VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Guides » Bien choisir » Comment bien choisir son module domotique pour volet roulant
Bien choisir

Comment bien choisir son module domotique pour volet roulant

comment-choisir-module-domotique-volet-roulant

Devant pléthore de modules domotiques disponibles sur le marché aujourd’hui, il peut vite devenir compliqué de choisir entre tel et tel périphérique. Afin de vous aider dans ce choix, nous vous proposons de lister les différentes solutions du marché qui permettront de piloter à distance votre volet roulant et le piloter depuis une box domotique.

Avant propos

Avant de détailler les différents moyens de connecter un volet roulant, il convient de vous informer. Les solutions proposées dans ce guide concernent des solutions dites universelles. Comprenez par là que ces solutions sont adaptables à la majorité des volets du marché, si tant est que ces derniers ne soient pas dépendants d’un système électronique propriétaire. Dans ce dernier cas, il est bien souvent très compliqué de trouver une solution. C’est pourquoi, il est important de bien choisir ses volets roulants dès l’achat, même si la priorité n’est pas immédiate pour la connectivité.

En effet, cela représente un budget supplémentaire. Toutefois, en prenant soin de choisir des volets « compatibles » avec la domotique, vous pourrez quand le moment sera venu, les connecter sans aucun souci à l’aide de ce guide.

Pour bien choisir vos volets roulants, je vous invite à consulter notre autre guide sur le sujet.

Lire
Comment bien choisir son volet roulant en rénovation

Le module z-wave, une valeur domotique sûre

Le z-wave est le protocole roi de la domotique à l’heure actuelle. Redondant, disposant d’un retour d’état et pleinement sécurisé, il est parfait pour automatiser un ouvrant tel qu’un volet roulant. Nous l’avons vu dans les guides du blog, le module Fibaro Roller Shutter 3 est le module idéal en z-wave. Un autre module avec des caractéristiques et performances quasi identiques est le module Qubino.

roller-shutter-3-fibaro-module-cablage-raccordement-volet-roulant

Ces modules viennent se connecter en parallèle de la commande mécanique (bouton). De ce fait, vous bénéficiez de l’automatisation domotique du volet roulant, tout en conservant la commande manuelle habituelle au bouton. Dans l’hypothèse d’un défaut du système domotique, vous conservez la pleine fonctionnalité du volet.

Ces deux modules sont compatibles avec les systèmes domotiques les plus courants, tels que Jeedom ou Eedomus, mais également de nombreuses autres boxs du marché.

Dernière mise à jour du tarif le  2020-09-22 at 05:15

Le module wifi, la nouvelle tendance

La domotique par le wifi est la nouvelle tendance de la maison connectée. chaque jour de nouveaux modules sont publiés sur Amazon, à des tarifs très avantageux. Prise connectée, interrupteur, détecteur de mouvements ou d’ouverture et pilotage des volets roulants !

Nous l’avons vu sur le blog avec par exemple le test de l’interrupteur de volet roulant connecté de Konyks. D’autres références très similaires existent pour connecter les volets à l’aide du réseau wifi de la maison.

cablage-konyks-vollo-test-schema

Enfin, le module encastrable wifi : Un module similaire aux périphériques z-wave Fibaro et Qubino, mais qui fonctionne sur le protocole wifi. Ainsi, pas de souci de couverture. Où qu’il soit dans la maison, il a de très grande chance d’avoir suffisamment de signal pour fonctionner à merveille.

Lire
Shelly 2.5 : Comment installer le module domotique wifi et piloter des volets roulants avec Jeedom

Fonctionnant de la même façon que les modules z-wave, à savoir branché en parallèle du bouton de commande déjà existant. L’autre gros avantage de ce type de module, est sans doute son tarif. Le module encastrable Shelly est commercialisé à un tarif bien inférieur aux modules Fibaro et Qubino.

Son branchement est lui aussi très similaire aux autre modules encastrables.

Dernière mise à jour du tarif le  2020-09-22 at 05:35

L’avis du domo-lab

Pour avoir testé ces différents modules et techniques de câblage au domo-lab. Et pour utiliser tous ces périphériques au quotidien, tous sont performant et simples d’utilisations. Ma préférence va tout de même du côté des modules z-wave, en lien avec les arguments énoncés au début de ce guide. Quand il s’agit d’automatiser un ouvrant, priorité au z-wave. Toutefois, le wifi d’aujourd’hui n’est plus le wifi d’autrefois. la sécurité d’un réseau wifi est maintenant accrue et relativement complexe à déchiffrer si tant est que vous avez réalisé la configuration correctement accompagnée d’une clé de cryptage dite forte.

A vous de choisir donc, toutes ces solutions sont bonnes, fonctionnelles et relativement simples à mettre en oeuvre. D’autant que nous avons tous les guides explicatifs nécessaires à la mise en oeuvre sur le site. Alors n’hésitez pas à les parcourir pour plus de détails.

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

Choix box domotique
promos domotique
promos domotique