VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Raspberry » News Raspberry » A l’heure de la 4K, il fait tenir un film sur une disquette et utilise un Raspberry pi en guise de magnétoscope !
News Raspberry

A l’heure de la 4K, il fait tenir un film sur une disquette et utilise un Raspberry pi en guise de magnétoscope !

raspberrypi-projet-film-disquette

C’est le projet foufou de ce début d’année. Pas forcément utile, mais tout de même assez ingénieux pour que nous en parlions dans notre fil d’actualité autour du Raspberry pi. Une fois encore, j’ai trouvé cette pépite sur Reddit, les bidouilleurs qui publient sur Reddit sont résolument barrés et ne manquent pas d’ingéniosité. Cette fois-ci, c’est GreedyPaint, un utilisateur de Reddit connu sur la plateforme sous ce nom nous présente son projet fou de faire tenir un film entier sur une disquette de 1,44 Mo et utiliser son Raspberry pi avec un code de sa confection pour disposer d’un véritable magnétoscope numérique.

LimaTek: Back to the futur

Attention les yeux, si le projet est ingénieux, pour arriver à cette prouesse, GreedyPaint a commencé par bidouiller l’encodage du codec x265 pour en sortir une vidéo de 90 minutes qui tient sur une disquette de 1,44Mo. Bon, clairement si vous regardez ça sur une TV 4K de 65 pouces, vous risquez de perdre la vue car son codec sort une vidéo avec une résolution de 120 x 96 et 4 images par seconde. Ceci dit, avec cet encodage, il se donne même le luxe d’avoir 7Ko de libre sur sa disquette !

Pour ceux d’entre nous qui ont connu le magnétoscope VHS, les vidéos avaient une résolution de 333 x 576 pixels, donc vous situez mieux la qualité de la vidéo. Ceci dit, c’est une véritable prouesse technique, aussi fantastique qu’inutile ce projet nommé Limatek.

Enfin, pour rester vintage jusqu’au bout du projet, GreedyPaint a même réalisé sa vidéo de démonstration avec un bon vieux caméscope de l’époque.

Une intro stylée et un auto play

GreedyPaint a vraiment mis le paquet sur son projet puisque au-delà de l’impressionnante compression permettant de faire tenir un film entier sur une disquette (Shrek 1 en l’occurence), il a également développé toute une interface qui démarre automatiquement au boot du Raspberry pi avec une vidéo d’intro du même type que Sega ou Nintendo proposaient sur leurs premières consoles. Enfin, le code permet également de démarrer la lecture du film automatiquement à l’insertion de la disquette dans le lecteur.

Voilà donc un bon projet geek et barré comme on les aime. Allez voir sa vidéo sur la page de son projet, elle vaut vraiment le détour. On y entend parfaitement le son du générique Dreamworks, accompagné du bon vieux son de la tête de lecture du lecteur disquette 🙂



Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données. Un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !

LimaTek: Back to the futur

Attention les yeux, si le projet est ingénieux, pour arriver à cette prouesse, GreedyPaint a commencé par bidouiller l’encodage du

Une intro stylée et un auto play

GreedyPaint a vraiment mis le paquet sur son projet puisque au-delà de l’impressionnante compression permettant de faire tenir un film

LimaTek: Back to the futur

Attention les yeux, si le projet est ingénieux, pour arriver à cette prouesse, GreedyPaint a commencé par bidouiller l’encodage du

Une intro stylée et un auto play

GreedyPaint a vraiment mis le paquet sur son projet puisque au-delà de l’impressionnante compression permettant de faire tenir un film

  • LimaTek: Back to the futur
  • Une intro stylée et un auto play
  • LimaTek: Back to the futur
  • Une intro stylée et un auto play