VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Domotique » Domotique et piscine : Gestion de la filtration avec Jeedom et IPX-800
Domotique

Domotique et piscine : Gestion de la filtration avec Jeedom et IPX-800

piscine-jeedom-ipx-domotique-guide
L'objectif de ce nouveau chapitre de notre dossier "la piscine et la domotique" est d'automatiser la filtration. Nous verrons donc par quel moyen, avec quel matériel et comment rendre le système autonome et intelligent.

Dans le premier chapitre, nous avions vu le cahier des charges et les différentes solutions possibles. La domotique propose tout un tas de périphériques et donc de solutions possibles. Toutefois, quand il est question de domotiser un poste important comme une piscine, il convient de se poser les bonnes questions pour faire le bon choix.

Lire
Domotique et piscine : Etude du projet pour domotiser une piscine

Pour ma part, j’ai fait le choix de l’IPX pour automatiser la gestion de ma piscine. L’IPX est une carte domotique aux nombreuses capacités avec de multiples entrées et sorties. Elle pourra alors allègrement piloter tous les postes qui entourent la piscine (pompe, éclairage, prises …).

Lire
Domotique et piscine : Le choix du matériel domotique pour automatiser la piscine

C’est également un équipement qui a l’avantage d’être au format rail DIN. C’est donc la solution idéale pour notre projet.

Dernière mise à jour du tarif le  2019-12-07 at 08:43

Le tableau existant dans un local piscine

Avant de voir le branchement de la carte IPX, voyons déjà le tableau électrique existant. Avec votre piscine, votre pisciniste vous a livré un tableur électrique similaire à celui-ci :

tableau-piscine-schema-cablage

Un tableau classique, composé de différents circuits, dont un pour une pompe à chaleur, un autre pour l’éclairage de la piscine, puis un dernier, que nous allons détailler ici, le circuit de filtration. Ce dernier est composé, d’un disjoncteur, d’un module horloge mécanique et enfin d’un contacteur de puissance.

Voyons alors comment y brancher un relais de l’IPX pour automatiser la gestion de la filtration.

Le câblage de l’IPX à la filtration de la piscine

Pour ce qui concerne l’IPX, il est nécessaire de lui appliquer une protection de 2 ampères en amont de son alimentation 12V rail DIN. Enfin, la connexion avec le tableau électrique de la piscine se fait sur le relais 1 de la carte IPX. Ce sont donc les deux fils violets sur le schéma ci-dessous.

IPX-filtration-piscine-domotique-v4

domotique-piscine-automatisation-filtration-piscine-ipx-schema

Pour ce qui est du raccordement à la filtration, la domotique va venir en parallèle de la commande existante. Le but étant d’automatiser la filtration de la piscine, tout en conservant la commande mécanique actuelle. Le relais 1 de l’IPX va donc venir se connecter en parallèle de l’horloge selon le schéma ci-dessus.

Le pilotage de l’IPX via le système domotique Jeedom

L’IPX dispose d’un moteur de scénario puissant, toutefois, je préfère conserver un moteur ainsi qu’une intelligence centralisée. Je vais donc déléguer à Jeedom le pilotage des différentes sorties de l’IPX. C’est l’occasion de voir comment Jeedom est capable de piloter la carte IPX simplement et efficacement.

Pour ce faire, Jeedom dispose d’un plug-in qui permet de piloter l’IPX.

ipx-jeedom-plugin-installation

Le plug-in est un peu déroutant au départ car il fonctionne complètement différemment des autres plug-ins du même genre qui permettent d’interagir avec des systèmes domotiques tiers.

Avec l’IPX, il faut créer un device manuellement pour chaque module de la carte à piloter par Jeedom. Dans notre cas pour le relais de la pompe de filtration, il faut commencer par créer un nouveau device. Indiquez un nom, l’adresse IP de l’IPX, ainsi que sa clef API (par défaut « apikey »)

ajout-commande-ipx-domotique-jeedom

Puis il faut créer les commandes suivantes :

commande-pompe-piscine-ipx-jeedom

Avec un peu de design comme expliqué dans notre récent guide sur la personnalisation de Jeedom vous pouvez obtenir le résultat suivant :

widget-filtration-pompe-piscine-jeedom-ipx

Lire
Rendre Jeedom beau et convivial avec les widgets custom : Notre tuto complet

La scénarisation et l’intelligence de la domotique Jeedom au service de la filtration de piscine

Nous allons à présent voir comment jouer avec la domotique Jeedom pour arriver à automatiser et optimiser la filtration de la piscine pour obtenir un tableau de bord complet qui ressemble à cela :

jeedom-automatisation-filtration-piscine-scenario

Pour cela il faut commencer par disposer de la température de la piscine.

temperature-piscine-eau-jeedom-widget

Je vous ai présenté dans un précèdent chapitre du dossier, comment j’ai procédé pour créer une sonde connectée pour prendre la température de l’eau et la remonter dans Jeedom.

Lire
Domotique budget : Fabriquer une sonde de température de piscine connectée performante à moindre coût

Ensuite, nous utiliserons plusieurs variables dans notre scénario. Ces variables permettront d’y stocker plusieurs informations intéressantes à restituer sur la tuile « filtration » de Jeedom. Vous l’aurez compris, ces informations seront générées par le scénario Jeedom en fonction de la température de l’eau.

Les variables sont donc les suivantes :

  • tps_filtration
  • cycle_filtration
  • condition_baignade

Enfin le scénario ressemble à ceci :

scenario-cycles-filtration-piscine-jeedim-domotique

Un scénario assez complet donc mais qui devrait l’être encore plus prochainement… Pour le moment, c’est donc un scénario qui s’exécute chaque matin à 9h00 et qui, en fonction de la température de l’eau, définit le cycle de filtration idéal et alimente les variable à afficher.

Pour calculer le cycle de filtration idéal, je vous renvoie vers le premier chapitre de ce dossier.

Lire
Domotique et piscine : Etude du projet pour domotiser une piscine

Ce dernier expose un peu tous les paramètres pour calculer le cycle idéal.

commandes-jeedom-filtration-ipx-widget

Un autre point à prendre en compte pour optimiser la filtration

Si les différents points exposés dans le scénario Jeedom permettent déjà une grande avancée dans la gestion automatique de la filtration. D’autres paramètres collectés par le système domotique sont capables de permettre une optimisation supplémentaire. En effet, une pompe de piscine consomme pas mal d’énergie selon le volume de votre piscine.

Ayant mis en place un ecocompteur de Legrand à la maison, j’ai eu l’occasion de surveiller la consommation de ma pool house grâce à sa connectivité avec Jeedom. Cela permet alors de voir que si avec une optimisation du temps de filtration asservie par la température permet de faire tourner la pompe juste le temps nécessaire. Il est possible de pousser les économies en optimisant les périodes de filtration sur les périodes d’heures creuses par exemple.

piscine-jeedom-datas-consommation-widget

Conclusion

Vous connaissez maintenant mon approche pour automatiser la filtration de ma piscine avec la box domotique Jeedom. Il y a sans doute des points à améliorer, toutefois, c’est déjà une grande avancée versus la gestion mécanique que j’avais depuis un an. De plus, l’IPX étant installée, greffer d’autres fonctions intelligentes comme le pilotage de la pompe à chaleur, de l’éclairage de la piscine, du robot de piscine ou autre deviendra un jeu d’enfant.

Dans le prochain chapitre, je vous détaillerais la mise en oeuvre d’un autre élément et d’une interaction de donnée entre Jeedom et IPX, vous devriez là aussi y trouver une idée sympa à mettre en place chez vous. La suite au prochain épisode donc !

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter