VOUS ÊTES ICI: Accueil » Blog » Domotique » Jeedom » Installer Jeedom sur Raspberry Pi, nouvelle Procédure Jeedom 3.x
Jeedom

Installer Jeedom sur Raspberry Pi, nouvelle Procédure Jeedom 3.x

comment-installer-jeedom-diy-test-guide(domotique-box-tuto-raspberrypi-pidrive-hdd-smarthome

Nous avons vu par le passé au travers d’un tuto dédié comment installer Jeedom sur un Raspberry pi depuis une Image du système. Avec l’arrivée de la nouvelle version du système domotique, Jeedom a décidé de changer également la procédure d’installation. Terminé le téléchargement d’une image dédiée au périphérique sur lequel vous désirez installer Jeedom. Tout se passe à présent en ligne de commande sous un système déjà installé.

Lire aussi
Installer Jeedom sur Raspberry Pi depuis l'image

Cela simplifie grandement le maintien des différentes images à jour en fonction des montées de version du système. En effet, la ou il fallait mettre à jour plusieurs images système avant, il n’y a plus qu’une source à maintenir! C’est clairement plus simple pour les équipes Jeedom, mais aussi pour nous autres, utilisateurs.

En effet, il est à présent possible d’installer Jeedom partout et n’importe où, le simple prérequis à cette installation et de disposer d’un système sous le noyau Debian, et c’est tout.

Cela peut s’obtenir de différentes façons:

  • Un serveur Linux
  • un PC sous Ubuntu
  • une Machine virtuelle (VM)
  • un NAS Synology
  • un Raspberry !
  • un Odroid

install-jeedom-linux-diy-raspberrypi-synology-ubuntu-vm

Vous l’aurez compris, il y a l’embarras du choix quant au support ! Reste à faire un choix parmi cette liste et c’est parti pour l’aventure domotique libre !

On prend les mêmes et on recommence !

Pour ce qui est du cas de ce tuto, je vais m’appuyer sur un Raspberry Pi 3 pour faire cette nouvelle installation de Jeedom.

Mention toute particulière à ce dernier, on le sait, le Raspberry est une petite merveille, pour une base Jeedom, il est parfait! Oui, mais! On le sait aussi, il possède cependant un gros défaut, c’est sa carte SD! En effet, cette dernière de par sa conception dispose d’une durée de vie mathématiquement limitée. Cette limite intervient sur le nombre de cycles d’écriture disponible sur la carte.

Raspberry Pi Carte Mère 3 Model B Quad Core CPU 1.2 GHz 1 Go RAM
735 Commentaires

Alors, cela reste de la loterie. Scientifiquement parlant, une carte SD dispose d’un nombre de cycles limité. Cela veut donc dire que plus vous solliciter cette carte SD, plus vous réalisez d’écritures sur cette dernière, et par conséquent plus vous l’usez vite. Conséquences directes, la carte se corrompt ou carrément se brick et la vous pouvez la mettre à la poubelle!

Jeedom étant basé sur une base de données, les écritures/lectures y sont quasi continues, vous imaginez bien que la vie de votre SD sera fortement limitée dans le temps. Après comme je le dis un peu plus haut, c’est une loterie, j’ai un serveur web à la maison qui tourne sur un des premiers Raspberry Pi, il historie toutes les températures de la maison, soit 16 capteurs toute les 5 minutes dans une base de données MySQL + une bonne tartine d’autres scripts qui exécute tout au long de la journée… Cela fait 4 ans qu’il tourne 24/24 et la carte n’a jamais lâché. 🙂

À côté de cela, j’ai jeté une bonne poignée de carte SD qui se sont brickées au fil de mes expérimentations au domo-lab… c’est donc un risque à prendre… Mais pas avec la base d’un système domotique !

C’est pourquoi, je vous conseille fortement, outre les backups Jeedom, cela me paraît être une évidence, mais surtout bannir la carte SD et passer au PiDrive.

Lire aussi
Comment installer le PiDrive, le disque dur officiel du Raspberry Pi

Le PiDrive, c’est un bon vieux disque dur mécanique que Western Digital à créé tout spécialement pour notre petite Framboise et qui permet de s’affranchir de ses corruptions SD tout en apportant la stabilité d’un disque dur et au passage, de l’espace de stockage!

Je vous laisse lire mon test complet de ce Pi Drive avant de continuer à lire notre tuto sur l’installation de Jeedom 3.0 sur le Raspberry Pi. Pour ma part, mon jeedom tourne sur le PiDrive depuis plusieurs mois maintenant et c’est que du bonheur !

Progression de la lecture

DebutFin

À suivre en page 2, l’installation de Jeedom 3 avec la nouvelle méthode, la sécurisation du système domotique et la configuration du market.

Raspberry Pi 3 Official Desktop Starter Kit (16GB, White)
305 Commentaires
Raspberry Pi 3 Official Desktop Starter Kit (16GB, White)
  • Le Raspberry Pi 3 Model B s'appuie sur les caractéristiques de ses prédécesseurs avec un...

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE

A propos de cet auteur

Aurélien Brunet

Aurélien Brunet

Informaticien spécialisé dans l'IT industrielle, le réseau et les bases de données, un peu geek à mes heures perdues, je me suis mis à la domotique en 2012 avec ma première box domotique l'eedomus associée à un raspberrypi et quelques développements personnels. Depuis, je test, j’installe, je code, j’améliore mon installation et surtout, je partage avec vous mon expertise via ce blog pour améliorer votre quotidien dans la smart home!

  • Pingback: Installer Jeedom sur Raspberry Pi, nouvelle Procédure Jeedom 3.x - La veille de sarakha63 - La Domotique de Sarakha63()

  • Thibaut Dubois

    Bonjour, merci pour cet article bien utile : par rapport à votre remarque « il historise toutes les températures de la maison, soit 16 capteurs toute les 5 minutes dans une base de données MySQL », pouvez-vous détailler quel type de sonde vous utilisez ?

    Merci, Thibaut

    • Bonjour Thibaut,
      il s’agit de sondes de température Oregon -> http://amzn.to/2idl1qS
      Elles sons très fiables, performantes et économiques !

  • Mieux que le pi drive, le ssd en msata dans un joli boitier comme le pi desktop par ex (qui apporte en plus le RTC ) et des backups sur vos DD Synology 😉

  • Thierry Wolfersberger

    Merci, mais je galère aussi avec mes SD, est ce possible de faire un tutoriel pour l’installation de jeedom sur un Pi drive et sur msata ? Je peux réutiliser ma mini+ ?
    Merci

  • Cogez Pascal

    bonjour
    apres installation boquer par « could not restart apache – abort  »
    ce qui dois dire je n ai pas pu redemarrer apache j abandonne?

  • neoloop

    Bonjour. merci pour cet article.
    J’ai deux questions pour faire l’installation de jeedom sur le raspberry sur un ssd en msata. il faut faire lancer des commandes particuliers?
    La deuxième question, peut on faire marcher deux jeedom ensemble. si un tombe le deuxieme prend le relais?

    merci a vous

    • Bonjour,
      a partir du moment ou le disque est correctement reconnu par le système, il n’y à pas de commandes différentes que ce soit un SSD, une SD ou un disque mécanique.

      Je n’ai jamais envisagé le second point, cela me semble compliqué du fait des dépendances des périphériques z-wave au contrôleur notamment… Il me semble plus judicieux d’envisager plutôt un bon système de sauvegarde afin de pouvoir effectuer un roll back en un rien de temps en cas de défaillance.

  • Jose Truant

    bonsoir, suivi a la lettre le tuto. ca m’a indiquer success partout et pourtant meme apres reboot je suis toujours sur debian et pas jeedom. j’ai oublié quelque chose ?

    • Bonsoir,
      Debian à quel niveau? Dans le navigateur ou au niveau de l’OS??

  • Gom

    Bonjour,

    « à pressing libre » ?… 😉

    • « à present », faute de frappe 😉

  • LeD Diam

    Hello

    Après des mois de fonctionnement sans l’ombre d’un problème, la carte SD vient de lâcher.

    Donc nouvelle carte, formatage, gravure de la dernière version de raspbian stretch lite du 29-11-2017, et installation sur le rpi3.
    Réglage des paramètres initiaux avec raspi-config… reboot… Ça roule !
    Avant de faire l’installation de jeedom, je décide de faire les maj du système (update, upgrade) et reboot…
    Et là c’est le drame ! Après quelques instants, le curseur ne clignote plus, le clavier ne réagit plus… Planté !?!
    J’incrimine la carte SD, je prends donc une autre carte et je refais les mêmes manipulations… Et… même problème !?!
    Je re-essaie avec une troisième carte SD… Et encore planté après les mises à jour !!!

    Je veux ma domotique : je regrave raspbian, refais les réglages de départ, installe jeedom… et tout fonctionne !!!

    Conclusion : c’est quoi ce bintz ? faut pas faire les mises à jour du système ? cela n’arrive qu’à moi ?

    • Bonjour,

      Malheureusement la fameuse commande apt-get upgrade fait bien souvent p’us de mal que de bien… J’en ai fait les frais assez souvent 🙁😫

  • LeD Diam

    C’est la cata !

    Cela avait l’air de fonctionner… et de nouveau planté !
    J’ai essayé un redémarrage du rpi, et quelques instants après l’affichage du login, un long défilement de messages d’erreur apparaît… et bloqué !

    Merci de votre aide ou conseils !…

  • LeD Diam

    Hi !

    J’ai tenté à plusieurs reprises de différentes façons mais rien n’y fait.
    A aujourd’hui, Raspbian Stretch Lite + Jeedom, le RPI3 planté juste après le démarrage !

    La solution que j’ai trouvé pour faire tourner Jeedom est de revenir en arrière en reprenant Raspbian Jessie Lite !
    Incroyable, non ?

Abonnez vous
NE MANQUEZ
PLUS RIEN
Recevez les prochains
articles par mail
JE M' ABONNE
close-link
NOEL 2 DOMO-BLOG

Venez Jouer
avec nous !

Cette année Noel sera connecté
JOUER
#Noel2DOmoBlog
close-link