VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Guides » Réseau maison connectée » Fibre optique : Comment bien préparer la maison au raccordement ?
Réseau maison connectée

Fibre optique : Comment bien préparer la maison au raccordement ?

Dans notre série de guides dédiés au réseau dans la maison connectée, il y a un sujet qui est d’actualité : La fibre optique.
Si dans les faits, le passage à la fibre n’est pas si compliqué en soit, il convient toutefois de balayer quelques points importants afin que ce changement se fasse sans douleur et dans les meilleures conditions possibles.

La fibre, c’est le futur, le très haut débit, la vitesse, l’ouverture sur le monde pour les zones rurales. Si je grossis le trait, c’est clairement une mise à jour majeure de l’accès à internet en campagne. Permettant de passer sur des débits enfin décents qui ouvrent aux foyers un nombre impressionnant de services qui sont pourtant monnaie courante zone urbaine. Un grand changement qui nécessite, lui aussi de grands changements !

Installation de la fibre optique : Pour quand chez moi ?

Plusieurs opérateurs d’infrastructure déploient la fibre sur le territoire. Ces opérateurs travaillent conjointement avec des « comités du numériques » qui font office de chef de projet pour les départements. Quoi qu’il en soit la fibre devrait se déployer sur le territoire français à une échéance plus ou moins longue. Pour connaitre le calendrier de déploiement de votre zone, il faut généralement vous déplacer en mairie pour disposer de ces informations. Votre commune sera alors à même de vous indiquer les prévisions (plus ou moins indicatives) de déploiement et surtout le comité numérique de votre région. Vous pourrez ainsi consulter l’avancement du déploiement sur le site internet.

Vous voyez de l’agitation dans les chambres de tirage sur le domaine publique, des gros tourets de « câble » sur la place communale? Il y a de forte chance que votre commune soit en cours de raccordement ! Renseignez-vous vite sur le calendrier de déploiement !

fibre-optique-raccordement-maison

Combien de temps entre le début des travaux et le raccordement ?

Bien heureux qui pourrait répondre à cette question à plus ou moins 3 mois de près … La France est en retard, les opérateurs d’infrastructures chargés de déployer la fibre sont clairement à la traîne, au point qu’il se passe parfois 2 ans entre le déploiement physique de la fibre dans la chambre de tirage des lotissements, les épissures et le recetage avant que le réseau soit ouvert aux opérateurs.

Quel opérateur fibre choisir ?

Très souvent, en zone rurale, le réseau de fibre optique est ouvert en priorité aux fournisseurs d’accès tiers? Ainsi avant de pouvoir ouvrir une ligne chez Free, Orange, Bouygues telecom ou SFR, il peut se passer plusieurs mois. Il faut alors se tourner vers des opérateurs alternatifs. Très souvent inconnus ou connus par le passé dans d’autres domaines, les opérateurs alternatifs sont assez nombreux. Il faut alors faire un choix :

  • Kiwi
  • Ozone
  • NordNet
  • Knet
  • Videofutur
  • Coriolis

raccordement-fibre-optique-soudure

Bien souvent à défaut de pouvoir souscrire chez un gros opérateur et le temps qu’il soit éligible, la solution est de s’engager un an chez le moins cher de tous. Il est toutefois, là aussi important de comparer les offres en amont.

Beaucoup d’opérateurs ne proposent pas d’adresses IP fixes par exemple. Si cela n’est pas un frein pour accéder à vos caméras ou votre domotique de l’extérieur puisque des solutions existent, c’est tout de même à prendre en compte. Il y a ensuite location ou pas du matériel. Frais d’installation ou de mise en service. Knet par exemple, propose de l’IP fixe et l’installation de votre propre routeur, mais limite le débit sur son offre d’entrée de gamme et propose des frais de mise en service importants.

Vidéofutur quant à eux restreignent l’accès au routeur. Ainsi, vous ne pouvez rien administrer à ce niveau, ni même faire d’ouvertures de ports par défaut. Ceci dit une option ouverture de ports est disponible depuis peu et avec un peu de négociation avec le support, il est possible d’obtenir les pleins pouvoirs sur le routeur.

Quel type de raccordement à la fibre pour mon logement ?

Il existe plusieurs types de raccordements FTTH ou FTTLA. Si le premier est le plus répandu en ville et le plus performant puisque le FTTH (Fiber to the Home) offre une continuité optique de bout en bout (la fibre arrive directement dans la maison) c’est parfois un mode de raccordement qui n’est favorisé en campagne au profit du FTTLA (Fiber To The Last Amplifier), plus simplement, cela consiste à raccorder en fibre, le répartiteur de votre lotissement. Ainsi, cela nécessite moins de travaux, permet un déploiement plus rapide et confère à l’utilisateur final des débits qui restent complètement acceptables. Etant donné la longueur de ligne de terminaison en cuivre entre l’armoire de rue et les maisons, les pertes sont faibles.

preparation-fibre-optique-maison

Progression de la lecture

DebutFin

À suivre en page 2, comment preparer le raccordement? Détail de l’installation fibre et bon dimensionnement du réseau domestiques.

Restez connecté aux nouveautés domotiques, inscrivez-vous à notre newsletter

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Chef de projet informatique, anciennement informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 pour sécuriser mon domicile.
Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la maison connectée !