VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » 3D Print » Test de l’imprimante 3D Francaise la DiscoEasy200 de Dagoma
3D Print

Test de l’imprimante 3D Francaise la DiscoEasy200 de Dagoma

Il y a quelque temps nous avions testé l’imprimante 3D qui a fait le succès de Dagoma. La Discovery200 et une référence en la matière. Mais la statrup roubaisienne ne s’est pas arrêtée là. En effet, depuis quelques mois une nouvelle imprimante 3D a fait son apparition dans le catalogue de Dagoma. Il s’agit de la DicoEasy200. Commercialisée au même tarif que la Discovery200. Il s’agit en faite d’une évolution du modèle phare de la marque. La Discovery200 cède donc sa place à la nouvelle venue la DiscoEasy200. Très similaires que ce soit en termes de design ou bien de fonctionnement. Il y a tout de même de belles évolutions qui en font une imprimante 3D encore plus performante, mais aussi et surtout toujours aussi simple à utiliser.

Le concept reste le même, Dagoma propose toujours son imprimante sous deux packages, montée prête à l’emploi ou en kit. Ce second package est selon moi celui qu’il faut choisir. Pourquoi? Tout simplement, car bien que constitué de plusieurs pièces, le kit reste hyper accessible et de surcroît, très bien documenté dans sur les outils disponibles sur le site de Dagoma.

notice-dagoma-discoeasy200

 

 

Mais alors quoi de neuf dans cette DiscoEasy200 ?

Pleins de choses! Tout d’abord, la DiscoEasy c’est une tête d’impression plus petite. C’est aussi un système de ventilation optimisé. C’est en effet deux ventilateurs qui équipent la nouvelle tête contre deux dans le modèle précèdent. Ces deux ventilateurs jouent un rôle important dans le process d’impression. L’un se charge de refroidir la tête et joue donc un rôle de régulateur afin de conserver une température de chauffe optimale pour le type de filament utilisé.

L’autre quant à lui fait double emploi, il permet d’éviter les chocs de température au niveau du palpeur, ce qui réduit considérablement les problèmes de buse bouchée. C’est bien simple, depuis que j’ai le nouveau modèle de l’imprimante en test au domolab, elle n’a pas bourré.Il participe également au refroidissement des différentes couches d’impression. Cela permet une meilleure accroche des premières couches si importantes pour une bonne impression. Puis du fait qu’elle ventile directement la couche de PLA déposée sur le plateau, elle permet de sécher celle-ci plus rapidement, ce qui induit une accroche supérieur de la couche suivante.

La nouvelle version de l’imprimante bénéficie également d’une nouvelle carte électronique, plus compacte que la précédente. Côté design, un nouveau design lui donne un style plus dans l’air du temps avec un gris flat et des pièces de structures moins carrées qui lui donnent tout simplement un style jeune, à l’image des makers qui l’utilisent et la font évoluer au quotidien.

Ce qui est génial avec cette nouvelle imprimante et surtout avec le concept Dago, c’est que Dagoma c’est avant tout une communauté! Alors, comme pour le premier modèle, il est possible de s’imprimer sois même SA version de la DiscoEasy200 puisque tous les plans sont disponibles au téléchargement gratuitement sur le site de Dagoma.

Vous l’aurez compris, si vous possédez le modèle Discovery200 qui a fait le succès de la marque, vous n’aurez pas besoin de débourser 299€ pour disposer de la DIscoEasy200! Vous n’avez qu’a acheté le Pack évolution qui contient toutes les nouvelles pièces qui font la DiscoEasy et celui-ci ne vous en coûtera que 89€! Et c’est tout! Oui, car pour la structure, vous d’aurez qu’a télécharger les plans et vous l’imprimer dans la couleur de votre choix!

Enfin, belle évolution qui peut paraître basique, il s’agit d’un upgrade du format de stockage de Micro SD ver SD. Si vous avez déjà utilisé la Discovery200 et que vous avez des gros doigts, je peux vous assurer que c’est une excellente évolution. 🙂

Et oui, avec la première version de l’imprimante, l’étape d’insertion de la carte Micro SD pouvait parfois être toute une aventure! Maintenant, c’est simple et ça se fait même les yeux fermés !

Et du côté de l’impression alors?

Du côté de la préparation à l’impression, rien n’a changé, la procédure reste tout à fait identique.

  • Création du plan ou téléchargement sur les nombreuses bibliothèques disponibles
  • Préparation du fichier sous Cura by Dagoma
  • Envoi vers la carte SD
  • Installation de la carte dans l’imprimante
  • Mise sous tension de l’imprimante

Ensuite on laisse la magie de la 3D opérer! Et on contemple le résultat à la fin!

Et du côté des réglages?

Là aussi, il y a du progrès. La Discoeasy200 est plus simple à régler. Sur la première version, j’avais pas mal de soucis sur le réglage de la première couche. Parfois trop basse et donc très difficile à décoller. Ou trop haute et donc sujet au warping. Avec la nouvelle version de l’imprimante, aucun problème! Ceci est certainement dû à l’évolution de la tête qui, comme je vous l’expliquais un peu plus haut, gère mieux les différentes températures d’impression.

impression-dagoma-discoeasy200-domoblog

Conclusion

En conclusion, cette nouvelle version de l’imprimante de Dagoma n’est pas qu’une version restylée de la Discovery200. Il s’agit plutôt d’une réelle évolution qui permet à tout un chacun de s’improviser Maker d’un jour. L’impression 3D est plus que jamais à la portée de tous avec cette imprimante. Simple à monter et à utiliser, pas besoin d’être un mécanicien averti pour la monter. La encore sur la première version le guide était très bien fait, cependant Dagoma à sorti une nouvelle version encore plus simple et assistée. Du très bon travail de la part de la petite startup qui monte !

Assez difficile de trouver un défaut sur ce nouveau modèle! Dagoma a vraiment bien travaillé dans la conception de cette nouvelle version de son imprimante 3D. Nul doute qu’elle rencontrera le même succès que sa grande sœur, si ce n’est pas plus!

Le mot de la fin, je ne saurai que vous conseiller d’acquérir cette imprimante dans sa version en kit si vous envisagez de vous en prendre une. D’une part pour le côté économique. En effet il vous en coûtera 100€ de moins dans cette configuration. Puis second point, outre la satisfaction de l’avoir montée tout seul! Vous en connaîtrez les moindres secrets. Un point important pour la suite en cas de problème et de dépannage. Enfin, même si vous n’êtes pas un grand manuel, sachez que la dago team ne sera jamais bien loin pour vous aidé, vous guider et vous conseiller.

Bon Plan
Imprimante 3D Discoeasy200 en kit par DAGOMA | A Monter soi-même, Facile à Utiliser, Compatible...
16 Commentaires

Dernière mise à jour du tarif le  2018-11-16 at 16:29

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link