’une nouvelle technologie Reolink qui lui permet de réduire les fausses alertes. En effet, ce capteur comme nous l’avons déjà vu sur les autres caméras récentes de la marque est en capacité à distinguer une personne d’un véhicule. De fait, cela réduit considérablement les faux positifs une fois bien configuré.

En plus de cette capacité de détection intelligente, la caméra dispose d’un micro ainsi que d’un petit haut-parleur permettant d’écouter mais aussi de diffuser le son de votre voix ou une alarme à distance.

L’installation de la Go Plus : Une procédure maîtrisée chez Reolink

Là aussi, nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises, mais Reolink dispose d’un moteur d’inclusion de ses caméra, bien loin de ce que nous avons connu il y a une dizaine d’années. Avec cette marque, mais aussi beaucoup d’autres, il faut le souligner, les fabricants ont réellement fait un grand pas en avant pour simplifier au maximum la mise en route d’une caméra IP en 2022.

Chez Reolink, cela consiste simplement à scanner un QRCode au dos de la caméra. Une fois fait, vous êtes invité à saisir un nouveau mot de passe.

Puis nommer l’appareil avant de définir le type d’environnement où vous l’utiliserez (intérieur ou extérieur). Cela aura pour effet d’appliquer des settings préconfigurés et optimisés dans la caméra et vous en aurez terminé avec son installation. On ne peut résolument faire plus simple que ça.

C’est terminé, l’application donne quelques recommandations et vous pouvez déjà visualiser l’image de votre caméra totalement indépendante de la connexion domestique et même de l’énergie de la maison.

Comme mentionné plus haut, l’image est de qualité très correcte (2K). Bien entendu, connexion GSM oblige, il n’y a pas de visualisation locale, bien que vous soyez à proximité de la caméra, l’image transite par le réseau cellulaire. La qualité dépendra donc directement de la qualité de la connexion. Vous apercevez d’ailleurs la qualité du signal en haut à gauche de l’image, de même que la vitesse de transfert. Deux indications très pratiques pour vous aider à positionner au mieux votre caméra.

Les options sont là encore très semblables à ce que nous avons déjà vu sur les tests précédents de la marque. Il y a le nécessaire pour configurer la caméra comme il faut sans trop d’options non plus, un bon juste milieu pour continuer sur la simplicité de mise en œuvre.

A qui s’adresse cette caméra totalement autonome Reolink Go Plus ?

Il est vrai que ce type de caméra totalement autonome ne s’adresse pas à tout le monde. En effet, si vous recherchez une caméra pour surveiller votre maison, pouquoi s’orienter vers cette caméra ? Une caméra Wi-Fi, ou mieux, PoE sera bien plus adaptée. Il existe d’ailleurs de nombreux autres modèles de caméra chez Reolink qui propose l’autonomie totale en énergie (panneau solaire + batterie) avec une connexion Wi-Fi. En revanche, si vous cherchez un moyen de garder un oeil sur une résidence secondaire, un maison de vacances, en mobile home ou une parcelle isolée… Cette caméra est parfaite dans ce rôle.

Je prends le cas de la résidence secondaire qui est le cas le plus souvent rencontré dans les demandes qui me sont adressées. Avec ce genre de dispositif, il n’est plus nécessaire de souscrire à un abonnement internet pour 2 mois d’utilisation dans l’année. Mieux encore, il n’est plus nécessaire de laisser une ligne électrique sous tension pendant les phases d’absence prolongées. C’est un réel plus puisque cette caméra sera en toutes circonstances (coupure de courant ou coupure internet), capable de vous avertir. La maintenance est également très light sur ce genre de caméra puisqu’elle ne dispose pas de casquette (très sujet au tissage de toile pour les araignées…) ni même de vitre devant l’objectif qui vient à se salir avec le temps comme sur les dômes.

Il s’agit véritablement d’une caméra très intéressante pour ce genre de cas de figure. Je ne peux que vous recommander cette caméra qui comme à chaque fois avec Reolink, propose un niveau de qualité et de prestation plus que correcte avec un tarif intéressant. Attention toutefois, Reolink nous a habitué à des caméras affichant un tarif entre 50 et 120€, il faudra ajouter un peu pour un version cellulaire puisque cette caméra coûte un peu près de 300€, mais offre des services inédits !

Reolink 3G/4G LTE Caméra Surveillance Extérieure sur Batterie 2K Détection Personne/Véhicule Caméra Solaire IP sans Fil Fente pour Carte SIM Vision Nocturne 10m Time Lapse Go Plus avec Panneau Solaire

279,99
237,99
 En stock
dernière maj 24 mai 2022 20 h 38 min
L'avis du domo-lab sur cette Go Plus LTE
  • Design
  • Installation
  • Fonctionnalités
  • Qualité d'image
  • tarif
4

Résumé

Cette caméra n’est sans doute pas la plus jolie en matière de design, cependant elle conserve l’aspect de nombreuses caméras IP du marché. En revanche, ses fonctionnalités et son mode d’alimentation éternel ou encore sa connectivité LTE en font une caméra totalement autonome qui saura tout capter en toutes circonstances et dans tous les endroits possibles et imaginables.



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Add Comment

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Reolink Go Plus, c’est quoi ?

Il s’agit donc d’une caméra totalement autonome. Cette dernière dispose d’une batterie de 7800mAh qui lui confère une grande autonomie

De la data en 4G pour plus de liberté

L’autre spécificité de cette caméra c’est sa connectivité uniquement possible via le réseau GSM. De fait, cette dernière est totalement

Quel abonnement 4G pour cette Go Plus ?

Partant du principe qu’il n’y a pas de restriction, le choix va donc tout naturellement se faire en fonction de

Quels accessoires pour la Go Plus ?

Dans la boîte, comme bien souvent Reolink livre de nombreux accessoires pour la caméra. On trouve donc un habillage camouflage

Quel capteur et quel type de détection pour cette Go Plus ?

La qualité d’image offerte par cette nouvelle caméra 4g de Reolink est très correcte. La marque propose un capteur Super

L’installation de la Go Plus : Une procédure maîtrisée chez Reolink

Là aussi, nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises, mais Reolink dispose d’un moteur d’inclusion de ses caméra, bien loin

A qui s’adresse cette caméra totalement autonome Reolink Go Plus ?

Il est vrai que ce type de caméra totalement autonome ne s’adresse pas à tout le monde. En effet, si

  • Reolink Go Plus, c’est quoi ?
  • De la data en 4G pour plus de liberté
  • Quel abonnement 4G pour cette Go Plus ?
  • Quels accessoires pour la Go Plus ?
  • Quel capteur et quel type de détection pour cette Go Plus ?
  • L’installation de la Go Plus : Une procédure maîtrisée chez Reolink
  • A qui s’adresse cette caméra totalement autonome Reolink Go Plus ?