VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Domotique » Domotique et piscine : Le choix du matériel domotique pour automatiser la piscine
Domotique

Domotique et piscine : Le choix du matériel domotique pour automatiser la piscine

piscine-domotique-automatisation-filtration-pompe-ipx-gce
Nous avons vu dans un précédent chapitre du dossier les différents postes à automatiser et les solutions qui s'offrent à nous pour y arriver. Après vous avoir exposé tout ça, recentrons le projet sur ma vision des choses et mon installation.

En effet, si le premier chapitre était plus générique, le projet devient plus personnel. Je vais donc vous expliquer les équipements que je vais utiliser, pourquoi et surtout comment.

Lire
Domotique et piscine : Etude du projet pour domotiser une piscine

Sonde de température

Nous l’avons vu dans un précédent article, pour relever la température de ma piscine, j’ai fait le choix de la sonde immergée maison.

Au fil de mes recherches sur le sujet cet hiver, j’ai vu plusieurs moyens de relever la température. Celui qui revient le plus est la sonde connectée sur la canalisation du circuit de filtration. Toutefois, je trouve que cela ne reflète pas réellement la température du bassin. Car s’il est possible d’étalonner la sonde pour tenir compte de la pression de l’eau et du flux qui doivent sans doute influer sur la température, qu’en est-il du relevé quand la filtration est à l’arrêt et que l’eau du bassin ne circule plus dans la canalisation?

Il y a fort à parier que le relevé sera faussé étant donné la température qu’il fait dans un local technique de piscine en plein été… Il ne sera alors pas possible de s’y fier. Idem pour l’hiver quand les canalisations sont purgées et hors d’eau… Avec une sonde immergée, il est alors toujours possible de suivre la température de l’eau en hiver, et pour veiller au gel et se faire alerter d’une température à risque par le système domotique, c’est bien pratique.

Lire
Domotique budget : Fabriquer une sonde de température de piscine connectée performante à moindre coût

J’ai donc opté pour une sonde Orgegon modifiée et immergée qui plus est à moindre coût.

Dernière mise à jour du tarif le  2019-04-22 at 18:27

Gestion de la filtration

Pour la filtration, nous avons vu les différentes solutions. J’ai longtemps hésité avec un module z-wave, puis pour de nombreuses raison, j’ai finalement fait le choix de la carte IPX 800 V4. Dans un premier temps, car il s’agit d’un élément rail din. Étant donné que l’élément de commande est destiné à aller dans un local technique, il devra être dans un tableau électrique, de préférence étanche. Parfait l’IPX est justement fait pour. Ensuite, ses nombreuses entrées et sorties, notamment ses 8 relais permettront de commander beaucoup d’usages avec un même élément. (Filtration, éclairage du bassin, éclairage extérieur, pompe à chaleur…). Pas besoin de module supplémentaire pour piloter tout ça. En plus, si l’IPX est destinée à être pilotée par Jeedom dans mon installation, elle peut toutefois conserver une programmation locale et ainsi être indépendante en cas de plantage du système domotique.

Carte relais Webserver autonome IPX800 V4
3 Commentaires
Carte relais Webserver autonome IPX800 V4
  • Carte au format rail DIN comprenant de nombreuses entrées et sorties

Dernière mise à jour du tarif le  2018-12-02 at 08:59

Enfin, ses entrées pourront accueillir des sondes de température, des commandes manuelles pour les relais ou encore, un autre dispositif que j’ai intégré à mon système, un X-Display de la même marque. Un petit écran de commande connecté à la carte IPX qui permet de piloter manuellement l’éclairage ou la filtration depuis ses touches tactiles, mais aussi de visualiser la température de l’eau sur le mur de la pool house.

Ecran de contrôle multifonctions noir - GCE Electronics
1 Commentaires
Ecran de contrôle multifonctions noir - GCE Electronics
  • Jusqu'à 32 écrans de contrôle pour votre IPX

Dernière mise à jour du tarif le  2019-04-22 at 18:36

Gestion de l’éclairage

Vous l’avez compris en lisant la section filtration ci-dessus, pour l’éclairage, ce sera également l’IPX qui se chargera de l’actionner. Donc pas de frais supplémentaires.

Il faudra toutefois un tableau électrique étanche pour loger l’IPX, une alimentation 12V rail din ou encore un disjoncteur de protection de 2A.

Dernière mise à jour du tarif le  2019-04-22 at 18:42

Analyse de l’état de l’eau

Pour analyser l’eau, il y a également plusieurs possibilités. Je n’ai pas encore statué sur le sujet. Étant donné que je possède une IPX dans le local technique de la piscine, il est possible d’utiliser les sondes Redox et PH de GCE. Toutefois, je suis encore hésitant sur ce système. Plusieurs retours négatifs sur la toile évoquent un besoin de recalibration des sondes récurrents. Je vais donc opter pour un nouveau système alternatif, ce sera l’occasion de tester pour vous les nouveaux objets connectés dédiés à l’analyse de l’eau de piscine.

Encore trop tôt pour développer le sujet, car je n’ai pas encore reçu l’objet, mais ce dernier fera l’objet d’un test complet. Si toutefois ce dernier ne se révèle pas efficace, la piste IPX et sonde GCE sera toujours exploitable !

Bilan

Nous venons de faire le point sur mon projet, son orientation et la liste du matériel sélectionnée. J’avoue que ne disposant pas de système de traitement automatique de l’eau, je n’ai pas véritablement axé mes recherches dans ce sens. Le traitement de l’eau pour ma piscine n’est pas très contraignant. De plus, il existe des traitements en galet à mettre dans le pré-filtre qui se chargent de tout pour vous pendant plusieurs jours, donc si je peux simplement disposer d’une alerte quand il faut rectifier un traitement, c’est parfait pour le moment.

Mon souhait est surtout de gérer la filtration efficacement et intelligemment. Car depuis que je surveille les différents postes électriques énergivores de la maison, la piscine et un poste où il est possible de faire des gains conséquents. Outre la pompe à chaleur qui par définition est énergivore, c’est certain. Toutefois, pour cette dernière, ma piscine étant relativement bien exposée (plein sud) le bassin est au soleil du lever du jour jusqu’à quasiment son couché. La PAC intervient donc plus en arrière-saison pour prolonger la baignade.

La filtration en revanche, c’est un poste de consommation à environ 700W, donc déclenchée uniquement en cas de besoin et intelligemment s’impose pour optimiser ce poste de consommation.

Nous verrons dans le prochain chapitre comment j’ai procédé, les différents calculs et la scénarisation domotique mise en oeuvre. En utilisant les multiples informations enregistrées dans la box domotique, vous verrez qu’il est possible de pousser l’optimisation très très loin.

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link