VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Multiroom » Du multiroom performant et DIY à base de raspberry
Multiroom Raspberry

Du multiroom performant et DIY à base de raspberry

Aujourd’hui nous ouvrons un nouveau squeezplugdossier sur lequel je réfléchis depuis un petit bout de temps, à savoir, comment sonoriser ma maison en multiroom mais avec un budget maîtrisé. Apres avoir fait le tour des solutions, il y a effectivement les solutions clé en mains comme Sonos, Bose ou Samsung qui sont très simple à mettre en oeuvre mais nécessite un budget conséquent pour sonoriser une maison.

C’est dans une toute autre approche que j’ai abordé le sujet, grand amateur de musique, je veux avoir un multiroom de qualité, sur mesure et dans un budget restreint. Impossible me direz vous… Avec le DIY et des Raspberry, si! Après quelques tests, je me suis vite rendu compte que non seulement cette solution était économique mais aussi qu’elle permettait de faire du sur mesure à condition de mettre un peu les mains dans le cambouis, mais très franchement ça en vaut vraiment la peine. C’est donc comme cela que je suis en train d’équiper toutes les pièces de la maison.

 

La solution retenue

Il s’agit d’une solution connue puisqu’il s’agit de la solution de mutliroom de Logitech. Pour ceux qui ne connaissent lmspas encore, il s’agit de Logitech Media Server (ou LMS) qui fait office de serveur qui centralise votre discothèque et s’appuie sur des lecteurs, les squeezbox pour diffuser la musique une squeezbox ou sur toutes les squeezbox en même temps. Le tout piloter par un smartphone, une tablette ou un pc, ou encore, les trois en même temps ! C’est à dire que chacun peut écouter sa musique stockée sur le serveur lms dans les pièces de la maison ou bien utiliser les lecteurs en mode synchroniser pour diffuser la même musique sur tout les lecteurs de la maison. Top pour diffuser la musique dans le salon, la cuisine et la terrasse l’été !

Alors oui me direz vous, cette solution à été abandonnée par Logitech… Oui c’est vrai, mais depuis des développeurs ont adapté une distribution pour Raspberry afin qu’il devienne lui même un lecteur multiroom soit une squeezbox. Il s’agit de la distribution SqueezeLite. Nous verrons donc comment installer et configurer cette distribution sur un Raspberry pour qu’il devienne un player lms.

 

Le matériel

[dropcap color= »444444″ font= »arial » fontsize= »20″]1[/mks_dropcap] Le serveur LMS sera installé sur un NAS Synology, disponible dans la bibliothèque de paquets disponible sur Synology, il s’installe en quelques clics, très rapidement et très simplement.

[dropcap color= »444444″ font= »arial » fontsize= »20″]2[/mks_dropcap] Les lecteurs seront donc des Raspberry. Un par pièces à sonoriser avec la distribution SqueezeLite installée dessus.

[dropcap color= »444444″ font= »arial » fontsize= »20″]3[/mks_dropcap] Les hauts parleurs, du fait que le système est sur mesure, libre à chacun de choisir les HP qu’il souhaite. Il convient donc à nous même de dimensionner les hauts parleur en fonction de la pièce à sonoriser et de la qualité du son souhaité. Par exemple, pour la pièce à vivre, ce sera mon home cinéma qui se chargera de restituer le son, pour la terrasse ce sera des hauts parleurs étanches prévus à cet effet, pour la cuisine ou les salle de bain, des hauts parleur à accrocher ou des hauts parleurs étanche à encastrer dans le plafond… bref il y a multitude de solution.

[dropcap color= »444444″ font= »arial » fontsize= »20″]4[/mks_dropcap] L’amplificateur, pour alimenter les différents hauts parleur, le son en sortie du Raspberry étant très faible, il faudra également prévoir un amplificateur, pour cela j’utiliserai des petits amplificateurs qui sont parfait dans rôle.

Nous aurons l’occasion de revenir en détail sur le materiel dans un autres article de ce dossier.

 

Le câblage

Les Raspberry et les amplificateurs seront centralisés dans une baie de brassage dans le garage et des câbles seront tirés entre la baie et les différents hauts parleurs. Si vous ne savez pas comment réaliser un câble réseau, il y a un mini guide pour ça 🙂 Cette centralisation me permet par exemple d’utiliser une multiprise greenwave fournie par notre partenaire laboutiquededomotique.com pour contrôler le démarrage à distance des amplificateurs depuis l’eedomus et un module d’alimentation commune pour alimenter les Raspberry.

Petit schema de principe

lien bleu = Ethernet, lien jaune = jack, lien N&R = fil audio*

plan

[box type= »tip »]* Le fil audio peut être remplacé par du câble ethernet sur les grandes distances pour véhiculer plusieurs signaux en même temps, c’est la technique que j’ai utiliser pour câbler ma terrasse.[/box]

Conclusion

Voila, le tour du cahier des charges et terminé, vous en savez plus sur le contenu de ce nouveau dossier, dans les prochains articles nous aborderons l’installation et la configuration de Squeezeplug sur les Raspberry, je vous présenterez aussi un peu plus en détail le matériel que j’ai choisi ainsi que quelques tuto sympa pour compléter la solution afin d’avoir un multiroom puissant et performant tout en étant DIY !

 

Les chapitres du dossier

install    materiel    airplay    spotify   applis    eedomusvocal

A propos de cet auteur

Aurel

Aurel

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberry, depuis je test, j'install, je code, j’améliore mon installation et je partage avec vous mon expertise via ce blog !

  • Cédric Locqueneux

    Ah bah c’est exactement ce que j’ai à la maison 😉 Les mêmes ampli que sur la photo 😀

  • 🙂 Performants, compacts et économiques… que demander de plus !

  • Pingback: Du multiroom performant et DIY à base de raspberry - Maison et Domotique()

  • L’article est super intéressant. Mais il me laisse cruellement sur ma faim.
    Pas de détails, d’infos sur le matériel utilisé ou encore la config du RPI.

    • Le meilleur arrive dans les prochains jours (tout ce que tu cite) wait and see and come back tomorrow

      • Ca devient clickbait 😀

      • j’avais tellement de choses a dire sur le sujet qu’il fallait découper sinon ca serai inbuvable, c’est un dossier la on a poser les bases demain on attaque le raspberry.

  • euh… exactement le sujet que je cherchais ! just in time.
    Les points qui m’intéressent :
    – comment gérer l’alimentation des amplis quand il ne sont pas utilisés (veille), via scenario etc.. idem pour les rasp lors des démarrages/arrêt (via imperihome)
    – quels câbles utiliser, longueur etc…
    – comment piloter les différents rasp. Par ex Orange Squeeze sur Android.
    – quel est le gain en terme de qualité audio avec un DAC USB ?

    • je précise je suis sur Jeedom 🙂

      • Jeedom, eedomus ou même une autre box la gestion des périphériques et des scénarios restent dans la même logique. J’ai pas toutes les réponses à tes questions dans le dossier mais ca devrait t’apporter une quelques précisions. En meme temps j’ai deja redigé 6 articles sur le sujet et j’ai encore d’autres idées

  • Héhé je vois qu’on est bcp à choisir cet ampli 😉 Pour ma part j’avais une 1er solution basée sur gmediarender pour transformer le RPi en renderer DLNA mais je n’étais pas satisfait de la solution !
    De ce fait j’ai développé mon propre système nommé S-Sound et basé sur ma plateforme Constellation.
    Il pilote l’ensemble des pièces et permet de diffuser du son depuis un network share mais également des stream MP3 (comme les radios) du Chromecast et autre entrée ligne.
    Ca intègre également le TTS me permettant de diffuser des messages sonores dans la maison (comme la conso d’eau dans la salle de bain pour ceux qui ont suivi ma conférence S-Energy ;)).
    De plus connecté à la Constellation, j’ai une RelayBoard qui met sur On ou Off les amplis de chaque pièce quand S-Sound joue… De ce fait les amplis ne sont allumés seulement lorsqu’il faut !
    Je suis entrain de rédiger l’article sur mon blog, ça devrait paraître dans les prochains jours…

  • Par contre il me semble avoir le même type d’ampli et je trouve qu’il souffle pas vous ?
    Sinon une autre solution (j’utilise également ta méthode avec LMS sur des tablettes) et d’avoir Itunes et d’installer xbmc sur les Pi et de diffuser le contenu par Airplay, cela fonctionne nickel également. C’est aussi pilotable par tph et tablette via Itunes Remote
    😉

    • Non je n’ai pas perçu de souffle particulier. Dans les prochains articles du dossier tu verras que tu n’aura meme pu besoin de xbmc

  • Petit détail mais je chipote un peu 🙂 Squeezelite n’est pas une distribution mais juste un logiciel qui agit comme lecteur Squeezebox. Il est d’ailleurs disponible pour toutes les plateformes (PC, MAC, ARM etc..) et est effectivement très performant ! (avec gestion des DAC externes).

    Pour une distribution clé en main il y a piCorePlayer (https://sites.google.com/site/picoreplayer/home) que j’utilisais auparavant, il ne prend que très peu de place et ne stocke rien dans la carte SD, tout est dans la mémoire du raspberry pi au démarrage 😀

    En terme de qualité, ajouté un DAC externe ou une carte son spécifique au raspberry pi apporte un gros plus pour la musique (je pense à des cartes comme la HiFiBerry ou la wolfson), et si on veut tirer le maximum d’une installation HiFi, soit on utilise un DAC haut de gamme soit si on aime bricoler les PC et qu’on se restreint niveau budget (comme moi 😀 ) on monte un mini PC avec squeezelite et une carte son Xonar Essence ST (je l’aime même tweaké, c’est pour dire..), et là on a une source audio superbe, et sur mesure 🙂

    • Tu as raison, je vulgarise un peu le terme « distribution » du fait que le package est une image qui s’installe comme une distribution, comme mon tuto comment installer raspbian sur la carte sd. Pour ce qui est du DAC j’en parle dans l’article du jour, c’est effectivement un plus pour la qualité mais aussi pour le budget donc un choix a faire

  • florent306

    salut super l’article!j’ai tester et ça fonctionne.me reste plus qu’a y mettre au propre.
    pour l’amplification j’ai des ampli diy faudrait que je teste car direct du rasp on entend pas grand chose!
    Question comment on pilote la musique depuis la tablette? Est il possible de commander la musique par Jeedom?
    à bientôt

    • Bien sur, c’est tout a fait commandable par un système domotique car commandable par http

  • florent306

    je me réponds :
    pour la cde avec la tablette il y a l’appli!
    et pour jeedom je viens d’acheter le plugin!!

  • sur android : Squeeze Orange / sur ios Ipeng

    • squeeze commander est pas mal sous android (équivalent a ipeng)

  • Pingback: S-Sound : la solution audio multi-room connectée dans la Constellation - Sebastien.warin.fr()

  • Alain

    superbe article ! MErci !
    cette solution peut etre fonctionnelle avec un dongle wifi sur le rasp ?
    je suis sur la fin de la renovation de la maison, et comme d hab on oubli tj de passer 1 ou 2 cables RJ45 là ou il faudrait ! 😉

    • oui, bien entendu cela doit aussi fonctionner avec un dongle wifi.
      On ne tire jamais assez de lignes que ce soit électrique ou réseau, il en manque toujours 🙂

  • Pingback: Réalisation de mon multiroom audio à base de Raspberry Pi et Hifiberry - Maison et Domotique()

  • Lou

    Ta série d’articles est simplement… EXCEPTIONNELLE !!!
    Perso je suis en pleine réflexion sur comment « réaliser mes rêves » et tu viens juste de m’en rapprocher d’un grand pas (bon, maintenant va falloir faire ;-))
    UN GRAND MERCI !!!
    Juste une petite question : un détail qui m’aura sans doute échappé, pourquoi ne pas utiliser xbmc/kodi plutôt que LMS et Squeezlite ?
    Je débute complètement et n’ai pas encore de plate-forme de test, mais 1 XBMC par Raspberry et LPENG8 pour la gestion de chacun, ça ne pourrait pas marcher ?

    Bravo en tout cas pour tes recherches, ta créativité et ton sens du partage !!

    • Salut et merci!!
      Je ne connais pas le duo xbmc/kodi c’edt peut etre possible avec mon chois surcette solution est simple, c’est une solution efficace et qui a fait ses preuves tout simplement. Heureux de te permettre a toucher tes reves n’h’esite pas a repasser par ici pour presenter ton projet. Bon we

  • disqus_SS7869Po0L

    est-il possible d’utiliser un flux bluetooth en lieu et place d’un serveur de média?

  • Kevlille

    Bonjour,

    pouvez vous détailler ce point: * Le fil audio peut être remplacé par du câble ethernet sur les grandes distances pour véhiculer plusieurs signaux en même temps, c’est la technique que j’ai utiliser pour câbler ma terrasse.

    merci

    • Bonjour, en fait c’est assez simple. Un cable Ethernet possede plusieurs paires de cuivre, il est don possoble d’utiliser ces differentes paires pour conduir le son jusqu’aux HP. Par exemple pour une liaison 1ampli vers 2HP, paire 1 = voie gauche de l’ampli et paire 2 = voie droite… Si la distance est longue, il est aussi possible d’associer 2 paires entre elles afin d’augmenter la section de cuivre !

  • bruno herbe

    Bonsoir, le schmat est tres explicite avec les rasberry et le hp.

    Une question me trote..
    le hiffiberry sort du son en stereo avec en sorti un lefr et right..
    comment avez vous gérer la stereo avec un hp?
    Le logiciel est il capable de transformer la stereo en mono?

    • Bonsoir, il y a un hp sur le schema mais l’ampli et le raspberry delivrent bien un son stereo et il y a bien 2HP par pieces 😉

  • Rick le R

    Bonjour. Je souhaite installer squeeze plus sur 1 RPI en suivant le tuto. Tout se déroule bien jusqu’à la,phase identifiant et mot de passe : nosoup4ûne semble pas reconnu j’ai un message accès dénied qui apparaît. Ca dit quelque chose à quelqu’un?
    D’autre part qui a un avis sur le fait de privilégier la distribution squeezeplug à celle de picore ? Avantage/inconvénient?
    Merci par avance de vos idees

    • Bonjour, nosoup4u ne fonctionne pas??

      • Rick le R

        Ben non…j’ai le fameux message  » acces dénied » qui apparaît. J’ai refait la manip 25 fois croyant à une faute de frappe…

      • Je ne me rappel plus si il y a une notion de clavier US, c’est peut être cela, sinon cela veut dire que sur la dernière version le password a changé. Quelle image as tu téléchargé?

      • Rick le R

        A priori pas,de pb clavier us : le mot de passe nosoup4 u n’est pas affecte par clavier azerty ou Qverty.
        Version squeezeplug Installée : https://uploads.disquscdn.com/images/17bce3c8e5b6117c71a338c28db1f7aa6d3c234b0d9ea2b8506b08a2ca61e8aa.jpg

Notre dernière vidéo

S'inscrire à la domo-letter


Adresse email